[Vidéo] Quand utiliser le RAW et le JPEG ?

Cette semaine, j’ai souhaité faire une courte vidéo pour clarifier certains points par rapport au RAW et au JPEG, car je sais que ce n’est pas encore totalement clair pour tout le monde.

Dans cette vidéo, vous allez donc apprendre :

  • Dans quel cas utiliser le JPEG plutôt que le RAW
  • Pour quoi le RAW est-il excellent, et pour quoi il est très mauvais
  • Comment envoyer des photos à vos amis et les partager sur internet
  • S’il y a des risques de diminuer la qualité de ses photos en faisant trop de retouche, ou en hésitant trop

 

 

Vous avez aimé cette vidéo ?

Téléchargez-la pour la regarder chez vous :
Cliquez ici pour la télécharger

Votez pour cet article :
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (4 votes, moyenne : 4,25/5)

Loading...

Recherches utilisées :

raw ou jpeg, retouche photo jpeg ou ra, comment faire apres avoir fini de faire un photo format et de lenvoyer a une amie afin quil puisse le develloper comme original, vidio top mond, effect shadow modele, format RAW trop volumineux, JPEG, olympus raw ou jpeg

Sur le même sujet

Prev
Next

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

121 commentaires

  • Super vidéo merci

    3 février 2015
  • merci pour cette vidéo qui permet d’éliminer des doutes ou incertitudes ,ou de conforter des connaissances un peu fébriles qui au moindre doute vont un peu tanguer
    cordialement

    laglo

    3 février 2015
  • Bonne video. Comme d hab
    Merci

    3 février 2015
  • bonjour
    merci pour ce rappel.

    3 février 2015
  • Bonjour Laurent,
    Merci pour cette vidéo.
    Ma question : si je photographie directement sous JPEG (ce que je ne fais plus aujourd’hui, mais j’ai d’anciennes photos à retravailler), le développement sous Lightroom est-il également non destructif ?
    Merci d’avance pour ta réponse.
    Très cordialement,
    Jean-Michel

    3 février 2015
    • Bonjour Jean-Michel,
      Oui, Lightroom ne modifie pas le fichier initial tant que tu ne cliques pas sur Exporter.

      Par contre, si tu venais par exemple à :
      1) Faire ton traitement dans Lightroom
      2) Exporter un JPEG n°2
      3) Refaire un traitement sur ce JPEG n°2
      Là, ce serait destructif.

      3 février 2015
      • destructif ok mais ca se voit pas a l’oeil donc a moins de faire plein de retraitements sur le meme jpeg c’est pas un reel probleme a mon sens.

        et surtout faut savoir a la base dans  »quelle categorie on joue ».

        en tant qu’amateur qui essaie juste de faire des photos sympas c’est pas pour moi un probleme meme si maintenant je shoote en raw systematiquement

        pour un pro je dis pas et le jpeg Fuji sont vraiment tres bons . c’est pas une legende

        juste mon petit avis

        bonne journee

        4 février 2015
  • Bonjour, bien votre petite vidéo, explications simples et succinctes.j’en profite pour vous poser une question au sujet des fichiers raw. j’ai un nikon D90 avec lequel je fait du raw sans avoir de problème pour le traitement avec photoshop cs 6, en fin d’année j’ai changé de boitier pour un D 7100, depuis impossible d’ouvrir le raw alors je me suis remis au jpeg.
    quel logiciel adapté pour pouvoir a nouveau faire du raw.
    D’avance merci pour votre réponse.

    3 février 2015
    • Bonjour Claude,
      Il faut sans doute mettre à jour CameraRaw tout simplement. LE logiciel que je conseille (celui qu’on aperçoit dans cette vidéo d’ailleurs), c’est Lightroom. C’est simple, efficace, et répond à tous les besoins des photographes. Je n’utilise Photoshop que sur 1% de mes photos à peine.

      3 février 2015
    • Photoshop CS6 est adapté pour ouvrir les fichiers raw du D7100, mais il faut que le module externe Camera Raw soit à jour avec la version 7.4 (ou supérieur).
      Pour vérifier la version de camera raw sous Windows, ouvrez Photoshop, allez dans aide > A propos du module externe.
      Si la version est inférieur à 7.4 il faut effectuer une mise à jour de Photoshop.

      3 février 2015
  • bonjour

    excellent article.

    j’ajouterais que maintenant dans Lightroom par exemple on peut cumuler en quelque sorte les avantages des 2 formats, c’est a dire shooter en Raw et appliquer a l’importation un profil de camera (pour ma part avec un fujifilm repute pour ses bons jpeg j’importe en profil provia )

    bref je me retrouve avec du rendu jpeg avec la latitude de traitement du raw

    sinon je precise que du jpeg  »brut  »sous LR ca se travaille quand meme pas mal et bien .
    largement suffisant pour 90% de ce que je suis capable de faire car oui ce qui limite le plus ce n’est pas jpeg ou raw mais bien la qualite  »artistique  » de mes photos , ma creativite si l’on peut dire

    trop d’importance me semble etre donne a cette  »vieille  »polemique entre raw et jpeg

    cordialement

    3 février 2015
    • Bonjour.
      Dans ton commentaire tu dis prendre tes photos en RAW et les importer avec un profil particulier (fujifilm). Pour ma part j’utilise LR 5 et je ne vois pas cette possibilité.
      Comment fais tu?
      Merci.

