[Livre] Les secrets de la photo de nu, par Philippe Bricart

La photo de nu est un des domaines les plus photographiés, mais pour lequel on trouve le moins de conseils. Et pour cause : il y a peu de photographes de nu suffisamment expérimentés et pédagogues pour le faire. Heureusement, ce n’est plus le cas, grâce à ce livre de Philippe Bricart, que vous avez déjà pu croiser sur ce blog 😉

Pour faire de bonnes photos, il faut d’abord maîtriser les bases techniques, puis être capable de les utiliser concrètement sur le terrain (c’est déjà une autre paire de manches), réussir un bon post-traitement qui sublime vos photos, et exercer son œil pour améliorer la composition et la construction de ses images. Fort heureusement, tout ça s’apprend assez rapidement, à part la composition qui prend plus de temps à maîtriser, et qui s’améliore tout le temps au fur et à mesure qu’on pratique et qu’on augmente sa sensibilité artistique (notamment en soumettant son œil au beau le plus souvent possible).

Seulement voilà, il y a une chose qu’on vous dit moins : dans chaque domaine de la photo, il y a des compétences qui vont vraiment améliorer vos images, mais qui ne sont pas vraiment photographiques en tant que telles (ni techniques, ni artistiques). En paysage, apprendre à repérer le bon endroit et attendre la bonne lumière. En portrait, apprendre à diriger un modèle pour le détendre et lui faire faire ce qu’on veut. En photo de rue, apprendre à être discret et à réussir des cadrages à la volée malgré des éléments gênants omniprésents. Etc.

L’importance de l’expérience

Pour acquérir ces compétences « non photographiques », il n’y a pas 36 000 solutions : seule l’expérience vous aidera. Pratiquez, encore et encore.
Cela dit, vous avez la chance de donner un bon départ à cette expérience en vous reposant sur celles de ceux qui l’ont déjà. C’est ce qu’on appelle… un livre 😀

Angkor photo de nu par Philippe Bricart livre

Blague à part, ce qui m’a surtout frappé dans le livre dont je vais vous parler aujourd’hui, c’est l’expérience. À chaque ligne, on sent que Philippe a 30 ans de photo de nu derrière lui. Pouvez-vous imaginer l’instinct qu’on peut acquérir en pratiquant pendant 30 ans un domaine de la photo ? Vous le pourrez en lisant ce livre.

Pour démarrer en photo de nu

photo de nu par Philippe Bricart expérience livreLa photo de nu est par définition un domaine de la photo dans lequel il est assez difficile de démarrer, surtout quand on manque d’expérience photographique d’une manière générale. En paysage, finalement, il suffit de prendre son appareil, de trouver un bel endroit, et d’essayer des choses. Et si vous vous ratez, personne ne le saura.

Le nu pose tout un tas de questions supplémentaires : comment trouver un(e) modèle, un lieu (faut-il louer un studio ?), comment gérer la lumière, faut-il un(e) assistant(e), est-ce qu’on a le droit de montrer les photos, est-ce qu’il faut d’abord maîtriser des flashs, etc.

Sans compter que c’est évident : la nudité est suffisamment taboue pour tout compliquer (je pense que beaucoup s’imaginent plus facilement demander à une inconnue de poser pour un portrait que pour du nu). Et encore, nous sommes dans un pays latin et n’avons pas la p(r)udeur américaine 😉 (coucou Facebook qui censure le moindre téton)

Si je devais résumer en une phrase ce bouquin, je dirais qu’il est idéal pour se lancer, et contient absolument tout ce que vous avez besoin de savoir, ou tout au moins tout ce qui peut s’enseigner dans un livre.

En effet, Philippe vous y parle à la fois du matériel et de la technique, de la construction de l’éclairage (fondamentale!), du déroulement de la prise de vue en elle-même, du post-traitement, et ajoute même à la fin de nombreux exemples illustrés et expliqués de prises de vue, toutes différentes et qui vous donneront de bonnes idées en prime.

Et en parlant d’illustrations, les photos sont raffinées, bien composées, et tout sauf vulgaires. (Vous voyez Terry Richardson ? L’inverse :D)

Ce que j’ai préféré

Angkor photo de nu par Philippe Bricart livreLe livre est assez long (245 pages, et encore, Philippe m’a dit qu’il en avait encore sous le coude), et littéralement bourré d’astuces pratiques à chaque ligne. Et comme je le disais en début d’article, c’est ce qu’il y a de plus indispensable pour un livre qui traite d’un domaine photo en particulier : vous enseigner des compétences « non photographiques ».

