Comment économiser la batterie de son appareil photo

Aujourd’hui, je réponds à la question sur la manière d’économiser la batterie de l’appareil photo.


Cliquez ici pour afficher/masquer la transcription complète

Bonjour à tous, ici Laurent Breillat pour Apprendre la Photo, et aujourd’hui je réponds encore une fois à une question que j’ai reçue par email et qui est : Comment fait-on pour économiser la batterie de son appareil ?

En effet, c’est un problème qui est apparu relativement récemment, puisque, en gros, les reflex, niveau batterie, ça tient quand même plutôt pas mal, mais c’est vrai que les hybrides – ce qu’on appelle aussi les appareils sans miroir, etc. –, ça consomme plus de batterie, pour la simple et bonne raison que le viseur, notamment, c’est un viseur électronique, en général – ce n’est pas optique, du coup il y a toujours plus ou moins un écran allumé – et ça consomme plus de batterie.

Puis c’est aussi plus petit, donc les batteries sont plus petites, bref, il y a plein de problèmes qui font que vous allez voir la fin de la batterie avec un hybride, ce que vous verrez peut-être moins facilement avec un reflex ; ça dépend de ce que vous faites comme photo. C’est plus facile de vider la batterie d’un hybride.

Comment on fait pour la préserver un petit peu

Dans la question qu’on m’a posée, on m’a demandé (je vous la lis un peu) : Est-ce qu’il y a des options à désactiver ? Est-ce que le mode automatique, ou certains réglages automatiques, ça consomme plus de batterie ? Est-ce que le format RAW consomme plus de batterie que le JPEG parce que ça nécessite d’écrire 20 mégas au lieu de un sur la carte SD?

Alors, peut-être que toutes ces choses-là consomment un peu plus de batterie, mais c’est absolument négligeable par rapport à LA chose qui consomme le plus de batterie sur un appareil photo et en particulier un hybride : c’est tout simplement l’écran et/ou le viseur électronique.
C’est vraiment ce qui consomme le plus.

Donc, si vous voulez économiser la batterie, il va falloir utiliser l’écran le moins possible.

Il y a plusieurs choses à faire :

Désactiver la lecture automatique de l’image

Déjà, commencez par désactiver la lecture automatique de l’image après la prise de vue.
Certains appareils, quand vous les avez reçus, ont une option qui est activée qui fait que dès que vous allez prendre une photo, elle va s’afficher sur l’écran arrière de l’appareil.

Et du coup, en plus, vous allez avoir tendance à la regarder, ce qui n’est pas cool. Les Anglais appellent ça “chimper”, comme un chimpanzé qui va regarder comme ça.
Non, ne faites pas ça.
Donc, déjà, désactivez ça, ça ne va pas afficher la photo à chaque fois.

Activer la veille rapide

Activez également la veille rapide ; sur l’appareil photo vous pouvez en général déterminer au bout de combien de temps il va se mettre en veille. Ne le mettez pas en veille au bout de 10 minutes, mais mettez-le en veille au bout d’une minute ou 30 secondes, ce que vous voulez.

Éteindre l’écran

Également, quand vous vous baladez, si vous faites de la photo de rue, par exemple, ne laissez pas l’écran allumé tout le temps, parce que ça va forcément bouffer de la batterie.

Diminuer la luminosité de l’écran

Et puis vous pouvez également diminuer la luminosité de l’écran dans les paramètres.

Alors, là encore, ça dépend des conditions, parce que si vous êtes dehors et qu’il y a du soleil, vous allez avoir besoin de luminosité pour voir ce qui se passe.

Parce que ça ne sert à rien d’économiser de la batterie si c’est pour ne pas réussir vos photos parce que vous cadrez mal parce que vous ne voyez rien sur l’écran.

Désactiver Wi-Fi et GPS

Pensez également à éteindre tout ce qui est inutile potentiellement : le Wi-Fi, le GPS, les choses comme ça qui ne vous servent pas forcément à quelque chose.
Parce que ça va bouffer de la batterie aussi, tout ce qui est Wi-Fi et GPS, ça en bouffe quand même pas mal, donc faites attention à ça.

