Choisir un flash pour son reflex : flash cobra, de studio, ou annulaire ? (Canon, Nikon, …)

Lorsque l’on se lance dans la photo on pense forcément à s’équiper avec un bon boitier et de bons objectifs… mais il ne faut surtout pas que vous négligiez les accessoires qui feront la différence dans votre pratique.

Ceci est un article invité de Samir du blog Studio Photo Numérique, qui distille ses conseils photo, en particulier sur le studio et le post-traitement. Je lui laisse donc la parole 😉

Le flash est un élément essentiel pour réussir ses photos dans des conditions de lumière pas toujours évidentes. Choisir un bon flash est devenu assez difficile vu la quantité de paramètres à prendre en compte : quel genre de flash ? quelle puissance ? quels critères ?

Ne vous inquiétez pas cet article est là pour vous guider !

Pourquoi vous devez acheter un flash externe

L’importance de la lumière

flash cobra photo
crédit photo : atomDocs

En photographie l’élément déterminant dans la réussite de vos photos reste la lumière, c’est en obtenant la meilleure qualité de lumière possible que vous mettrez toutes les chances de votre côté pour réussir vos clichés.

Maitriser la lumière est un exercice pas toujours évident, dans de nombreuses situations utiliser le soleil aux bonnes heures suffira pour réussir vos images mais parfois vous êtes contraint d’utiliser de la lumière artificielle et c’est là qu’un flash viendra vous sauver la vie 🙂

Les Inconvénients du flash intégré

La plupart des photographes amateurs, lorsqu’ils débutent, pensent que le flash intégré à leur boitier est un atout, et bien malheureusement je déconseille fortement son utilisation (sauf si vous n’avez pas le choix). Les flash intégrés aux boitiers ont beaucoup de défauts :

  • Leur puissance trop faible
  • L’impossibilité de les faire pivoter pour diffuser la lumière, c’est un élément déterminant
  • La difficulté de régler précisément l’intensité du flash

Le flash intégré ne doit constituer qu’une solution de “secours”, il faut vraiment privilégier un flash “externe”. Et si vous n’êtes pas convaincu n’oubliez pas que certains boitiers pro n’ont même pas de flash intégré… 😉

Les différents types de flashs

On trouve 3 principales catégories de flashs pour des pratiques différentes, il est important de les connaitre pour savoir vers quel type de matériel se tourner en fonction de ses besoins.

Flashs cobra

Contrairement à ce que l’on peut penser les flashs cobras ne sont pas des reptiles dangereux 😛 Ce sont les flashs externes les plus répandus, ils sont appelés ainsi à cause de leur forme qui rappelle celle du célèbre serpent.

Ces flashs ont de nombreuses qualités qui font d’eux les plus appréciés dans le monde de la photo (même des photographes pro !) :

  • Ils sont petits et facilement transportables (dans un sac par ex.)
  • Ils ont une très bonne puissance, on pourra trouver des modèles permettant d’éclairer sur une très grande distance.
  • Ils fonctionnent sur piles et/ou sur batteries, et du coup sont vraiment polyvalents.
  • Leur forme de “cobra” permet de les faire pivoter pour diriger la lumière où on le souhaite, c’est un atout indéniable dans toutes les situations !
  • Ils ont un excellent rapport qualité/prix, on trouve des modèles allant de 30 à 400€ mais en choisissant correctement on peut s’en sortir avec un excellent exemplaire pour une centaine d’euros 😉

Flashs de studio

Les flashs de studio comme leur nom l’indique sont avant tout réservés à une utilisation «fixe»

  • Ils sont en général beaucoup plus puissants que les flashs cobras
  • Les flashs de studio fonctionnent sur batterie, donc moins couteux en piles 😉
  • Sont souvent fournis avec un pied/support donc la position de la lumière et beaucoup plus facilement modifiable, pas besoin de s’équiper d’accessoires
  • De par leur puissance et leur construction ils ont un temps entre chaque éclair beaucoup plus petit, vous pouvez ainsi mitrailler sans gêne !
flash studio photo
crédit photo : Eduard Pavon

Flashs annulaires

Il existe un 3e type de flashs, ce sont les “Ring flashs” ou flashs annulaires. Particulièrement adaptés à la macro-photographie, vous pouvez envisager d’en acquérir un si vous êtes adepte de cette pratique.

