Hors-série Compétence Photo sur le format RAW : achetez-le !

Je parle assez rarement de bouquins sur le blog, et encore moins de magazines. Seulement ce mois-ci, il y a un hors-série que vous DEVEZ lire, c’est pourquoi j’ai décidé de vous en parler en long, en large, et en travers.

Donc non, ce n’est pas un magazine qui m’a envoyé un copié-collé de son communiqué de presse 3 fois comme il l’envoie à tous les blogueurs photo de France et de Navarre. (Je n’ai pas l’intention de faire une seule ligne ni même un post Facebook juste parce qu’on m’envoie un communiqué de presse, surtout si je ne connais pas la valeur du magazine/service/couleuvre qu’on veut me faire avaler, et encore plus si on ne prend même pas la peine de m’envoyer un mail personnalisé ;) )

(Oui, ceci était un mini coup de gueule :D No, I don’t wanna be your dog ;) )

C’est un hors-série que j’ai découvert au Salon de la Photo, et que j’ai acheté moi-même par intérêt pour le sujet : le format RAW.

(Celui qui a chuchoté « oh non, pas encore ?! » au fond de la salle sort :P)

Compétence Photo : Le format RAWCompétence Photo sort donc un hors-série de 130 pages ce mois-ci, pour la modique somme de 9,90€. Modique parce que ce qu’on y apprend les vaut largement. Si vous vous intéressez au format RAW, que ce soit à ses grands principes ou à sa pratique, il vous FAUT ce numéro. C’est un concentré de tout ce qu’il faut savoir, et surtout les principes sont applicables à n’importe quel logiciel RAW un tant soit peu évolué, y compris RawTherapee ;) (même si les exemples sont principalement effectués sous Lightroom 3)

Pour ne rien gâcher, le numéro est écrit par l’ami Patrick Moll, qui entre autres anime Alpha Numérique, et dont je crois qu’on peut dire qu’il maîtrise le sujet :D

Ce que vous allez trouver dedans

Sommaire Compétence Photo : le format RAW

(Cliquez sur l'image pour agrandir)

Le numéro se divise en 3 grands chapitres, tous très intéressants et surtout appuyés d’exemples en images présents en encadrés, qui permettent de comprendre simplement des concepts parfois un peu complexes (ne nous le cachons pas, appréhender le concept du RAW n’est pas forcément la chose la plus évidente au début).

En plus de ces encadrés, Patrick nous propose des « Pas-à-pas » en images, qui permettent de bien comprendre les principes et réglages expliqués dans le texte. Mais le mieux, c’est que vous pouvez télécharger les fichiers RAW sur le site de Compétence Photo afin de refaire ces pas-à-pas chez vous ! Ca apprend beaucoup de choses et permet de comprendre plus précisément certains réglages qu’on appréhendait de façon un peu vague. Pour vous dire, j’ai appris des tonnes de trucs, et pourtant ça fait plus d’un an que je trifouille des RAW pour vous expliquer le plus simplement possible comment ça fonctionne.

Flux de travail en RAW

Dans ce 1er chapitre, on revient sur les bases, indispensables à la compréhension et à la maîtrise de ce format extraordinaire. Vous allez donc comprendre comment ça se passe concrètement dans votre appareil, et pourquoi le RAW n’est pas une image.

On parle aussi logiciels à choisir, auxquels je rajouterais RawTherapee ;D Pour faire une rapide parenthèse à ce sujet : si vous avez mis 2000€ dans votre matos photo, il est effectivement dommage de pinailler sur une licence d’un logiciel à 100 ou 200€, qui est quand même une composante essentielle de la qualité finale de vos images. Seulement, si vous avez 400 ou 500€ de matériel photo, je peux comprendre que vous ayez du mal à mettre 200€ dans un logiciel. Dans ce cas, vous pouvez toujours bosser avec RawTherapee, et peut-être qu’un jour vous passerez à autre chose (ou que RT aura dépassé Lightroom :P).

Et pour clore le chapitre, une partie sur le flux de travail, qui inclut également (c’est important) le tri et le classement des images, comme je l’indiquais dans ma présentation au Salon de la Photo.

Développer ses fichiers RAW

Ici on attaque le gros du morceau : le développement en lui-même. Et on l’attaque en détails, point par point, et méthodiquement.

 

En commençant par les tonalités (c’est-à-dire les tons sombres/tons clairs), qu’on règle en général en 1er dans le développement, juste après la balance des blancs. Il y a des tonnes de manière d’influer sur les tonalités d’une image :

  • l’exposition
  • la luminosité
  • le niveau de noirs
  • la récupération des hautes lumières
  • la lumière d’appoint (outil Ombres dans RawTherapee)
  • le contraste
  • les courbes
  • la clarté (contraste local dans RawTherapee).

 

Oui, ça fait beaucoup, et on ne sait pas forcément par où prendre le problème. Et bien vous allez comprendre chacun de ces réglages, individuellement, de son principe théorique à son application pratique (parce que c’est quand même ça qui nous intéresse le plus :D).

Cette 1ère partie du développement est dense, mais c’est personnellement là que j’y ai appris le plus de choses. J’ai développé quelques clichés depuis, et ça a influencé la manière dont je procède. En bien.

