Un soir d’orage sur le Mara – Kenya 2018

Une histoire de soir d’orage, et de photos… au smartphone 😉


Cliquez ici pour afficher/masquer la transcription complète
16 janvier, 18 h 49. Le coucher de soleil s’approche, et avec lui la fin de notre sortie sur les plaines du Masai Mara.

Mais le ciel se couvre. Comme tous les soirs depuis notre arrivée, une tempête se prépare.

La pluie arrivant, nous rabattons dans la précipitation les battants en plastique du Land Cruiser, habituellement ouvert aux quatre vents, pour nous protéger des intempéries. Nous avons le temps d’être un peu mouillés, mais ce n’est rien en comparaison de l’averse qui se dirige vers nous !

Notre chauffeur accélère un peu pour rentrer au plus vite avant que ce ne soit le déluge complet. Le 4×4 rebondit sur les chemins de terre du Mara, mais nous avons l’habitude d’être secoués.

À la faveur d’une percée dans l’immense cellule orageuse qui emplit le ciel à perte de vue, les nuages noirs se teintent alors d’une lueur blafarde et surnaturelle.

La vision de ce ciel d’orage d’apocalypse à travers le plastique sale et mouillé m’inspire, mais il me faut un grand-angle. Je sors alors mon smartphone, et commence à photographier : mode Manuel, vitesse assez rapide pour figer l’action, sensibilité ISO nécessaire pour obtenir une photo assez sombre. Et j’essaie de déclencher quand un des extraordinaires acacias du Mara se détache sur le ciel.

Pendant les 10 minutes qui suivent, le ciel prend feu sous nos yeux, nous éclairant d’une lueur orange de fin du monde.

 

 

 

 

 

Les images que j’en retire sont parmi mes préférées de mon voyage, alors qu’elles ont été prises avec mon téléphone. A posteriori, je réalise qu’elles m’ont largement été inspirées par le travail onirique de Todd Hido dans son livre A Road Divided.

Mais peu importe, elles m’ont enthousiasmé.

Et n'oubliez pas de partager l'article ! 🙂


Cet article vous a plu ?
Allez encore plus loin en téléchargeant mon guide "Faites-vous plaisir en photographiant", qui élimine les 5 problèmes les plus courants des débutants : Cliquez ici pour le télécharger tout de suite !

Votez pour cet article :
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, moyenne : 5,00/5)

Loading...

Sur le même sujet

Prev
Next

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

2 commentaires

  • Comme quoi, cela confirme le fait que le meilleur appareil photo du monde … c’est celui qu’on a à portée de main pour prendre des photos 🙂
    Et également qu’il ne faut pas négliger les capacités des smartphones, a mon avis mieux vaut un smartphone haut de gamme, qu’un compact moyen .. au lieu de dépenser 300€dans un compact puis 300-400€ dans un téléphone autant prendre un téléphone a 600-700€ qui fait les 2 et qui sera plus facile à avoir sur sois partout.

    16 février 2018
  • SUPERBE !!

    Corine

    16 février 2018