La photo, c’est pas cher

Bon ok, juste un peu parfois 😛 Sous ce titre volontairement provocateur, j’ai voulu lister les différents moyens de ne pas se ruiner en faisant de la photo, tout en se faisant plaisir quand même. Votre banquier veut que vous lisiez cet article 😉

Aparté : cet article est le 100ème du blog, je n’en reviens pas moi-même ! 😀 Pour vous y retrouver parmi tout ça, n’hésitez pas à consulter le best of 😉
Et au passage, vous êtes maintenant plus de 3000 abonnés au blog depuis hier ! Merci à tous 🙂

Car soyons honnête, quand on se lance dans la photo et qu’on se prend vraiment d’une passion pour ce domaine (et il y a de quoi !), on a rapidement envie d’acheter du nouveau matériel. Des accessoires, des objectifs, un nouveau boîtier, et même des logiciels spécialisés.

Tout ça a un coup, et la facture peut rapidement grimper ! Régis Moscardini nous parlait la semaine dernière des 5 accessoires photo à ne pas acheter, voyons maintenant comment faire pour économiser sur vos achats plus indispensables.

Prenez du recul

Les marques sortent du nouveau matériel en permanence, à grand renfort de pub. Et notre réaction primaire de consommateurs occidentaux c’est « waaaaw, ce nouveau boîtier a 18 Mpixels, il me le faut ! ». Je force un peu le trait, mais vous voyez l’idée.

Soyons honnêtes : avez-vous réellement besoin de ce nouveau matériel ? Maîtrisez-vous celui que vous possédez actuellement ? Est-ce que ce n’est pas juste l’effet nouveauté qui vous attire ?

 

Je ne suis pas en train de dire qu’il ne faut jamais acheter de nouveau matériel, mais plutôt qu’il faut le faire en accord avec vos besoins réels, et pas avec vos envies momentanées 😉 De plus, à moins d’un besoin particulier (meilleure gestion du bruit à haute sensibilité ISO par exemple), dépensez de préférence dans des optiques plutôt que des boîtiers : elles vous dureront plus longtemps (des dizaines d’années sans problème) et auront bien plus d’effet sur la qualité d’image.

Il vaut 1000 fois mieux une optique pro sur un boîtier d’entrée de gamme qu’une optique d’entrée de gamme sur un boîtier pro.

 

En plus de ça, éliminez le superflu. Je ne vais pas faire la liste de tout ce qui peut être inutile, mais ne dépensez pas bêtement dans ce qui ne vous servira pas. Au-delà de ça, réfléchissez avant de dépenser plusieurs centaines d’euros dans un logiciel : êtes-vous déjà capable de maîtriser un équivalent gratuit ? Qu’est-ce que ce logiciel va vous apporter en plus ? N’est-il pas préférable d’acheter un objectif pour le même prix ?

Tournez-vous vers l’occasion

De la même façon qu’une voiture neuve perd beaucoup de sa valeur dès qu’elle a mis une roue en dehors du garage, du matériel photo peut être une occasion récente et en parfait état mais beaucoup moins chère que son équivalent neuf. Vous pouvez ainsi économiser quelques dizaines voire centaines d’euros tout en ayant un matériel encore en bon état et parfaitement fonctionnel ! C’est particulièrement vrai pour les optiques, qui vieillissent très bien si elles sont bien entretenues.

Alors où trouver de bonnes occasions ?

Tout d’abord dans le temple français des petites annonces : Le Bon Coin. Le principal avantage est que vous pouvez rechercher des ventes dans votre région, et donc voir et essayer le matériel avant d’acheter. En effet, sur le Bon Coin, impossible de savoir si le vendeur est digne de confiance, il vaut donc mieux procéder de la main à la main. Mais si vous pouvez voir le matériel, foncez, ça peut être très intéressant ! D’autant plus que certaines personnes bradent leur matériel, par manque de connaissances ou de temps.

Logo d'eBayLa 2ème option évidente est eBay, avec son système d’enchères classique mais aussi un système de petites annonces plus ou moins pompé sur le Bon Coin (pour notre plus grand plaisir). L’avantage d’ebay est que les vendeurs sont évalués par les précédents acheteurs : tournez-vous donc vers des personnes qui ont plus de 99% d’évaluations positives, et jetez un œil aux évaluations négatives. Est-ce que c’était pour un simple retard de livraison, pour du matériel dans un état différent de celui annoncé ? N’hésitez pas à demander des photos supplémentaires du matériel (le détail des lentilles avant et arrière d’un objectif par exemple).