      3 février 2015
      • Dans le module Développement, tout en bas à droite il y a un panneau « étalonnage de l’appareil photo », qui permet pour certains modèles de les afficher avec une simulation des rendus proposés par l’appareil.

        3 février 2015
      • precision . il me semble que c’est a partir de LR 5.5 que l’on peut faire ca

        3 février 2015
        • Merci Laurent.
          Effectivement ce menu existe (il n’était pas mis par défaut chez moi). Il permet à LR de récupérer les profils JPEG de l’appareil qui est inscrit dans les métadonnées lors de l’importation. Par défaut il affiche les RAW à l’écran dans LR sous un format ADOBE STANDARD.
          A tester.

          3 février 2015
  • Bonjour Laurent,

    Merci pour cette precision importante. J’apprecies toujours autant la clarte des explications. Bonne journee.

    3 février 2015
  • Bonjour Laurent,

    Le fichier RAW est la preuve matérielle que la photo nous appartient, de même qu’un négatif en argentique. Alors quel intérêt de le transmettre à un ami , alors que comme tu le dis dans ta vidéo c’est comme si tu envoyais une pellicule argentique.

    3 février 2015
  • Merci pour ta vidéo , toujours super! J ai une question en travaillant avec Photoshop les traitements restent les même que sur light room?l image ne perd pas en qualité ?
    Du coup on peut facilement transformer en jpeg une image raw pour l envoyer?

    3 février 2015
    • Bonjour,
      Si tu travailles un fichier dans le module Camera Raw de Photoshop, c’est exactement comme sous Lightroom oui.

      3 février 2015
  • Bonjour Laurent,

    Je viens d’acheter ton livre « Choisir l’objectif qui vous ressemble ».
    il est indispensable dans la bibliothèque de tous les photographe et son prix ne peux être une fausse excuse pour ne pas l’acheter.

    Je profite de ce mail pour te remercier et te féliciter pour la qualité et l’efficacité de ta formation (je me suis inscrit le premier jour).

    Tu fais preuve d’une pédagogie et d’un professionnalisme exceptionnel. Je serais curieux de connaitre ta formation initiale.
    Donc, chapeau bas et un immense merci.

    Bien cordialement

    Emmanuel DOUISSARD
    Directeur
    ED-PRODUCTION

    3 février 2015
  • Merci pour ces explications très claires. Connais-tu le logiciel Aperture de Apple et qu’en penses-tu?

    3 février 2015
    • Bonjour Philippe,
      Aperture est un logiciel tout à fait crédible, mais malheureusement Apple en abandonne le développement. Donc par exemple les appareils futurs ne seront plus pris en charge.

      Si tu penses acquérir un logiciel, je te le déconseille donc (ce n’est pas une solution durable), par contre si tu l’as déjà, tu peux le garder, mais sache que tu devras sans doute en changer tôt ou tard.

      3 février 2015
  • Merci pour cet article qui re-précise bien les choses.
    Mais c’est encore une vidéo où il faut tendre l’oreille pour comprendre ce que tu dis, sauf quand tu te tournes vers tes écrans. C’est si compliqué d’avoir un son correct ?

    3 février 2015
    • Bonjour Gilles,

      Chez moi le volume est réglé assez fort dans la vidéo, j’ai même besoin de mettre le son au minimum pour ne pas que ce soit trop fort. Donc je te suggère d’augmenter le son sur ton pc 🙂
      (De plus, la vidéo est sous-titrée.)

      3 février 2015
  • Merci beaucoup pour ctte nouvelle video qui, comme à l’accoutumée, a le mérite d’être claire. À bientôt pour de nouvelles aventures…

    3 février 2015
  • Bonjour Laurent

    Tout d abord merci pour cette article.
    Cependant , je me pose une question.

    Tu dis que lorsque l on retouche un fichier RAW ( dans LR 5 par exemple), le rendu que nous voyons est celui qui sera visible si on l exporte en jpg.

    Souvent pour ma part, l aperçu que j ai dans LR est different avec la visionneuse windows après exportation pui convertion en jpg.

    Dernier exemple en date j ai voulu augmenter la netteté et le contraste sur un portrait pour récupérer du détails, sur LR ca me semblait correct…converti en jpg s est devenu une insulte pour les rétines 😉 cela me donnait un visage pixelisé.
    Y a t il un parametrage que j ai loupé lors de l export?

    Merci

    3 février 2015
    • Bonjour Laurent, Arno,
      Arno, je confirme j’ai eu le même souci que toi : bonne apparence sous LR, puis pas le même rendu après l’export… Y’a pas mal de choix à faire lors de l’export, j’ai dû aussi louper quelque chose dans la manip..
      Si quelqu’un a une idée..
      Nathalie

      3 février 2015
    • Bonjour Arno et Nath,
      Ca peut être du à 2 choses :
      1) De mauvais paramètres d’export. Essayez juste de mettre en JPEG, qualité 97, pas de redimensionnement du tout (ni de limitation à la taille de fichier). Dans ce cas, il ne devrait pas y avoir de pixelisation.

