Test d’objectifs macro : Canon 100mm f/2.8 Macro USM vs Tamron 90mm f/2.8 Di Macro

21 avril 2011

La macro est un domaine assez couru, et vient souvent le moment où le photographe se demande quel objectif macro acheter. Un 100 mm semble être un bon début, mais entre tous ces modèles, comment savoir lequel est le meilleur ? C’est que j’ai cherché à savoir en partenariat avec Geek Trend.

En effet, je me posais moi aussi cette question. J’avais envie de m’essayer à la macro, et parmi les objectifs Macro Canon j’hésitais entre les différents 100mm (ou presque) macro qui existent. L’excellent Canon 100mm f/2.8 Macro L IS USM étant clairement hors de portée de ma bourse, même s’il reste à un prix relativement raisonnable vu la qualité du caillou, si on en croit tous les tests.

J’ai donc pris contact avec Geek Trend (que je remercie chaleureusement pour leur confiance), qui m’ont donc très sympathiquement proposé de me prêter à la fois le Canon EF 100mm f2.8 Macro USM et le Tamron 90mm, sérieux concurrent pour un prix tout de même nettement inférieur. Après un très bon contact avec l’équipe de Geek Trend et une livraison éclair, me voici avec ces deux optiques entre les mains.

Logo Geek Trend

Le but n’est pas de faire des tests poussés sur la qualité optique des deux cailloux, ce qui nécessite des moyens techniques particuliers, et existe de toute façon déjà (résultat général : il n’y a pas de différence significative de qualité entre les 2 objectifs). Bref, je m’attacherai plus à un ressenti général, à une vision un peu plus subjective, tout en essayant de faire ressortir les qualités et les défauts de chaque optique. Précision : tous les tests ont été effectués avec mon Canon EOS 450D.

Tamron 90mm f2.8 Di Macro

Tamron 90mm f2.8 Di Macro

Canon 100mm f2.8 Macro USM

Canon 100mm f2.8 Macro USM

Qualité de fabrication, ergonomie, etc…

Quand j’ai déballé les 2 optiques (en tout cas si je les avais achetées :P), j’ai quand même eu une légère sensation que Canon se moque un peu de ses clients. Tamron propose une optique bien au chaud dans une housse et avec un pare-soleil, tandis que Canon nous l’emballe un peu à l’arrache dans du polystyrène, et bien sûr sans pare-soleil. Après tout pour 100€ de plus hein…

Bon, passons outre cette propension de la marque rouge à gratter le prix d’un pare-soleil sur des optiques à 500€ :P

 

Ce sont deux optiques qui proposent un rapport de grandissement de 1:1, c’est-à-dire que les objets ont la même taille sur le capteur que dans la réalité. Exemple : si vous photographiez une fleur qui fait 5mm de large en réalité, elle fera 5mm sur votre capteur.

Les deux objectifs paraissent réellement bien construits, solides, et tiennent bien en main. Le Canon est légèrement plus lourd (600g contre 405g quand même), ce qu’on peut voir comme un avantage ou un inconvénient. Le poids procure un peu plus de stabilité en main et une impression générale de solidité (on lui fait plus « confiance »), mais en même temps pèse plus dans le sac. Mais la différence n’est pas non plus flagrante à chaque instant, relativisons.

La lentille frontale est plus exposée sur le Canon (pour le coup un pare-soleil aurait été utile), et plus renfoncée sur le Tamron (à tel point qu’on peut se demander l’utilité du pare-soleil justement :P).

Par contre, défaut d’ergonomie que je trouve un peu limite sur le Tamron : quand le pare-soleil est monté mais « à l’envers » (c’est-à-dire juste pour le maintenir sur l’optique) et que la mise au point est proche de l’infini, la bague de mise au point est tout simplement inaccessible, en particulier si on veut repasser en mise au point manuelle. Bon, on est rarement dans cette situation et il suffit d’enlever le pare-soleil, mais bon c’est le genre de chose auxquelles on fait attention non ?

 

Concernant les bagues de mise au point justement, elles sont toutes deux réellement excellentes : douces, précises, tiennent bien en main. Sur ce point, Tamron se débrouille aussi bien que Canon.

Par contre, Canon propose une mise au point manuelle constante (« Full Time Manual »), c’est-à-dire que même en AutoFocus, vous pouvez reprendre la mise au point manuellement constamment. Ça augmente réellement le confort d’utilisation ! Cela dit, Tamron propose de passer en mise au point manuelle très simplement en tirant vers soi la bague de mise au point : système plutôt efficace et intuitif que je ne connaissais pas.

 

La mise au point rapprochée qu’implique la macro pose souvent le problème d’avoir l’autofocus qui « patine », c’est-à-dire qu’il va essayer de mettre au point jusqu’à l’infini puis revenir à la distance minimale plusieurs fois, ce qui prend clairement des plombes. Les deux objectifs posent ce problème qui est de toute façon inhérent à la macro si vous n’avez pas un système d’autofocus très performant, si vous manquez un peu de lumière, etc…

Les deux marques proposent un système différent pour aider l’objectif : Canon propose un bouton qui permet de régler la distance de mise au point sur 0,31 m à l’infini (c’est-à-dire sur toute la plage de mise au point), ou au contraire de 0,48m à l’infini (si votre sujet est plus éloigné). Seul problème : ça n’aide pas sur les sujets proches :P

Tamron propose un système différent que je trouve plus intelligent pour le coup : un curseur « Limit » ou « Full« . Sur Full, vous pouvez mettre au point de 0,29m à l’infini, et sur Limit c’est selon l’endroit où est fait la mise au point. Si elle est faite entre 0,29 et 0,4m et que vous mettez le curseur sur Limit vous serez limité à cette plage de mise au point, et idem pour une distance entre 0,45 et l’infini. Donc il faut repasser en Full (ou en mise au point manuelle) pour passer d’une plage à l’autre. Ça paraît peut-être peu intuitif comme ça, mais je trouve que c’est un excellent système une fois qu’on y est habitué (et qui était présent sur le prédécesseur du Canon d’ailleurs).

Le comportement en macro

Les deux optiques sont réellement excellentes. La qualité optique est clairement au rendez-vous, avec un excellent piqué et un joli bokeh (respectivement 8 et 9 lames de diaphragme pour le Canon et le Tamron ). Regardez les 2 photos ci-dessous, toutes les deux prises au rapport 1/1. Ce ne sont certes pas des optiques professionnelles (quoiqu’on en soit pas si loin), mais ça va vous changer de votre 18-55 ;)

Jack avec le Tamron 90mm

Jack avec le Tamron 90mm (cliquez sur l'image pour agrandir)

Jack avec le Canon 100mm

Jack avec le Canon 100mm (cliquez sur l'image pour agrandir)

L’autofocus est rapide, avec cependant un léger avantage sur ce point pour le Canon à courte distance (à plus d’1m je n’ai pas vu de différence flagrante), sans doute grâce à la motorisation ultra-sonique.

