Comment choisir sa perspective par rapport au sujet ?

8 février 2012

Derrière ce titre énigmatique se cache quelque chose que j’ai particulièrement constaté ces jours-ci en faisant pas mal de photos d’architecture, et en ayant à ma disposition beaucoup de focales différentes. Et qui en réalité, touche tous les styles de photographie.

Avant de lire cet article, le prérequis indispensable est de (re)lire celui sur les secrets de la perspective, sinon vous n’allez pas suivre ;)

 

(D’avance pardon pour les photos de cet article, je n’ai pas le temps ni le matériel pour les post-traiter, donc elles manquent terriblement de contraste et de saturation :P)

 

En effet, comme vous le savez maintenant que vous l’avez (re)lu, la perspective est influencée par la distance au sujet, et non pas par la longueur focale. Cela dit, si vous voulez un monument en entier, et que vous vous rapprochez, vous allez devoir aller vers le grand-angle (diminuer la focale, dézoomer). A l’inverse, si vous vous éloignez, vous allez devoir aller vers le téléobjectif (augmenter la focale, zoomer).

C’est pourquoi j’aurais pu appeler cet article : comment choisir sa distance au sujet et sa focale ?

 

En effet, vos photos vont être réellement très différentes selon les choix que vous ferez dans ce domaine. Dans cet article, je vais prendre l’exemple de la photo d’architecture parce que c’est là que c’est le plus évident, et que c’est comme ça que j’ai eu l’idée de cet article. Mais c’est valable dans tous les domaines, peut-être simplement moins courant de le constater.

1. Faire l’image (et les choix) dans votre tête

Je le répète souvent, mais une image se fait d’abord dans la tête. Vous devez savoir à l’avance ce que vous voulez obtenir, voir l’image dans votre tête avant de la capturer avec l’appareil. Evidemment, en débutant vous n’aurez pas une connaissance intuitive suffisante pour le savoir exactement, mais il faut en avoir une idée générale au moins. (Voir à ce sujet les questions à se poser avant de prendre une photo).

 

Concernant ce sujet (la distance au sujet + la longueur focale), vous avez besoin de savoir 2 choses :

  • La perspective que vous souhaitez donner à votre image : voulez-vous renforcer les différences de taille entre les objets, montrer comme quelque chose est grand (= augmenter la perspective), ou au contraire « écraser » les perspectives et avoir un aspect un peu plus « plat » (= diminuer la perspective), ce qui n’est pas forcément négatif, notamment en portrait.
  • La partie du sujet que vous voulez voir dans votre image : en entier, un détail, juste une partie (telle tour du château, ou juste le buste de la personne).

Ici, je suis au même endroit, à la même distance du sujet sur les 2 images (mon choix de perspective reste le même), mais je change la partie du sujet que je veux voir (je change donc de focale). L’impression que la perspective est plus importante sur la photo prise au grand-angle est due aux lignes directrices formées par les arbres, qui guident le regard. Mais la perspective dans le sens « taille relative des objets » n’a pas changé.

 

En général, le 2ème choix est facile : si vous cherchez à représenter un monument dans son entier, vous serez peu enclin à changer d’avis sur ce sujet. Mais l’erreur serait de voir le monument, de rester où vous êtes, et de choisir la longueur focale qu’il faut (zoomer ou dézoomer), de prendre la photo et de partir. Car en fonction de la distance, cette perspective va changer.

Et peut-être que vous auriez eu une bien meilleure photo en faisant 50m en avant, ou en arrière.

 

Cela dit, j’ai conscience que la perspective est difficile à choisir mentalement. J’arrive à le faire maintenant parce que j’ai à peu près conscience de ce que ça va donner avec l’expérience, mais ce n’est pas facile. Alors si vous ne savez pas choisir, je vous conseille d’essayer plusieurs choses.

2. Expérimentez

Si vous savez que vous voulez un monument dans son entier, essayez de voir ce que ça donne si vous vous rapprochez assez pour qu’il soit entièrement cadré à 18mm, ou au contraire si vous vous éloignez assez pour que ce soit à 50mm. Et arrêtez-vous sur le chemin pour essayer différentes distances (et donc focales, puisque vous voulez garder le même cadrage).

 

Vous verrez que ça change bien plus que ce que vous pensez ! Parfois vous faites 10m, et le point de vue est bien meilleur !

Sur ces 2 images, je me tiens de plus en plus près du Taj Mahal, et on voit que la perspective (l’impression de grandeur du mausolée) augmente, alors que c’est plus ou moins la même partie qui est cadrée.