Et n’ayez pas peur de payer sur internet, eBay est très bien sécurisé (et utilisez un navigateur moderne comme Mozilla Firefox 4 par exemple, qui vous protège de bien des risques 😉 ).

Achetez sur internet

Si vous souhaitez acheter du neuf ou que vous ne trouvez pas d’occasion l’optique de vos rêves, évitez de mettre les pieds dans la Fnac la plus proche, ou pire Carrefour ou Auchan. Non pas que j’aie quoi que ce soit contre ces magasins (c’est très pratique pour tester l’ergonomie des boîtiers :P), mais c’est nettement plus cher qu’ailleurs !

Vous pouvez avoir exactement les mêmes produits pour beaucoup moins cher sur internet. Les 2 objections courantes sont le service après-vente et le délai de livraison. Je pense que la 2ème est absolument injustifiée : si vous ne pouvez pas attendre 5 jours pour économiser plusieurs dizaines ou centaines d’euros, c’est que vous n’avez pas vraiment besoin de lire cet article 😛

Pour ce qui est du SAV, il est vrai qu’on peut se poser la question de la qualité de ce dernier, surtout quand on est peu habitués à sortir sa carte bleue devant son ordinateur. Alors déjà cassons une paranoïa courante : il y a assez peu de chance que vous ayez à faire appel au SAV. Depuis des années que j’achète des produits de haute technologie (informatique, photo, …), je n’ai jamais eu aucun problème. Mais on aime bien être sûr en cas de problème, et je le comprends, car moi aussi.
L’erreur serait de croire que parce que c’est sur internet, le SAV est inexistant. Il existe de nombreux sites qui proposent à la fois du matériel photo et un SAV de qualité. Je pense au géant Amazon bien sûr, mais aussi à mon partenaire Geek Trend par exemple 😉 (et il y en a d’autres également, comme Digit Photo qui propose parfois de bons prix malgré l’ergonomie pas top de leur site web, et Miss Numérique, qui est cela dit plus cher que les autres je trouve)

Bref, le choix est grand. Si VRAIMENT vous n’avez pas confiance dans les sites internet, achetez sur les sites des magasins classiques, qui proposent souvent de meilleurs prix qu’en magasin, et sur lesquels vous pouvez utiliser des codes de réduction.
Exemple personnel : j’ai acheté mon reflex sur le site de Boulanger, sur lequel j’ai gagné près de 150€ par rapport au prix magasin, d’une part grâce au prix web, et d’autre part en tapant « code de réduction Boulanger » sur Google 😀
Et le plus beau, c’est que je suis allé le chercher directement en magasin, tout en ayant la possibilité de bénéficier du SAV Boulanger ! C’est tout bénéf !

Le cas des optiques

La plupart de nos achats concernent de nouvelles optiques, et à raison puisqu’elles jouent énormément sur la qualité finale des images. Commencez évidemment par choisir votre objectif selon vos besoins, mais voyons donc comment économiser sur leur achat sans sacrifier en qualité.

Optez pour des optiques de marques tierces

(SOLD) Used Tamron AF 18-270mm lense optique objectif

(SOLD) Used Tamron AF 18-270mm lense by deeb0207 apertureaddiction.com/blog

Les marques tierces, ce sont les marques qui ne sont pas celles des constructeurs. C’est-à-dire Tamron, Sigma, Tokina, Samyang, …

Ces marques proposent souvent des équivalents aux optiques Canon, Nikon et compagnie pour des tarifs souvent absolument imbattables, et parfois des objectifs d’aussi bonne qualité optique que celles des constructeurs ! Comme dans tout choix d’objectif, il faut peser le pour et le contre, et voir à quel point la qualité est équivalente, et surtout le rapport qualité/prix, par rapport à votre budget. Souvent, vous allez lire sur les différents sites qui testent des objectifs (comme Focus Numérique par exemple) que l’optique de la marque possède une qualité optique légèrement meilleure ou une option en particulier (la [motorisation ultra-sonique] par exemple), mais la question est de savoir si cette légère amélioration vaut 100/200/300€ ou non ! Parfois c’est le cas, mais comme toujours, tout dépend de vos besoins photographiques et de votre budget.

