5 astuces clés pour réussir ses photos en noir et blanc

25 octobre 2010

Si vous avez déjà touché un appareil photo, vous avez sans doute déjà essayé la photographie en noir et blanc. Pour des tas de raisons, le noir et blanc attire. Une dose de mystère, d’intemporalité, de magie : vous êtes conquis, surtout en voyant certaines images qui sortent du lot. Mais quand vous vous y essayez, vous n’obtenez pas forcément le résultat que vous attendiez. Découvrez les 5 clés pour réussir vos photos en noir et blanc.

Et oui, réussir son noir et blanc n’est pas aussi facile que ça en a l’air, et on a vite fait de se retrouver avec des images grisâtres sans trop d’intérêt. Alors comment faire ?

photo pluie noir et blanc

« He comes with the rain » Licence CC BY-SA jiunn kang too (Cliquez sur l’image pour voir sur FlickR)

1. Shootez en RAW

Le noir et blanc produit par votre appareil est mauvais. Toujours (ou presque). Le format RAW vous laissera une grande latitude dans la composition de votre noir et blanc, et vous permettra de jouer finement sur le mélange des différentes couches de couleur, ainsi que sur la luminosité et le contraste. Vous pouvez alors mettre votre appareil en mode Noir et Blanc, de façon à avoir une idée de ce que donnerait le résultat final : en effet, même en mode Noir et Blanc, le fichier RAW enregistrera toutes les couleurs !

Si votre appareil n’offre pas la possibilité d’enregistrer vos clichés au format RAW, alors restez en couleur pour pouvoir jouer sur le mélangeur de couches plus tard (nous y reviendrons).

2. Choisissez le bon sujet

photo main fibonacci noir et blanc

Licence CC BY Fady Habib (Cliquez sur l’image pour voir en grand sur FlickR)

On ne le répétera jamais assez, mais le sujet est très important en photographie. Bien que le noir et blanc convienne à des sujets très variés, vous pouvez donner un impact bien plus fort à votre image en tenant compte de certains points.

Tout d’abord la texture des objets est souvent magnifiée par le noir et blanc, car la couleur a tendance à l’éclipser : le bois brut, la pierre, les feuilles, la peau ridée d’un homme marqué par le temps ou la peau veloutée d’une jeune fille, etc.

Pensez également aux formes, notamment à celles qui se répètent, ou encore les formes symétriques créées par la nature (spirales, vagues, …).

Apprenez à regarder en noir et blanc : une des raisons pour lesquelles le noir et blanc est tant apprécié des photographes, c’est qu’il donne une autre vision sur le monde. Essayez de la retranscrire !

3. Le contraste est roi

photo guitariste concert noir et blancEn noir et blanc, vous perdez la couleur. (Je sais, mon intelligence vous éblouit toujours autant ! :P) Perdre la couleur implique que vous ne pouvez plus jouer dessus pour séparer différents éléments, ou pour la composition, notamment pour guider l’œil dans l’image. Votre seul moyen est donc de jouer avec les tons clairs et les tons foncés, c’est-à-dire avec les contrastes. En effet, un cliché avec beaucoup de couleurs mais qui sont toutes dans la même plage de tons (que des couleurs claires, ou que des moyennes) deviendra très gris.

Les lumières assez fortes et les ombres sont donc vos amies ! Utilisez le contraste à son plein potentiel, car c’est probablement l’élément le plus important dans une photo en noir et blanc. Si la lumière arrive sur un côté de votre sujet, vous avez de grandes chances de prendre de bons clichés : les contrastes sont renforcés, les formes et les textures soulignées. N’hésitez pas à attendre la bonne lumière ou à la créer (en déplaçant votre sujet par exemple).

4. Par temps couvert ou pluvieux

photo pluie noir et blanc

Licence CC BY-NC-ND D-SIDE (Cliquez sur l’image pour voir en grand sur FlickR)

Ça pourrait sembler contradictoire par rapport à ce que je viens de dire, étant donné que les nuages ont plutôt tendance à diminuer les contrastes. Mais en fait, par temps couvert, alors que ceux qui photographient en couleurs se plaignent d’une « mauvaise lumière », c’est le moment idéal pour photographier en noir et blanc. En effet, l’intensité de l’ambiance est accentuée par le noir et blanc : pensez à un jour de tempête avec de gros nuages par exemple. Et si vous photographiez après la pluie, le noir et blanc donne souvent de très beaux rendus, en accentuant les reflets sur le sol et d’une manière générale toutes les surfaces mouillées par la pluie.