      2) Le non calibrage de l’écran. Pour avoir des couleurs et contrastes fidèles, il faut absolument calibrer l’écran.
      Cela dit, je ne pense pas que la visionneuse Windows prenne bien en compte les profils de toute façon. Personnellement, je ne regarde plus mes photos que dans Lightroom, qui au moins ne fait pas n’importe quoi avec les couleurs ^^

      4 février 2015
      • Bonjour à vous

        Grace à tes conseils Laurent 😉 j ai investi il y a quelque mois dans une sonde…donc a priori ca ne vient pas de là. Travaillant sur un pc portable et je sais bien que ça n est pas le top 🙁 je le calibre 2 fois par mois
        J essaierai de voir ce soir sur mes paramètres d export.

        merci a toi

        4 février 2015
      • La visionneuse de windows ne prend par défaut pas de profil. Pour autant, on peut facilement régler cela dans le menu de la gestion des couleurs du panneau de configuration de Windows !
        Sinon, personnellement, j’utilise la visionneuse Picasa plus rapide et qui ne pose pas ce souci de gestion de profil de couleurs.

        6 février 2015
  • Bonjour,

    Je travail sur Photoshop pour mes retouches photo. Pas de perte en exportant en JPEG via ce logiciel?

    Merci

    Damien

    3 février 2015
    • Non, pas de perte non plus : tu peux enregistrer ton travail en PSD par exemple si tu as plusieurs calques, et quand tu as fini exporter en JPEG.

      4 février 2015
  • Bonjour Laurent,

    Excellente vidéo, comme d’habitude!
    Quand tu as finis le traitement du fichier RAW, tu les exporte en JPEG? mais les gardes tu en RAW sur LR?
    Je ne sais pas si je me suis bien expliqué!

    3 février 2015
    • Bonjour Isabelle,
      Oui, absolument : il faut conserver le fichier RAW, ça te permet de refaire des modifications plus tard si tu en as envie, de refaire un export dans une qualité supérieure pour l’impression (ou inférieure pour le web), bref c’est vraiment indispensable 🙂

      4 février 2015
  • Merci pour ses conseils

    3 février 2015
  • Bonjour,
    Je me pose aussi la même question qu’Isabelle, que fait-on des fichiers RAW après les avoir exportés en JPEG ? car ces fichiers sont très volumineux sur disque.
    Merci d’avance pour le conseil.

    3 février 2015
    • Bonjour Ghislaine,
      Honnêtement, la taille des fichiers n’est plus un problème aujourd’hui. J’ai 35 000 photos dans ma photothèque (et encore, c’est parce que je ne supprime rien), accumulées en 5 ans, et elle pèse en tout 850 Go.

      On trouve des disques durs externes de 1To à 70€ de nos jours (et 2To à 100-120€), qui doivent donc tenir plusieurs années (selon notre pratique photo). Admettons que ça dure 5 ans, ça fait un peu plus d’1€ par mois, donc c’est négligeable 🙂

      4 février 2015
      • Merci Laurent pour ta réponse et ta patience, je crois qu’il faut que je repense un peu mon organisation de photos puisque j’ai tout sur le disque de mon ordinateur, ma seule sauvegarde étant celle faite avec la time capsule.
        D’autre part, grâce à ta formation que j’ai suivie assidument j’ai énormément progressé ; les différents modes de mon appareil ne me font plus peur et c’est un vrai plaisir ensuite de travailler avec LR.
        Encore un grand merci !

        6 février 2015
  • Merci de votre générosité … Les humains comme vous deviennent rares.
    Merci
    Céline

    3 février 2015
  • Merci pour cette précision. Enfin je comprends la différence entre le RAW et JPEG. Continue à blogger!!!

    3 février 2015
  • Bonjour tout le monde,

    Voilà mon avis, il vaut ce qu’il vaut 🙂

    Lorsqu’on traite un Jpeg on travaille par exemple sur 256 valeurs de luminosité sur un rouge (Jpeg=8 bits). Alors que sur un Raw 12 bits on travaillera sur le même rouge, mais sur 4096 valeurs.
    Donc, à mon humble avis, si on supprime 40 valeurs sur 4096, ça ne se verra pas. Mais 40 sur 256, ça doit faire mal.

    Ceci-dit, tant qu’on a pas enregistré les modifs, c’est vrai qu’on a rien perdu.

    Qu’en penses-tu Laurent?

    3 février 2015
    • Effectivement, le codage sur 12 bits permet au RAW de perdre moins d’informations.

      Mais au-delà du côté technique, le RAW offre simplement beaucoup plus de latitude au post-traitement, c’est visible. Dès qu’on a fait la comparaison, on en est convaincu.

      4 février 2015
  • Très bonne vidéo comme d’habitude !

    Par précaution, je shoot toujours en RAW. Le stockage coûte peu cher de nos jours, il serait dommage de s’en priver…

    3 février 2015
  • très belle vidéo et surtout très simple à comprendre.
    merci

    3 février 2015
  • super comme d’hab,
    mais tu nous dis qu’il n’est pas possible d’envoyer en RAW… mais si ton expo balance des blancs sont bonnes il n’y a pas d’inconvénient a les envoyer sauf pour le téléchargement qui prendra plus de temps et les fichiers plus lourd
    Amicalement Denis

    3 février 2015
    • Bonjour Denis,
      Si si, réécoute bien ce que je dis : le RAW n’est PAS une image, donc ta balance des blancs, ton exposition, le contraste, etc. ne sont PAS fixés. Donc il ne sert à rien et ça n’a pas de sens d’envoyer des RAW à d’autres personnes (à part pour qu’ils développent à ta place).