 

Mais de toute manière, vu la profondeur de champ extrêmement réduite en macro (rappelez-vous que celle-ci diminue avec la distance au sujet), il est rigoureusement impossible de produire des clichés nets sans trépied. En effet, dès que vous bougez, votre sujet se retrouve très facilement en dehors de la zone de netteté, qui peut être inférieure à 1mm à pleine ouverture et à la distance minimale de mise au point !

On travaille donc sur trépied, en mise au point manuelle le plus souvent, en particulier sur des sujets mouvants, et la plupart du temps on ferme à f/8 au moins (bien qu’il soit très amusant de jouer avec les profondeurs de champ ridicules produites à f/2.8).

Branche de frêne Coccinelle à 7 points

(Ces deux photos ont été prises à f/4, et on voit bien qu’à ces ouvertures, la profondeur de champ est très faible ! Au passage, ces deux images ont évidemment subi un certain post-traitement, tout n’est pas dû à la magie de l’objectif hein :P)

Il y a quand même 2 différences fondamentales qui doivent justifier le prix supérieur du Canon :

  • celui-ci ne s’allonge pas à la mise au point, tandis que le Tamron si. Ceci pourrait clairement effrayer des insectes par exemple, ce qui est embêtant pour un objectif macro, vous me l’avouerez :P
    Cela dit, on pourrait facilement me rétorquer que nos mouvements sont sans doute plus effrayants, et que pour photographier des insectes, il faut soit choisir une plus longue focale (le Sigma 150mm macro par exemple) ou alors choisir un moment où ils sont immobilisés (le matin tôt par exemple)
  • La mise au point ultra-sonique (et donc silencieuse) du Canon. Là aussi, le bruit peut effaroucher les bestioles. Mais même contre-arguments que précédemment ;)
Différences de longueur entre le Tamron 90mm macro et le Canon 100mm macro

On voit que le Tamron est nettement plus long que le Canon à la distance de mise au point minimale, puisqu'il n'a pas la mise au point interne.

Autrement dit, si vous souhaitez faire de la macro, inutile de penser à acheter l’une de ces optiques avant d’avoir un trépied, je vous préviens ;)

Des optiques versatiles

Il ne vous aura pas échappé que ce sont certes des optiques macro, mais aussi des optiques qui ouvrent beaucoup (f/2.8) et d’une assez grande longueur focale, et qui sont donc capables de gérer des situations de basse lumière ou encore d’isoler un sujet (ou les deux). C’était trop tentant, il a fallu que je les teste dans d’autres domaines que la macro :D

J’ai eu la chance de photographier une compagnie théâtrale comme je l’avais évoqué dans un précédent article, et j’ai donc shooté 2 de leurs représentations. Très peu de lumière (j’ai du shooter sur trépied !), une salle très silencieuse, bref des conditions assez difficiles.

La semaine suivante j’ai également eu l’occasion de me faire la main sur un spectacle de danse, lui aussi relativement silencieux (si vous êtes curieux du rendu, les photos de ces 2 évènements sont sur ma galerie Flickr ;) )

 

Et là, je dois avouer que la motorisation ultra-sonique m’a sauvé la vie. Je veux dire, je n’ai même pas osé sortir le Tamron au théâtre, car la mise au point est vraiment bruyante (il faut le dire), tandis qu’elle est réellement inaudible sur le Canon (au début je me suis même demandé si elle fonctionnait bien :P). Bon c’est un cas très particulier que vous n’aurez sans doute pas à affronter, mais je vous en parle quand même ;)

 

En tout cas, les deux optiques s’en sortent très bien pour faire une mise au point rapide et précise en basse lumière, et isolent très bien le sujet. Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de les tester en portrait, mais ce sont 2 excellentes optiques pour ce domaine, à n’en pas douter (je veux dire, une focale de 100 mm qui ouvre à f/2.8 et de bonne qualité optique, ça fait de jolis portraits, c’est évident).

Mon ressenti général

Je pense que ça paraît évident depuis le début de ce test : les deux optiques se valent sur beaucoup de points :

  • qualité optique
  • qualité de fabrication
  • autofocus
  • bague de mise au point

 

De façon plus subjective, je me sens un peu plus à l’aise avec le Canon, et j’y prends plus plaisir (ce qui est très important mais totalement subjectif et très différent selon les personnes). En y réfléchissant bien et en éliminant l’effet « c’est un Canon de qualité quasi pro **bave** », je pense que c’est principalement dû à la motorisation ultra-sonique, très confortable et un peu plus rapide, et à la mise au point manuelle constante (FTM) qui apporte un vrai confort en macro.

Mais très franchement, le Tamron est également une très bonne optique, et s’il vous manque 100€ de budget pour le Canon, n’hésitez pas une seule seconde et courez acheter ce caillou, vous ne le regretterez pas. Et si vous n’êtes pas chez Canon, et bah le choix est fait ! :P

Mais attention, on s’habitue vite à des optiques de cette qualité ;D

 

Je n’ai pas testé le Sigma 105mm Macro tout simplement parce que c’est déjà pas mal que Geek Trend m’ait fait confiance en me prêtant 900€ de matériel pour un premier contact ^^

J’en profite pour renouveler mes remerciements à Geek Trend pour m’avoir fait confiance et prêté ces deux optiques !

J’espère que ce test aura su vous guider dans l’achat d’un 100mm (ou presque) macro, et comme je suis amené à tester d’autres optiques, n’hésitez pas à me faire des suggestions dans les commentaires ;)

 

Précision : tous les liens de cet article pointant vers Geek Trend sont des liens affiliés, c’est-à-dire que si vous achetez du matériel chez eux en suivant ces liens, je toucherai une petite commission qui me permet de continuer à vous proposer du contenu chaque semaine. Par exemple, je n’aurais jamais pu écrire l’article sur les 3 difficultés de la macro sans le prêt de ces objectifs ! Merci à vous ;)

 

 

 

Recherches utilisées :

objectif macro, objectif macro canon, canon 100mm macro, objectif canon macro, meilleur objectif macro, objectif macro pour canon, canon macro 100mm, canon 100 macro

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant mon guide "Faites-vous plaisir en photographiant", qui élimine les 5 problèmes les plus courants des débutants.

Téléchargez-le tout de suite !