 

Après les tonalités, les couleurs. Vous allez comprendre et apprendre la balance des blancs (avec un exemple véritablement édifiant qui montre bien la supériorité du RAW sur le JPEG sur ce point), ainsi que la saturation et la vibrance. Et qui dit couleurs dit noir et blanc, où vous allez être convaincu (si je n’y ai pas encore réussi) qu’une simple désaturation des couleurs est en général toute pourrie, et qu’il faut commencer par mélanger les couleurs (oui, c’est ambiance musicale aujourd’hui dans cet article ;) ).

Finaliser ses images

Dans ce dernier chapitre, on va s’atteler à des détails qui font quand même la différence :

  • la retouche locale (yeux rouges, poussières sur le capteur, masques, etc.)
  • la correction des défauts optiques (distorsion, vignettage, aberrations chromatiques) et géométriques (recadrage, perspectives)
  • la réduction du bruit : excellente partie où vous apprendrez à l’utiliser à bon escient pour éliminer le maximum de bruit sans pourrir votre image
  • l’accentuation de la netteté : je note surtout ici un exemple édifiant sur la perception de la netteté, avec la photo d’un petit koala à différentes résolutions. Ca devrait vous convaincre d’y aller mollo sur le zoom 100% ;)

Conclusion

Au final, c’est une véritable méthode pas-à-pas pour comprendre tous les aspects du format RAW, mais aussi applicable immédiatement en pratique, et qui va améliorer quasi instantanément vos développements. Si vous appliquez bien sûr hein, parce que si vous le lisez et que vous le posez sans pratiquer les conseils, ça ne sert à rien, c’est comme tout ;)

 

Voilà ce que vous devez faire maintenant : sortez de chez vous (vous avez le droit de mettre des chaussures et un manteau), allez au kiosque le plus proche et achetez-vous ce numéro. C’est le prix d’un McDo (je crois, j’y vais jamais :P), et c’est meilleur pour votre santé ;) Je dis maintenant, car c’est un numéro octobre-novembre, après vous devrez le commander. Et parce que c’est un indispensable, à mon sens.

(Non, je n’ai pas d’action chez Compétence Photo :P)

 

Pour finir, le blog est nominé aux Golden Blog Awards, qui récompense les meilleurs blogs par catégorie : il n’y a pas de prix (mais pour être honnête j’aurai peut-être le droit à des petits fours :P). Les votes s’arrêtent après-demain, alors si vous pouviez cliquer sur le bouton bleu juste en-dessous une fois par jour, ce serait super sympa ! Merci :)

 

 


Cet article vous a plu ?
Allez encore plus loin en téléchargeant mon guide "Faites-vous plaisir en photographiant", qui élimine les 5 problèmes les plus courants des débutants : cliquez ici pour le télécharger tout de suite !

Recherches utilisées :

compétence photo, hors-série compétence photo sur le format raw, phototech hors serie pdf, quel est l\interet d\utiliser le mode raw, série photo formats différents, compétence photo pdf, COMPETENCE PHOTO RAW, competences photo

Sur le même sujet

Prev
Next

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge

92 commentaires

  • Moi j’ai décidé de faire du noir et blanc en format carré… donc je peux me permettre de faire du jpeg ! #troll ;)

    Plus sérieusement, merci pour l’info ! :D

    20 octobre 2011
  • Là il va vraiment falloir que je regarde ta conférence sur le salon de la photo avant…
    Dernier article de CLG44 : TOUR DU MONDE SEPTEMBRE 2012…

    20 octobre 2011
  • Salut Laurent,

    Ma petite femme m’a fait ce cadeau avant le salon, j’ai pas encore tout lu mais le peu que j’ai lu correspond à 100% à ce que tu dis plus haut. Je valide vraiment le coté INDISPENSABLE et trés instructif. Pourtant ce n’est pas un magazine que je lis habituellement!!

    Sinon, je me permet une parenthèse, comme on parle de magazines. PHOTOTECH est vraiment un super magazine complet et accessible aux débutants comme aux plus aguérits. Simple point de vu de ma part j’ai pas d’action moi non plus ;-)

    20 octobre 2011
  • Excellent ! Je suis tombé par hasard sur une info sur ce HS hier et je l’ai commandé, me disant que ça serait sûrement intéressant, mais si tu confirmes, Laurent, je suis encore plus content de mon achat ! ;)
    Sinon j’en profite pour te remercier et te féliciter pour cet excellent blog, ça fait quelques mois seulement que je m’intéresse à la photo et je suis tout de suite devenu un fidèle du blog, d’où je tiens le peu de science que j’ai réussi à assimiler pour l’instant… :D

    20 octobre 2011
  • Je l’ai acheté dès que je l’ai vu en rayon, après tout le bien que tu disais sur le format RAW, alors même que j’avais pas encore vraiment commencé à utiliser RawTherapee… Et je confirme : c’est un indispensable, vraiment bien conçu, qui m’aide énormémént pour mes 1ers pas (en plus de tes vidéos super bien fichues aussi^^).