      En plus de ça, ils ne pourront sans doute pas les afficher.

      4 février 2015
  • bonsoir Laurent,
    ta vidéo était super bien
    juste une petite question,comment faire pour passer
    de Raw à jpeg?
    j’ai du louper quelque chose!!
    merci pour la petite explication

    3 février 2015
    • Bonjour Joelle,
      Il faut forcément utiliser un logiciel de développement RAW dédié, comme Lightroom ou RawTherapee.

      4 février 2015
  • Merci beaucoup pour cette vidéo, néanmmoins il me reste un problème. ayant vu une autre vidéo j’avais mis mon appareil photo en mode pour que les photos soient en RAW sauf que maintenant j’ai des problemes pour les partager. Vous dites qu’ils faut les exporter en JPEG mais comment faire ??
    Une réponse m’aiderait enormement c’est vraiment embetant j’ai des photos de soirée, d’un spectacle de danse et d’une competition de judo a envoyer …

    3 février 2015
    • Bonjour Maëva,
      Il faut forcément utiliser un logiciel de développement RAW dédié, comme Lightroom ou RawTherapee.

      4 février 2015
  • bonjour Laurent,
    je souhaite imprimer mes photos
    après avoir calibrer mon écran iMac 27′ avec ma sonde spyder4 je me suis rendu compte que les blancs de mon écran que j’avais avant sont maintenant légèrement jaunes.
    est ce normal?
    est le prix à payer pour avoir un rendu similaire à l’écran et sur papier?
    merci pour ta réponse

    3 février 2015
    • Bonjour !
      Je t’invite à lire mon article sur le calibrage pour plus de détails, mais en gros :
      – quand tu calibres, le logiciel te propose automatiquement des valeurs qui correspondent à l’éclairage ambiant, pour que perçoives un écran le plus neutre possible.
      Donc par exemple, si la pièce est éclairée au tungstène (avec une lumière chaude donc), ton écran sera calibré pour avoir une teinte légèrement chaude, de façon à ce que tu n’aies pas l’impression qu’il soit bleuté, et que ça ne fausse pas tes retouches.

      – si tu regardes ce même écran à la lumière du jour (plus froide), il va souvent te paraître un peu chaud. C’est normal (c’est le cas sur mon écran là tout de suite 😉 ).
      C’est pour cela que le calibrage doit être effectué dans les conditions de lumière dans lesquelles tu retoucheras tes photos.
      Personnellement, je calibre le soir, et du coup je ne fais de retouche qu’une fois la nuit tombée.

      4 février 2015
  • Bonjour,
    Merci pour cette explication instructive.

    3 février 2015
  • Merci Laurent!
    Une question: qu’en est-il du format DNG Oui ou non choisir ce format lors de l’importation?

    3 février 2015
    • Bonjour Yolande,
      Personnellement, je n’ai jamais vu un vrai intérêt à se compliquer la vie avec ça (mais j’attends des arguments pour me contredire 😉 ).

      La seule raison serait de pouvoir retoucher des photos de nouveaux appareils sur d’anciennes versions de Lightroom qui ne les prennent normalement pas en charge, en utilisant le logiciel gratuit DNG Converter de Adobe.

      4 février 2015
  • Simple et concis. Excellente vulgarisation, vous mettez la photo a la portée de tous. Que demander de plus?

    3 février 2015
  • Bonjour Laurent,

    J’ai beaucoup apprécié cette mise au point initiale sur les avantages respectifs RAW / JPEG. Explications très claires comme d’habitude.
    Suivant actuellement ton programme de formation en cours, j’ai hâte de connaître ton projet sur le post-traitement.
    Bonne continuation.
    Patrick

    3 février 2015
    • Bonjour Patrick,
      Merci pour tes encouragements 🙂
      Des nouvelles sur le projet post-traitement arrivent très bientôt, j’ai justement le nez dedans là 😀

      4 février 2015
  • Bonjour Laurent,

    Je fais des photos de karate mais il y a des photos flou car le sujet est rapide ou il y une mauvaise mis au point avec un ojectif AF ou l’appreil ne focus pas le sujet principal mais l’arriere plan!
    ,
    Donc j’ai essayer un obectif manuel nikon sur un D2X dans le viseur la photo etait nette mais sur l’ordinateur ,pas du tout nette.
    Commet regle ce facheux probleme car fair la mise au point manuellemt fatigue mon oeil tres vite.
    Merci pour votre aide.
    Ben

    4 février 2015
  • Bonjour Laurent,

    merci pour ta formation, elle est vraiment top,
    concernant le RAW et le JPG, sur mon appareil il est possible de shooter en RAW+JPG, qu’en penses-tu? Est-ce une bonne solution?
    Bien à toi

    Nadine

    4 février 2015
    • Bonjour Nadine,
      Pour moi c’est une bonne solution au début, quand tu ne maîtrises pas encore bien le post-traitement : tu as des fichiers JPEG que tu peux directement partager si tu as envie (pour envoyer des photos de vacances à la famille pressée par exemple), et tu as des fichiers RAW que tu peux prendre le temps de travailler.