 

Ce que je voulais souligner, cela dit, c’est que, en réalité, les problèmes de batterie là-dessus, ce n’est pas un si gros problème que ça.

Parce que, en réalité, quand vous allez sortir avec, vous allez juste devoir prendre une, voire deux batteries supplémentaires, que vous pouvez facilement caser dans votre poche, qui ne pèsent pas grand-chose, d’autant plus que vous venez de gagner probablement un kilo de poids sur votre appareil, donc vous pouvez prendre deux batteries qui pèsent peut-être 100 grammes à deux et qui se glissent très bien dans votre poche.

Donc, voilà, c’est un faux problème. En réalité, prenez juste des batteries supplémentaires et ne vous embêtez pas avec ça.

Les conseils que je vous ai donnés avant vous permettent d’économiser de la batterie, mais je vais vous dire un truc, je n’en applique aucun.

C’est-à-dire que j’ai tout le temps l’appareil allumé en photo de rue, parce que je préfère qu’il ait une meilleure réactivité, que je ne doive pas le sortir de veille si jamais il y a un truc qui se passe.
Il est toujours prêt à photographier.

L’écran est toujours allumé parce que je vise souvent à l’écran en photo de rue, tout simplement parce que je suis assez grand et je n’aime pas viser de dessus, parce que je suis souvent un peu au-dessus des gens, et je préfère viser à une hauteur à peu près normale, à peu près au niveau de ma taille (un peu au-dessus), et du coup je vise à l’écran.

Je ne vais pas, pour économiser de la batterie, changer ma photographie.
C’est-à-dire que je ne vais pas rater des occasions parce que mon appareil n’est pas allumé ; je ne vais pas changer de point de vue parce que l’écran consomme trop de batterie donc il faut absolument que je fasse au viseur électronique.

On s’en fout. En vrai, vous allez juste emporter une ou deux batteries de plus et, très franchement, le problème n’est pas si important que ça.
Il a pu l’être par le passé avec certains boîtiers, mais aujourd’hui les boîtiers sont relativement performants en termes de batterie, en tout cas c’est tout à fait gérable.

Moi, aujourd’hui, en photo de rue, je photographie au Panasonic GX8, et très franchement, sur 4 heures de sortie en photo de rue – ce qui est suffisant parce que vous allez rentrer entre deux, vous allez manger, vous reposer, vous allez prendre une autre batterie –, j’utilise en général une batterie et demie avec l’appareil constamment allumé.

Donc ce n’est pas non plus si important que ça, donc ne vous embêtez pas trop avec ça.

 

Voilà, c’est la fin de cette vidéo. Si vous l’avez aimée, mettez-lui un pouce bleu, partagez-la avec vos amis, et commentez en dessous si vous avez des choses à rajouter ou des questions.

Si vous débarquez sur la chaîne, pensez à vous abonner en cliquant sur le bouton en dessous, et à télécharger votre guide “Faites-vous plaisir en photographiant” qui vous permettra d’éviter les erreurs des débutants.
Et juste après, je vous propose un autre guide qui s’appelle “Osez composer”, qui est plus sur la composition et qui devrait beaucoup vous aider à améliorer vos photos.

Voilà, je vous dis à plus dans la prochaine vidéo, et d’ici là à bientôt, et bonnes photos !

Téléchargez l'article en PDF
Vous avez aimé cet article ?

Votez pour cet article

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00 / 5)
Loading...
Votre guide gratuit

Recevez mon guide pour éviter les 5 erreurs des débutants, ainsi que les nouveaux articles du blog.

  • En vous inscrivant à cette newsletter, vous acceptez également de recevoir des conseils pour vous aider à vous améliorer en photographie et des offres promotionnelles sur mes livres et formations.

    Votre email ne sera jamais revendu. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.
    (Voir mentions légales complètes en bas de page.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *