[Vidéo] Quelle est la différence entre un filtre ND et un filtre dégradé gris neutre ?

29 juillet 2014

Dans cette vidéo, je vous explique en images la grande différence de fonction entre les filtres ND (gris neutre) et les filtres GND (dégradé gris neutre) en photo. Vous allez voir qu’ils ont 2 utilisations très différentes, même si vous pouvez les combiner. Regarder la vidéo pour découvrir la différence entre un filtre ND et GND.


 
Désolé pour le son qui n’est pas idéal, je n’ai pas emmené mon micro-cravate 😉

La vidéo est seulement faite pour vous expliquer la différence de fonction entre les deux, pas le fonctionnement précis des filtres, donc pas d’inquiétude, je vous en parlerai plus en détail très bientôt.

Si vous n’êtes pas familier avec les notions de dynamique et/ou de pose longue, pensez à regarder les articles et vidéos suivants :

Et vous, est-ce que vous avez déjà utilisé ces types de filtres ? En tout cas, n’hésitez pas à poser des questions en commentaire, ça m’aidera à faire un (ou des) article(s) plus complet(s).
 
 
Vous avez aimé cette vidéo ?

Téléchargez-la pour l’avoir sur votre ordinateur :
Cliquez ici pour la télécharger

Votez pour cet article :
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00/5)

Loading...

Recherches utilisées :

quel est la differance entre un filtre neutre et variable, audrey debuysscher, difference entre filtre nd et polarisant, filtres nd, différence entre filtre nd et gnd, ADDITIONNER 2 FILTRES ND, différence entre un filtre polarisant et un filtre nd gris variable, avantage filtre degrade gris

Sur le même sujet

Prev
Next

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

37 commentaires

  • Bonjour Laurent,
    Tu nous avais déjà expliqué cela dans un autre article sur les filtres mais une vidéo est toujours plus parlante.
    Merci.
    Pour ma part, j’utilise beaucoup un filtre ND 10 stops, je préfère ceux qui se vissent à l’objectif même si on ne peut pas les superposer car je trouve qu’il y a moins de reflets de lumière sur les bordures (et on peut continuer d’utiliser son pare-soleil), mais également car je n’aime pas trop la qualité obtenue suite à la superposition de filtres.
    Attention tout de même à la dominante de couleurs qui peut sortir de certains filtres (rattrapable certes en post-traitement)… et à la poussière 🙂
    J’ai eu beaucoup de mal à me décider avant d’acheter mon ND 10 stops mais je confirme qu’il est tout à fait possible d’en trouver de très bonne qualité 2 ou 3 fois moins cher que les grandes marques (celui que j’ai acheté sort apparemment des même usines qu’une grande marque sauf qu’il coûte 3 fois moins cher).
    Au prochain article 🙂

    29 juillet 2014
    • SalutLaurent Je me posais justement la question de la différence entre un filtre ND variable à 50 euros et un trois fois plus cher dans la célèbre marque cookine…filtre vissable sur l’objectif vu qu’il me faut un 77 mm de diamètre ,ça fait vite assez cher pour un filtre ….Faut il vraiment investir dans ce type d’article ?

      29 juillet 2014
      • Je me permet de répondre: les filtres variables sont souvent synonymes de qualité moyenne (à moins d’y mettre vraiment le prix!). A mon avis, mieux vaut cibler tes besoins (temps de pose de qq sec pour obtenir un filé de vague ou de cascade par exemple avec un ND16, ou temps de pose plus long pour les trainées de nuages ou un effet d’eau brumeuse possible avec un ND400 ou 1000) et investir dans un filtre à densité unique. Tu en auras pour moins cher et le rendu sera meilleur! Je te conseille également d’utiliser du matériel de bonne qualité, car les filtres d’entrée de gamme ont deux principaux défauts: la dominante de couleur (rattrapable en post -traitement), et l’altération du piqué de ta photo, qui sera elle irrécupérable! Au niveau des marques de filtres vissables, Hoya propose un très bon rapport qualité -prix
        http://maxime-guegan.com/?cat=9

        29 juillet 2014
        • Tout à fait d’accord avec Maxime ! 🙂
          Pour tout ce qui te se place sur tes objectifs, il ne faut pas hésiter à investir, sinon gare à la perte de qualité optique.
          Parfois des filtres peu chers peuvent être pas mal (encore que je ne suis pas sûr que ça résiste à une analyse approfondie), mais c’est au petit bonheur la chance !