      Cela dit, quand on maîtrise bien le post-traitement, je trouve que les JPEG deviennent inutiles, à part si on est dans une situation où on veut partager une image rapidement.

      4 février 2015
  • Bonjour Laurent, toujours précis, clair dans l’essentiel. Très bien.

    4 février 2015
  • J’ai pas vu la vidéo, mais à la lecture des commentaires, il y a encore du boulot pour que cela soit clair pour tout le monde…
    Mon avis par rapport à certaines remarques ci dessus :
    – le Raw + jpeg, cela bouffe de la place, mais cela permet de trier plus vite les raws pour moi et d’identifier plus vite mes préférées que je vais développer. Souvent à l a fine, je compare le jpeg boitier et celui développé pour voir. Cela permet parfois de voir que j’ai trop lissé, ou trop forcé sur les manettes.
    – envoyer un raw, en plus de surcharger inutilement les flux, c’est idiot car tout le monde n’a pas un logiciel permettant de l’ouvrir, avec les réglages boitiers. Au mieux, il ouvrira le jpeg intégré dans ce raws avec un viewer, mais celui-ci n’est pas toujours de bonne qualité, ou de qualité qui reflète ce que l’on obtient en traitant le Raw.
    – l’archivage des raws : je pense qu’il faut vraiment a minima garder les raws des photos que l’on préfère. En les retraitant dans 2-3 ans, avec un logiciel qui aura évolué + l’habitude, on en tirera surement encore une meilleure image.

    4 février 2015
    • Merci Keno pour ce commentaire très utile.
      Je me posais la question pour le JPEG + Raw

      4 février 2015
  • Merci pour vos conseils très avertis sur la photo.

    Je vous suis depuis au moins un an et j’ai fait d’énormes progrès grâce à vous.

    Pourquoi ne donnez vous jamais de conseils sur Olympus (le livre sur les choix d’objectifs au vu de votre vidéo n’en parle pas)!

    Je possède des Olympus depuis 40 ans que je fais de la photo et j’en suis pleinement satisfait.

    Actuellement j’ai un E620 et le prochain sera un OM D.(assez fantastique après essai )

    Encore un grand merci
    Salutations

    4 février 2015
    • Bonjour,
      Je donne rarement des conseils sur des marques particulières. Tout ce que je dis sur le blog s’applique à toutes les marques.

      Pour le guide sur les objectifs, il s’agit juste d’une question de nombre d’utilisateurs : peu de gens ont un reflex Olympus, et le guide ne traite pas des hybrides pour le moment.

      Mais j’ai moi-même un E-M1 hein, donc je suis d’accord 🙂

      4 février 2015
    • Je suis d’accord avec Madelain. J’ai un E520 qui me satisfait pleinement

      7 février 2015
  • Bonjour, et merci pour tous ces conseils ! J’ai cependant une question à laquelle je n’avais pas pensé lors du questionnaire : une fois le Raw développé et exporté en Jpeg (ou enregistré sous, avec Photoshop), peut-on conserver le Raw original, et le développer autrement, comme avec un négatif ? Faire plusieurs tirages différents, en fait. Personnellement, je n’y arrive pas. Si c’est possible, comment faire ?

    Merci,

    Hélène

    4 février 2015
    • Bonjour Hélène.
      Oui pas de souci, il suffit de changer ton développement sur ce même RAW et refaire un nouvel export, tu auras deux images différentes de la même photo.

      4 février 2015
    • Oui Hélène, tu peux tout à fait le faire.
      Dans Lightroom, le plus simple est de faire clic droit sur la photo > créer une copie virtuelle. C’est comme si tu copiais la photo, sauf que ça ne prend pas de place en plus.
      Et là tu peux refaire les réglages que tu veux, comme si c’était une photo différente.

      4 février 2015
  • Bonjour Laurent et merci encore pour cette vidéo.
    2 questions:
    Je vois que tu utilises Lightroom. Dxo n’est il pas mieux si on n’a pas besoin de la fonction de cataloguage?
    Comme j’ai les deux, j’utilise plutôt Dxo après avoir lu ton article « Quel logiciel de retouche photo choisir ? » mais je me demande si je ne devrais pas changer.
    Ensuite parfois, le développement me prend pas mal de temps et je prends pas mal de retard, me conseilles-tu de shooter en RAW + Jpeg (sur un Sony RX100) ou j’y perdrais beaucoup avec le développement par défaut de mon appareil

    4 février 2015
    • Bonjour Martin,
      Dxo est meilleur dans une chose principalement : la correction des défauts (les défauts optiques type aberrations chromatiques ou distorsion, et le bruit). Cela dit, il est un peu meilleur, la différence n’est pas non plus gigantesque, Lightroom fait ça bien aussi.

      Et par ailleurs, il n’existe aucun photographe qui n’a pas besoin de catalogage. Réellement. C’est vraiment important, ça prend peu de temps (en fait ça en fait gagner), et on ne peut très rapidement plus s’en passer.
      Cela dit, Dxo et Lightroom collaborent assez bien maintenant : il est assez facile de passer de l’un à l’autre si tu veux continuer à utiliser DxO pour le développement. Par exemple 1er tri dans Lightroom, développement des images sélectionnées dans DxO, et tri final/catalogage dans Lightroom.