Sur le même sujet

Prev
Next

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge

66 commentaires

  • Merci pour ce comparatif, je pense que pour 100 € il vaut mieux privilégier Canon rien que pour la mise au point.

    Sinon, une question, ces objectifs sont-ils stabilisés ? Ou bien, il faut davantage viser la série L ?

    21 avril 2011
    • Tout dépend de l’utilisation je pense. Sur sujets immobiles, franchement, le Tamron est tout à fait confortable. Et 100€, ça peut toujours faire un 50mm f/1.8 supplémentaire :P

      Aucun des 2 objectifs n’est stabilisé (pense à l’article sur les abréviations ;) ), c’est pourquoi c’est un peu complexe de travailler à main levée. Il faut effectivement se tourner vers la série L si tu tiens à la stabilisation, mais c’est quand même 2 fois plus cher (même s’il est étanche, et d’une qualité optique et de construction exceptionnelle ^^)

      21 avril 2011
  • 2 questions :
    Sur quel boîtier ont été effectués les essais ? Sur un full frame 24×36 ou un capteur APS-C. La précision est importante je pense.

    L’IS en macro est-il vraiment important ? L’IS compense les mouvements verticaux et horizontaux du photographe. Or en macro, ce que je trouve le plus difficile à maîtriser, ce sont les mouvements d’avant en arrière qui vont faire que la mise au point sera faite où il faut ou pas. Et dans ce cas la stabilisation n’apporte rien je crois.

    21 avril 2011
    • Sur un Canon EOS 450D, tu fais bien de le demander, je rajoute ça dans l’article ;)

      A priori, sur le Canon 100mm série L, c’est une stabilisation encore plus évoluée qui prend aussi en compte les mouvements d’avant en arrière (si j’ai bien compris, mais c’est à vérifier !). C’est ce qu’il m’a semblé lire dans des test qui disaient que cette stabilisation était particulièrement efficace en macro.

      21 avril 2011
  • j’ai beaucoup aimé ce comparatif même si je ne m’intéresse pas encore à la Macro je trouve l’idée de test d’objectif intéressante. Comme tu l’as fait avec l’objectif Nikon AF Nikkor 50mm F1.8D (et d’ailleurs je l’ai acheté le lendemain), tes arguments tiennent la route, et j’aime beaucoup ça.
    Pour finir, je suis à la recherche d’un grand angle pas trop cher, le mieux possible,… la perle rare quoi :D. Si tu pouvais faire la même chose avec ce genre d’objectif histoire de nous guider sa serai cool.
    En tout cas c’est toujours avec grand plaisir de te lire. Merci beaucoup de t’impliquer autant, comme ça.

    21 avril 2011
  • Encore un article très bien construit. merci Laurent et bravo !!!
    Je le sentais venir celui-là… Et en plus les 2 objectifs sur lesquels j’ai hésité durant un bon moment. Bricolant à la base pas mal en macro (principalement insectes, plantes) j’ai eu la chance moi aussi de les avoir en main avant de faire mon choix.
    Choix qui s’est porté sur le Tamron90 en partie pour le prix (ou plutôt le rapport qualité/prix), mais aussi pour un meilleur « feeling » (là c’est subjectif), le fait que la lentille soit en retrait même sans pare-soleil (dont on se passe facilement) un bon point en macro et la bague de MAP très agréable avec son système de glissement auto/manuel.

    Cette fois c’est plus lié à ma façon de faire mais l’autofocus n’a aucune importance pour moi en macro (photo nature), tout comme l’allongement de l’objectif. En effet j’ai pour habitude de faire la mise au point en manuel avec mon cadrage puis j’affine ensuite uniquement en avançant/reculant légèrement l’appareil. Plus rapide et à mon sens plus précis dans de nombreux cas (sans trépied je précise ! à plat ventre et bien positionnés, les coudes forment un bon appui très polyvalent). Mais là encore, chacun sa technique !

    Atout supplémentaire pour le Tamron (cela reste valable pour le Canon) avec ses 90mm (env 140 en aps-c) et sa grande ouverture il m’a donné de très bons résultats en portraits ou photos à très faible lumière et pour des longues expo…
    L’absence d’IS ne se fait pas ressentir pour peu qu’on en tienne compte dans les paramètres de prises de vue, pour ça je dirais que c’est comparable au 50mm f1,8 dont on parle souvent ici. J’en profite donc pour plussoyer sur la remarque de Laurent : les 100€ d’économie pour le Tamron peuvent être réinvesti dans le 50mm f1,8 (chez Canon) c’est à dire 2 bonnes focales fixes, assez complémentaires, tout ça pour le prix d’une seule « pas significativement meilleure ». C’est pas merveilleux ?

    21 avril 2011
  • Comparatif fort intéressant!
    Je reprends ce qu’a dit iMatt, un test sur des grand-angles serait le bienvenu.
    Merci pour toutes ces infos!

    21 avril 2011
  • Merci pour ce comparatif ! Même si je ne fais pas de macro à proprement parler (enfin pour le moment :D), c’est vraiment intéressant et ça serait super que tu puisses en faire d’autres !
    Sinon, tu pourrais faire un point sur le Sigma 70-300 ? J’en entends du bien partout et je compte même l’acquérir, mais je voudrais savoir si ça en vaut bien la peine (sachant que je fais principalement des portraits).

    21 avril 2011
  • Bravo Laurent pour ces tests menés d’une manière originale, tellement plus parlante pour un amateur que d’obscures courbes de transfert ! Je te suggère de proposer à Geek-Trend un essai de la gamme coréenne Samyang dont le rapport qualité-prix interpelle et qui a l’avantage de pouvoir toucher à peu près tous les utilisateurs (Nikon, Canon, Pentax, Sony…). J’ai eu l’occasion d’en manipuler au salon de paris, c’est du lourd construit à l’ancienne et donc pas d’AF, mais trois focales : 8, 14 et 85mm et un très attendu 35 mm, toutes compatibles 24×36 et APSC.

    21 avril 2011
    • Merci pour ton retour Christian, je voulais justement que le test soit accessible et parlant. Je connais un peu la gamme Samyang, notamment car Steakhachai (lien dans les sites à visiter à droite) a testé pas mal de leurs optiques. Je pense que pour certaines ce n’est pas un problème (un 14mm tranquillement monté sur trépied), mais j’avoue que mettre au point manuellement à 85mm me semble un peu délicat dans le viseur réduit d’un reflex d’entrée de gamme (ce que la plupart possèdent). Je pense donc donner la priorité à des optiques plus « classiques » qui permettent la mise au point automatique (pour le diaphragme c’est moins grave, on peut s’y habituer ^^).