    • Bonjour !

      Pour ce qui est des filtres vissants vs. filtres carrés, je ne suis pas aussi catégorique.
      Les filtres dégradés doivent forcément être carrés (car il faut pouvoir déplacer l’endroit du dégradé), et si on veut en superposer plusieurs (ce qui arrive plus souvent que ce qu’on pense), il est plus simple d’avoir un filtre carré.
      Mais le Lee « Big Stopper » (10 stops) possède une petite mousse pour empêcher la lumière de passer.
      Et il y a également un pare-soleil adaptable sur le système.

  • En effet, les filtres ND ne sont pas suffisamment utilisés. J’ai franchi le pas et depuis j’ai constamment un filtre ND à densité variable dans mon sac. Par contre il est circulaire et destiné à mon objectif principal (24-70). Je l’utilise, par exemple, pour prendre des photos d’eau avec effet de filé, en fixant ISO, ouverture et vitesse souhaitée, puis en faisant varier la rotation du filtre afin de parvenir aux valeurs souhaitées.
    Mais je n’utilise jamais – sans doute à tort – de filtre dégradé, gérant ce problème à l’aide de photos Raw en post-production sous Lightroom.

  • Bonjour Laurent merci une nouvelle fois pour cette vidéo super.
    Une petite question que penses tu des filtres ND variable, j’hésite entre un filtre ND à valeur fixe ou un variable pour commencer…
    Merci de ta réponse

    29 juillet 2014
    • Je te conseille plutôt un filtre ND fixe, qui sont en général de meilleure qualité à prix équivalent. Si tu sais que tu veux faire de la pose longue en plein jour, un ND800 ou ND1000 est bien pour commencer (et même pour finir :P).

  • Bon article! Après avoir tester les nd8/64/400/1000, je confirme que pour ma pratique, c’est bien le ND1000 qui est le plus utile pour la photo lente, les autres ne servant qu’à la tombée de la nuit ou en milieu ombragé, avec le ND1000, il suffit juste d’augmenter les isos à la rigueur et d’ouvrir un peu plus pour avoir un résultat cherché.
    Concernant les GND, j’étais prêt l’an passé à partir sur un système Lee avec porte filtre et j’ai découvert le DRI qui est un HDR très soft permettant de conserver les nuances de chaques parties d’un paysage à fort contraste par exemple en prenant plusieurs photos à différentes expos. En travaillant un peu on peut également faire des poses longues pour le ciel par exemple, une pose « normale » pour les feuillages pour qu’ils restent figés (je n’aime pas du tout les branches quand elles bougent)

    29 juillet 2014
  • Je possède un filtre dit CPL que j’utilise pour « sublimer » les couleurs, et un filtre ND4 que j’utilise pour les couchers de soleil et les pauses longues vers l’ouest le soir, les photos en (ou de… ) mer par temps très clair pour éviter que les photos soient « grillées » ; y a t’il d’autres utilisations possibles et quels autres types de filtres me conseillez-vous d’utiliser afin d’explorer d’autres horizons ?

    29 juillet 2014
  • Bonjour Laurent,
    merci pour ta vidéo.
    J’utilise un filtre ND circulaire variable, je trouve pratique de n’avoir qu’un filtre à emporter dans mon sac (je l’utilise principalement pour les filés d’eau).
    J’ai acheté 2 filtres dégradés en pensant qu’ils seraient bien utiles pour la photo de paysage…..mais j’oublie toujours de les mettre dans mon sacs quand je pars 😉 donc ça remet à une prochaine fois l’expérimentation…..