      Le JPEG te donnera un fichier utilisable immédiatement, donc ça a quand même un avantage. Ma politique pour gagner du temps est de 1) faire un tri rigoureux avant toute retouche pour ne me concentrer que sur les photos qui le méritent 2) faire un développement relativement rapide sur les photos bonnes mais pas exceptionnelles 3) prendre nettement plus de temps sur les meilleures.
      N’oublie pas quand même que depuis Lightroom, tu peux faire les tonalités automatiques, utiliser le panneau Développement rapide ou encore traiter les photos par lot, ce qui te permettra de gagner énormément de temps pour les photos qui ne méritent pas qu’on y passe 30 minutes 🙂

      Cela dit, on est tous un peu en retard sur le traitement hein 😀 (moi le premier !)

      4 février 2015
      • Merci Laurent pour ta réponse très précise.
        Du coup je vais donner une chance a Lightroom et me mettre au catalogage alors.
        Pour la façon de traiter les Raw, je fais un peu comme toi, je n’en garde qu’1/10 à traiter.
        Le problème c’est que l’écran de mon PC, bah c’est aussi accessoirement la télé du salon!

        4 février 2015
  • J’ai beau essayer le RAW, mais je n’arrive pas à m’y faire. Je possède un compact expert (nikon p7000) et je trouve qu’il gère beaucoup mieux le bruit que si je développais le raw moi même sous Rawtherappe. il y a également d’autres avantages pour le jpeg direct, comme le contrôle de la distorsion qui est géré automatiquement en fonction de la focale et la possibilité de shooter directement au format 3/2 (j’aime pas le 4/3 des petit capteurs).
    Après pour le traitement RAW vs JPEG j’ai aussi fait quelques tests, et franchement je n’ai pas vu une grosse différence de qualité ! On peut quand même pousser les curseurs sans trop de problème avec le jpeg.
    Je suis quand même étonné de voir tout les sujets sur net qui prétendent le raw infiniment meilleur pour le post-traitement. A moins que cela vienne de rawtherappe qui est un peu à la ramasse par rapport aux gros softs comme lightroom.

    4 février 2015
    • Je te conseille :
      1. de mettre à jour RawTherapee sur une version récente (>4.2.59), le mieux étant de veiller à celle qui va sortir dans les jours qui viennent car un outil utra précis de traitement par niveau de détail vient d’être ajouté
      2. de bien lire la doc sur la réduction du bruit. Avec une action assez légère sur les courbes de réduction du bruit et l’outil auto chroma noise, le résultat est quand même assez bluffant. Si tu n’arrives pas à faire mieux que le jpag, c’est sans doute que tu forces trop sur la netteté, la compression tonale ou un autre taquet.

      NB : toute le wiki a été traduit en français :
      http://50.87.144.65/~rt/w/index.php?title=Main_Page/fr
      et on peut même en télécharger un PDF.

      5 février 2015
  • Merci Laurent pour cette piqûre de rappel.
    Pour « développer » mes NEF (le RAW de Nikon), j’utilise AfterShot Pro 2.
    Connais-tu ce logiciel ? et si oui, qu’en penses-tu ?

    Merci.

    5 février 2015
  • Merci pour cette clarification

    5 février 2015
  • Laurent,
    Je viens juste de commencer a utiliser Lightroom. Aurais-tu des fichiers de mots clé type qui pourrais me faciliter la tache? Cela pourrait me faciliter la vie 🙂
    Eric

    5 février 2015
  • Même si ce n’est pas forcément le cas pour les photographes amateurs, il y a également d’autres paramètres qui font qu’on pourrait choisir le format jpg au format raw au moment de la prise de vue. Le plus souvent, c’est le cas des photographes professionnels de sport qui doivent rapidement envoyer leurs clichés à leur agence de presse, que ce soit pendant un match de foot à la mi-temps ou juste après le match afin que les photos soient rapidement disponibles à la vente ou pour publication. On a une salle média dédiée à l’envoi de ces photos pour une couverture immédiate de l’évènement.

    Dans ce cas-là, les photographes utilisent le jpg car ils doivent envoyer le fichier brut par internet en un temps record. Ici, pas le temps d’importer dans un quelconque logiciel de traitement photo. Seul Photomechanic est utilisé pour le tri des photos, un recadrage rapide et l’ajout des méta dans les fichiers.

    Le facteur temps est donc ici déterminant pour le choix du format de photographie et c’est un cas particulier toujours marrant à discuter ;).

    6 février 2015
  • Bonjour,
    Ayant suivi tes conseils je suis un adepte du RAW. Seul problème, c’est que les « pouvoirs » de LR5 sont tellement grands qu’une fois le développement terminé, ma photo, que je trouve alors « parfaite », s’est beaucoup éloignée de la réalité. Elle me plait mais je me demande si je ne suis pas allé trop loin ! Cdt

    7 février 2015
  • Bonjour.