5. Passez du temps en post-traitement

Vous n’avez pas fait tous ces efforts pour finalement tout gâcher en cliquant sur « désaturer » dans votre logiciel de traitement d’images. Ce n’est pas pour rien que je vous ai dit de shooter en RAW au tout début ! 😀 Il existe autant de méthodes de conversion qu’il y a de photographes, mais la clé est de jouer sur le mélangeur de couches ou sur un outil équivalent afin de maximiser l’impact du noir et blanc et de sublimer votre image.

Il y a tellement de choses à dire sur cet aspect que j’en ai fait un tutoriel vidéo à part entière qui vous explique comment je procède pour traiter mes noirs et blancs.

N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire, et si vous voulez être informé gratuitement des prochains articles et notamment de la vidéo dont je viens de parler, inscrivez-vous à la newsletter (à droite).
 
Et n’oubliez pas de partager l’article ! 🙂
 

 
Cet article vous a plu ?

Ça tombe bien, j’ai créé un format PDF de l’article que vous pouvez télécharger :
Cliquez ici pour télécharger

Votez pour cet article :
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (24 votes, moyenne : 4,38/5)

Loading...

Recherches utilisées :

photographie noir et blanc, photos noir et blanc, photo en noir et blanc, la photo noir et blanc, photographier en noir et blanc, faire des photos en noir et blanc, photographie noir et blanc technique, reussir photo noir et blanc

Sur le même sujet

Prev
Next

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

46 commentaires

  • Encore un bon tutoriel comme je les aime: pas de fioritures, on va droit à l’essentiel et c’est expliqué de manière super simple. Encore merci !
    😀

    25 octobre 2010
    • C’est vrai que l’explication est simple ET efficace… comme pour le noir ET blanc, Laurent a su garder que le contraste intéressant ^^

      28 janvier 2011
  • J’ai découvert votre site aujourd’hui :

    Qu’il est excellent ! Ce sont des petites merveilles, ces cours.

    17 juin 2011
  • Bonjour!
    Merci pour ce tuto fort utile!
    Petite question toutefois, j’ai vu la vidéo concernant les claques (rouge vert bleu) sur gimp.

    Y’aurait il une possibilité équivalente sur PhotoShop (cs4/5) et camera raw?

    Merci pour ce fabuleux site!

    27 août 2011
  • Tout à fait d’accord pour le contraste. Les photos sont pas mal. J’ai fais un tutoriel pour les nikonistes sur 4 façons de traiter ses images numériques en noir et blanc pour ceux que ça intéresse, avec Picture Control et Capture NX2:
    http://www.lephotoagogo.com/?p=371
    http://www.lephotoagogo.com/?p=422

    1 septembre 2011
  • super article merci mon ami je vais faire un shoot ce soir en noir et blanc .. j èspère trouver le réglage raw sur mon 550D

    21 décembre 2011
  • Bonjour, peut-être que je me trompe de page pour poser ma question, mais j’ai pris plein de photos en noir et blanc  » changement de prise de vue dans la menu » « position Monochrome » je visualise les photos sur mon reflex pas de soucis mais quelle surprise en transférant les prises sur mon mac les prises sont en couleurs!!! Pourquoi? Merci de votre réponse.
    Nikon D90

    7 février 2012
    • Bonjour Christian

      Ton mac ne sait pas lire le mode monochrome de tes fichiers raw. Il va lire le contenu raw, càd uniquement ce que le capteur de ton reflex a capté sans le filtre appliqué par ton D90. Pour pouvoir visualiser et travailler tes images raw avec le mode monochrome, tu dois utiliser le logiciel de Nikon ViewNX2 gratuit. Je t’invite à aller sur l’article http://www.lephotoagogo.com/?p=371 pour découvrir comment utiliser les mode N&B de Nikon et les modifier.

      8 février 2012
  • Merci pour ces bonnes petites bases … tout ça dans des termes très accessibles.

    il ne reste plus qu’à appliquer.

    25 juin 2012
  • Merci à toi pour tes conseils, effectivement quand on perd la couleur on ne peut plus jouer de ça et du coup je me demandais quels etaient les 3 grandes regles pour ne pas perdre en intensité 😉

    23 juillet 2012
  • Chouette article

  • Monsieur Breillat,je suit vos tutoriels depuis un petit moment et,j’ai deux questions à vous poser:
    Êtes-vous sur Paris?
    Proposez vous des cours photo privé?
    Merci de répondre.