    20 octobre 2011
  • oh non, pas encore ?!

    ok je sors… l’acheter :)
    (a voté)

    20 octobre 2011
  • Bien qu’ayant lu divers articles / livres à ce sujet, je m’en irais l’acheter tout à l’heure car il est tuojorus bons de valider ces acquis mais aussi d’apprendre d’autres choses qui nous aurait échapper.

    20 octobre 2011
  • Ok je l’achète dès ce soir !

    20 octobre 2011
  • Je confirme tout le bien qui est dit concernant ce HS il est très intéressant; ce numéro m’a d’ailleurs poussé à acheté un DVD ROM pour mieux maitriser Aperture que j’ai acheté dans la foulée. Le développement numérique est au moins aussi important que la prise en elle même pour en faire sortir toute la quintessence d’un moment immortalisé

    20 octobre 2011
  • Bon ben, devant une telle unanimité, je file l’acheter !

    Par contre, je n’ai pas reçu de mail m’avertissant de la parution de ce nouvel article sur le blog… Normal ?

    20 octobre 2011
    • Apparemment, tu n’es inscris que sur la liste VIP (pour les nouvelles du guide), pas la liste principale (qui reçoit les news du blog) ;) Je t’avoue que je n’avais pas prévu ce cas, car en général pour s’inscrire à la liste VIP il faut déjà être inscrit à la liste principale :P

      20 octobre 2011
      • Si si, je t’assure, je suis bien inscrit à la newsletter…

        Je viens de comprendre… Gmail avait décidé, sans m’en parler auparavant, de classer « Apprendre la photo » dans les spams ! Le cuistre !

        Situation rétablie.

        20 octobre 2011
        • Moi non plus je n’ai pas reçu l’email :P

          22 octobre 2011
  • Intéressant. Je passerai ptet en librairie en rentrant du boulot.

    Pour les logiciels, sans mettre 200 euro, vous avez Aperture 3 qui est à 63 euro sur le Mac App Store ( http://itunes.apple.com/fr/app/aperture/id408981426?mt=12 ) et Lightroom qui est dispo en version étudiant à 80 euro. Si vous hésitez, que ce soit Aperture, Lightroom ou DXO Optics Pro, vous avez des versions d’essai (genre 1 mois avec toutes les fonctionnalités) gratuites téléchargeables sur les sites de leurs éditeurs respectifs. Pensez juste à ne pas baser vos traitements photos uniquement sur la démo si vous ne comptez pas l’acheter (sinon, vous allez vous sentir obligé de soit l’acheter, soit perdre vos traitements à la fin de la période d’essai).
    Pour les logiciels gratuits et libres, en plus du RawTherapee tant vanté par Laurent, il existe aussi RawStudio (http://rawstudio.org/) mais Linux et BSD only. Sinon, à noter que The GIMP a des fonctionnalités de développement RAW.

    * Adobe Lightroom 3 : Mac OSX ou Windows , essai gratuit, la version complète est à 80 euro en tarif étudiant ou 300 euro sinon.
    * Aperture 3 : Mac OSX, essai gratuit 30 jours, la version complète est à 63 euro environ sur le Mac App Store sinon, c’est 180 euro en étudiant ou 200 euro pour les autres.
    * Dxo : Mac OSX ou Windows, 150 euro en standard, 300 euro en pro elite (à la FNAC, 95 euro en standard, 290 euro en pro elite).
    * RawTherapee, Linux, Mac OS X ou Windows, gratuit
    * RawStudio, Linux, gratuit

    Pour le Mac App Store, c’est juste que vous n’avez pas le DVD mais vous pouvez le télécharger autant de fois que vous voulez sur tous les ordis d’un même foyer. Pour les versions étudiantes, elles sont identiques à la version classique sauf que vous devez prouver que vous êtes étudiant.
    Dernier article de Guillaume E : [Materiel] Moteur de recherche d’objectif

    20 octobre 2011
  • Bonjours Laurent
    Merci pour cet article,j’ai une question qui me taraude depuis un moment,voila je me demande pourquoi ne
    pas utiliser tout simplement le logiciel inclus dans le CD
    offert/vendu avec mon appareil pour ma part un Canon
    donc Digital photo proffesional.

    20 octobre 2011
    • Perso, je n’ai eu que des problèmes avec. Pourquoi ? Tu l’utilises ? Il te plait ?
      Dernier article de Guillaume E : [Materiel] Moteur de recherche d’objectif

      20 octobre 2011
      • Bonsoir Guillaume
        je l’utilise car je débute donc pour le moment
        il me parait assez simple mais depuis que je suis
        le blog de Laurent je commence a me poser des questions normal !
        Par contre je n’ai pas encore eu des problèmes avec

        20 octobre 2011
    • Je ne connais pas DPP pour Canon mais ViewNX gratuit pour Nikon.
      La version complète Capture NX est vendue env. 150 € et mériterait bien une évolution, car après quelques essais comparatifs, je peux dire que la qualité d’interpolation de la matrice de Bayer est un peu à la traîne par rapport à DxO ou Lightroom, en ce qui concerne notamment le rendu des fins détails et le niveau de bruit.

      20 octobre 2011
    • Il est bien aussi mais moins riche qu’un logiciel spécialisé qui te permettra depuis une même page de faire tous les traitements que tu veux (plus de réglages possibles que DPP), et en plus, de cataloguer tes photos.

