Ce que la peinture peut nous enseigner en photographie

J’aime parfois laisser la parole à d’autres blogueurs, en particulier concernant d’autres arts “picturaux”, pour voir ce qu’ils peuvent apporter à vos images. Aujourd’hui, parlons peinture !

Cet article est un article invité de David du blog Apprendre la Peinture.

Ami(e)s photographes bonjour !

Depuis les quelques petites années que je pratique la peinture, j’ai mis en évidence certaines caractéristiques qui étaient essentielles à la réussite d’un tableau.

Et en y réfléchissant, ces aspects qui mènent à la réussite d’une toile peuvent aussi contribuer à la réussite d’une photo.

Voici quelques trucs et astuces que j’applique durant mes peintures et qui vous permettront d’avoir des photos (encore plus) magiques !

1. Choisir le modèle

Pour choisir un modèle, je prends mon temps,et je suis exigeant. Je ne peins pas la première image qui me tombe sous la main comme vous ne photographiez pas le premier coin de rue venu !

En fait pour réussir ma toile, je choisis un modèle qui éveille au maximum mes émotions.

Finalement dans les arts que sont la photo et la peinture, les buts se rejoignent : immortaliser une émotion afin de la faire passer au spectateur.

Il faut donc se concentrer au maximum sur vos propres émotions évoquées par votre futur modèle afin de mieux les faire ressortir.

Un modèle qui provoque de l’émotion est rare, vous devez être exigeant envers le choix de vos images. Personnellement il me faut plusieurs centaines de modèles avant de choisir celui qui me touche le plus.

Voyons maintenant les caractéristiques qui font la différence en peinture…

2. Augmenter le contraste

Si je devais sélectionner un seul élément qui permet de donner de l’impact au tableau, ce serait la notion de contraste.

Le contraste, vous le savez déjà, c’est la différence entre les couleurs claires et foncées.

Il permet donc de faire ressortir les différents éléments d’une image de manière plus ou moins importante.

Lorsque le contraste est trop faible, la toile est fade, et c’est pareil en photo !

Tandis qu’avec un contraste important, mon modèle ressort pleinement, mes lumières ont plus d’impact et l’image ressemble (tiens, justement) à une très belle photo ! Le contraste apporte du relief, vous savez, ce relief qui nous donne l’impression que l’image va sortir de son support.

rose peinture photo fleur ombre lumière pétales
Regardez ici le contraste entre les ombres et les lumières qui font ressortir les pétales de la rose !

N’hésitez donc pas à augmenter le contraste de votre photo, elle aura encore plus de présence.

Augmenter le contraste au-dessus de la normale (attention tout excès n’est pas bon) : C’est pour moi la base de toute image embellie.

3. Inclure plus de blanc

Le blanc est fondamental dans toutes nos réalisations que se soit en peinture comme en photo.

C’est une couleur très particulière qui contient toutes les autres couleurs (le spectre de la lumière blanche !).

Elle a notamment deux caractéristiques essentielles en peinture que vous allez pouvoir utiliser dans vos photos :

Le blanc permet d’augmenter sensiblement la luminosité d’une image : vous le savez sûrement mais on ne l’a pas tout le temps à l’esprit, le blanc est la couleur qui reflète la lumière de la manière la plus intense. En effet contrairement au noir qui absorbe la lumière, le blanc la « renvoie » tout droit dans vos yeux !

Ainsi, lorsque je souhaite mettre en valeur une lumière très importante, je n’hésite pas parfois à mettre du blanc pur sur la toile !

Le blanc amène de la douceur : Le blanc est de plus une couleur symbolique, qui calme et apaise, tout en amenant beaucoup de douceur ! J’essaie souvent de transmettre cette notion de douceur (que beaucoup de photographes et de peintres tentent aussi de faire passer au spectateur). En dosant régulièrement mes couleurs avec du blanc, tout en l’incluant à différentes zones dans l’image, j’arrive donc facilement à recréer cette atmosphère de douceur !

rose peinture photo fleur pétales runes blanc
Observez ici à quel point le blanc a un rôle primordial : Il permet vraiment d’adoucir l’atmosphère de la toile tout en procurant une lumière phénoménale ! (Vous remarquez toujours ces contrastes importants entre les différents pétales)

4. Jouer avec les flous

Mon petit conseil bonus : Jouer avec le spectateur, c’est à dire jouer avec les flous.

Le flou permet plusieurs choses :

  • Il crée lui aussi de la douceur, car les couleurs se « fondent » entre elles.
  • Il permet d’éveiller la curiosité du spectateur et donc de créer du mystère qui engendre de l’attirance pour l’image.
  • Il permet de concentrer l’attention du spectateur sur les éléments que vous choisissez.
livre rose peinture photo fleur pétales flou
On cerne bien ici le flou qui englobe la rose (observez l’effet du flou « photo » sur la droite du tableau).
D’une part cela crée de la douceur, le regard du spectateur se dirige vers l’élément principal : la rose, et du mystère se dégage (tant sur la droite que sur la gauche).

 

Pour toutes ces raisons n’hésitez donc pas à flouter légèrement certaines parties de vos photos !

En résumé, voici les éléments clés que la peinture nous apporte :

  • Choisir les cibles de vos clichés avec exigence
  • Augmenter le contraste de vos photos
  • Inclure du blanc dans vos réalisations
  • Jouer avec les flous

J’espère que cette analyse à travers la peinture vous a plu, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire en dessous de l’article pour me donner votre avis !

Votre ami, David.

Note : Si vous êtes curieux et que vous aimez l’art (la photographie en est un donc je ne doute pas que vous aimiez l’art ^^) vous pouvez jeter un coup d’œil sur ces deux/trois petits articles :

Pourquoi la peinture à l’huile, c’est facile

Pourquoi et Comment commencer à peindre dès aujourd’hui

Et enfin pour recevoir mon guide gratuit : Peindre pas à pas, les 10 étapes

En espérant que ça vous plaise !

Et vous, que pensez-vous de ces astuces pour embellir vos images ? Pensez-vous que la peinture peut vous aider à améliorer vos photos ?
 

Téléchargez l'article en PDF
Vous avez aimé cet article ?

Votez pour cet article

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00 / 5)
Loading...
Votre guide gratuit

Recevez mon guide pour éviter les 5 erreurs des débutants, ainsi que les nouveaux articles du blog.

  • En vous inscrivant à cette newsletter, vous acceptez également de recevoir des conseils pour vous aider à vous améliorer en photographie et des offres promotionnelles sur mes livres et formations.

    Votre email ne sera jamais revendu. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.
    (Voir mentions légales complètes en bas de page.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

31 commentaires
  1. Je sais, ma reponse tarde, pour toute excuse, je viens juste de decouvrir ce post, mais je vais donner mon avis sur le sujet.
    Ce post donne les principes de bases, utilisable en photo comme en peinture, et pour cela, rien à dire…
    PAr contre en ce qui concerne le parallelisme entre photo et peinture, la, je ne suis plus dans le tempo, historiquement, et pour ceux qui connaissent l’histoire des peintres (aux temps anciens), leurs fonctions etaient similaire aux photographes d’aujourdhui, la photographie n’est que la continuité de la peinture, avec nos moyens techniques modernes, il n’y a donc pas de parallelisme, la peinture est aujourdhui une technique de reproduction du reel du passé, néanmoins, elle est une source de créativité trés importante et trés souple, plus que la photographie (meme avec photoshop).
    Oui les conseils donnés s’appliquent parfaitement aux deux techniques, puisque l’une est l’évolution de l’autre.

  2. Très intéressant ce parallèle entre la peinture et la photo. C’est vrai que quand je veux prendre une photo je ne le fais que quand ce que j’ai devant les yeux me plait ou m’interpelle, idem lorsque je dessine ou peins, David a très bien choisi en utilisant le terme « exigence » en ce qui concerne la cible.

  3. Bonjour,
    Qui n’a pas essayé de faire une nature morte en photo qui ait un rendu de peinture ?
    Les mêmes ingrédients.
    – Choix du sujet.
    – Contraste.
    – Flous (profondeur de champ).
    – Composition.
    Mais n’oublions pas l’éclairage, il est très difficile d’avoir les mêmes rendus dans les clairs obscurs d’une peinture sur une photo. J’ai toujours eu l’impression qu’il était plus facile de maîtriser cette technique en peinture qu’en photo (je ne sais pas peindre).
    Et vous quand penser vous ?

    J’ai apprécié la lecture de cet article.
    Amicalement.
    Fabrice

  4. Bonjour à tous,

    Les 4 points évoqués dans l’article dans le parallèle photo/peinture (sujet, contrastes, blanc et flous artistiques) sont bien vus !

    J’aurais également ajouté la composition (masses, lignes directrices, circulation de l’œil etc ….) … mais c’est un sujet à part entière !

    Pour répondre à certains sur le flou artistique :
    – en photo, le flou s’obtient en jouant avec la profondeur de champ
    – en peinture le flou se travaille dans toutes les techniques :
    — en peinture à l’huile et acrylique on parle du fameux ‘sfumato’ (dont Léonard était un virtuose (cf. la Joconde) : en travaillant la matière ‘dans le frais’ avec des pinceaux très souples pour adoucir les contours ,
    — en aquarelle, différentes techniques, basées sur ‘la magie de l’eau’, permettent des fondus de couleurs et d’adoucir les contours

    Personnellement, ce qui me parle le plus en peinture ou dans une photo, c’est le pouvoir d’émotion, et de suggestion

    Amicalement,
    Jean-Yves

  5. Bonsoir à tous,

    j’écris ce commentaire car j’ai besoin d’aider. J’utilisais raw therapee pour le développement des me raw. Mais en le comparant avec un autre logiciel, je me suis aperçu que toutes mes photos étaient mates, manquaient complètement d’éclat (ce n’est pas a cause de la mauvaise qualité de la photo promis) et tout ça sur raw therapee. Je ne sais comment modifier cela mas ca m’ennuie grandement car j’aime beaucoup ce logiciel.

    Quelqu’un peut-il m’aider?

    Je vous en suis reconnaissant. MErci beaucoup.

  6. Très intéressant comme parallèle. La photographie est vraiment l’évolution directe de la peinture selon moi. Certaines personnes auraient tendance à l’oublier.

Voir plus de commentaires