      21 avril 2011
  • Salut Laurent!
    Cela fait maintenant deux trois mois que je suis devenue une inconditionnelle de ce super blog et je te remercie pour la qualité de tes articles ! Je travaille avec un matériel modeste mais de belle qualité, le Canon Powershot G11. Je me demande ce que vaut le convertisseur télé TC-DC58D … et ne trouve aucun commentaire sur cette option. Qu’en penses-tu ? Merci d’avance !

    21 avril 2011
    • Bonjour Caroline et merci pour tes encouragements ! :) Comme je l’indique dans la FAQ, je ne peux pas t’aider sur le choix de matériel que je ne connais pas. Je te conseille d’approfondir tes recherches sur des sites spécialisés ou des forums ;)

      21 avril 2011
  • Merci pour ce test ! Encore un article qui vaut le coup d’œil !
    ;)

    Pour ma part, comme vous le savez déjà, j’ai eu la chance de me faire offrir il y a peu le Canon 100mm série L. Je l’avoue, je suis encore un néophyte en matière de photo, mais j’ai déjà pu faire quelques remarques.

    D’abord, il est livré avec une housse et un pare-soleil ;) D’accord, vu le prix de la bête, c’est sans doute la moindre des choses, je ne dirai pas le contraire.

    Ensuite, au niveau de l’aspect extérieur, il en impose: il est de très belle facture et, que l’on aime Canon ou pas, le fin liseré rouge sur l’objectif est du plus bel effet (la classe !).

    Il est vraiment lourd ce qui permet de bien le tenir en main pour la prise de vue.

    Pour l’heure, je ne l’ai pas encore testé à l’extérieur en plein jour (j’attends ce week-end avec impatience) mais en faisant quelques essais en intérieur, je me suis aperçu qu’il allait me falloir un peu de temps pour bien le prendre en main. Comme je l’ai déjà dit, je suis un peu novice en photo et je ne saisis pas encore réellement l’importance de la distance de mise au point (mais je vais trouver). Celle-ci se fait de manière plus lente que sur mon 18-55 de base. A tel point qu’au départ, je me suis demandé si mon 100mm n’était pas en panne ! :D

    Ensuite, c’est vrai qu’il est super super super silencieux (oui, ce silence mérite au moins trois « super ») !

    Pour les prises de vue proprement dites, je pense qu’en plein jour, en se calant bien, la prise de photo à main levée doit pouvoir se faire de manière ultra simple car l’AF et la stabilisation sont très performants.

    Voici les quelques points que j’ai noté et qui me font penser que j’ai bien fait d’investir pour l’avenir avec cet objectif.

    Petit précision, je l’ai monté sur mon 500D.

    Enfin, si cela peut intéresser des personnes, je l’ai acheté à Paris dans une boutique où j’ai trouvé le prix imbattable: quasiment au même prix que sur le net, livraison comprise ! Et donc quasiment 300 euros moins cher que dans certaines grandes enseignes connues au niveau national.

    Encore merci pour ce test !

    PS: mis à part pour de la macro, puis-je utiliser cet objectif pour d’autres types de photos et, si oui, lesquelles ?

    21 avril 2011
    • Merci pour cet intéressant retour sur le 100mm série L. Effectivement, la mise au point est globalement plus lente sur un objectif macro (notamment en l’utilisant comme un simple téléobjectif), puisque la course de la bague de mise au point est plus longue. En gros pour bouger la mise au point disons de 10 cm, elle doit beaucoup plus bouger que sur une optique non macro : ceci permet une plus grande précision, mais prend également un peu plus de temps. Ceci dit, avec la motorisation ultra-sonique ça reste raisonnable.

      Tu peux tout à fait utiliser cette optique pour d’autres types de photos. Comme je l’ai souligné dans le test, je l’ai utilisé comme un petit téléobjectif lumineux pour des situations de spectacles, mais ça ferait également une bonne optique de portrait : la focale est longue ce qui permet de s’éloigner suffisamment du sujet pour ne pas le déformer, et l’ouverture maximale est vraiment bonne ce qui permet de bien jouer avec la profondeur de champ. Et puis avec un piqué pareil, il serait dommage de se priver, expérimente sur d’autres domaines également ;) Pense aussi à faire de la macro sur d’autres sujets que les classiques fleurs et insectes : tout ton quotidien peut se prêter à la macro ;)

      21 avril 2011
      • Merci beaucoup pour tes avis ! ;)

        21 avril 2011
  • Article intéressant, fidèle lecteur du blog, je suis toujours heureux de voir paraître un nouvel article.

    Cette idée de tester des objectifs de manière subjective est très sympa ! On est toujours content, avant achat d’un caillou, de tomber sur les tests optiques poussés proposés par de nombreux sites, mais on a toujours beaucoup plus de mal à trouver des avis plus personnels et moins techniques qui sont à mes yeux quasiment aussi importants ! Ton idée résout donc ce problème ! Tu m’as même donné envie de m’intéresser à la macro (mais vu le prix des objectifs et ne connaissant personne de proche ayant des objectifs à me prêter, ça risque de rester au stade de l’envie :-D) !

    Un seul regret à ce nouveau partenariat avec Geek Trend : tu as, Laurent, un Canon (non que je t’en blâme ;-) ) donc j’imagine que tu n’iras pas t’acheter un boitier Nikon afin de pouvoir tester des objectifs pour les Nikoniste qui te lisent et dont je fais partie…
    Enfin, bien que très heureux de mon matériel, je n’en continuerais pas moins à lire les tests Canon pour me tenir au courant !

    Bonne continuation !

    22 avril 2011
    • Non, c’est sûr, je ne vais pas acheter un Nikon ^^ (non pas que je sois contre hein :P) J’ai ici voulu tester le Canon pour des raisons un peu personnelles mais aussi parce que je voulais voir si la différence de prix était justifiée ou non. Cela dit, je testerai sans doute principalement des objectifs de marques tierces (Tamron, Sigma, Tokina, …) à l’avenir, comme ça tout le monde pourra en profiter, quelque soit la marque de son boîtier ;)

      22 avril 2011
  • Vraiment sympa ce genre d’article qui vient compléter un blog déjà riche en superbes informations.
    Comme tu nous demandes si l’on aimerait certain test de cailloux, je compte m’acheter un canon 70-200mm F/4 L sous peux mais le prix se justifie t-il vraiment et n’y a t-il pas sous la concurrence un objo qui fait aussi bien pour moins cher?

