Dimanche Critique Photo septembre 2011 : Danger de mort

Le mois dernier, je vous proposais de travailler sur le mouvement. Voyons donc ensemble les traditionnelles meilleures photos du mois, et celle sélectionnée pour la critique.

(Si vous ne connaissez pas Dimanche Critique Photo, je vous invite à lire l’article dans lequel je présente l’opération).

Ce mois-ci, vous vous êtes vraiment super bien approprié le sujet. Que ce soit en figeant un mouvement rapide grâce à une vitesse d’obturation élevée, en utilisant des vitesses lentes pour mettre en valeur le mouvement de vos sujets, ou même en réalisant un ou deux filés 😉 Bref, pas mal de bonnes surprises. Il y a notamment eu quelques tentatives intéressantes de réaliser des « fantômes », ces silhouettes floues et indistinctes qu’on obtient en utilisant des vitesses lentes sur des personnes qui marchent. Je vous invite notamment à regarder les données EXIFs de Walking ghosts et de Ghosts in movement dans lesquelles l’effet est bien réalisé. Vous verrez que les vitesses utilisées sont différentes (1/4s et 1s) et donnent un effet légèrement différent.

Pour les impatients, le thème du mois d’octobre sera l’eau. J’espère que chez vous c’est autant l’été indien que chez moi, mais bon on arrive en octobre et il risque de se mettre à pleuvoir (y compris dans le Sud 😉 ), ce qui pourrait vous donner de bonnes occasions. (N’oubliez pas de protéger votre appareil photo de la pluie 😉 ). Et puis s’il ne pleut pas, vous avez de l’eau chez vous j’imagine, alors à vous de faire travailler votre imagination ! 🙂

Les images du mois

Commençons par une image qui utilise le mouvement d’un RER. Jusque là, c’est assez classique, mais Julien Mousset a utilisé intelligemment la transparence des vitres du train et le flou de celui-ci pour mettre en valeur un élément inattendu : le nom de la station. L’effet est très bien vu, parfaitement réalisé, et a sans doute nécessité quelques essais. En fait, le flou de mouvement (et pas de filé comme c’est dit dans les commentaires 😉 ) est un peu utilisé comme un flou de profondeur de champ, c’est-à-dire pour mettre en valeur la partie nette de l’image.

photo train flou de mouvement Danger de mort

(Cliquez sur la photo pour voir en grand sur Flickr)

Ensuite une image qui au contraire fige le mouvement, et est très bien réalisée : déclenchement exactement au bon moment, vitesse d’obturation bien choisie (1/500ème), très bon post-traitement aux couleurs presque pastels et aux blancs presque surexposés mais du coup très bien mis en valeur sur le fond plus sombre, et composition parfaitement centrée qui met en valeur la symétrie du geste et concentre vraiment sur la forme des projections d’eau. Une preuve qu’aller à contre-courant des règles classiques peut être efficace : l’histogramme doit présenter un pic à droite, et la règle des tiers est bien loin, mais ça fonctionne 😉

Danger de mort photo eau éclabousser lac goutes

(Cliquez pour voir l’image en grand sur Flickr)

Je vais également mettre en valeur un excellent noir et blanc (vous verrez en partie pour quoi dans la critique juste après). Là c’est le mouvement d’un métro qui est utilisé, mais ce que je veux surtout mettre en valeur, c’est l’excellence du noir et blanc : contrasté comme il faut, des noirs profonds, bref j’adore 🙂 Pour voir la photo, il vous faut cliquer ici, car Jean-Christophe a désactivé le téléchargement de ses photos sur Flickr.