 

C’est une excellente façon d’apprendre comment la perspective fonctionne, et qui ne peut se faire qu’avec un zoom. Mais il faut absolument le faire, car sinon vous allez rapidement être atteint du syndrome-des-gens-avec-un-zoom : vous allez avoir les pieds collés au sol, et prendrez vos photos d’un point de vue aléatoire.

 

Vous verrez qu’après un moment (pour moi c’est venu en 10 jours de photo d’architecture intensive :P), vous allez procéder dans cet ordre :

  1. Quelle perspective je souhaite pour représenter ce monument ?
  2. Choix de la distance en conséquence
  3. Choix de la focale pour avoir le monument en entier (ou non)

Avec le temps, vous serez même capable de deviner la focale à utiliser à l’avance, selon la distance et la taille du monument (utile pour changer d’objectif à l’avance si besoin).

 

Evidemment, il faut aussi comprendre qu’une petite focale (grand-angle), c’est un angle de vue plus grand, donc plus d’éléments dans le cadre, tandis qu’une grande focale (téléobjectif), c’est un angle de vue plus réduit, donc moins d’éléments dans le cadre. Mais c’est une autre histoire ;)

 

 

Voilà, je pense que faire cet exercice d’utiliser le changement de focale ET le changement de distance au sujet simultanément vous fera comprendre beaucoup de choses à propos de cette partie de la photographie. C’est très important si vous vous intéressez à l’architecture, mais si vous êtes plutôt portraitiste comme moi, vous comprendrez ainsi pourquoi les focales dites « idéales » sont autour de 85-135mm (équivalent 24x36mm).

 

Alors faites l’exercice ! Sortez de chez vous maintenant avec un petit zoom type 18-55mm, choisissez un bâtiment au hasard (votre mairie, votre maison, …), et essayez plusieurs couples focale/distance. Vous allez voir, c’est saisissant ! :)

 

N’hésitez pas à raconter votre expérience en commentaire ;)

Recherches utilisées :

choisir sa focale, focale écrasement de la perspective, comment choisir sa focale, video pour apprendre perspective, choisir un perspective en photo, comment faire la composition d\un dessin, ecrase les perspective, comment ecrire des perspectives

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant mon guide "Faites-vous plaisir en photographiant", qui élimine les 5 problèmes les plus courants des débutants.

Téléchargez-le tout de suite !

Sur le même sujet

Prev
Next

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge

27 commentaires

  • C’est vraiment un truc sympa à travailler la perspective… Mais c’est vrai que ce n’est pas toujours facile et que le grand angle n’est pas forcément la meilleur solution… J’aime bien aussi les perspectives d’un seul coté, sur le tiers droit ou gauche. Merci Laurent, je vois que tu as profité de ce voyage pour nous concocter quelques articles… :-)
    Dernier article de CLG44 : TOUR DU MONDE VIDEO ET BREAKING NEWS

    8 février 2012
  • Bonne idée de sujet. j’ai toujours eu un peu de mal avec la perspective, déjà en géométrie à l’école. Article clair, intéressant comme toujours. Feras tu un article un jour sur le redressement de perspective en post traitement?
    Dernier article de Benfoto : à la claire fontaine…

    8 février 2012
  • Bonjour Laurent et à tous,
    Ceci est mon premier post sur le blog et je demande votre indulgence et vos conseils si besoin est.
    Concernant le sujet en cours,quelle évidence bien sur,car
    l’ors d’un long séjour en andalousie j’ai mitraillé à l’aide d’un sigma 10-20 toute l’architecture qui m’est passée devant les yeux,et sur environ 300 photos j’ai eu 95% de poubelle parce que je suis resté statique les deux pieds dans la même chaussure et j’ai massacré la perspective,grosse déception car la majorité n’avaient pas besoin de post traitement.
    Question:comment faire pour envoyer une photo pour participer au dimanche critique et le prochain sujet »voyage »…merci

    8 février 2012
  • voila un nouvelle article qui ne va pas nous simplifier les choses lors de nos prise de vues

    Choix des perspectives, choix de la focale et de la distance vs le sujet …

    Mais il est intéressant de montrer ce que cela change …
    Dernier article de Pyrros : Bataille Géante de boule de Neige à Toulouse

    8 février 2012
  • Encore une fois un bon sujet et bien traité !
    et une vraie piste de réflexion pour de prochaines photos .
    Bon séjour en Inde :-)

    8 février 2012
  • Bonjour,
    Effectivement cet article est très interessant, il est important de rappeler que les perspectives et l’aspect général de la photo ne dépend que du point de vue (là où l’on place l’objectif).
    La focale sert à cadrer et éliminer ce qui est superflu. Dans ce domaine, le zoom est une super-invention.
    Bon voyage.