    29 juillet 2014
  • Effectivement c’est un sujet qui m’intéresse, je ne me suis toujours pas décidé pour l’achat de filtre gris et autres, j’en ai un seulement de protection. C’est un des mes prochains achat qui seront sur ma liste surtout pour les paysages bien sûr; ma priorité sera pour le filtre qui me permettra d’assombrir le ciel pour éviter le ciel blanc  » cramé » en pleine journée lorsque l’on ne peu pas faire autrement et ensuite je verrai suivant les conseils et mon utilité de terrain.
    Merci beau cadre pour cette vidéo…
    Jeannine

    29 juillet 2014
  • Salut Laurent et salut à tous,
    pour ma part je me suis décidé à l’achat d’un filtre ND variable 2 à 400 après l’article sur les filtres. J’avais choisit celui là pour des raisons économiques (10€ sur amazon) étant donné que je débute il ne me paraissait pas primordiale d’avoir de la super qualité pour apprendre à m’en servir. Grande surprise ! Le filtre semble de très bonne qualité et on apprend assez vite à s’en servir. Je suis devenu un inconditionnel de la pose longue (dès qu’il y a de l’eau, de la fumé, des voitures qui passent …). Bref je vous conseille !
    J’ai aussi trouvé un jeu de filtres à dégradé (gris, rouge, orange, bleu, violet et vert) (aussi sur amazon) (aussi pas très cher (16€) pour les mêmes raisons 😉 ). Je n’ai pas encore eu l’occasion de les tester.

    29 juillet 2014
  • Une fois de plus une vidéo intéressante sur un sujet pertinent.
    Merci Laurent
    Bonnes vacances et entraines-toi à parler moins vite… 😉

    29 juillet 2014
  • merci pour cette leçon, mais hélas je n’en suis pas encore là !!
    bonnes vacances

    29 juillet 2014
  • petites précisions pour utilisation des filtres ND:
    préférence aux filtres vissés qui ne laisse pas passer de lumière dans l’objectif contrairement aux filtres qui s’utilisent avec des portes filtres. Et en pose longue ne pas oublier de masquer votre viseur car ici aussi de la lumière peut venir modifier vos résultats.
    la pose longue c’est vraiment bien afin de sortir des photos hors des sentiers battus.

    29 juillet 2014
    • J’explique un peu plus haut pourquoi il ne faut pas forcément préférer les filtres vissants. Pour le ND, j’en ai un avec une mousse qui empêche le passage de la lumière, ça fonctionne très bien pour le moment 🙂

  • Enfin une vidéo qui met à l’honneur les filtres, merci.

    Je suis un grand utilisateur de filtre en tout genre, spécialement les Cokin. Avec l’apparition du post traitement informatique ils avaient tendance à disparaitre, à tord. Pour moi créer l’effet à la prise de vue est une vraie démarche photographique.
    Il existe plein d’effets différents et on peu vraiment s’amuser pour pas cher. Sur le célèbre site d’annonce en ligne on trouve des occasions à prix dérisoire, surtout ceux de la série A. Pour une poignée de cacahuètes on peu vivre une vraie aventure photographique.

    29 juillet 2014
    • Je suis d’accord que c’est bien de le faire à la prise de vue autant que possible, même s’il faut garder le post-traitement sous le coude, quand on a pas les filtres, pas le trépied, ou pas le temps.

      Quand la différence de luminosité ciel/sol est présente mais assez faible, je fais plutôt la technique de l’exposition à droite + bon post-traitement, je trouve ça plus simple.