La critique

Ce moisi-ci, j’ai choisi une image de Dominique Garcin-Geoffroy, qui a travaillé sur un TGV Bordeaux-Paris (pour le coup, en termes de mouvement, il y a de quoi faire 😉 ).

danger de mort train photo noir et blanc pont

Fujifilm FinePix HS20EXR, f/8, 1/30s, 100 ISO

Les plus :

  • Une composition soignée : La voie ferrée est parfaitement centrée dans l’image, ce qui accentue l’effet de perspective naturellement créé par les chemins de fer. Mais l’image reste dynamisée car l’horizon est placé au tiers de l’image. Au-delà de ça, Dominique nous avoue avoir recadré précisément au ras du panneau « Danger de mort », ce qui je trouve est une excellente idée et donne beaucoup de force à l’image (il ne faut pas avoir honte de recadrer légèrement après coup). Le panneau « sort » vraiment du bord du cadre comme un diable de sa boîte, et le contraste de ton clair/arrière-plan foncé ainsi que celui entre la netteté du panneau et le flou du train aident beaucoup cet effet. De plus il constitue un second niveau de lecture, car il reste assez petit dans l’image et se remarque dans un second temps.
  • Le flou de mouvement : La vitesse utilisée est suffisante pour que le sujet soit flou (vu sa vitesse), tout en gardant le reste de l’image net. Personnellement, j’aurais tenté une vitesse un peu plus lente de façon à laisser le train s’avancer un peu plus sur la voie, tout en accentuant un peu le flou.
  • L’exposition bien gérée : Je le souligne car le temps semblait être très ensoleillé (en même temps c’est l’Aquitaine 😉 ), et qu’il n’est pas toujours facile de faire des photos à l’exposition correcte par ce temps. Le panneau « Danger de mort » est légèrement surexposé, mais il était difficile de faire mieux sans le RAW je pense.

Les moins :

  • Le noir et blanc : Il n’est pas si mal, mais il aurait fallu pousser nettement le curseur du contraste en post-traitement (et/ou jouer sur les niveaux ou les courbes), ce qui est la première chose à faire en noir et blanc. Même si c’est forcément du JPEG et pas du RAW vu le modèle de l’appareil, faire un joli noir et blanc est une des choses qui peut se faire facilement même avec un JPEG. J’avais fait une vidéo sur le sujet 😉 Ca aurait vraiment renforcé le sujet, et aurait permis de donner un peu de densité au ciel.

Voilà, est-ce que vous voyez d’autres critiques positives ou négatives que j’aurais manqué sur cette image ? Laissez un commentaire !

Au mois prochain pour le Dimanche Critique Photo sur le thème de l’eau. A vos parapluies ! ;P

 
Et n’oubliez pas de partager l’article ! 🙂
 
 
 
Cet article vous a plu ?
 
Vous pouvez le télécharger au format PDF pour l’imprimer et le lire tranquillement chez vous :
Cliquez ici pour télécharger

Votez pour cet article :
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00/5)

Loading...

Recherches utilisées :

danger de mort mousset, photo thème danger, theme danger de mort

Sur le même sujet

Prev
Next

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

22 commentaires

  • Très sympa tout ça. Personnellement j’adore celle de « bulbou » et celle de « EmellineH »… mais le cliché de Dominique est vraiment trop terne à mon goût et j’ai l’impression qu’il n’y a pas de sujet… :/

    Enfin, je vais peut-être m’atteler à celui d’octobre pour une fois, l’eau… c’est hyper intéressant! 😀

    2 octobre 2011
  • En grand format cela « rend » mieux.
    Perso j’aurais aimé voir le nez de la locomotive. Juste pour avoir une idée du sens.
    Sinon c’est pas mal du tout.
    Je retiendrais que c’est la seule photo des 3 qui aurait été faite très récemment.
    Celle d’Emeline est de juillet 2011. Passe encore.
    Mais celle de Julien… janvier 2010 .
    Je sais qu’il n’y a pas de date, mais il me paraît salutaire de faire une photo sur un sujet, plutôt que de fouiller dans ses archives. Même si la photo est trés bonne. (A moins que la date n’ait pas été à jour dans l’appareil photo)

    2 octobre 2011
  • Oui celle de Bulbou et de Julien sont vraiment très belles. On sent la « maîtrise ». Je trouve celle d’EmellineH un poil surexposée. Les bras qui se liquéfient par contre c’est excellent.

    Celle de Dominique en revanche ne fonctionne pas sur moi. Difficile d’expliquer pourquoi ? Bizarrement Je trouve qu’elle transmet assez peu de mouvement.