    8 février 2012
  • encore un article qui va améliorer ma pratique de la photo et que je vais méditer! J’ai bien compris sans faire d’effort, c’est que c’était bien expliqué;) bonnes aventures en Inde

    8 février 2012
  • Encore plus saisissant qu’un bâtiment: prendre un portrait en faisant varier la focale de son 18-55 ;)

    8 février 2012
  • Bonjour et merci pour le blog je suis un petit nouveau ,je lis tes articles que depuis une semaine mais j’ai déjà beaucoup appris ,du moins compris beaucoup de choses il ne me reste plus qu’à mettre tout ça en pratique ; )

    8 février 2012
  • Très bon article sur la perspective.Je retiens la phrase
    ‘’ C’est une excellente façon d’apprendre comment la perspective fonctionne, et qui ne peut se faire qu’avec un zoom. Mais il faut absolument le faire, car sinon vous allez rapidement être atteint du syndrome-des-gens-avec-un-zoom : vous allez avoir les pieds collés au sol, et prendrez vos photos d’un point de vue aléatoire. »
    Pour ma part,j’utilise à 90% des optiques fixes (50,60,105 soit 75,90,157 en aps-c ) ce qui oblige à bouger,à se positionner,à chercher le bon angle.
    D’autre part les zoom courants à prix raisonnables,donnent des images assez moyennes,alors que pour un prix proche,une optique fixe offre une grande qualité en piquè et luminositè.
    Un zoom qui ouvre à 4,5 à focale 70mm,va ouvrir à 5,6 à focale 300mm,et ça ne sera pas terrible.Un BON zoom
    Ouvre à 2,8 constant,et là on obtient des images de haute qualité …. Mais il coûte une fortune ( en occasion,on en troube pour 1000€),mais qu’elle qualité!
    ….Alors plutôt que d’avoir un zoom sans caractère,mieux vaut le fixe avec de beaux résultats ,bien sûr il faut zoomer avec ses jambes: ce qui est très bon pour la santé !
    Au sujet du Gd angle: contrairement à ce que l’on fait instinctivement,il faut se rapprocher du sujet,et même prendre par ex. un arbre en premier plan,donc très près ,et le monument en fond: ça donne de très bon résultats.

    9 février 2012
  • Je ne comprends pas pourquoi la focale idéal serait entre 85 et 135 mm. Pourrais tu développer?

    9 février 2012
    • En gros, les focales entre 85 et 135mm (en équivalent 24×36, donc plutôt entre 50 et 90mm sur APS-C), sont celles qui donnent le meilleur aspect aux visages en portrait relativement serré.
      En réalité, la perspective est bien sûr déterminée par la distance, mais forcément quand on est entre 85 et 135mm, on est obligé de s’éloigner un peu, ce qui donne la perspective idéale pour mettre en valeur un visage : pas trop prononcée pour ne pas faire d’effet « gros nez », et en même temps pas trop aplatie.

      C’est une « loi » qui se vérifie par l’expérience en fait. L’ami Antoine de 1point2vue a fait un petit article dessus, l’exemple est édifiant :
      http://www.1point2vue.com/focale-ideale-portrait/

      11 février 2012
      • Excuse moi je t’avais mal lu. J’avais compris au départ que tu parlais en règle générale ce qui me surprenait énormément.

        Encore désolé pour la question bête j’aurais du mieux lire.
        Dernier article de Adil : Les 5 premiers achats du photographe.

        11 février 2012
  • 85 &135 donnent 125et200 avec aps-c
    Ce qui permet à la fois les paysages et surtout le portrait
    La vision humaine c’est a peu près 35mm,donc tout ce qu’il y’au dessus,ça grossit
    Mais pour revenir au thème de départ,la focale ne fait que cadrer pour une bonne composition après Que l’on se soit déplacé pour avoir le meilleur angle,et même rapprochė pour remplir le cadre si on le souhaite .
    Laurent a bien raison,il faut bouger les jambes plutôt que la bague du zoom !

    9 février 2012
  • Bonjour Laurent
    Dans ton mail tu mets que tu as utillisé un Tamron 17-50mm f/2.8 ,alors qu’es qu’il donne?
    Et est-il stabilisé?
    Merci

    9 février 2012
    • J’ai choisi la version non stabilisée, qui selon tous les tests a un piqué nettement meilleur que la version stabilisée.
      J’en suis pour le moment très satisfait pour son prix (moins de 300€ !). Je n’ai pas pris le temps de développer les photos, donc en termes de qualité d’image mon expérience est limitée.

      Cela dit il me donne entière satisfaction, à part qu’il est un petit peu bruyant (mais il n’a pas la motorisation ultra-sonique, donc c’est prévisible ;) ).

      11 février 2012
  • Bonjour,

    Je lis à présent ce blog depuis quelques mois, un blog qui dans l’ensemble est agréable à lire et dont la plupart des articles sont d’un point de vue typiquement « photographique » corrects.

    Il y a cependant quelques petits détails qui me chiffonnent tout au long du site… Vous avez fait un guide (payant) afin d’aiguiller les utilisateurs dans le choix d’un objectif : Parfait ! Mais est-il nécessaire d’y joindre un bandeau publicitaire disgracieux ?

    Vous avez fait une documentation complète sur l’apprentissage basique de la photographie : Encore une fois bravo, mais est-il vraiment nécessaire de matraquer vos lecteurs avec autant de publicité ?

    Je pense que non, vos lecteurs ne sont pas bêtes ils me semble… Et savent trouver l’information dont ils ont besoin que ce soit l’un de vos guides ou autre.

    Au delà de la qualité global de ce blog, il est malheureux de constater sa forte dominante commercial. Pour un individu qui fait la « promotion et/ou démonstration » de logiciels libres tel que Gimp ou encore Rawtherapee (que je connais fortement bien) je trouve cela regrettable et contraire à toute logique concernant les logiciels open-source.

    Venons-en à vos critiques photo… Comme on dit, la critique est facile mais en même temps quand je vois vos propres clichés, je me dis que certains de vos lecteurs pourrait très facilement prendre votre place. Comprenez par là, que certaines photographies que vous critiquez allègrement sont parfois d’un bien meilleur niveau que ce que vous proposez vous-même. Tout cela n’est qu’un avis personnel et bien évidement n’engage que mon point de vue critique.

    Il me semble qu’un peu plus d’objectivité et moins de « parti pris » seront les bienvenus pour la suite de cette rubrique.

    Ne prenez pas ce commentaire comme étant un amas de mots désagréables visant à à vous déstabiliser car ce n’est pas le but bien au contraire… Il s’agit simplement d’un avis parmi tant d’autre qui vise à vous faire réagir sur certaines directions prises par vos soins et qui à mon sens sont loin d’être agréables.

    Continuez à faire votre travail et bravo pour l’ensemble de celui-ci mais n’oubliez pas de temps en temps à vous mettre à la place de vos lecteurs ;)

    10 février 2012
    • Bonjour David,

      Me mettre à la place de mes lecteurs, c’est justement l’idée de ce blog : les expériences et les apprentissages d’un photographe qui n’a pas 15 ans de métier (moi), et donc forcément proche des préoccupations des débutants.

      Je ne suis pas d’accord avec vous concernant la « publicité ». Comparé à l’extrême majorité de tous les sites internets, blogs, y compris dans le domaine de la photo, ce blog en est quasiment vierge. Je me refuse à tout lien rémunéré ou tout bandeau publicitaire, malgré les nombreuses propositions que je reçois.
      Je fais uniquement la promotion de ce que je crée, ce qui me paraît assez pertinent puisque c’est… mon blog ^^

      Ce n’est pas une question de bêtise, mais l’information n’est pas toujours si facile à trouver que ce que vous pensez : le blog est déjà très dense, et tout le monde n’a pas autant l’habitude que vous de chercher l’info sur internet ;)
      Vous seriez étonné de savoir que plus de la moitié des inscrits à la newsletter viennent de la pop-in ! Nous serions donc 2 fois moins nombreux à lire le blog sans elle, et donc 2 fois moins d’interactions, de commentaires intéressants, … Bref 2 fois moins bien ;)

      Ne vous inquiétez pas, tous mes choix sont réfléchis et étudiés pour proposer une bonne expérience aux lecteurs tout en en augmentant le nombre (le bandeau rouge tout en haut du blog est en réalité en test, il a d’ailleurs disparu aujourd’hui :) ).

      Et pour ce qui est de la critique (positive et négative), elle est forcément subjective, et ce n’est que mon point de vue. Les personnes participant à Dimanche Critique Photo le font volontairement, et pensent donc probablement que mon avis vaut quelque chose ;)
      Mais évidemment mes propres images ne sont pas du goût de tout le monde, ce qui me va tout à fait. D’ailleurs certains lecteurs laissent quelques critiques sur mon Flickr, que je suis toujours heureux de recevoir. D’ailleurs David, si vous voulez en laisser quelques unes, je serais ravi de les entendre ;)

      11 février 2012
  • Bonjour à tous,
    Bien que novice de chez novice,je viens par ces quelques mots prendre (un peu) la défense de Laurent,nous sommes tous où presque des débutants et si nous participons à ce blog c’est pour apprendre quelques astuces qui nous permettrons peut-être de faire des photos acceptables,Laurent nous montre des photos qui ont le mérite d’êtres naturelles,à peine retouchées,un peu de saturation par- çi un peu de contraste par-là où encore un léger recadrage.Qu’aurions-nous à faire de photos aseptisées,filtrées à outrance,colorées au possible mais qui cachent la réalité de ce que l’on veut reproduire,avez-vous déjà vu un ciel marron moi pas,et combien d’entre nous savent se servir d’un logiciel de retouche? je préfère de loin ce que nous montre Laurent et qui est à notre niveau.Si cela devait changer je crois que ce blog ne présenterai plus d’intérêt.
    Quand à la pub,oui il en a un peu,elle ne me gène pas et puis pourquoi lire ce qui ne nous intéresse pas,c’est un choix.
    Bien sur ce que je viens d’écrire n’engage que moi et je trouve constructifs tous les avis quels qu’ils soient.
    Aujourd’hui beau temps,bonnes photos à tous et bonne journée……Jacques

    11 février 2012
  • Bonjour,

    Moi ce que je retiens du dernier échange, qui au passage n’est pas tellement en relation avec l’article, mais fallait bien le mettre quelque part nous dira David…., ce que je retiens donc c’est qu’en effet, on peut être, ou ne pas être en accord avec les orientations prises par Laurent (par exemple, le guide payant a surpris, on l’a vu ). Toutefois et c’est là l’essentiel me semble t-il, tout ce que j’ai appris sur la photo, c’est ici que je l’ai fait. Même si je suis parfois aller chercher un complément d’info ailleurs. Ce que je veux dire par là, c’est que pour le débutant que je suis, il fallait ce type d’approche éditoriale dans un monde de la photo qui a quand même parfois un petit penchant pour se la raconter….

    Ce blog est désinhibant pour les débutants, c’est le challenge qu’il fallait relever.
    Dernier article de Dany : Le moulin d’Ib

    15 février 2012
    • Dany, dire que le blog est désinhibant pour les débutants me fait infiniment plaisir ;)

      16 février 2012
      • Ouais je le pense….sur bon nombre de sites, les commentaires des « pros » et les approches technicistes nous conduisent parfois à faire de la photo de manière « honteuse », ou en catimini pour le moins … Je pense que ton approche permet justement de dépasser ça, ce qui je pense explique le succès de ta démarche… en bonne partie.

        Au plaisir
        Dernier article de Dany : Le moulin d’Ib

        16 février 2012
  • Tout à fait d’accord avec Dany.
    Tu fais du super boulot Laurent.
    On sent que tu prends du plaisir à écrire tes articles et encourager les débutants.
    Si tout le monde aidait autant que tu le fais, le monde serait bien meilleur. ;)

    -Pit-
    Dernier article de Pit : Savoir dessiner, c’est savoir diviser!

    2 avril 2012
  • En effet, la perspective, le point de vue sont des éléments fondamentaux. A mon avis, on met ici le doigt sur une immense avantage du numérique sur l’argentique. On peut essayer plusieurs point de vue et plusieurs focales, et voir le résultat ensuite et faire un tri.
    Mon conseil serait surtout : bougez, ne vous limitez pas à un point de vue, avancez, reculez, tournez autour du sujet.
    Et quand vous marchez, n’oubliez pas de vous retournez très régulièrement, la bonne photo c’est comme les issues de secours de l’avion : la meilleure est peut être derrière vous.

    17 juin 2012

Recevez gratuitement le nouveau guide Faites-vous plaisir en photographiant !

La solution aux 5 problèmes des débutants en photo :

  • Vos photos en intérieur sont jaunes ?
  • Vos photos sont floues ?
  • Les couleurs sont fades ?
  • Vos noir et blanc sont... grisâtres ?
  • Il vous manque le truc en plus ?