      Mais en cas de grand écart, les filtres sont bien utiles 🙂

  • Personnellement je ne de déplace jamais sans mon jeu de dégradé gris neutre. J’ai choisi la marque Cokin qui, si elle n’est pas la meilleure (Lee), à l’avantage d’un bon rapport qualité/prix. Du coup, pour la différence je me suis offert la taille maxi (Filtres X121L + X121M + X121S) disponibles pour environ 190€ en sacoche de transport (Digitphoto, je n’ai pas d’action chez eux) . L’avantage des grandes tailles (120 mm x 150 mm env) c’est qu’ils s’adaptent facilement quelque soit la taille de l’objectif et restent manipulables à la main sans le porte filtre, d’ou une utilisation trés souple (sur pied, mais aussi a main levée).

    Pour les filtres ND j’utilise un ND400 Hoya, mais plus rarement. En revanche les DNG sortent presque systématiquement en paysage afin de conserver de la matière dans les ciels dès qu’il y a des nuages.

    Un exemple du résultat avec le DNG X121S (sans ce filtre le ciel eut été probablement grillé)

    fredde

    29 juillet 2014
    • Oups, le lien semble ne pas être passé ! essai de correction:
      http://imagizer.imageshack.us/v2/150x100q90/905/sMwVYA.jpg

      29 juillet 2014
    • nouvel essai ! (imageshack n’est décidément plus l’outil idéal)

      https://imagizer.imageshack.us/v2/949x647q90/905/sMwVYA.jpg

      29 juillet 2014
    • Super résultat ! 🙂

      J’ai choisi des filtres petits car je ne suis qu’avec mon hybride en voyage, et que je veux voyager le plus léger et compact possible. Le système Seven5 de Lee était pour ça idéal pour moi, mais Cokin a un bon rapport qualité/prix apparemment, même si j’ai eu beaucoup d’échos qui me disaient qu’il fallait systématiquement corriger la balance des couleurs lors de l’utilisation de leurs filtres ND.

      • Effectivement les filtres Cokin ont tendance a avoir une légère dominante Magenta (assez difficile a corriger en post traitement finalement), mais lorsqu’elle est légère cela ne me gène pas trop.
        Elle devient réellement génante en revanche si on cumule deux filtres (ce qui est parfois utiles)

        5 août 2014
  • Salut Laurent,mmmh oui le son 😉 pas évident pour malentendants mais bon pas grave on comprend aussi avec les images en exemple….
    Perso j’utilise du Hoya,très bon rapport qualité/prix….
    Passe un bon séjour et au plaisir de te suivre…..
    p’titJo

    30 juillet 2014
    • J’ai racheté un micro-cravate pour les prochaines vidéos que je ferai lors ce voyage, promis le son sera meilleur 🙂

  • Bonjour, Je dois bientôt aller passer quelques jours au bord de la mer…. Pour améliorer mes photos, j’ai voulu acheter un filtre polarisant pour saturer un peu les couleurs et atténuer le côté moiré de l’eau. Le vendeur m’a déconseillé cet achat en me disant que le filtre allait faire des photos sombres et pas forcément atténuer le reflet de l’eau. Qu’en pensez vous ? Merci de me préciser l’effet de ce filtre. Viviane

    30 juillet 2014
    • Le vendeur est incompétent. Un filtre polarisant assombrit un peu les images oui (mais l’exposition automatique de l’appareil doit compenser), et s’il est bien utilisé, réduit effectivement le reflet de l’eau.

  • Comme beaucoup ont mis leur marque préférée, je mets la mienne aussi pour le ND1000 (10 stops) que j’utilise et qui coûte la bagatelle de 34 euros frais de livraison inclus sur Amazon:

    Haida MC Pro II ND1000.

    Et voici deux tests de ce filtre:
    http://www.parlonsphoto.com/ftopic218146-filtre-nd1000-de-chez-haida–review-test-a-chaud-rajout.html

    http://www.leblogdedenis.com/2014/02/04/filtre-haida-nd1000-pose-lente/

    je n’ai pas encore eu de dominante magenta et pourtant je l’utilise beaucoup dans différentes conditions. J’utilise un canon 700D avec l’objectif 18-55 STM du kit et la focale fixe 55mm 1.8 de canon.