Des focales fixes, et encore des focales fixes

Canon EF 50mm f/1.8 focale fixe objectif photo
Le Canon EF 50mm f/1.8, focale fixe extrêmement abordable et d’une grande qualité optique.

Outre une qualité optique en général meilleure que celle des zooms, les focales fixes sont souvent bien moins chères, à ouverture maximale équivalente. D’ailleurs, bien souvent, il n’y a pas d’ouverture maximale équivalente en zoom ! Si vous connaissez bien vos besoins (portrait, sport, animalier, etc…) et que vous n’avez pas besoin de la polyvalence d’un zoom, les focales fixes peuvent être un excellent moyen d’économiser sur vos objectifs. Et c’est une occasion de plus pour vous rabâcher les oreilles avec le 50mm f/1.8 que vous devez avoir dans votre sac photo 😉

Optez pour des optiques « vintage »

On y pense peu mais il est pourtant possible d’économiser énormément en utilisant d’anciennes optiques issues de l’argentique. En effet, il est possible de les adapter sur nos reflex modernes via des bagues d’adaptation, moyennant de perdre la mise au point automatique notamment.

Il n’est par contre pas forcément évident de s’y retrouver dans la jungle des montures disponibles et des différentes bagues d’adaptation. Ce sujet pourrait faire un article à part entière, mais ne m’étant pas encore tourné vers cette solution (j’avoue que j’aurais du mal à faire sans autofocus :P), je m’en abstiendrai pour le moment. Mais libre à vous de vous renseigner sur Google 😉

 

Voilà, j’espère que votre banquier appréciera cet article et qu’il n’hésitera pas à poster un commentaire s’il a des questions ! 😛 Si ce n’est pas encore fait, vous pouvez vous abonner à la newsletter (en haut à droite là), vous recevrez tous les articles par mail et en plus on m’a dit qu’il y avait un bonus bien avec 😀
 
Et n’oubliez pas de partager l’article ! 🙂

Vous avez aimé cet article ?

Votez pour cet article

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (4 votes, moyenne : 5,00 / 5)
Loading...
Votre guide gratuit

Recevez mon guide pour éviter les 5 erreurs des débutants, ainsi que les nouveaux articles du blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

35 commentaires
  1. Bonjour,

    Concernant les objectifs, c’est clair que les marques hors constructeur ont des offres parfois intéressantes, mais il existe toute de même des objectifs de la marque constructeur à des prix abordables: http://objectifreflex.com/objectifs-canon-les-moins-cher/ ou http://objectifreflex.com/objectifs-nikon-les-moins-chers/. Et la qualité est au rendez-vous.
    J’ai testé le Tamron 70-300 et le Canon 75-300. Le Canon a tout de même un meilleur rendu. j’ai revendu le Tamron pour acheter un canon.
    Et l’objectif 50mm f/1.8 est vraiment TOP !

    /maxco

  2. Bonjour Laurent,

    Je pense acheter cette semaine un 70D neuf avec une optique canon 17-55mm f2,8 IS USM, seulement j’hésite entre acheter cette optique neuve à 718,99€ TTC + un pare soleil canon neuf à 37,90€ TTC ou d’occasion chez le spécialiste CAMARA de ma ville à 529€ avec pare soleil canon inclus bon état générale mais quel poussières présente à l’intérieur.
    Qu’en pense tu?

    Pour m’a part:
    – Je me dit d’un côté que au vue de la qualité de l’optique et tant qu’a investir et autant ajouter 200€ et ne pas avoir de poussières et être sûr de faire des photos nickel.
    – Et d’un autre, de savoir si les 200€ de plus ce justifie, car j’ai déjà dépassé mon budget et je pourrais utiliser ces 200€ à autre chose.

  3. Moi j’ai un petit objectif 50mm 1.8 en monture M42 adapté sur un EOS 450D, il fait des merveilles (pour 24€) ! faire un tour sur flickr : taper « M42 lens with Digital camera » !

Voir plus de commentaires