      Le truc qu’il a en plus par contre, c’est que quand tu shoote en raw+jpeg, c’est le seul qui te supprime le raw en même temps que le jpeg (ou l’inverse ? ou les deux ?).

      Dans tous les cas, s’il te convient, rien ne t’empêche de l’utiliser… Mais teste quand même les autres logiciels, ne serait-ce que par curiosité :) (simple conseil).

      20 octobre 2011
  • Impossible de le trouver en kiosque arggggggggggg

    20 octobre 2011
    • ca y’est je l’ai, je l’ai, je l’ai !!!!
      il en restait UN dans un petit kiosque… juste au pied de l’immeuble où j’habite… no comment.

      20 octobre 2011
  • Acheté à l’instant! Il a vraiment l’air super.

    Vu que le sujet a été abordé plus haut, je me permets de recommander les HS PHOTOTEC, notamment les 2 de l’été dernier, consacrés à la prise de vue et à la retouche!

    20 octobre 2011

  • Emmanuel.M:

    Bonjours Laurent
    Merci pour cet article,j’ai une question qui me taraude depuis un moment,voila je me demande pourquoi ne
    pas utiliser tout simplement le logiciel inclus dans le CD
    offert/vendu avec mon appareil pour ma part un Canon
    donc Digital photo proffesional.

    Pour ma part, j’utilise comme système d’exploitation de mon pc une distribution GNU/Linux (Debian), et DPP n’existe simplement pas pour Linux. Heureusement pour moi il y a Rawtherapee.

    20 octobre 2011
    • Tout à fait d’accord, Rawtherapee est certes gratuit mais ça deuxième qualité est simplement d’exister et permettre ainsi à ceux qui veulent se passer de windows d’avoir un logiciel de qualité.
      Dernier article de Stéphane : Grand huit

      20 octobre 2011
  • Pour info…

    on peut acheter ce hors série en ligne ici
    Dernier article de Dany : Tribune libre

    20 octobre 2011
  • Je suis venu à connaître RAW uniquement via votre blog. Merci de partager ici et fournissant des informations détaillées sur elle. Je suis certainement d’acheter cette question.
    Dernier article de Rodrigo Valenzuela : Como conquistar a un hombre : las videos mas interesantes

    20 octobre 2011
  • Je me le suis procuré au salon mais n’y avais pas encore touché car il me semblait un peu difficile! Je me suis posée la même question qu’Emmanuel par rapport au logiciel Canon mais suite à ton article , je vais me lancer dans la lecture du « Format Raw » car j’ai téléchargé Rawtherapee! Merci encore pour tes articles.

    20 octobre 2011
  • Dire que j’ai hésité à l’acheter. Je retourne chez mon marchand de journaux dès demain et je le prends !
    Merci pour ce nouvel article !

    20 octobre 2011
    • j’ai eu la même réaction que toi bibousiq. Demain je l’achète, c’est obligé!
      Dernier article de miss : Monster Smart

      21 octobre 2011
      • Ça me rassure, je ne suis pas le seul à avoir réagi ainsi :)
        Mais si tout le monde l’achète, je ne vais plus en trouver ;) !

        21 octobre 2011
  • Bonjour,

    ce HS est très bien fait et complet. Je souhaiterai lancer un sujet qui est peu traité:
    -On apprend le moins mal possible à maitriser la technique,
    -On passe des heures à développer les photos à partir des précieux RAW,
    mais on ne parle pas souvent du tirage papier, à différents formats, comment faire pour obtenir un tirage le plus proche possible du travail effectué en amont?
    Tirage sur le net? un labo local? une imprimante ( laquelle, type de papier, quid de la tenue des encres?).
    Il me semble qu’avec un labo argentique on maitrisait bonnant-malant le résultat final, et avec le numerique on ne parle pas souvent de cette dernière marche.
    Enfin ce que j’en dis…

    21 octobre 2011
    • ça dépend du type de photos que tu fais.

      Tu veux faire tirer tes photos de vacances par un labo genre negatif+ ou darqroom ? Tu as intérêt à avoir les poches pleines de billets… ou alors prendre très peu de photos.

      Dans le cas de concours photos ou d’impressions pour expositions, perso, je recommanderai l’impression soi-même, à moins de connaitre son tireur.
      La plupart des labos ne te proposent que 3 types de papier et ça se rapproche plus de l’impression industrielle que d’un tirage à proprement parler.
      Le labo en ligne, il faut le tester sur plusieurs types de photos pour savoir si tu peux lui faire confiance ou pas.
      L’impression soi-même a l’avantage de te laisser maitre de l’impression et du papier mais ça revient cher en encre (l’imprimante est un certain investissement aussi).
      Une solution alternative est d’être membre d’un photoclub :) : en plus du matériel à disposition, tu pourras recevoir les conseils de gens plus expérimentés et leur soumettre tes photos imprimées pour leur demander leurs avis.