Ils ont la particularité de produire des images sans ombres (ou du moins de les réduire au minimum) , et de faire ressortir au maximum les textures et les couleurs.

Ils sont parfois utilisés en photo de mode ou de portrait pour obtenir un rendu avec une lumière très “dure”. Attention, contrairement à ce que l’on peut croire si vous photographiez un match de boxe les “Ring flashs” ne sont pas du tout adaptés … 😛

Les 4 paramètres essentiels

Pour choisir précisément le modèle du flash qu’il vous faut il faudra faire attention à 4 critères importants :

Puissance

photo flash qui fume fumée
crédit photo : stephan mantler

La puissance d’un flash est donnée par un chiffre le Nombre Guide.

En général ce chiffre est donné pour un nombre d’ISO fixe : 100 et une distance “de diffusion” , 35mm, 105mm etc.…

Selon l’utilisation que vous en faites ce chiffre doit être assez grand pour vous permettre d’éclairer un sujet sur une grande distance. N’oubliez pas que plus un flash est puissant plus il consommera d’énergie et donc de piles , et contrairement au petit lapin rose Duracell votre Flash risque de rapidement tomber KO 😉

 

Temps de recyclage

Le temps de recyclage d’un flash c’est le laps de temps entre 2 éclairs. Là aussi selon l’utilisation que vous comptez faire de votre flash c’est un paramètre important à prendre en compte, il va varier aussi en fonction de la puissance du flash utilisée.

  • Si vous photographiez des sujets mobiles et que vous avez besoin de shooter en rafale, privilégiez un temps de recyclage court
  • A l’inverse si vous faites surtout du portrait “posé” que vous avez le temps de préparer le sujet de votre photo alors le temps de recyclage importe peu.
photo flash portrait moroir
crédit photo : migg Silves

Mode de fonctionnement TTL

Un flash cobra peut fonctionner de 2 manières différentes :

  • En mode manuel, c’est à vous de régler la puissance de votre éclair en fonction de l’ambiance de votre scène. C’est assez “saoulant” si vous débutez, l’avantage du mode manuel c’est que vous avez le contrôle total de la lumière, l’inconvénient c’est la perte de temps… et on le sait tous le temps c’est de l’argent !! 😉
  • En mode TTL c’est le boitier et le flash qui communiquent pour déterminer automatiquement la puissance du flash adéquat pour votre scène. Ce mode est hyper-pratique lorsqu’on est débutant, de toute façon la plupart des flashs récents sont compatibles TTL !

Vitesse de synchronisation

La vitesse de synchronisation du flash c’est la vitesse “limite” au-delà de laquelle votre éclair ne se déclenchera plus. En général elle se situe aux alentours de 1/250s, au-delà le déclenchement est trop rapide pour que votre flash puisse suivre.

Selon les types de photos que vous faites il peut être intéressant d’avoir une vitesse élevée (photo de sport par exemple) , sachez quand même qu’il existe certains flashs à synchronisation haute vitesse qui permettent de dépasser largement cette limite.

Les accessoires

Après avoir choisir son flash en fonction des critères précédents il est très utile de s’équiper avec certains accessoires qui apporteront une vraie plus-value à vos images (et oui il faut encore sortir son portefeuille… la photo est une passion qui finit par couter cher 😉 )

Les diffuseurs

flash diffuseur anieto2k
crédit photo : anieto2k

Ce sont d’après moi les accessoires les plus utiles, en effet la lumière brute qui est émise par le flash est  souvent trop “dure” et elle donne un aspect moyen à vos images. Pour l’adoucir et avoir un meilleur rendu il faut absolument “diffuser” et “modeler” cette lumière, de façon à bien la propager sur son sujet.