    2 octobre 2011
  • Ce qui m’attire dans la première, c’est la bichromie, et du coup, je verrai très bien cette image recadrée en carré (si c’était le cas, ce serait ma préférée des trois).

    Pas de commentaire particulier sur la deuxième.

    Je trouve la troisième un peu grise mais niveau compo, je trouve que c’est bien fait.
    Un reproche: on ne voit pas clairement que c’est un TGV (oui, bon, c’est pas un vrai reproche ^^).

    2 octobre 2011
    • Je précise mon premier paragraphe j’ai mal utilisé le mot bichromie (encore que…). Je parlais des deux dominantes de couleurs: gris et rouge.

      Et plus je regarde cette image, plus je trouve les arbres inutiles et donc l’évidence du format carré 🙂

      2 octobre 2011
  • Comme Dany, je ne suis pas touché par celle de Dominique, qui pourtant est techniquement très bien.

    Peut-être si deux TGVs s’étaient croisés 🙂

    Je suis par contre fan de celle d’EmellineH, tant les couleurs (la saturation en fait) sont bien choisies.

    C’est le genre d’image que je voudrais arriver à faire 😉

    Bravo à tous !

    2 octobre 2011
  • Et le thème du mois d’octobre alors ? 😀

    2 octobre 2011
    • Edit : Okay, j’ai mal lu. Désolée ! 🙂

      2 octobre 2011
  • Le HS20EXR fait du RAW malgré la gamme d’appareil. J’utilise d’ailleurs tes tutoriaux avec rawtherapie.

    2 octobre 2011
    • Ah, au temps pour moi ! 🙂 Raison de plus pour faire un joli noir et blanc alors 😉

      3 octobre 2011
      • Même mon vieux S5500 faisait le RAW, c’est ce qui rend les bridges Fuji intéressants.

        Et puis même sur du JPEG RawTherapy a l’air de permettre des choses inaccessibles avec GIMP (première impression après quelques bidouilles et idée d’article ?)

        6 avril 2012
  • Très content de faire partie de cette belle selection et merci pour les commentaires 🙂

    Pour ma part, 3 photos m’ont particulierement plu :

    – Walking ghosts pour la très belle ambiance
    – celle d’emellineh pour la très belle dynamique et j’apprecie vraiment la tonalité graphique donnée au cliché
    – et rive gauche de julien mousset car je la trouve vachement créative! Vraiment très belle idée! Après c’est vrai qu’un petit recadrage sans les arbres, ca aurait pu être bénéfique mais je me dis aussi que ca amène également la dynamique.

    Maintenant l’eau!

    2 octobre 2011
  • Salut Laurent, comment es que je pourrai participer au prochain concours photo ?
    Ou dois-je envoyer les photos ?
    (je n’ai pas de facebook)

    3 octobre 2011
    • Relis bien l’article, il y a un lien au début vers l’article qui explique comment participer 😉 (c’est sur Flickr, pas Facebook)

      3 octobre 2011
  • Super merci 😀

    3 octobre 2011
  • Bonjour à tout le monde, merci pour tous ces commentaires, je tenterai de tenir compte de tout cela dans le futur. Laurent, en fait j’ai bien utilisé le RAW (je ne shoot que en RAW car il y a quelqu’un sur internet qui prône cette façon de faire…lol). Bizarrement je n’ai pas réussi à lui donner autre chose que ce ton gris, cela dit, il faut savoir que je venais juste d’acheter l’appareil et que j’utilisais adobe lightroom pour la première fois. Je n’ai en outre jamais véritablement fait de photo autre que « souvenirs de vacances » auparavant. Peut-être devrais-je reprendre ce RAW… Sinon pour les commentaires concernant l’effet de vitesse en lui même, j’ai découvert une chose en faisant cette photo : c’est qu’il est beaucoup plus difficile à obtenir quand le photographe se trouve situé dans l’axe même du déplacement du sujet. ce jour là j’ai tenté un autre TGV venant vers moi, mais la photo n’a rien rendu en matière d’effet. Ne riez pas en lisant ceci mais pour moi ce constat a été la révélation de la journée ! Peut-être devrais-je aussi réintituler
    cette photo : « en chevauchant le TGV… » merci encore à tout le monde.