      21 octobre 2011
    • Il y a déjà eu de la demande sur ce sujet et Laurent l’a TB traité dans ses grandes lignes ici :
      http://apprendre-la-photo.fr/faites-tirer-vos-photos-sur-papier/

      Ensuite, pour faire des tirages de qualité il est intéressant de rechercher sur le web (ou dans des bouquins) des articles plus techniques et détaillés.
      C’est ce que j’ai fait depuis quelques années.

      Aujourd’hui, je fais mes tirages expo moi-même en A3+ avec une Epson R1800 sur papiers Ilford Gold Fibre Silk ou Hahnemuhle Fine Art Photo Rag selon le type de sujet. Et tout va bien.
      Mais avant tout, il faut étalonner son écran avec une sonde et faute d’avoir un système d’étalonnage d’imprimante/papier utiliser les profils ICC des fabricants de papier.

      C’est passionnant de maîtriser sa propre production de tirage…

      21 octobre 2011
  • Juste une question ? Je développe tout simplement mes photos avec Caméra Raw de Photoshop CS5. Je n’ai pas envie de changer pour un autre logiciel, ce magasine me sera quand même utile ?

    21 octobre 2011
    • Oui, comme je l’ai dit le magazine traite des aspects généraux du RAW qui sont utiles quelque soit le logiciel utilisé, et il y a une correspondance des outils entre les différents logiciels sélectionnés, Camera Raw inclus.

      21 octobre 2011
  • Merci…

    21 octobre 2011
  • Bonjour à tous et merci pour vos réponses
    J’essayerai Rawtherapee dé que je serais un peu plus alaise avec DPP .

    21 octobre 2011
  • Merci pour l’info.
    J’avoue que j’achète de moins en moins de magasines photos les sujets finissent par tourner rond et, comble de malheur se sont de vrais pousse au crime pour l’achat de matos.

    Mais là je suis plus qu’intéressé.

    Donc merci car sans toi je serai passé à coté
    Dernier article de Laurent M. : Le vaisseau fantôme

    21 octobre 2011
  • Bonjour Laurent.
    Concernant plus précisément RawThareppe, peut-on s’en servir pour retoucher nos jpeg? Je possède Gimp mais il ne possède pas la fonction tons clairs/tons foncés par exemple!

    21 octobre 2011
    • Oui, on peut s’en servir pour les JPEG, comme tous les logiciels RAW à ma connaissance, même si ce format permet nettement moins de latitude bien sûr, puisque de nombreux paramètres sont déjà fixés ;)

      21 octobre 2011
      • Alors quel intérêt d’utiliser Gimp?

        22 octobre 2011
        • Peut-être pour imprimer, car si je me souviens bien RT ne va pas jusque là.

          22 octobre 2011
        • L’intérêt de Gimp est surtout dans la retouche locale, ce que ne permet pas RawTherapee. En ce qui me concerne, je n’utilise quasiment jamais Gimp d’ailleurs.

          22 octobre 2011
  • Ayant acheté ce numéro, je remarque que l’auteur insiste lourdement sur le fait qu’une application non libre du style Lightroom est bien supérieure à une application libre (rawtherapee etc) au niveau de ces algorithmes de traitement…
    J’étais prêt à acheter une licence pour Lightroom mais évidemment il n’est pas porté Linux (ils font ch**).
    Est ce qu’il y a vraiment une si grosse différence que ça (entre Lightroom et rawtherapee par exemple) ?

    22 octobre 2011
    • Il y a quand même une nette différence sur certains points. La différence qui me séduit le plus dans Lightroom, c’est la gestion du bruit à haute sensibilité, qui est réellement excellente par rapport à RawTherapee (même si celui-ci s’améliore constamment et rapidement).
      Sinon, Lightroom possède des outils qui sont quand même bien utiles : réglage individuel de la teinte/luminosité/saturation de chaque couleur, dégradé, retouche locale.

      Mais globalement RawTherapee est un très bon logiciel, les fonctions qui ne sont pas encore présentes sont relativement accessoires. Seule la gestion du bruit me paraît gênante personnellement (et ne le sera pas pour toi si tu shootes tout le temps à faible sensibilité).

      Si tu veux te tourner vers un logiciel proposant plus de fonctionnalités, il existe Bibble qui tourne sous Linux. C’est un bon logiciel, que tu peux tester gratuitement en version d’évaluation. Je n’accroche personnellement pas trop, mais là c’est vraiment une histoire de goût.

      22 octobre 2011
  • Cette édition hors-série ne semble pas disponible au canada malheureusement :(

    23 octobre 2011
  • Bonjour, j’ai acheté le numéro, et il est vrai que le logiciel libre n’est pas à la fête, à tort ou à raison? Je ne sais pas n’ayant jamais utilisé autre chose que RT ou Darktable.

    23 octobre 2011
  • Laurent! Rien a voir avec le format RAW. Mais juste pour t’informer d’une nouvelle. Il s’agit du Lytro, un appareil qui fait la mise au point après avoir pris la photo! Je penses que ça peut t’intéresser!

    http://www.leparisien.fr/high-tech/le-lytro-l-appareil-qui-fait-la-mise-au-point-apres-la-photo-21-10-2011-1678686.php

    Bonne Continuation! et à très vite! :D

    23 octobre 2011

  • Thierry:

    Bonjour, j’ai acheté le numéro, et il est vrai que le logiciel libre n’est pas à la fête, à tort ou à raison? Je ne sais pas n’ayant jamais utilisé autre chose que RT ou Darktable.