    9 décembre 2012
  • De très bin constils que je répètf sans cesse aux pzrsonnes qui suivent mes stages. 🙂

  • bonjour, j’envisage d’acquérir un eos 650 ou 700 d. Est-il possible de d’utiliser les optiques de mon ancien eos argentique?

    6 juillet 2013
  • Bonjours
    je débute dans la photo,j’ai un Nikon D5000 et j’ai trouvé votre site qui est vraiment génial
    Merci beaucoup pour tout vos conseils c’est très bien expliqué
    j’ai appris beaucoup,maintenant je vais mettre en pratique avec tout vos conseils

    14 juillet 2013
  • Merci merci de faire profiter des amateurs les que moi de tous ces bons tuyaux, c’est simple et efficace! J’adore 🙂

    18 novembre 2013
  • Bonjour,
    Tout d’abord, je tiens à vous dire que je trouve votre site génial et très pédagogique, je suis débutante et depuis que je l’ai découvert je ne peux m’empêcher de passer des heures à lire vos articles!
    Concernant celui-ci j’ai tout de même une petite question: j’ai pris des photos en RAW en noir & blanc sur un Nikon D3200 mais je ne parviens pas à les ouvrir sur mac ! Comment faire pour lire ces fichiers RAW?
    Merci d’avance 😀

    7 janvier 2014
  • J’aime beaucoup ton article sur le N&B. Moi j’utilise Silver Effex de Nik Software, qui est selon mon expérience le meilleur plugin pour simuler du N&B.

    16 mars 2014
  • Bonjour,
    j’essaie de comprendre la demarche de Ansel Adams avec ses zones,
    mais quand il parle de choisir un couple V et A puis de jouer sur la
    durée de développement comment l’appliquer au numérique ? j’ai déjà sauvé autrefois de très beaux clichés en chauffant mon support papier, je comprends, mais en numérique ? l’objectif est là aussi quelques fois de sauver un cliché mal exposé mais surtout de choisir la bonne expo pour
    capter le maxi d’informations,avec dans les neuf zones de Ansel Adams.

    merci de m’aider à devenir meilleur photographe,
    yves

    11 avril 2014
  • Très bon tutoriel et si je peux ajouter une remarque c’est que la photo en noir et blanc représente un grand danger … c’est celui de devenir fan absolu devant les super résultats que cela donne et d’avoir beaucoup de mal à revenir à la couleur !!! pour preuve c’est que beaucoup de mes amis photographes (experts) ne font presque uniquement que du noir et blanc quelque soit le type de photographie réalisé.et moi de plus en plus mes photos couleurs se font de plus en plus rares !!!

    27 avril 2014
  • Conseils très utile, merci à toi 🙂

    4 juillet 2014
  • Très intéressent. Je ne savais pas que l’on pouvait récupérer les couleurs en post traitement (en raw 🙂 )Plus qu’à tester

    3 janvier 2015
  • Un grand merci !!

    J’utilise très régulièrement ton site depuis que j’ai été gâtée d’un Sony Alpha 58 avec lequel je tente de me familiariser, et je dois dire que nous commençons franchement à entrer en amitié grâce à toi !

    Forcément, je suis fille et nièce de photographes réflex argentique et j’ai donc hérité d’un amour certain pour le noir et blanc ! Je continue de m’entraîner parce qu’il y du travail, mais je tenais à te remercier vraiment pour tes conseils précieux!

    Longue vie au site donc, et si jamais tu souhaites développer ton activité tutoriels video, je t’y encourage, parce que c’est vraiment parlant !

    22 janvier 2015
  • Bonjour,
    je souhaiterais savoir quels sont tous les différents filtres qui existent comme le noir et blanc, le monochrome, le sépia.. etc.. ou si vous avez un site !
    Merci

    14 février 2015
  • Rien de plus élégant qu’une photo en noir et blanc ! Merci pour cet article ! Nous travaillons avec plusieurs artistes qui font des tableaux noirs et blancs superbes!http://www.hexoa.fr/20-tableau-noir-et-blanc

    6 mars 2015
  • Merci pour cet article ! Les notions de textures jouent un rôle cruciales en terme de contraste, et je n’avais pas fait attention à cette importance. Je débute moi aussi en photographie, et j’ai commencé par le plus dur, le lowkey. Je t’invite à faire une critique sur mon site, si le temps te le permet, j’ai envie de progresser ! Merci encore pour tous tes conseils.