    Un fichier brut du capteur n’est pas un « ROW » mais un « RAW ».
    Écoutez sur ce site le prononciation américaine (US)
    http://www.wordreference.com/enfr/raw

    8 février 2015
    • Merci Jean, mais mon anglais est bon, simplement je prononce à la française pour les moins anglophones (c’est-à-dire à peu près tout le monde 😉 ).

      8 février 2015
  • Merci Laurent,

    Je me pose beaucoup de questions au sujet du post-traitement. Je prends mes photos en NEF. J’utilise photoshop CS6 et pas lightroom.

    Est-ce un handicap pour suivre tes cours ?

    9 février 2015
  • Merci pour cette vidéo qui à le mérite de bien expliquer la différence entre les deux formats.

    11 février 2015
  • Hello Laurent,
    Est-ce que par hasard tu aurai des recommandations pour le choix d’un ordinateur (plutôt un portable) pour le traitement et la retouche photo?
    MErci!

    Sophie

    12 février 2015
    • Hello Sophie,
      Ca mérite un article complet que je dois écrire depuis environ 12 000 ans, mais le souci est que cette réponse change tout le temps. Regarde la configuration nécessaire pour utiliser Lightroom tranquillement, et prévois du budget pour un écran séparé.

      12 février 2015
  • Bonjour Laurent

    Merci pour le temps que tu prends à aider les uns et les autres.
    Moi à ce jour, comme je ne sais pas RAW ou JPG, car je ne sais pas quelles vont êtres les images que je vais retoucher (je me forme tout doux sur PHOTOSHOP CS6 car je l’ai en ma possession). Je prends les deux RAW avec un NIKON D7100…..et je transfère tout sur un disque dur, car mon MAC ne supporterai pas trop lourd…Dans l’immédiat, je trie justes les photos que je ne garde pas… Comme cela pas de souci de place.. Si je veux partager une ou plusieurs photos, je peux envoyer les JPG en attendant de travailler sur les RAW…. Merci encore…A plus Pascale

    13 février 2015
    • …..je complète mon commentaire parti trop vite;…..
      j’ai voulu dire je prends des photos une en RAW et une en JPG… D’ailleurs es ce que tous les appareils le font ?

      13 février 2015
      • Bonjour,
        les reflex oui, certains peuvent aussi enregistrer en TIFF ou en raw basse définition comme le Nikon D810 pour limiter le poids des fichiers.
        Pour ma part je préfère ne shooter qu’en RAW et utiliser des pré-réglages sur DxO pour les photos que je veux partager tout de suite sans perdre de temps sur les retouches, ça me permet d’avoir des réglages un peu plus précis ou performants (comme la réduction de bruit) que ceux du boitier. Sur un appareil avec fonction wifi avec lequel je pourrais partager tout de suite après la prise de vue là le Jpeg sur boitier me paraitrait plus utile. Mais ce n’est qu’un avis perso ;).

        18 février 2015
  • Très bonne cette petite vidéo sur la différence entre les fichiers Raw et jpeg, et très pertinente. Le raw est en effet le format de fichier qu’il n’est pas possible de partager, puisque c’est un format brut, de travail. Bravo !

    15 février 2015
  • Merci pour ces explications. J’aime bien les vidéos courtes 😀

    16 février 2015
  • Vous êtes excellent, cher professeur, je voudrez savoir beaucoup plus sur la vitesse d’obturation et l’ouverture, comment les utiliser.
    Cordialement

    6 mars 2015
  • Salut, je voudrais changer d’appareil (j’ai un sony Nex 5N) et je cherche un hybride ou reflex qui fasse de super Jpeg, l’idée c’est de passer le moins de temps possible à retoucher les photos.

    Pourrais-tu faire un comparatif des appareils qui offrent les meilleurs jpeg ?

    Merci !

    19 mars 2015
  • Utilisant le RAW depuis peu, effectivement, j’avais bien saisi le fait qu’on ne pouvait pas partager en format RAW, ne serait-ce que par la taille des fichiers eux-mêmes !

    Merci pour cette explication qui me conforte dans mon choix

    10 avril 2015
  • bonjour Laurent et merci pour cette video une fois de plus !

    une question qui peut paraitre un peu bete : au moment du tri pour degrossir le nombre de photo considerable que l’on peut prendre, LR peut il supprimer à la fois le raw et le jpeg (si bien sur on a demandé les deux) ?

    je m’explique : si je trie avec le jpeg celles que je veux de suite supprimer (mauvais cadrage, flou, etc …) c’est peu pratique de noter le numero du fichierpour aller effacer son petit frere en raw ensuite ?

    je ne sais pas si je suis assez clair !?

    23 avril 2015
  • laurent
    recevez vous mon message.
    christian

  • laurent
    recevez vous mon message ?.
    christian

  • Salut… Bravo pour ton site, et en particulier pour tes tutoriels écrits… depuis 48h j’en ai lu bcp, ils sont très bien , clairs, avec une petite note d humour qui tombe toujours pile poil afin d’éviter qu’on décroche… J’ai appris pas mal de choses. Pour les vidéos, on te sent moins à l’aise, l’humour disparait totalement, mais n’est pas Julien Courbet qui veut, alors je vais pas trop en demander lol. Merci de partager ton savoir, et continue !