    Constat très juste, je pense personnellement qu’à part quelques rares exceptions, comme ce blog (ce qui pour moi fait sa valeur), beaucoup de photographes même amateurs méprisent le logiciel libre. Ça ne fait pas assez « pro », et malheureusement, beaucoup de simples amateurs aiment bien se la péter « pro », c’est une triste conséquence de notre société de consommation où le marketing nous vend du « pro » pour amateur…

    Il y a je pense beaucoup de snobisme photoshop-lightroom et 99,99 % des photographes même amateurs ne jugent que part ça. Je pense que la majorité d’entre eux feraient aussi bien avec RT, Gimp, Digikam, mais, c’est pas assez bling-bling ni assez cher pour beaucoup d’égos.

    J’exagère peut-être, mais à peine…

    24 octobre 2011
    • Constat très juste, je pense personnellement qu’à part quelques rares exceptions, comme ce blog (ce qui pour moi fait sa valeur)

      +1000 Laurent se démerde comme un chef. Après il est sûr que la presse préfère parler de ceux qui investissent dans la pub. Chapeau bas à Bibble qui a « osé » sortir une version Linux de leur excellent soft.

      24 octobre 2011
    • Pour Bonoboliv,

      C’est peut être aussi tout simplement parce que le logiciel libre souffre d’un défaut de promotion. En ce qui me concerne, il y a très longtemps que j’avais entendu parler de Lightroom, en revanche je n’ai découvert Rawtherapee que récemment, à la lecture de ce blog. Pourtant, je m’intéresse au libre depuis plusieurs années et l’utilise chaque fois que possible.

      Essayons donc de promouvoir le logiciel libre chaque fois que c’est possible sans considérer que « les gens » sont désireux de se la « péter pro » comme tu dis. Je trouve que c’est un poil méprisant.
      Dernier article de Dany : Obtenir les donnees Exif d’une photo dans Firefox

      24 octobre 2011
  • @ Dany,

    Rien de méprisant de ma part, mais juste un gros ras le bol devant beaucoup de personnes qui considèrent a priori que les logiciels libres sont juste bons pour débuter, mais que les vrais logiciels « pro » sont payants et propriétaires… Ras le bol aussi de ma part envers des boîtes comme Adobe par exemple qui décrètent tout simplement que Linux n’existe pas et ne développe ses logiciels que pour Windows et Mac.

    Marre aussi des utilisateurs qui suivent comme des moutons en proclamant qu’ils resteront qsous Windows pour garder leur logiciel chéri mais qui leur enlève le choix de l’OS. Souvent on lit « j’aime bien Linux mais je reste sous Windows pour Lightroom »…

    Hé ben, non, moi, je ne laisse pas un éditeur de logiciels me dire quel OS utiliser, je garde Linux !

    25 octobre 2011
    • Je comprends ton raisonnement et j’y adhère en partie, notamment sur le fait que le libre vaut souvent le propriétaire, voire fait nettement mieux. Cela dit, je maintiens qu’il reste un gros travail de promotion a faire en direction du grand public concernant le logiciel libre. En cela, la démo RT proposée par Laurent au salon de la photo m’a paru une excellente initiative. On voit d’ailleurs bien en lisant le forum de ce site, qu’une fois les gens informés de l’existence de telles solutions, qu’elles suscitent un intérêt immédiat. Poursuivons donc ce genre d’échanges, que les lecteurs du site découvrent les petites pépites que sont WordPress, Hugin, Gimp et autres logiciels open source.
      Dernier article de Dany : Obtenir les donnees Exif d’une photo dans Firefox

      25 octobre 2011
    • Pourquoi opposer les utilisateurs de logiciels libres aux utilisateurs de logiciels commerciaux et douter des motivations qui conduisent à un choix ?
      Chacun selon ses moyens et son expérience utilise ce qui lui convient le mieux.
      J’ai essayé la plupart des logiciels de traitement RAW et maintenant j’ai choisi d’utiliser DxO Optics qui correspond à mes attentes en ergonomie, possibilités de traitement auto et Q image.
      Bien sûr si j’étais à 150 € près, actuellement j’aurai choisi RT.

      26 octobre 2011
      • En réalité il y a 2 débats dans ces échanges. Le logiciel libre qui revendique sa volonté de propagation des savoirs et des technologies au plus grand nombre, lequel s’oppose au logiciel propriétaire taxé (mais peut-on en douter ?) de tenter de contraindre les utilisateurs (de PC notamment), à une utilisation payante de leur solution a des fins économiques. Sur ce site on peut considérer que ce débat est hors sujet.

        Le 2eme débat est quant à lui est orienté vers le choix de telle ou telle solution au regard des ses performances dans le post-traitement de nos photos. Ce débat a bien sa place ici. Du moins je laisse à Laurent le soin de le déterminer.

        En ce qui me concerne, le débutant que je suis ne fait parfois tout simplement pas une distinction claire entre les subtilités qui sont énoncées ici ou ailleurs. Du coup le libre s’impose souvent dans mes choix.
        Dernier article de Dany : Eglise Saint Denis de Poix de Picardie

        26 octobre 2011
  • Ceci dit à part l’article consacré au choix le hors série est excellent. Et je pense que RT très actif, Darktable (soutenu par Google) et Gimp (un peu plus long à la détente) combleront bientôt leur soi-disant retard.

    25 octobre 2011
  • Impossible de trouver ce Hors-série au Québec :(

    Mais j’ai trouvé l’édition classique du magazine Septembre-Octobre 2011… donc je perd pas espoir de le trouver
    Dernier article de FlorianL : Sur la route de la Nouvelle France

    26 octobre 2011
    • Moi non plus je ne l’ai pas trouvé… j’ai fini par le commander en ligne ($$$$)

      26 octobre 2011
      • j’ai était demandé dans une boutique de presse.
        Il se peut qu’ils n’ont pas encore reçu cet édition Hors-série.
        Genre, le compétence photo « septembre-octobre », ils l’ont reçu le 14 Octobre.

        Donc, c’est possible qu’il apparaisse en kiosk incessamment sous peu :) du moins je l’espère…
        Dernier article de FlorianL : Sur la route de la Nouvelle France

        29 octobre 2011
    • Je viens de le trouver à Renaud-Bray sur la rue Saint Denis ! ;-)

      20 novembre 2011
  • Va devenir collector si ça continue ;-)

    28 octobre 2011
  • J’ai acheté et étudié cet hors série, je confirme les avis précédents sur sa qualité.
    Il m’a été très utile .
    Toutefois, il y a un manque pour les débutants, je veux dire que je regrette l’absence d’un chapitre consacré à l’importance de la calibration de son écran.
    En effet, il faut savoir que le réglage par défaut des écrans neufs est très flatteur en ce sens que le contraste, la luminosité et la saturation des couleurs sont poussés au maximum.

    Dès lors, à quoi bon passer son temps à corriger la température des couleurs ou une sur-exposition au petit poil si c’est en fait votre écran qui crame la photo ou sur sature les couleurs ?

    Donc attention, le RAW oui, mais avec un écran bien calibré, sinon, passez votre chemin et vive le JPEG déjà tout fait !

    30 octobre 2011

  • damdam:


    Toutefois, il y a un manque pour les débutants, je veux dire que je regrette l’absence d’un chapitre consacré à l’importance de la calibration de son écran.
    En effet, il faut savoir que le réglage par défaut des écrans neufs est très flatteur en ce sens que le contraste, la luminosité et la saturation des couleurs sont poussés au maximum.
    Dès lors, à quoi bon passer son temps à corriger la température des couleurs ou une sur-exposition au petit poil si c’est en fait votre écran qui crame la photo ou sur sature les couleurs ?
    Donc attention, le RAW oui, mais avec un écran bien calibré, sinon, passez votre chemin et vive le JPEG déjà tout fait !

    Oui, tu fais bien d’insister sur ce point, un débutant ne le sait pas forcément.
    Le calibrage/étalonnage de l’écran est INDISPENSABLE avant tout traitement RAW, comme l’épreuvage des tirages avec un profil ICC adapté

    30 octobre 2011
  • Houla, ça peut tout remettre en cause ça !

    Y a une technique d’étalonnage d’écran ? Un logiciel ?
    Dernier article de Dany : Sans initiative locale, pas de prosperite nationale

    30 octobre 2011

  • poloriton:

    Tout est ici ;
    http://www.arnaudfrichphoto.com/calibrage-calibration/calibrage-ecran.htm
    Bonne lecture…

    +1
    Un cacique à lire .

    30 octobre 2011
  • Acheté ce week end, (dernier exemplaire dans une grande surface derrière un tas d’autre magazine, j’avais l’impression d’avoir trouvé le graal LOL).

    Il a l’air très complet effectivement et permet de mieux appréhender LigthRoom que je teste depuis un mois un peu au « pifomètre ».

    Merci pour cette news!

    31 octobre 2011
  • Bon ben moi aussi je l’ai acheter ce weekend. Et il ne parle pas des méthodes de dématriçage.
    Quel méthode choisir ? Y à t-il une importance à choisir une méthode plus q’une autres ?

    Car sous RawTherapee on à le choix et je me posé justement la question. Après plusieurs test je laisse celui par défaut car je ne voie pas la différence d’avec les autres.

    A+

    2 novembre 2011
    • Qu’est-ce que le dématriçage Dufresne Ali?

      2 novembre 2011
  • Ouai, ben Gérald, il est pas sympa… Demander à un spécialiste trop bon de nous pondre un truc pareil… Je shootais déjà en raw. Mais avec l’ersatz de camera raw contenue dans mon photoshop element, j’ai eu envie de mieux… Bref, j’ai téléchargé la version d’essai de lightroom3… Et… Ben oui, je suis tombée amoureuse ! Maintenant, je prie tous les soir pour que Papa Noël me le livre dans mes petits souliers… Pfff…

    3 novembre 2011
  • magazine acheté, no regrets!
    merci du conseil; c’est très enrichissant et je vais me bouger pour m’y mettre sérieusement au raw!!