    22 avril 2011
  • Hah ! Tiens, je voulais justement m’acheter le 100mm macro de canon ! J’hésitais entre ça et le 125mm à 2.0, certes pas macro mais très intéressant aussi pour le portrait, surtout spontané ! (conditions non-studio…)

    Finalement j’ai penché pour le 100mm vu que j’aime beaucoup les figurines et que ça me semble une focale très pratique pour ce genre d’échelle, en plus d’être macro. De même, je peux aussi tenter de shooter quelques animaux sans trop me montrer menaçant, même si ça ne vaut pas un 300mm pour ça, mais le 300mm focale fixe à 2.8 c’est 6000 euros et plusieurs kilos :D

    Bref, grâce à ton test je penche de plus en plus pour le canon (que j’hésite encore à prendre avec stabilisateur ou pas, vu le budget que j’avais au départ), car j’ai l’impression que dans tes clichés les aberrations chormatiques du Tamron (surtout sur copain Jack) sont très flagrantes par rapport au Canon, et si il y a bien une chose que j’ai du mal à corriger sous lightroom, c’est ça !

    Merci pour ton travail, en tout cas !

    22 avril 2011
    • Les aberrations chromatiques ont effectivement l’air plus importantes, cela dit on ne les voit qu’à zoom 100%. Or le zoom 100%, c’est un peu une fiction, puisque ce ne sera jamais affiché à cette échelle sur un écran, et sur papier non plus. Là si on prend l’exemple des 2 Jack, je pense que pour aucune des 2 optiques les aberrations ne seront visibles au final.

      23 avril 2011
      • Oui oui, bien entendu ! Mais c’est tout de même un paramètre (technique certes) à prendre en compte ! De mon côté il m’arrive souvent de devoir « croper » une photo, surtout en animalier lorsque 300mm ne sont pas encore suffisants, ou sur de l’aviation ou que sais-je. L’aberration chromatique se voit bien avant le bruit du capteur, ce qui est tout de même handicapant ! De plus, ayant un capteur de 20Mpixels, j’avoue qu’il m’arrive de compter là dessus. Et la limite de l’objectif est très vite atteinte dans ce genre de circonstances !

        23 avril 2011
      • Bonjour,

        En fait, les aberrations chromatiques sont surtout un paramètre à prendre en compte lorsqu’on « intervient » beaucoup sur la photo par la suite. Pour peu que l’on redresse les perspectives, que l’on rattrape les zones cramées, etc. ça peut créer des franges colorées vraiment moches.
        Mais c’est rarement le cas en macro.

        Juste une question : pourquoi veux-tu utiliser un trépied ?
        Pour les insectes, c’est quasiment impossible d’en utiliser un, en fait. Tu as besoin d’être mobile, un trépied encombre plus qu’autre chose. On aura plutôt tendance à jouer du flash (réglé correctement, bien sûr) si la luminosité vient à manquer.

        23 avril 2011
  • pour moi le gros soucis du tamron c’est qu’il ne supporte pas le poids d’un flash annulaire pour la macro de type mecablitz 15 MS-1 alors qu’avec l’if pas de soucis de frottement avec l’allongement du fût puisqu’il n’y en à pas ;)

    24 avril 2011
  • Bonsoir,

    dans les suggestions d’un prochain test le CANON EF-S 18-135 mm F3,5-5,6 IS ????

    26 avril 2011
    • Ou le 55-250 ? ;)

      26 avril 2011
  • Bonjour,

    Tout d’abord merci pour ce comparatif entre deux optiques de qualité et réputation !
    Je pratique pour le deuxième printemps la macro avec le 100 mm IS L.
    Je pense que le débat sur l’utilisation du trépied est sans fin….tout comme Canon ou Nikon !!!
    Si votre boitier ne supporte pas la montée en iso sans apparition important de bruit, le trépied sera un allié…dans le cas contraire, il restera au placard !!!
    De même si votre optique est stabilisé ou non !!
    Bref, à chacun ses limites, ses habitudes, ses envies et surtout son style….
    Pour info, si certain d’entre vous pense acquérir une belle optique macro, Sigma vient de sortir une version stabilisé de son très bon 105mm….;-)

    Encore merci pour cet article ;-)

    27 avril 2011
  • J’ai Sigma 105 macro – un très bon objectif qui livre des images de haute qualité Des certains lui reprochent l’absence de ImageStabilizator, mais personnellement, ça ne m’a jamais gêné.

  • Bonjour,

    Merci pour ce test, c’est super intéressant d’avoir pour une fois un test subjectif sur le ressenti et pas seulement technique !
    coté suggestion, je pense qu’un comparatif de téléobjectif serait très instructif.
    Je me pose moi-même la question en ce moment pour savoir vers quel modèle m’orienter.
    Je cherche un objectif stabilisé (qui me permettra de gagner quelques crans en vitesse), idéalement un 70-300 mais sans y mettre 1000€ (comme ceux à ouverture fixe 2.8).
    Je pensais à un de ces 3 modèles mais je n’arrive pas vraiment à faire un choix, pourrais-tu me conseiller ?

    encore merci pour les conseils et la qualité de ton blog!

    TAMRON 70-300mm SP 4,0-5,6 Di VC USD Canon :383€
    CANON 70-300mm EF F4-5,6 IS USM : 490€
    SIGMA 70-300mm F4-5.6 DG OS Canon : 340€

    29 avril 2011
  • salut
    peux tu me conseiller, sur le jeu de 3 bagues allonge kenko, pour certains ce n’est pas le top pour la macro pour d’autres l’équivalent à un objectif macro le prix en moins. je possède boitier canon eos 50D, objectifs sigma 70/200 f2/8, canon 17/35L f2/8 et canon 50mm f1/4. J’hésite en attendant tes conseils. Merci.

    4 mai 2011
    • Salut, comme je le précise dans la FAQ, je ne peux répondre à toutes les questions de matériel, d’autant plus que je ne connais pas tout ce qui existe forcément ^^
      Je te conseille un article sur le site de Steakhachai (liens dans la partie « A visiter » de la colonne de droite), sur les bagues allonges et les bonnettes macro.
      A priori, un objectif macro est toujours meilleur que les accessoires censés le remplacer, mais si tu n’as pas le budget ces accessoires peuvent être très utiles (car il vaut mieux ça que de ne pas faire de macro du tout si tu en as envie ;) ).

  • bonjour,
    Je n’ai pas lu la totalité des commentaires mais si certains conseillent le Canon quitte à mettre 100€ de plus c’est qu’ils sont équipés Canon moi avec mon Pentax j’ai opté pour le Tamron car avec le 100mm macro Pentax il s’agit de 200€ de plus soit 50% du prix du Tamron pour une qualité très proche des résultats. D’une manière générale le rapport qualité/prix des Tamron est excellent (28-75 f:2.8, 17-50mm f:2.8, 70-300 Vc, 60 et 90mm macro).
    myrddin13

    13 octobre 2011
  • Bonjour Laurent,
    peut être un peut tard pour le sujet ??
    Mon problème concernant cet objectif, la notice et son interprétation (Sce. client Tamron NUL). Un petit tableau avec 4 colonnes (rep12) : (1)rap. Agrandissement, (2) dist. mise point, (3)Coeff ouverture, (4)correct. IL. je comprends 1 et 2 mais 3 et 4 comment doit on les interpréter sur le terrain ?
    Mon Pentax Kr fait la correction seul ou je corrige moi même ? Je corrige l’ouverture ou l’ IL ou les deux ? Enfin débutant j’aimerais bien comprendre.
    Il semble que je sois le seul à essayer de comprendre la notice de mon objectif ?????

    30 janvier 2012
  • je vais recevoir le tamron 90 mm Canon.
    après une longue hésitation avec le Canon 100mm
    Tant pis, ne sachant plus trop me décider, je suis parti sur le moins cher
    si y’a des conseils de bases en macro, et avec cet objo, qu’il faut savoir, je suis preneur !
    merci

    21 février 2012
  • La lecture de cet article vient à point pour moi. J’ai très envie d’acquérir un très bon objectif pour la photo macro… et pour les portraits.

    En me renseignant, il semble qu’il y ait trois objectifs qui sortent du lot:
    – 85mm / F. 1.8
    – 100 mm/ F. 2.8
    – 50 mm / F. 1.4

    Mais après, pour choisir…
    (je n’arrive pas encore à charger ton pdf… je crois que je vais donc attendre une meilleure connexion avant de songer à commander ton guide sur les objectifs).

    NowMadNow

    3 avril 2012
    • Je suis assez d’accord avec toi pour ces 3 optiques :) Elles sont toutefois idéales pour différents types de cadrages (plus tu veux faire des portraits serrés, plus tu augmentes la focale en gros).
      Par contre, si tu veux combiner l’usage macro, fonce sur le 100mm macro f/2.8 ! (c’est le seul à le faire) En plus il y a 50€ de cashback en ce moment ;)

      Pour mon guide, il est vrai que les fichiers pèsent un peu, mais personne ne me rapporte de difficultés à les télécharger ;) (dans tous les cas tu peux les télécharger plus tard, genre depuis le pc d’un ami !)

  • Merci d’avoir pris le temps de me répondre!

    Donc le meilleur choix pour des portraits et de la photo macro de qualité, tu me conseilles le 100mm macro f/ 2.8. Je vais farfouiller dans les rues de Phnom Penh :)

    NowMadNow

    4 avril 2012
  • salut
    bon article
    j’aimerai partager mon opinion
    hors de question de faire de la macro avec le trepied dans beaucoup de situations

    1) c’est pas pratique , a part avec des fleurs ou insectes morts.
    On doit constamment recadrer, se deplacer, et parfois le trepied ne va pas super bas au ras du sol ( a part d’avoir un tres bon trepied). Bref deja le placement du trepied ca fait fuir l’insecte et ca fout le bordel dans les hautes herbes

    2) C’est clair qu’en macro, shooter a pleine ouverture rend super difficile la prise de vue sans trepied , ouais mais en macro, on ne shoote pas a grande ouverture ( a part si on en a besoin pour certaines raisons)
    on doit generalement monter , f8, f22 …parfois f32 pour avoir une bonne ( potable meme) pdc.
    Ok on va me dire wow tu as donc besoin d’un long temps de pose pour exposer

    –> d’ou le besoin d’un flash .. qui apporte non seulement la bonne quantité de lumiere mais permet aussi la netteté du sujet ( pas de flou de bougé ou du sujet donc)
    De plus c’est le flash ( déporté) qui donne la qualité de la photo ( que ce soit en macro ou pas)
    Serieux le flash c’est super mega important mais faut savoir l’utiliser

    Le trepied est utilisé pour la netteté et eviter flou de bougé, ok …mais le flash fera pareil ( meme mieux)

    L’inconvénient de ne pas utiliser un trepied, ca fatigue !!!
    tenir un canon 60d + canon 100mm L macro + flash cobra, on tient pas la pose longtemps lol

    On peut faire de la macro avec trepied
    On peut faire de la macro sans flash
    Mais vous verrez les limites si vous recherchez d’excellents clichés

    c’etait juste mon opinion et mon experience, je ne dicte aucune regle

    14 avril 2012
    • Ton expérience est intéressante, et chacun sa façon de shooter en macro (d’ailleurs, ça dépend effectivement du sujet, les fleurs c’est plus simple :P).

      Il y a quand même 2 choses avec lesquelles je ne suis pas d’accord :
      – on ne ferme pas toujours en macro, ça dépend du rendu qu’on veut obtenir. Certains profitent justement de cette très faible profondeur de champ et en jouent en ouvrant à fond.

      De plus c’est le flash ( déporté) qui donne la qualité de la photo ( que ce soit en macro ou pas)

      – Je ne nie pas l’importance du flash en macro, ni du flash tout court, mais il y a des tas d’excellentes images faites sans flash, et énoncer une règle générale là-dessus me paraît un peu rapide ;)

      Mais en tout cas merci pour ton retour d’expérience ! :)

      14 avril 2012
  • Je suis d’accord avec toi Laurent
    Ca depend du rendu effectivement
    et je pensais plutot a la macro d’insecte
    si tu fermes pas tu n’auras que les yeux ou morceaux de pattes et c’est pas ce qu’on veut , d’ou la necessité de fermer (beaucoup)
    A part si effectivement tu ne veux qu’un portion de l’insecte. (les yeux ou le visage)
    Apres tout depend des conditions de lumieres ….
    Et je n’ai que de l’experience avec le 100 mm pour la pdc.

    Pour le flash, tu as raison, c’est surement subjectif
    mais je suis + impressioné par les couleurs et le resultat des macro avec flash que par lumiere naturelle
    Je ne voulais pas dire que c’est obligatoire et general
    bien sur qu’on peut faire des bonnes photos sans flash

    desolé pour le hors sujet, c’est pas vraiment un post sur la technique macro !

    14 avril 2012
  • Salut Laurent,,
    Tu vas bien??
    J’avais justement l’intention d’acheter un objo pour mon canon eos, et je bavais un peu entre le 60 et le 100 mm Macro de chez Canon. Après m’être dit que le 60 mm, malgrè ses qualités, fesait un peu redondance avec mon 18-55 de base au niveau couverture focale, je voulais en savoir plus sur le 100 mm Macro et sur ses éventuelles adversaireS….et je tombe tout naturellement sur ton site. D’une part ca me fait plaisir, parce que ca montre que tu réussis dans ce que tu fais, que, en plus, je trouve que tu le fais bien et par dessus tout, ca me rend service ;-)
    Alors merci Laurent, pour ce comparatif qui va me servir à choisir mon nouvel objo! Et bonne continuation, c’est toujours cool de faire ce que l’on aime….

    24 mai 2012
    • En fait, je ne vois pas l’intérêt du 60 macro. Il faut être plus proche de ton sujet pour avoir le rapport 1:1. Pour les fleurs on s’en fout, mais pour les insectes…
      Donc si tu fais que des fleurs à la limite, mais bon les fleurs n’ont pas peur si l’optique fait 100mm ^^

      A la limite, je vois de l’intérêt dans le Tamron 60mm macro, parce qu’il ouvre à f/2 : au moins ça peut faire une optique de portrait intéressante.
      Enfin le Canon aussi, mais tant qu’à faire, autant prendre la plus grande ouverture.

      Mais si c’est pour un usage macro, perso je prendrais le 100mm non L dans ce budget. (D’ailleurs, il est sur ma liste d’achat ;) )

  • Je suis d’accord avec toi sur le 60mm Canon!!
    Mais bon, faudrait que j’essaye le 100mm pour voir si on peut l’utiliser aussi pour faire du portrait de manière régulière (Ca éviterait d’acheter trop de matos, ce qui, en plus, n’est pas vraiment dans mes moyens!! :-) ). En considérant bien sur que la profondeur de champ sera plus grande sur un objo macro que sur un objo normal.

    J’ai essayé un 85 mm sur un 60d y’a pas longtemps et je me suis fait la réflexion que c’était deja gros pour du portrait…alors ne parlons pas du 100 mm…

    Je vais essayer de trouver quelqu’un qui a du matos équivalent pour voir!!! :-)

    Bonne journée Laurent!!

    25 mai 2012
    • Je pense que c’est avant tout une question de goût pour la focale. Mon prochain achat est un 85mm f/1.8 pour le portrait. D’une parce qu’il a un piqué formidable pour le prix, et de deux parce que niveau bokeh… plaisir des yeux ! :D

      Du coup je ne suis pas contre les plus longues focales en portrait, mais c’est vrai que 100mm sur APS-C (= 160mm), ça commence peut-être à faire un peu long.

      60mm ça me paraît assez idéal, ça fait environ 95mm en équivalent 24×36, soit un peu plus que le 85mm, optique reine de la discipline. Dans ce cas, je partirais plutôt sur le Tamron si tu veux une optique macro + portrait. Il est d’excellent qualité, pas de souci.

      Après, si tu veux faire des insectes, ça va faire court. C’est le problème de rechercher la polyvalence : il faut toujours faire des compromis ;)

  • C’est toujours une affaire de compromis de toute façon!!
    Et je te rejoins parfaitement sur ton (tes) avis au niveau des focales et de leur utilisation.
    Le truc c’est que j’ai des réflexes ou plutôt des habitudes avec mon matos argentique. Donc full frame, comme on dirait maintenant. Et pour le portrait, en argentique, un 85 ou un 100 mm sont l’idéal (mon rêve en photo?? le 85 mm f1.2 de canon!!!). La conversion du 100 mm en APS-C donne effectivement un téléobjectif assez conséquent, du coup il est vachement intéressant pour la macro mais un peu moins pour le portrait….. De son côté le 60 mm est un bon compromis macro-portrait…mais plus dans la plage de focale qui conviendrait pour le portrait pour le coup!!….
    C’est une histoire de choix… mais ca va se faire :-)

    25 mai 2012
  • Bonjour

    Excellent article, j’avais un doute sur l’achat du canon … Désormais je nhesite plus. C’est lui que je veux.
    Cordialement

    10 août 2012
  • Je ne sais pas si depuis ce comparatif ,excellent, est apparu du nouveau. J’ai lu et relu ce comparatif et vraiment c’est sympa et me permet de m’orienter vers le Canon (pour un EOS 600D). Merci encore Laurent.

    8 novembre 2012
  • Félicitation pour ton article et pour ton site en général, je suis une fan ;-)
    J’aimerais avoir ton avis concernant les 2 objectifs macro soit le 100mm 2.8 (L ou non…)

    Au plaisir!

    28 février 2013
  • Bonsoir!
    Félicitation pour cet article et pour ton site en général, j’adore!
    J’aimerais ton avis concernant les objectif macro 100 mm, j’hésite entre le L ou non… disons qu’il y a une différence de prix assez importante!
    J’aimerais évidemment faire de la macro mais probablement du portrait aussi.
    Merci pour tes conseils ;-)

    28 février 2013
  • Merci pour ce test « non théorique » :)
    Perso je vais sur photozone.de pour voir les remarques de qualité.
    Et maintenant je sais ou chercher pour avoir un rendu « subjectif » ! :D

    Merci

    1 mai 2013
  • Coucou j’ai lu beaucoup de tes articles ; et est ce que se serai possible que tu nous explique comment bien utiliser le 100 mm :3

    19 mai 2013
  • Bonjour Laurent.

    Tout d’abord merci beaucoup pour ce site. J’y apprend plein de chose, qu y sont abordées plus simplement que sur d’autres site. Je trouve ton travail plus accessible, plus « monsieur tout le monde » :)
    Là je me posais une question vis à vis des objectifs macro.
    Ton article concerne les 100mm, mais sur le site de canon j’ai pu voir qu’il était classé aussi :
    – EF 50mm f/2.5 Compact Macro
    – EF-S 60mm f2.8 Macro USM, celui-ci étant noté comme
    – MP-E 65mm f/2.8 1-5x Macro Photo

    Alors dans tou ça j’ai du mal à comprendre ce qu’ils ont de particulier, de spécial pour la macro.
    Pourquoi choisir un plutôt qu’un autre?
    Peuvent-il servirent à faire autre chose que de la macro?
    Et dans ce cas, en vue des focales proposées ici, peut-on faire de la macro avec le 50mm f/1.8 ?

    Tant de questions :)

    Merci d’avance :)

    23 juin 2013
  • Bonjour Jessie,
    Pour faire une première réponse à ta question: Non, tu ne pourras pas faire de macro avec ton 50mm f/1.8.
    Pourquoi?
    Tout simplement parce qu’un objectif Macro te permet deux choses. D’abord de te rapprocher très près de ton sujet. Pour exemple, le 60 mm Macro permet de prendre un sujet à une distance d’environ 20 cm depuis ton capteur, soit à peu près à 9 cm de la lentille frontale. La deuxième chose, l’objectif Macro va te permettre d’atteindre un rapport de grandissement/grossissement de 1 pour 1 à la distance minimale de mise au point, soit 20 cm. Cela veut dire qu’à 20 cm, la bestiole ou la plante que tu vas shooter aura la même taille en vrai que sur ton capteur…
    Le cas à part c’est justement le 65 mm que tu cites dans ton commentaire: il te permet d’avoir des sujets 5 fois plus gros sur ton capteur que dans la réalité. Mais par contre, cela t’oblige à utiliser un trépied et de la lumière externe….

    Pour répondre plus largement, je dirai qu’il existe d’autres objectifs Macro chez Canon. Il y a le 50, le 60 et le 65mm que tu as déjà cité. Et il y a aussi le 100mm (stabilisé ou non) et le 180mm.
    Pourquoi des focales plus longues?
    Tout simplement parce qu’elles te permettent de t’éloigner du sujet tout en conservant le rapport de grossissement de 1 pour 1!!

    Dernière partie de réponse.
    Oui, il est possible de faire autre chose que de la macro avec un objectif Macro. J’utilise d’ailleurs souvent mon 100mm ou mon 60mm Macro pour faire du portrait (en prenant un peu de recul quand même hein!!). Ce sont des objectifs qui ouvrent assez bien (f/2.8 en général) et qui permettent d’avoir de superbes arrières plans flous de manière à bien détacher ton sujet principal!!

    23 juin 2013
  • Mais alors que possède de plus, ou de différent le – EF 50mm f/2.5 Compact Macro par rapport au Ef 50mm f/1.8 ?
    Je ne comprends pas car la focale est la même, juste l’ouverture qu diffère non?

    23 juin 2013
  • Ils ont effectivement la même focale. Le Macro possède une ouverture de f/2.5 tandis que le « normal » possède une ouverture de f/1.8, on peut dire que le Macro est donc moins lumineux..
    Cependant, si tu regardes plus en détails les caractéristiques des deux objectifs:
    -le 50mm f/1.8, atteint le rapport 0.15 avec une mise au point minimale de 45cm
    -le 50mm Macro f:2.5, atteint le rapport 1:2 (0.50) avec une mise au point minimale de 23 cm
    Pour faire simple, la composition optique (l’agencement des différents groupes de lentilles) est différente!

    Cette différence permet de prendre des photos de très près.
    Exemple, tu veux shooter une goutte d’eau de 10mm (grosse goutte d’eau) sur une feuille (d’une plante quelconque), tu te rapproches donc au max de la goutte d’eau qui est ton sujet principal:
    -tu la prends au 50mm « normal »: tu auras une très belle photo d’une feuille avec une goutte. Ladite goutte aura une taille sur ton capteur de 10mm x 0.15=1.5mm (taille de la goutte x rapport de grandissement)
    -si maintenant tu la prends avec le 50 mm Macro: tu auras alors un cadrage plus serré (normal, tu t’es rapprochée de 22cm) et tu as maintenant une goutte avec une feuille en arrière-plan et ta goutte fait 10mm * 0.50=5mm

    L’objectif Macro te permet donc d’avoir une goutte 3,33 x plus grosse qu’avec l’objectif « normal »!

    Avec le 100mm ou le 60mm, le rapport étant de 1:1, la goutte d’eau aurait fait la même taille que dans le réel, soit 10mm (10mm x 1= 10mm).

    23 juin 2013
  • Hum ok d’accord, je comprends mieux. Merci :)
    Donc la distance de mise au point n’a pas de rapport avec la focale finalement

    23 juin 2013
  • Bah de rien!! :-)
    Et non, la distance de mise au point n’a rien à voir avec la longueur focale, même si, en général, lorsque la longueur focale augmente, la distance de mise au point s’allonge aussi (Fais l’essai avec le zoom de kit (18*55), tu verras qu’à 18mm tu pourras mettre au point de plus près qu’à 55mm).

    23 juin 2013
  • Et bien honte à moi je ne m’en était pas rendu compte, que la mise au point se faisait mieux à 18mm qu’à 50mm. Ce qui explique pourquoi j’avais beaucoup de mal à prendre quelque chose de très près alors que je zoomais à fond ^^’
    En tout cas merci beaucoup pour ces explications :)

    23 juin 2013
  • Aarghhh !

    J’ai lu attentivement votre test (et site en général) mais c’est bête c’est justement le Sigma 105mm F2.8 OS HSM qui m’intéresse réellement, l’avez vous testez depuis ?

    J’aimerais avoir un réelle test avec photo à l’appuis si possible.
    Quand je lis les test en anglais etc, il a l’air bien. Mais bon, j’hésite …

    9 août 2013
  • très bon test bravo
    Ray

    24 août 2013
  • Bonjour,

    Trés bon article, merci.
    A la fin, tu parle du SIGMA 105 ; mais c’est une version DG et non DC, donc normalement pas totalement adapté aux APSC … tu en pense quoi ?
    Cordialement

    27 septembre 2013
    • Bonjour Patrick,
      Il n’y aucun souci pour utiliser le Sigma 105 sur APS-C, simplement ce sera un équivalent 150/170mm environ, donc tu travailleras plus loin de ton sujet que sur Full Frame.

      27 septembre 2013
  • Bonjour Laurent,

    Je suis tombée sur cet article en faisant des recherches d’objectifs canon macro et je l’ai trouvé super abordable et compréhensible, surtout que je début en photo et que je m’emmêle encore un peu les pédales au niveau des termes techniques.

    Un photographe m’a conseillé l’objectif sigma 70/300 macro à la place du canon cité et testé dans ton article mais j’ai déjà le téléobjectif 75/300mm F4-5.6 III USM et il me semble logique de me dire que l’acquisition du sigma conseillé ferait doublon avec celui que je possède.
    Le téléobjectif fait difficilement la MAP en zoom maxi et j’aimerais que soit expliqué à la novice que je suis (matériel acquis récemment) la différence entre l’objectif macro et le téléobjectif. Il y en a une, certainement, mais pourquoi est-ce qu’il m’aurait été conseillé un objectif sigma 70/300 alors que j’aimerais un macro ?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    Je vais mettre votre blog dans mes favoris et « l’éplucher » pour me documenter, il a l’air rempli de choses intéressantes.

    Bien à vous,

    Frédérique
    Dernier article de Frédérique : Bienvenue chez Papillon

    14 janvier 2014

Recevez gratuitement le nouveau guide Faites-vous plaisir en photographiant !

La solution aux 5 problèmes des débutants en photo :

  • Vos photos en intérieur sont jaunes ?
  • Vos photos sont floues ?
  • Les couleurs sont fades ?
  • Vos noir et blanc sont... grisâtres ?
  • Il vous manque le truc en plus ?