5 manières de développer votre créativité

Que vous fassiez de la photographie, du dessin ou des chaises en macramé, ce qui est le plus important est qui fait que votre travail mérite le détour, c’est votre créativité. Il est bien plus difficile de parler de créativité que de compétences techniques (qui sont « concrètes »), mais voyons ensemble quelques pistes pour renforcer votre créativité.

Certains diront que la créativité, tout comme le talent, on l’a ou on ne l’a pas. Je ne suis pas d’accord avec cette vision défaitiste qui voudrait qu’on ait reçu ou non un don des fées au-dessus de notre berceau. Je n’irai pas jusqu’à dire que la créativité s’apprend (quoique, ça se discute), mais tout au moins qu’elle se développe. En effet, nous sommes tous créatifs. Plus ou moins selon le domaine, le moment, ou le nombre de tasses de café qu’on a pu prendre dans la journée ; mais nous le sommes tous. Rappelez-vous de votre enfance : combien d’heures avez-vous pu passer à laisser parler votre imagination en inventant des histoires quand vous jouiez avec vos figurines ou vos poupées ? Personnellement, je me rappelle très bien avoir eu une imagination débordante et m’être raconté des histoires pendant des heures en jouant aux playmobils (en avant les histoires :P).

Bref, créatifs, vous l’êtes. Mais comment exprimer cette créativité que vous avez au fond de vous ?

1. Trouvez de l’inspiration

La Capture du Christ, Le Caravage inspiration créativité photo
La Capture du Christ, Le Caravage (regardez-moi cette lumière !)

Attention, il ne s’agit pas de copier le travail des autres, ce qui serait au contraire être moins créatif. Il s’agit de voir et de comprendre comment d’autres voient le monde, afin de vous confronter à d’autres points de vue, de vous mettre à leur place et de voir les choses « à travers leurs yeux ». Ceci vous permettra de changer de perspective et de voir plus facilement les choses différemment.

Ne vous limitez pas à regarder des photos : pensez aux peintures également, qui sont de formidables sources d’inspiration concernant la lumière par exemple. D’une manière générale, intéressez-vous à tous les arts visuels : ils ont tous quelque chose à vous apporter.

Une excellente manière de faire ça est de chercher sur Flickr des photos d’endroits, d’évènements ou de personnes que vous avez vous-même photographiés. Par exemple, j’ai l’habitude de rechercher des photos des concerts que je photographie après coup. Il est toujours très intéressant de voir comment certaines personnes ont vu différemment la même chose que vous (et parfois presque de la même façon !)

2. Changez de point de vue

De la même façon que vous intéresser à l’œuvre d’autres personnes change votre vision du monde, pensez à adopter des points de vue dont vous n’avez pas l’habitude. Se mettre au niveau de son sujet est un conseil que je donne régulièrement pour donner plus de force à vos images, mais vous pouvez adopter cette démarche d’une manière plus globale : mettez-vous à la place d’un enfant, d’un géant, d’un chien, d’une fourmi, d’un oiseau… Ce qui fait la banalité de pas mal de photos, c’est qu’elles représentent le point de vue que tout le     monde a : et ça n’intéresse personne de voir une photo qui leur rappelle la façon qu’ils ont de voir le monde (à hauteur d’homme, etc…).

Le fait même de changer de point de vue non seulement donne de la force à vos photos (pensez aux images prises au ras du sol), mais offre aussi des possibilités infinies de créativité 🙂

3. Pensez photo tout le temps

photo noir et blanc créativité homme métro Linear Crib

Linear Crib by Instant Vantage (note : cette image a été prise avec un iPhone 😉 )

Je parle tout le temps de garder un appareil photo sur soi tout le temps, mais si vous n’en avez pas la possibilité ou que vous n’avez pas le temps (le mal du siècle…), ça ne vous empêche pas de penser à la photo que vous pourriez prendre. Trouvez le sujet, cadrez la photo et pensez à la façon dont vous prendriez le cliché, tout ça mentalement. Ça exercera énormément votre œil, et vous fera penser de façon créative. Il se pourrait même que vous pensiez à des clichés auxquels vous n’auriez jamais pensé avec votre appareil photo à la main (car il est socialement difficile de se coucher par terre dans une rame de métro pour voir si un point de vue au ras du sol rendrait bien ou non :P).