    30 juillet 2014
  • Bonjour,
    merci pour ton article et surtout pour ton annonce de la suite sur les filtres.
    Ma demande concerne plus particulièrement les paysages à forte dynamique engendrant parfois des hautes lumières cramées donc irrécupèrables au post traitement.
    J’ai relu l’article « gérer les photos contrastées » (exposer à droite ?….) et n’y ai pas trouvé vraiment de réponse. En tous cas,le filtre gris n’apporte qu’une réponse partielle.
    La solution est elle vers le bracketing et assemblage dans le boitier, plus légère que photomatic ?
    Merci de tes conseils.

    31 juillet 2014
  • Bonjour Laurent

    Je souhaiterais acheter un filtre ND variable afin d’éviter d’en acheter plusieurs mais dans la jungle du net des prix très différents de 10 à …€.
    J’aimerais l’utiliser afin de pouvoir faire de la pose longue en plein jour.
    Je fais donc appel à tes connaissances sur le sujet pour être sur de mon achat je suis prête à y mettre le prix

    Merci de ta réponse

    3 août 2014
  • moi j’ai ces filtres dont un tournant qui est assez nul. lorsque je visse sur mon 18-55 je me retrouve avec les indications de réglage en dessous de l’objectif.

    mais en général j’ai le souci en prenant des sous bois. le filtre coupe droit et alors le haut des arbres est lui aussi noir.

    comme technique j’ai celle de la fusion d’exposition… j’expose le ciel, j’expose les ombres et je lance les commandes d’alignement.

    align_image_stack -a align img1.tif img2.tif

    enfuse -o enfuse.tif align*.tif
    mv enfuse.tif fexp_2014-07-10.tif
    exiftool -tagsfromfile img2.tif fexp_2014-07.tif

    11 août 2014
  • Une bonne vidéo Laurent ! Merci pour les éclaircissements c’est toujours très utile car la confusion est réelle.

  • bonsoir.
    Merci pour ces explications en live.
    Sur LR , il y a le filtre gradué en correction logiciel. n’est ce pas plus pratique qu’un filtre gris gradué. je pose la question car je n’ai justement utilisé de filtre dégradé. Par contre le filtre ND est essentiel en effet pour les pauses longues.
    bonnes vacances.

    13 août 2014
  • Une très bonne vidéo pour enfin comprendre la différence 🙂

    Merci c’est top !

  • Je viens d’acheter le kit start Lee en 100 mm et deux bagues d’adaptation en 67 et 77 mm. J’ai pas mal hésité vu le prix. (Pas loin de 300 € avec quelques accessoires d’entretien…)
    Je viens de les recevoir. J’ai fait quelques essais et je suis très content tout en considérant le fait qu’il faut « encore » transporter des choses (très fragiles) en plus et qu’il faut aussi le temps de le monter avec délicatesse pour ne pas griffer le matériel…
    Il faut aussi savoir qu’il y a les « Hitech » en 85 mm moins chers et qui sont suffisants avec les APS-C.
    Lee et Nissin restent quand même THE référence en matière de filtres additionnels.

    31 août 2014
  • est-ce qu’il est envisageable d’utiliser ce genre de filtre (ND surtout) pour de la photographie instantanée (en mode artisanal) ? en gardant en tête que la plupart de ces appareils sont automatiques et donc on ne maitrise pas forcément grand chose (sensibilité des films fixes, ouverture idem, juste la vitesse d’obturation qui varie.

    J’ai testé les pauses longues de jour, mais impossible de tirer quelque chose avec certains appareils qui ont tendance à surexposer (je pense aux lomo instant ou instax 90)

    15 février 2017