On trouve différents types de diffuseurs pour flash cobra et de studio :

  • Des embouts simples en plastique
  • Des parapluies
  • Des boites à lumière
  • Des “Snoot” : tubes permettant au contraire de focaliser la lumière en 1 point
  • Des grilles

Cette liste est non exhaustive, la diffusion de la lumière est un sujet complexe qui pourra être traité dans un article futur (si vous êtes sages uniquement 😉 )

Gélatines

Vous pouvez coller sur la surface de votre flashs des gélatines de couleurs, pour colorer votre scène très simplement. Les gélatines peuvent se fixer de plusieurs façons (scratch, scotch etc..) c’est un moyen très pratique de créer des éclairages créatifs vraiment pas chers !

Piles & Chargeurs

Enfin si vous comptez utiliser vos flashs cobra régulièrement vous devrez investir dans de bonnes piles rechargeables (c’est plus économique) accompagnées de leur chargeur.

Personnellement j’utilise les Sanyo Eneloop dont la réputation n’est plus à faire et qui sont très pratiques car elles ne se déchargent quasiment pas lorsqu’elles ne sont pas utilisées ! photo piles de toutes les couleurs Matthias Rhomberg

crédit photo : Matthias Rhomberg

Une méthode pas à pas pour faire son choix

Pour résumer voici un schéma de la méthode à suivre pour identifier le bon flash selon votre pratique. En vous posant toutes ces questions vous identifierez simplement le flash qu’il vous faut 😉

méthode schéma choisir flash appareil photo

N’oubliez surtout pas de prendre en compte votre budget dans le choix de votre futur flash, pour vous guider vous trouverez sur mon blog un comparatif de 24 flashs pour vous aider à faire votre choix.

J’espère que cet article vous aidera à bien vous équiper et je compte sur vous pour me dire dans les commentaires quel flash vous allez vous offrir dans les prochaines semaines 😉

Samir

Téléchargez l'article en PDF
Vous avez aimé cet article ?

Votez pour cet article

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (42 votes, moyenne : 4,57 / 5)
Loading...
Votre guide gratuit

Recevez mon guide pour éviter les 5 erreurs des débutants, ainsi que les nouveaux articles du blog.

  • En vous inscrivant à cette newsletter, vous acceptez également de recevoir des conseils pour vous aider à vous améliorer en photographie et des offres promotionnelles sur mes livres et formations.

    Votre email ne sera jamais revendu. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.
    (Voir mentions légales complètes en bas de page.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

77 commentaires
  1. Bonjour, je cherche un flash cobra esclave, ou TTL pour Panasonic ( mais je pense m’en servir en manuel) avec un puissance suffisante pour éclairer un sujet à 5-6m. auriez-vous des références à me proposer ?
    merci

  2. Bonjour!
    Tout d’abord, un grand merci pour la qualité des infos du site et pour tous ces articles taillés sur mesure pour les photographes en herbe. Ils m’ont souvent ete d un grand secours de d’une aide precieuse.
    J’ai investi dans un appareil Panasonic Lumix GX1 et fans plusieurs objectifs. J ai donc un hybride do tje suis super contente, et j’aimerais acquerir un flash cobra pour mon hybride, mais voila, quelle marsue est compatible abev panasonic? Je souhaite qu il ait le mode TTL ainsi qu une tete orientable.
    Autais tu un mini conseil avisé à me donner?
    Merci d avance
    Deborah

  3. Whaouuu merci pour ces précisions et cette pédagogie. Cet article me sert beaucoup mais j aurai une question svp.. Je veux faire des photos d enfants en studio ( je suis amateur) et j aimerai savoir exactement ce que je dois acheter svp en terme d équipement et de flash. JE SUIS PERDUE tellement il y’a de choix mais ke vous demande simplement de me dire s’il me faut un flash cobra a mettre sur mon boitier canon avec 2 flash studio ou si 2 flash studio suffisent.. je n’en sais rien !! Merci pour votre réponse !! A bientôt j’espère 🙂