    5 juillet 2015
  • Bonsoir, juste pour savoir, est-ce que le format raw est appliqué autant pour les photos de paysages que de portraits ?? Jusqu’ici tout ce que j’ai vu en travail sur du raw, c’était des paysages… Merci beaucoup pour l’aide apportée et à bientôt, bon week-end

    12 septembre 2015
    • Bonsoir,
      le format RAW est utilisé tant que le boitier est réglé en RAW (ou RAW+Jpeg), peu importe le type de photos.

      12 septembre 2015
  • Bonjour Laurent,

    Je cherche désespérément sur Internet des conseils sur les setting à prendre sur Lightroom pour exporter des RAW en JPEG. Il y a pleins de différents choix et je me demandais s’il y avait un setting classique pour un rendu optimisé et une taille d’image raisonnable.

    J’espérai que cette vidéo puisse me répondre, mais elle ne va pas dans les détails.. As tu déjà fais/prévois tu de faire un article à ce sujet?

    Merci d’avance,
    Oriane

    20 septembre 2015
    • Bonjour,
      tout dépend de ce que tu appelles optimisé et raisonnable, pour afficher sur mon écran par exemple j’utilise une qualité à 80 et une résolution de minimum 2560pxl (1440 pour les photos au format portrait) à 100dpi en sRGB, netteté de sortie pour écran, quand je veux imprimer je mets qualité à 100, résolution maximum, 3-400dpi, prophoto et netteté de sortie pour impression, et d’autres encore selon la destination du jpeg. Pour visualiser sur écran (ou diffuser sur le web) je conseillerais une qualité autour de 70, 72dpi, résolution 1920 (1080 pour les formats portrait), sRGB, netteté de sortie pour écran. Après c’est à toi de voir si tu préfères une plus grande résolution, utiliser l’option limite de taille de fichier de LR, une moins bonne qualité etc… selon ce que tu comptes faire des tes jpeg ;).

      20 septembre 2015
  • Bonjour,

    je ne comprends pas quand vous dites que les formats raw ne peuvent pas être partager, sur focus numerique ont peut telecharger les fichier d’essais au format raw et les visionner par exemple avec Picassa

    exemple : http://www.focus-numerique.com/test-1893/objectif-sigma-50mm-f14-dg-hsm-mires-3.html

    cette adresse vous permettras de charger les fichier raw correspondant

    Cordialement

    2 novembre 2015
    • Le raw n’est pas un format d’échange. Trop volumineux et « difficile » à ouvrir pour qui n’y connaît pas grand chose et n’a pas les outils.
      Souvent les logiciels « viewers » (lecteurs d’images) de base n’ouvrent pas le Raw, elles montrent juste le fichier jpeg enfermé dans le Raw. (NB : Par contre, Picasa, je suis pas sûr à 100%, mais je pense qu’il est dans ce cas, car il est assez destructif dans ses traitements.

      Le site de test cité met en ligne des Raws pour que les futurs possesseurs de l’appareil puissent télécharger ces fichiers bruts, voir si leur config actuelle permet de les utiliser (souvent pour les sortie de nouveau matériel ce n’est pas immédiat) et juger si à l’exploitation du Raw, ils vont récupérer de la dynamique, avoir une bonne récup des zones cramées…

      2 novembre 2015
      • Voilà, en gros les raw sont mis à disposition pour permettre aux utilisateurs ayant un logiciel de développement de pouvoir juger de la qualité du boitier/objectif sans être influencés par le traitement effectué sur les jpegs présentés, notamment également sur le piqué qui sur le raw n’a pas subi d’accentuation.

        2 novembre 2015
  • super video très clair merci j’adore votre blog qui est je trouve très bien fait très clair et simple pour des débutant comme moi encore merci pour le partage super bien fait bravo et encore merci pour le partage

    13 novembre 2015
  • Bonjour Laurent,j essaye d importer mes photos en ras dans LR mais il ne reconnaît pas le format .nef.
    As-tu pourquoi ? Merci pour ton aide.
    Martin

    1 janvier 2016
    • Bonjour Martin,

      à moins que ce ne soit une version ancienne de LR et que ton boitier soit récent il n’y a pas de raison…
      https://helpx.adobe.com/fr/camera-raw/kb/camera-raw-plug-supported-cameras.html

      1 janvier 2016
      • Merci pour le lien Alex 🙂 mon Nikon 1 J5 est bien dans la liste.je viens de mettre à jour LR avec la version 5.7 et il ne veut tjrs pas afficher mes .NEF ..:-( c est une version gratuite- est-ce l origine du pblm ? Merci encore.
        Martin.

        1 janvier 2016
        • Le Nikon 1 J5 est dans la liste mais il faut regarder ce qu’il est écrit à côté, il est pris en charge seulement à partir de la version 6.1 de LR.

          1 janvier 2016
          • Finalement je converti le .nef en .dng et ca fonctionne! Avec DNG CONVERTER.merci !

            3 janvier 2016
  • Merci pour cette vidéo très claire

    7 novembre 2016
  • Merci beaucoup

    Voila jai 1 question metaphore☺ je dais pas trop ou la poser dc..

    Si je compare avec le devellopemenr classique
    Est ce que le raw serait l’equivale t d1 negatif
    Le tiff la transformation dans la chambre noir ou du moins le batement avant la fin du developpement
    Et le jpeg la photo papier recu?

    26 avril 2017