[Vidéo] Vlog #5 Instinct VS règles

J’ai pris un peu de temps à Porto pour vous parler rapidement d’une question qu’on m’a déjà posée : faut-il plutôt suivre son instinct ou les règles de la photo ?


Cliquez ici pour afficher/masquer la transcription complète

Aujourd’hui, je vais vous expliquer pourquoi parfois je vous dis de suivre votre instinct, et parfois je vous dis de suivre les règles.

En effet, quand on commence la photo, on voit plein de règles : la règle des tiers, plein de choses en composition notamment, mais pas que, dans les réglages. On les suit et puis on voit des améliorations, donc on se dit « c’est cool ».
Sauf qu’ensuite, on voit des photos qui sont superbes et qui ne respectent aucune des règles. Qui font juste exactement l’inverse de ce qu’on nous a dit.

On se dit « pourquoi ça fonctionne alors que le gars a fait exactement l’inverse de tout ce qu’on m’a dit ? Est-ce qu’on se moque de moi ? Est-ce qu’à un moment on m’aurait menti ? »

Et… vous avez raison.

En fait, c’est exactement comme en cuisine. Je ne sais pas vous, mais moi, je suis nul en cuisine, et si je veux faire un truc ne serait-ce que correct, il me faut une recette super détaillée avec les ingrédients dosés, les étapes exactes, dans quel ordre le faire, il me faut vraiment une recette.

Et quand on débute en photo, c’est un petit peu pareil, il faut commencer par suivre des règles, avoir des recettes qui fonctionnent pas mal pour avoir au moins une photo correcte, avoir au moins un plat correct, quelque chose de mangeable, quelque chose de regardable.

On commence avec ça, et ensuite, avec le temps on gagne en instinct, on sait quand on va rajouter du romarin, telle ou telle épice, parce qu’on a fait ce plat-là plusieurs fois et qu’on va finir un peu par savoir comment le cuisiner à l’instinct sans forcément tout mesurer, et parfois en faisant des choses un peu originales en tentant le diable avec quelque chose d’un peu différent.

Donc en photo c’est un peu pareil, et c’est pour ça qu’au début je vous donne des règles de composition – en tout cas des principes – parce que ça vous permet de commencer par avoir des résultats qui sont déjà bons, et finalement ça vous force à penser à bien faire les choses. Contrairement au fait de tout faire au hasard, quand vous commencez la photo que vous faites juste clic-clac, merci Kodak !, vous n’allez pas forcément réussir à bien faire les choses. Par contre, avec le temps vous allez gagner en instinct, surtout si vous faites de la photo dans un domaine particulier.

En effet, en faisant de la photo dans un domaine particulier de la photo, par exemple le concert, vous allez gagner beaucoup d’instinct dans ce domaine-là, vous allez savoir exactement comment composer vos photos de manière plus instinctive, mais pas forcément dans d’autres domaines. Évidemment, globalement ça va améliorer votre pratique photo, mais pas autant dans d’autres domaines.
Par exemple, vous allez être spécialisé en dessert, vous allez être très très bon sur les desserts et pas sur les plats principaux.

Autrement dit, au début de votre pratique photo, surtout dans un domaine particulier, eh bien il vaut mieux suivre les règles, commencer par faire des photos qui ne sont peut-être pas super originales, mais qui sont au moins réussies, et ensuite, avec la pratique, vous allez gagner en instinct et là, je vous conseille de le suivre un petit peu davantage, à ne pas hésiter à sortir un peu des sentiers battus.

Et n'oubliez pas de partager l'article ! 🙂


Cet article vous a plu ?
Allez encore plus loin en téléchargeant mon guide "Faites-vous plaisir en photographiant", qui élimine les 5 problèmes les plus courants des débutants : Cliquez ici pour le télécharger tout de suite !

Votez pour cet article :
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, moyenne : 3,67/5)

Loading...

Sur le même sujet

Prev
Next

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

3 commentaires

  • Merci Laurent, pour cette vidéo. Je débute en photo et suivre tes vidéos m’aide énormément.

    En effet, je suis tout à fait d’accord, je pense que lorsque l’on débute il est nécessaire d’avoir des règles à suivre et des repères sur lesquels baser son apprentissage. Ensuite, plus on pratique, plus on a de l’expérience, plus notre instinct se développe naturellement.

    Nassim.

    6 août 2016
  • Pour ma part c’est l’instinct avant tout sans doute parce que j’ai un certains bagage technique maintenant!

    11 août 2016
  • Si elles aident à composer sa photo, les règles finissent aussi par jouer notre façon de voir le monde. Quel photographe ne s’est jamais dit « ah tiens, ça aurait fait une chouette photo » en voyant des alignements ?

    Un défi est de se les approprier mais sans en devenir esclave. J’essaie depuis quelques temps d’appliquer ça à l’archi contemporaine notamment avec plus ou moins de succès.

    C’est quelque chose de très personnel en fait le regard parce qu’il est au moins autant intellectuel que vraiment lié à l’œil comme organe. Je me permets de mettre un lien vers un article que j’ai rédigé à ce sujet parce que je pense qu’il est relativement original et une bonne extension à la thématique : http://www.pouruneimage.fr/image-mentale/

    9 novembre 2016