  4. Bonjour
    Je suis débutant en photo et voudrais acheter un flash. Quel flash pour mon Canon 1200D, maximum 100 à 120€
    (Je viens d’acheter un 50mm f1/8
    Merci

  5. Juste une précision concernant le choix des piles rechargeables, utilise tu :

    Les piles SANYO Eneloop LR06-AA 1900 mAh,
    avec un nombre de recharges max. d’environ 1800;

    ou

    Les piles SANYO Eneloop Techno XX LR6-AA 2450 mAh;
    avec un nombre de recharges max.d’environ 500.

    Merci d’avance,

  6. Bonjour je possède un canon t3i et je viens de m’acheter un flash yongnuo speedlite yn 560 iii. Le probleme c’est que je ne sais pas comment les reglers pour qu’il soit compatible sans fil. Autant le reglage de ma canon que de mon flash. Merci de me lire ! Isabelle

  7. J’ai dans un coin un flash Yongnuo que j’avais acheté pour dépanner un HS-10 dont le flash intégré avait rendu l’âme. J’aimerais pouvoir l’utiliser avec mon Nikon D3200.

    Du côté des tensions ça a l’air d’aller : celle du Flash est à +5V et le Nikon peut supporter (ai-je cru lire) +250V. Si quelqu’un pouvait confirmer, toutefois…

    Par contre ce Flash n’est pas TTL et je ne sais pas trop comment l’utiliser. Si quelqu’un avait un lien vers un bon tuto, ce serait chouette !

    Merci pour ce chouette article en tous cas.

  8. Bonjour je vous écris pour savoir quel type de flash externe je peux installer sur mon Canon EOS 700D car avec tous les modèles je suis un peu perdu . Cordialement

  9. Bonjour à tous et à Laurent Breillat.

    Pour ma part je travail avec un Pentax AF-360-FGZ qui est un très bon flash .
    D’Alleur pour me détacher un peux du format de mes collègues photographes, qui pour la plupart travail avec les marques de références ; Canon ou Nikon , moi je travail avec le Pentax K-r et prochainement le K-3 super matériel!!

    J’aurais les moyens financier je m’offrirais le Pentax 645D un vrai bijoux.
    Je refuse de suivre le courant des marques formatées alors que l’on laisse de côté la 3e marque de référence qui est Pentax, j’espère qu’un jour cette marque deviendra N° 1.
    Je vous invite vraiment à visiter les sites Pentax et vous verrez les clichés que l’on peut réaliser avec ces appareils réflexes.
    Je suis un indépendant et non sponsorisé par la marque Pentax et je donne un avis éclairé en toute sincérité et objectivité.

    Je vous présente à tous mes respects et j’espère avoir quelques avis et réaction !!!

    1. Bonjour,
      Qu’est-ce qu’une marque formatée, exactement? Les Pentax sont-ils différents des Nikon ou Canon parce que visuellement et techniquement, on retrouve la même chose chez les 3 (je devrais même dire les 4, Sony aussi fait des reflex 😉 ).
      Un avis éclairé et objectif aurait été de dire que Pentax vaut autant que les autres, pas espérer en faire la marque n°1 en parlant de marque formatée (Canon et Nikon ne sont pas des formats, l’APS-C et le Full-Frame oui et on retrouve l’APS-C, et bientôt le FF c’est annoncé pour cette année, chez Pentax comme chez les autres avec des capacités sensiblement équivalentes ^^).
      Pour en revenir au sujet des flashs, je me permettrais de donner un avis éclairé et objectif également: vive les marques tierces (Kaavie, Gloxy, Yongnuo et autres) qui vendent des flashs aussi performants que les marques formatées pour 2 à 4 fois moins cher 😀 .

Voir plus de commentaires