    3 octobre 2011
  • Bonsoir à tous,
    Ça fait très plaisir d’apparaitre sur ce blog que j’apprécie beaucoup tant par les sujets que par le ton des articles.
    Effectivement cette photo n’est pas des plus récentes mais il me semblait intéressant de vous la faire partager.
    Pour ce qui est de la prise de vue, c’est de l’ordre du coup de bol. J’étais à la gare pour une séance sur du street art. Et puis le train est arrivé et a traversé la gare. Je n’ai eu que le temps de prendre quelques clichés avec les réglages que j’avais pour du paysage en prenant bien soin de faire le point sur le panneau d’où sa netteté. La vitesse du train a fait le reste.
    J’ai bien lu vos commentaires quant à un recadrage carré. Je l’avais essayer et je l’ai réessayer, il ne me convient pas car il enlève le contexte de ce shoot. Il me semble que le quai et les arbres permettent de resituer la scène dans un environnement « connu ».
    Merci à tous et particulièrement à Laurent pour ce blog. Peut-être nous croiserons nous au salon de la Photo ce week-end.

    3 octobre 2011
  • Bonsoir,

    Les sélections sont intéressantes et la critique tout comme les commentaires le sont également.
    Content que « Ghosts in movement » soit cité. C’est un exercice intéressant qui apprend à « garder son souffle » et dans lequel le flou de bougé fait payer le prix fort : outre les « fantômes » le reste de l’image serait flouté et tout le charme serait perdu.
    Exercice à tenter pour apprendre à gérer ce type de situation et être prêt le jour où le contexte s’y prête parfaitement.
    Pour la petite histoire cette photo a été réalisée près de la pyramide inversée du carrousel du Louvre. Avec le DSCHX1 l’ouverture allant de F 2,8 à 8 seulement, ce type de photo est donc réalisable en intérieur essentiellement (à moins qu’il y ait des astuces pour réussir cela en l’extérieur avec cette contrainte).

    3 octobre 2011
    • Un filtre ?

      3 octobre 2011
  • Merci beaucoup pour la publication de mon image Laurent.
    Et merci à tous pour vos commentaires sur mon image.

    Je suis ravie de partager sur ce sujet et de pouvoir avec des avis divers & variés.

    5 octobre 2011
  • Cela fait quelques temps que je visite le blog mais je n’avais encore jamais osé prendre la parole…
    Mais je me suis dit qu’il fallait quand même que je remercie Laurent d’avoir cité ma photo « Walking ghosts » ! Et merci également à ceux qui ont aimé.
    A la base je n’avais pas prévu cet effet de flou, je voulais avant tout capter l’ambiance de la rue et les lumières qui me plaisaient, et puis j’ai vu ces « ombres en mouvement » et j’ai trouvé le résultat intéressant !

    En tout cas merci encore et mille bravos pour ce blog instructif, son ton « détendu » et sa bonne ambiance !

    26 octobre 2011
  • Bonjour, j’ai depuis peu un APN Sony Alpha 33/55 et bien qu’il m donne souvent satisfaction, je ne retrouve pas les commandes qui me permettent de régler à ma guise, ouverture de diaphragme et vitesse d’obturation. Se cachent-ils sous d’autres noms, sont-ils inexistants? le fait est que mon APN se refuse de déclencher par exemple la nuit, même si sans trépied je le pose sur une surface stable, ou encore il me refuse certaines distances, comme pour une mouette en vol, soleil couchant, contre-jour et nuit, encore des problèmes pour moi insolubles. Avez vous une réponse à tous ce type de désagréments? je vous serai reconnaissante si vous pouviez me venir en aide et m’aider à mieux comprendre mon APN
    je vous remercie de tout cœur et vous prie de m’excuser d la perte de tempe que cela pourra vous occasionner
    Aina

    25 novembre 2011