Vous verrez que l’effet positif, c’est que vous serez frustré de ne pouvoir prendre ces photos que vous imaginez, et que vous aurez bientôt une envie mordante de garder votre appareil avec vous 😉

4. Changez d’air

Le meilleur moyen d’être créatif est parfois tout simplement de sortir de sa routine et des endroits où on passe tous les jours. Prenez un jour de congé, détachez-vous de ce qui occupe normalement votre journée, et votre esprit s’égarera. C’est un très bon moyen pour que de nouvelles idées fassent surface, sans compter que vous serez plus serein pour les accomplir 🙂

5. N’ayez pas peur

Peur du regard des autres d’abord. Je vous garantis que si vous vous allongez par terre dans la rue pour prendre LE cliché dont vous avez envie, tout le monde s’en fout comme de sa première cuillerée de compote. C’est difficile à croire, mais vous n’êtes pas le centre du monde 😛 Les gens vont juste vaguement vous regarder, et vous oublieront dans les 30 secondes. De toute façon, ils ont déjà vu plus illuminé que vous, rassurez-vous 😉

Peur de la critique aussi. Sortir des sentiers battus, c’est aussi s’exposer à la critique, parfois acerbe. Les gens ont naturellement tendance à ne pas aimer quand quelque chose sort d’une certaine norme. J’espère que ce n’est pas votre cas, car la norme, c’est l’exacte opposée de la créativité ! La créativité, c’est une nouvelle façon de voir et de montrer les choses. Ne laissez pas les normes et l’attachement que les autres y ont vous réfréner. Faites de la photo abstraite, des portraits à l’envers, centrez votre sujet (ô miséricorde, ne pas respecter la règle des tiers, quelle honte ! :P), bref testez des choses et prenez des risques !

Comme je l’ai dit récemment, briser les règles de la photo peut être un excellent moyen de voir les choses d’une manière qui est habituellement « tabou ».

 

Voilà, j’espère que ces pistes vous permettront de développer toute cette créativité enfouie en vous, et de faire des images qui vous ressemblent.

Si ce n’est pas déjà fait, pensez à vous abonner à la newsletter pour être informés des prochains articles et recevoir le guide gratuit 😉 (c’est un peu comme les macarons, il paraît qu’il est bon :D)
 
Et n’oubliez pas de partager l’article ! 🙂

Vous avez aimé cet article ?

Votez pour cet article

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (11 votes, moyenne : 4,73 / 5)
Loading...
Votre guide gratuit

Recevez mon guide pour éviter les 5 erreurs des débutants, ainsi que les nouveaux articles du blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

43 commentaires
  1. Merci Laurent pour cet article !

    Personnellement, quand je suis en panne de créativité, je fais un retour en enfance, la période de l’imagination sans borne comme tu le dis en début d’article : je m’allonge et je regarde les nuages 🙂

    Au début, je vois des nuages avec mon regard d’adulte… et peu à peu, le regard de l’enfant revient : je vois des dragons, des châteaux et des chats bottés passer dans le ciel 😉

    Ca commence à être le bon moment pour revenir à ce qui est autour de moi et découvrir une foule de détails que j’avais jusque là loupés… et qui vont faire la différence 😉

  2. super article, merci beaucoup pour les conseils ! je me considère en effet comme une « non-créative » et ces pistes vont m’aider, j’en suis sûre 😉

  3. Merci pour cet article très enrichissant.
    Nous vous proposons d’en découvrir un peu plus à ce sujet à travers notre MindMap sur comment développer sa Créativité.

    Nous espérons que cette Map s’avèrera utile pour vos futurs projets ainsi que dans la vie de tous les jours.

    N’hésitez à ouvrir cette Map dans son format interactif afin de bénéficier d’une lecture plus agréable.

    Nous vous souhaitons une très bonne lecture à tous !

    Lien de la Map >> http://bit.ly/X9DOGG

  4. J’ai un petit truc qui marche pas mal, lorsque j’arrive à un endroit ou je pense réaliser une photo, je ne dégaine pas tout de suite. Je regarde d’abord ce que font les gens. Souvent ils se placent tous au même endroit pour prendre une photo. Alors moi, je vais du côté ou il n’y a personne…
    j’ai même vu des petits malins qui observent, comme moi, et qui viennent de mon côté.

  5. Ping : Comment faire logo qui cartonne ? | Nesasio - Part 1
  6. Bonsoir,
    Merci pour vos conseils, mais allons plus loin dans votre démarche ….
    La créativité… comment arriver à se distinguer quand on fait de la photographie animalière ? Comment développer sa créativité face à un oiseau posé sur un piquet.?
    Vous vous trouvez dans un affût et vous êtes plusieurs à le photographier..
    Comment se placer vis à vis de son sujet pour éviter de faire doublon et que l’on va retenir votre photo parce qu’elle se détachera du lot ??
    Pouvez vous me répondre Laurent ?
    Cdt.

  7. Bonjour,

    Merci pour tous ces précieux conseils. Personnellement je me sens dans un bac à sable, chez les petits, toutes mes photos sortent d’un téléphone donc sans réglages appropriés. J’espère grandir par vos conseils et un meilleur matériel. Pour commencer en attente de faire développer les prises via un argentique.

  8. Ping : Développer votre créativité | Les News de Polysculpt
  9. Pour le point 3, ça m’arrive souvent de « voir » comme ça une super photo (dans ma tête en tout cas)
    Mais dans ce cas là, frustration garantie car je n’ai pas mon reflex sur moi 😮

Voir plus de commentaires