[Vidéo] 3 méthodes pour gagner du temps dans Lightroom avec le traitement par lots

Le post-traitement peut paraître long. Mais c’est seulement quand on ne connaît pas les bons outils (et les bonnes méthodes). Dans cette vidéo, je vous en donne 3 pour synchroniser les réglages de plusieurs photos et gagner du temps avec le traitement par lots. Suivez le guide !


Cliquez ici pour afficher/masquer la transcription complète

Bonjour à tous et bienvenue dans cette nouvelle vidéo sur Apprendre la Photo.
Aujourd’hui, en quelques minutes, je vais vous montrer comment synchroniser les réglages de plusieurs photos dans Lightroom. Ce qu’on appelle aussi faire du traitement par lots.

C’est utile par exemple si on a plusieurs photos qui sont éclairées de la même façon et qu’on veut toutes les développer, ou alors si on n’arrive pas à choisir entre plusieurs photos, on a développé une première et ensuite on veut copier/coller ça sur d’autres images pour voir ce que ça donne avec une autre composition, sans non plus être influencé par le fait qu’il y en ait une qui a subi le post-traitement et les autres non ; du coup, on va vouloir copier/coller ses réglages.
Il y a plusieurs manières de procéder – en fait il y a 3 manières de procéder.

1 – Copier/coller les réglages

La première, c’est d’abord de copier/coller les réglages. Il y a une fonction pour ça dans Lightroom. L’idée, c’est de d’abord développer une photo. Vous voyez qu’ici j’ai plusieurs photos qui sont similaires et j’en ai développé une, j’ai fait le travail de post-traitement dessus, comme je le ferai normalement. Et ensuite, l’idée c’est de copier ce réglage sur d’autres photos. Là, je fais un clic droit sur la photo – je sélectionne bien la bonne photo, vous voyez qu’elle est en surbrillance, un peu plus blanche que les autres, le cadre est plus blanc –, je fais « Paramètres de développement », « Copier les paramètres » et là, je vais pouvoir sélectionner ce que je veux copier.

Je peux cliquer sur « Tout sélectionner » pour absolument tout sélectionner, et, par exemple, si vous avez une photo où vous avez fait des retouches locales, un filtre gradué ou un filtre radial ou un pinceau de retouche, eh bien vous pouvez dire au logiciel de ne pas copier ça, parce que comme la photo suivante est cadrée différemment, ça ne va pas forcément fonctionner. Vous pouvez pour ça décocher ici « Réglages locaux ». Et vous pouvez faire ça pour tout, si vous voulez décocher « Suppression des défauts » aussi, des choses qui sont purement locales, vous pouvez ne pas les copier.
Ici, je vais tout garder parce que les photos sont cadrées de manière similaire, donc je fais « Copier », et ensuite, si je veux coller les réglages sur une photo, il suffit de faire clic droit sur cette photo et de choisir « Paramètres de développement » puis « Coller les paramètres ».
Si je veux le faire sur plusieurs photos, il me faut sélectionner plusieurs photos. Petit aparté : comment sélectionner plusieurs photos dans Lightroom ? Si vous voulez sélectionner plusieurs photos qui se suivent, c’est simple, vous cliquez sur la première, vous maintenez la touche Maj enfoncée (la touche Shift) et vous allez à la dernière. Par exemple, je clique là, et vous voyez que les trois sont sélectionnées.
Si je veux sélectionner plusieurs photos qui ne se suivent pas – par exemple celle-ci et celle-ci –, je clique sur la première, je maintiens la touche Cmd, sur Mac, ou Ctrl sous Windows, enfoncée et je clique sur la deuxième. Vous voyez qu’il a sélectionné seulement celle-ci et celle-là. Là, si je veux coller seulement sur ces deux photos, je fais clic droit, « Paramètres de développement » puis « Coller les paramètres » et vous allez voir que les deux photos vont apparaître – le temps que Lightroom génère l’aperçu – comme étant traitées exactement comme la première.
Là, je peux beaucoup plus facilement les comparer puisque le post-traitement est similaire et je peux vraiment comparer uniquement sur la composition.

2 – Synchroniser les réglages ponctuellement

Je vais annuler ce collage de réglages de manière à vous montrer la méthode suivante, qui est de synchroniser les réglages ponctuellement.
C’est presque pareil, c’est juste un peu moins intuitif si vous n’êtes pas trop habitué au logiciel ; je trouve que c’est une méthode un peu moins intuitive, que je n’utilise pas personnellement, mais je vous la montre quand même.
En gros, le principe c’est que vous allez synchroniser les réglages de la photo active vers les autres qui sont sélectionnées. Il faut bien cliquer en premier sur la photo de laquelle vous voulez copier les réglages – par exemple celle-ci –, et ensuite vous allez sélectionner d’autres photos – par exemple, ici je vais maintenir enfoncée Maj pour sélectionner les trois suivantes, je clique là et j’ai sélectionné les trois suivantes. Vous voyez bien que par rapport aux photos qui sont inactives, qui sont gris moyen, vous avez un gris clair ici et un gris encore plus clair sur la photo active. Les paramètres vont être synchronisés depuis la photo active vers les autres photos sélectionnées. C’est important de comprendre que, si par exemple je fais ça et ensuite ça et ça, vous voyez que la photo active est celle-ci, donc les paramètres vont être copiés depuis celle-ci vers les autres. Ce n’est pas ça qu’il faut faire. Là, on va bien resélectionner la première et sélectionner les autres ensuite, et là on a bien la photo active.

Et si je fais un clic droit « Paramètres de développement », « Synchroniser les paramètres » – vous avez aussi un raccourci clavier qui est Shift Cmd S ou Shift Ctrl S sous Windows –, je clique sur « Synchroniser les paramètres » et là je peux aussi sélectionner exactement ce que je veux comme auparavant, je fais « Synchroniser » et vous voyez que Lightroom va synchroniser les paramètres sur les trois photos – il y en juste une qui met un peu plus de temps à s’afficher, mais il va également la synchroniser. Donc, ça, c’était la deuxième méthode.

3 – La synchronisation automatique

J’annule donc cette synchronisation pour vous montrer la troisième méthode.

Et la troisième méthode est une synchronisation automatique, et elle, on ne peut pas la faire comme ici dans le module Bibliothèque, car là on est en mode gris dans le module Bibliothèque, il ne faut le faire que dans le module Développement.

On va passer cette photo dans le module Développement. J’appuie sur D, comme Développement, c’est assez simple, et je vais afficher en bas ce que l’on appelle « le film fixe ». Vous voyez que si je mets ma souris en bas, il me permet de l’afficher et je clique sur la petite flèche pour qu’il reste affiché en permanence.

Là, c’est un peu le même principe qu’avant, simplement ça va être automatique. Donc, j’ai ma première photo qui est sélectionnée, ensuite je sélectionne les trois suivantes – vous voyez que j’ai bien une photo plus claire que les autres, donc j’ai la photo active et les trois photos sélectionnées. Et ici, j’ai un bouton « Synchroniser ». Ce bouton me permet de faire la synchronisation ponctuelle que je vous ai montrée avant, mais si je coche ici ça va activer la synchronisation automatique. Je le coche, et là, le principe c’est que toute modification effectuée sur une des photos va affecter toutes les autres. Si je regarde la photo suivante, vous voyez que la photo n’a pas été affectée, par contre, si je monte son exposition de 1, eh bien, toutes les photos vont avoir leur exposition montée de 1.
Si vous voulez dès le début synchroniser plusieurs photos, vous pouvez utiliser cette fonction, par contre si vous le faites après, il faut d’abord faire une synchronisation ponctuelle et ensuite cocher la synchronisation automatique, comme ça, si vous faites une modification sur une des photos, elle sera répercutée sur toutes les autres.
Voilà pour cette astuce, j’espère que ça vous fera gagner du temps au post-traitement, parce que je sais que beaucoup pensent que le post-traitement peut être long et pénible, alors qu’avec les bonnes astuces c’est beaucoup plus simple.
Si vous avez aimé cette vidéo, mettez-lui un pouce bleu et surtout partagez-la avec vos amis. Je suis sûr que vous avez des amis photographes qui auraient besoin de voir cette astuce. Si ce n’est pas déjà fait, pensez à télécharger mon guide « Faites-vous plaisir en photographiant » pour aller plus loin, qui s’affiche un peu partout. Et puis surtout, si vous voulez voir les prochaines vidéos sur le post-traitement ou d’autres sujets, eh bien, n’hésitez pas à vous abonner à la chaîne. D’ici là, je vous dis à bientôt, et bonnes photos !

Et n'oubliez pas de partager l'article ! 🙂


Cet article vous a plu ?
Allez encore plus loin en téléchargeant mon guide "Faites-vous plaisir en photographiant", qui élimine les 5 problèmes les plus courants des débutants : Cliquez ici pour le télécharger tout de suite !

Votez pour cet article :
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (4 votes, moyenne : 3,75/5)

Loading...

Recherches utilisées :

traitement par lot lightroom, lightroom traitement par lot, ligtroom traitement par lot pour une signature, traitement par lots lightroom, importance post traitement photo, lightroom comment faire pour que des photos choises se suivent, lightroom copier des réglages, lightroom synchronisation automatique

Sur le même sujet

Prev
Next

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

4 commentaires

  • Merci Laurent pour toutes ces petites astuces sur tu nous livres
    Ça sent la prochaine réouverture de SVP. J’attends ça avec impatience !

    25 mai 2016
    • *petites astuces QUE tu nous livres.

      25 mai 2016
  • Merci
    Encore une vidéo claire et instructive.
    Bravo

    26 mai 2016
  • merci Laurent pour cette piqure de rappel . cordialement .pascal