La partie sur la lumière est très intéressante : les différents types de lumière, comment travailler en extérieur ou en intérieur, en lumière naturelle ou artificielle, avec quel type de lampes, avec un fond, comment placer ses lumières, … tout y est ! En fait, le seul moyen d’en savoir plus, ce serait de le voir en vrai, ou en vidéo.

La partie sur la prise de vue en elle-même, et notamment tout ce qui se rapporte à la gestion du modèle est une vraie perle : il y a des tas de choses auxquelles on ne penserait pas forcément, et qui sont pourtant précieuses pour que vos séances se passent bien pour vous comme pour vos modèles, et qui vous aideront à gagner en confiance et avoir de meilleures photos (ce qui va de paire).

Une chose que vous apprécierez sans doute particulièrement : une grande majorité des prises de vue sont réalisées dans des appartements, donc vous pouvez tout à fait refaire la même chose chez vous. Il n’y aurait pas de sens à enseigner aux débutants comment faire de la photo de nu dans un studio à 500€ la journée, avec des flashs pro à 2000€ pièce. Là, l’investissement est très limité et vous pouvez quasiment commencer dès demain.

photo de nu par Philippe Bricart livre

Exemple typique de ce que vous pouvez faire chez vous !

Un « inconvénient » de 30 ans de pratique, c’est qu’on sent beaucoup les habitudes de l’auteur, ses « tics » photographiques en quelque sorte. Je mets des guillemets partout, parce que pour moi c’est tout sauf un inconvénient : il faut prendre ce livre comme un concentré énorme d’expérience d’une personne dans un domaine de la photo. Les conseils sont clairement influencés par ses goûts et sa vision, mais c’est à mon sens une qualité du livre : le contenu impersonnel (voire technico-technique) n’a pas vraiment d’intérêt, et je suis content que Philippe ait choisi ce parti pris (et ce même quand je ne suis pas 100 % d’accord avec lui ou simplement que je fais différemment 😉 ).

On en veut plus !

Vous allez me dire, il a bien des défauts ce bouquin ?

Il en a un : j’aurais aimé en voir plus 😉 Pour ce qui est de trouver un modèle, je vous renvoie à la conférence sur le nu artistique que Philippe a donnée sur mon stand au Salon de la Photo, où il donne des tonnes d’infos sur le sujet. Ce que j’aurais aimé voir, c’est une longue partie sur des conseils de poses. On a de bons exemples desquels s’inspirer pour débuter, mais encore plus dans la seconde édition et ce sera parfait 🙂 Mention spéciale à la double page sur la position des mains (p. 116-117), vraiment excellente, tellement que j’en aurais voulu sur les autres parties du corps et globalement. Mais bon, je chipote 😉

 

Voilà, si le domaine vous intéresse, c’est vraiment le meilleur point de départ pour « dégrossir » vos questionnements et avoir tous les outils en main pour réussir votre première séance de photo de nu.

Vous pouvez acheter ce livre sur Amazon, ou chez tous les bons libraires 😉

N’hésitez pas à commenter et poser des questions, Philippe y répondra avec plaisir ! (n’ayez pas peur de commenter parce qu’il y a des jolies filles nues hein 😛)
 

 

Cet article vous a plu ?

Ça tombe bien, vous pouvez le télécharger au format PDF pour l’avoir chez vous :
Cliquez ici pour télécharger

Votez pour cet article :
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00/5)

Loading...

Recherches utilisées :

les secrets de la photo de nu pdf, la photographie de dans la zizette qui et nu, tuto photo nu, conseils pour la photo de nu, Image de link nu, la photographie de nu, le nue en photo, les secrets de la photo canon

Sur le même sujet

Prev
Next

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

2 commentaires

  • bonjour Laurent, merci pour ces explications pour la photo de nue, est ce qu’on aura la même chose sur la photo de concerts, avec des explications détaillées et diverses photos prise, avec l’ouverture, la vitesse, l’objectif etc… est ce qu’il existe un livre complet sur ce sujet ? merci Laurent pour tous ces sujets qui nous font avancer
    cordialement
    Gilles GABARROT

    4 mai 2015