    29 avril 2015
  • Bonjour,

    je n’ai plus mes logiciels de traitement d’image et j’ai envie de faire du noir et blanc en le faisant sur l’appareil directement. J’ai donc exploré les réglages couleur de mon réflex.

    J’ai remarqué en les modifiant, que les réglages de base comportaient une netteté un peu en dessous de la moyenne. Est-ce traditionnellement utilisé pour « adoucir » la dureté du noir et blanc ? Déconseillez-vous d’augmenter la netteté ?

    Ensuite, quand je visualise la photo que je viens de prendre sur le reflex, elle est très lumineuse. Mais quand je la visualise de mon ordinateur, les contrastes sont moins puissants. Dois-je tenir compte du réflex ou de l’ordinateur ? Je suis tentée d’augmenter les contrastes pour donner plus de force à l’image, mais y a-t-il des limites à ne pas dépasser (ex. blanc qui crame)?

    Merci pour vos conseils 🙂

    20 juillet 2015
    • J’avoue que la réponse m’intéresse aussi. Est-il possible d’avoir un noir et blanc correct en bidouillant les réglages de l’appareil photo? Perso j’ai un Panasonic GF5 qui me suit partout car très discret niveau taille et j’aimerai pouvoir photographier en noir et blanc mais je n’ai pas forcément le temps de passer des heures en post-production.
      Je sais que c’est beaucoup de travail de rédiger un article mais serait-il possible un jour d’en avoir un sur les réglages à faire sur l’appareil photo directement?

      7 août 2015
      • Hello Jennifer,
        Tu peux faire un bon noir et blanc en une minute en post-traitement, c’est loin d’être des heures 😉 Les réglages de l’appareil photo resteront forcément génériques : augmenter le contraste d’un style personnalisé améliorera forcément le résultat par rapport à la base, mais si tu veux de bons noirs et blancs, non, tu ne peux pas échapper au post-traitement 😉 (ça marche aussi pour la couleur hein)

        8 août 2015
        • Hé bien, quelle réponse rapide, merci!
          Oui, en effet, j’ai trouvé une méthode photoshop adaptable très facilement à Gimp, mais c’est vrai que c’est un peu rageant de faire un tas de réglages (enfin, les réglages qui s’imposent) pour finalement faire de la correction par ordinateur. Grr… ^_^

          8 août 2015
  • Je suis devenue fan du n&b..alors qu’à la base , je photographiait pour « rendre  » la couleur…Comme quoi…Juste une question , parce que j’ai déjà lu tout et son contraire, je dois impérativement prendre mes photos en n&b directement??Ou les passer en n&b après??? Sur Lr, mes photos s’affichent toujours en couleurs , même prises en n&b…Je shoote en raw bien entendu ( applause please, j’ai bien appris mes leçons :-)….Et merci pour tous vos conseils, je suis devenue accro à votre blog ( re applause please!!!! )

    6 décembre 2015
    • Bonjour Nathalie!
      C’est normal que Lightroom affiche tes photos en couleurs, car même si tu shoote en mode Noir et Blanc, le fichier RAW enregistrera toutes les couleurs !
      Au cas où tu ne l’aurais pas déjà lu, cet article confirme les conseils de Laurent : la combinaison gagnante est RAW + JPEG en mode N&B 😉
      – RAW pour garder toutes les informations de couleurs et permettre plus de possibilités au post-traitement
      – JPEG pour visualiser directement en N&B au viseur sans pour autant être limité lors du post-traitement
      Et enfin, pour ton post-traitement, je te conseille cette vidéo de Laurent

  • Y a t-il une différence entre la photo prise directement en N et B et celle prise en couleur et mise en N et B avec un logiciel ?

    Merci pour votre réponse

    16 juillet 2017
    • Bonjour Michel,
      Oui 🙂
      Directement en N&B => c’est le logiciel de ton appareil photo qui transforme ta photo en jpeg N&B avec ses propres paramètres
      Avec un logiciel => c’est le logiciel que tu utilises, et avec lequel tu peux (ou pas) jouer sur d’autres curseurs pour qu’il corresponde davantage au résultat que tu souhaites 🙂