    4 novembre 2011
  • JE l’ai acheté et je le lis pour étudier complètement le sujet.
    Je serai moins dithyrambique que la plupart des lecteurs ici.
    C’est très intéressant, mais l’auteur, pour moi, écarte globalement d’un revers de la main le logiciel libre. RT est très actif et donne de bon résultats en développement. La gestion du bruit, tiens plus de la retouche d’image que du développement des photos numériques. Quant au terme logiciel propriétaire, il désigne normalement le « non-libre » alors que l’auteur l’utilise pour désigner le logiciel des constructeurs de boitier. Cette bavure sème encore plus le trouble sur les propos concernant le logiciel libre, qui par nature ne sera jamais parmi les annonceurs des magazines contrairement à Adobe et aux constructeurs…
    Mis à part ça, cette lecture est instructive si on met en perspective son but et ses défauts.

    15 novembre 2011
    • La réduction du bruit intervient dès le dématriçage, notamment dans Lightroom 3 (Camera Raw) et DxO Optics Pro 6, dans RT, je ne sais pas.
      RT est un TB dématriceur, mais c’est un logiciel un peu ésotérique et complexe à utiliser, il faut déjà bien connaitre les diverses fonctions utilisées dans le traitement RAW. Pour moi, le plus simple et performant est Adobe Camera Raw utilisé en amont de Photoshop.
      D’autre part le terme « logiciel propriétaire » est bien celui développé par une marque pour traiter ses RAW et uniquement ceux-ci (DPP pour Canon, NX pour Nikon, etc…)

      15 novembre 2011
  • Merci de m’avoir fait découvrir ce hors série fantastique! Après avoir lu le premier chapitre, je me suis empressé de régler « RAW » sur mon appareil. Et juré il y restera:)
    Un grand merci de m’avoir permis de faire le pas.
    Par ailleurs, je suis fan de ce blog: le fait que tu puisses expliquer les notions de photo de façon simple montre que tu maîtrises à fond ton sujet! Ça c’est la classe

    24 novembre 2011
  • Est-ce que les infos détailler dans ce HS, peuvent être utiliser autrement que pour un fichier RAW ? Pour du JPG par exemple ?

    28 novembre 2011
  • Bonjour,

    HS très intéressant. Je regrette mes clichets JPEG tous pourris.
    Un peu répétitif parfois mais très pédagogique.
    Il manque par contre un quelque chose sur la calibration des écrans (ça a été abordé dans un commentaire je crois).
    Mais j’ai remarqué sues images pour les pas à pas n’étaient pas les mêmes sur mon écran (Teinte plus chaude) et sur le magazine.
    Je suis allé voir le lien sur le guide des gestions des couleurs très complet (http://www.guide-gestion-des-couleurs.com/) que je n’ai pas encore lu.
    En tous cas merci pour l’info, sans le site je serais passé à côté de ce HS et de ce magazine !!
    Dernier article de AhPhilGood : L’eau à la bouche on Flickr.

    29 novembre 2011
    • Bonsoir,

      Alors, lis vite l’excellent dossier d’Arnaud Fritch…
      L’étalonnage de l’écran est incontournable pour tous travaux de traitement d’image.
      Et pas besoin d’investir dans une sonde haut de gamme, une Spyder3 Express à 74 € est largement suffisante.

      Ensuite vérifie que ton navigateur gère bien les couleurs, va voir ici le coeur des marguerites doit être jaune et non violet :
      http://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,23568.0.html

      29 novembre 2011
  • Bonjour

    Est ce qu’il est possible d’avoir ce hors serie en pdf (ebook) ? JE l’ai vu en librairie et le tps d’aller chercher de la monnaie il n’y avait plus.
    merci

    12 janvier 2012
    • Bonjour Vincent

      Voir mon commentaire #26

      12 janvier 2012
  • J’habite à l’ile de la reunion et j’aurais préféré l’avoir en pdf (eviter de payer les frais de port) quitte à l’acheter en telechargement (ebook).

    Tant pis pour moi alors!!!

    12 janvier 2012
  • allez , je rajoute aussi!!! a ma liste
    Laurent , tu me ruines lol

    30 juillet 2012
  • connaissez vous un logiciel (si possible en francais et gratuit) pour debuter ? J’ai commandé ce HS. Et au faite merci Laurent pour toute t’es superbes explications !

    9 octobre 2012
    • Avec ton APN, tu dois avoir ce qu’il faut, c’est souvent le meilleur rapport simplicité / performance. De plus les réglages du boitier sont conservés.

      Exemples : Nikon > ViewNX2; Canon > DigitalPhotoProfessional

      Sinon, essaye RawThérapee (le chouchou de Laurent !)

      9 octobre 2012
  • Bonjour,
    J’aimerais trouver ce hors série en boutique à Paris…
    Est ce que quelqu’un connaîtrait un point de vente qui le propose ?

    MERCI à vous,

    24 juillet 2014

Recevez gratuitement le nouveau guide Faites-vous plaisir en photographiant !

La solution aux 5 problèmes des débutants en photo :

  • Vos photos en intérieur sont jaunes ?
  • Vos photos sont floues ?
  • Les couleurs sont fades ?
  • Vos noir et blanc sont... grisâtres ?
  • Il vous manque le truc en plus ?