Ma bibliothèque photo

Je le dis souvent : une fois la technique maîtrisée (par exemple avec ma série de vidéos sur les bases de la photo), l’une des choses qui vous aidera le plus à progresser en photographie, c’est de regarder régulièrement des oeuvres de grands photographes (et je ne parle pas des photographes connus sur les réseaux sociaux, je parle de ceux qui ont marqué l’histoire de la photographie 🙂 ).

Vous pouvez le faire en allant à des expos, mais si vous n’habitez pas une grande ville, ce n’est peut-être pas très accessible pour vous (même si je vous encourage à faire le déplacement de temps en temps, par exemple pour des évènements comme les Rencontres d’Arles).

Heureusement, il y a les livres photos ! Attention : je ne parle pas ici des livres d’apprentissage de la technique photographique. Au-delà de quelques très bons titres, je vous déconseille d’en accumuler dans votre bibliothèque : ils vont sûrement davantage contribuer à vous fourrer le nez dans la technique encore et encore, plutôt que de vous ouvrir l’esprit sur des travaux artistiques intéressants.

Au fil des années, j’ai accumulé une bibliothèque qui commence à être fournie, et j’ai donc décidé de vous la partager dans cet article. En effet, je sais que vous êtes souvent très enthousiastes quand je parle de livres et d’artistes que j’ai appréciés, notamment dans ma série Incroyables Photographes :


 

Cette liste est classée par genre photographique pour vous aiguiller un peu, puis par nom du photographe, et par année de publication. Bien entendu, il est difficile de catégoriser des livres photo : soit on est trop précis et on fait 12 sous-catégories, ce qui finit par ne plus servir à rien ; soit on ne l’est pas assez, et on met ensemble des livres qui ne se ressemblent pas du tout. J’ai essayé de trouver un juste milieu, et je vous explique dans chaque partie ce que j’ai mis dedans.

Pour vous orienter encore davantage, j’ai également mis une étoile ⭐ devant les livres que je considère comme des « indispensables » (des livres qui sont à mon sens des monuments de la photo à se procurer en priorité), et un coeur ❤️ devant ceux que j’aime particulièrement (qui peuvent être indispensables ou non), si jamais vous êtes un peu perdus parmi cette liste 🙂

 

En cliquant sur le titre du livre, vous arriverez sur la page Amazon du livre si vous souhaitez les commander par ce biais (quand j’ai la version anglaise, j’ai mis le lien de la version française si disponible, mais ce n’est pas toujours le cas : regardez bien avant de commander), mais vous pouvez également les acheter dans la librairie photo la plus proche bien sûr, ou parfois sur le site de l’éditeur ou de l’auteur : Google est votre ami 🙂

Notez que j’en ai acheté certains d’occasion sur eBay ou le Bon Coin car ils ne sont plus disponibles neufs depuis longtemps. S’il n’est disponible que d’occasion sur Amazon, c’est souvent à un prix bien trop important (certains revendeurs spéculent, vous vous doutez bien que je n’ai pas acheté un livre à 900€ :D) : dans ce cas, je vous conseille de le chercher d’occasion, auprès d’un libraire spécialisé, ou directement auprès de l’éditeur 🙂

 

Pour info, la quasi intégralité de ma bibliothèque est constituée de monographies, c’est-à-dire d’ouvrages qui ne concernent qu’un seul artiste, voire une seule oeuvre. C’est ma préférence personnelle : j’aime me plonger dans l’univers d’un artiste, et c’est le type de livre que je préfère pour ça. Donc ne soyez pas étonnés de ne trouver que des monographies 🙂

 

Livres de photo de rue

On pourrait passer des heures à disserter sur la définition à apporter à la photo de rue, et même les photographes de rue ne sont pas d’accord eux-mêmes. J’y ai donc placé tout ce qui me semblait être suffisamment proche de l’héritage des grands photographes de rue pour y être classé, sans pour autant tomber dans le domaine de la photo documentaire. C’est donc subjectif, mais mon but est que vous ne soyez pas extrêmement surpris par l’appellation « photographie de rue » quand vous les ouvrirez 😉

 

Arbus, Diane. Diane Arbus : in the beginning. Yale University Press, 2016.

Cartier-Bresson, Henri. Images à la Sauvette. Steidl, 2014.

Doisneau, Robert. Robert Doisneau : la vie d’un photographe. Hoëbeke, 2012.

❤️Eggleston, William. William Eggleston : Los Alamos revisited. Steidl, 2012.

❤️Erwitt, Elliott. Photographs and anti-photographs. Thames and Hudson, 1972.

Erwitt, Elliott. Between the sexes. W.W. Norton, 1994.

❤️Frank, Robert. Les Américains. Delpire Ed, 2007.

❤️Gruyaert, Harry. Harry Gruyaert. Les Éditions Textuel, 2015.

Gruyaert, Harry. East / West. Les Éditions Textuel, 2017.

Haas, Ernst. Color correction. Steidl, 2016.

Heath, Dave. Multitude, solitude : the photographs of Dave Heath. Yale University Press, 2015.

Kertész, André. André Kertesz. Nouvel Observateur Delpire, 1977.

Kertész, André. André Kertész photographe : 9 décembre 1987-25 février 1988. Le Musée, 1987.

Lartigue, Jacques-Henri. Lartigue : life in color. Abrams, 2015.

❤️Leiter, Saul. Saul Leiter : Early Color. Steidl, 2006.

Leiter, Saul. Saul Leiter : Early Black and White. Steidl Howard Greenberg Library, 2014.

❤️Leiter, Saul. In my room. Steidl, 2017.

Maier, Vivian. Vivian Maier : street photographer. PowerHouse Books, 2011.

❤️Manos, Constantine. American Color. W.W. Norton, 1995.

❤️Manos, Constantine. American Color 2. Quantuck Lane Press Distributed by W.W. Norton, 2009.

Meyerowitz, Joel. Taking my time. Phaidon, 2012.

Meyerowitz, Joel. Hacia la luz : seis meses en Andalucía, 1966-1967 = Out of the darkness : six months in Andalucia, 1966-1967. La Fábrica, 2018.

Meyerowitz, Joel. Where I find myself : a lifetime retrospective. Laurence King Publishing Ltd, 2018.

Ronis, Willy. Willy Ronis : Instants dérobés. Taschen, 2005.

❤️Ronis, Willy. Willy Ronis par Willy Ronis : le regard inédit du photographe sur son oeuvre. Flammarion, 2018.

❤️Webb, Alex. The suffering of light. Aperture, 2011.

Webb, Alex & Norris Webb, Rebecca. Brooklyn : The City Within. Aperture, 2019.

 

Livres de photo documentaire et de reportage / photojournalisme

C’est une catégorie assez large, où j’ai inclus tout ce qui se rapproche à peu près de la photo documentaire, mais au sens très large. Ce que je veux dire par là, ce n’est pas forcément que le photographe cherche à être neutre, mais plutôt que c’est un ouvrage qui documente quelque chose de particulier.

Par exemple, Last days of the Arctic de Ragnar Axelsson aurait pu être placé en paysage, car il y beaucoup de photos de paysage dedans, mais ce n’est pas l’intention de l’auteur : comme le titre l’indique, il documente les derniers jours de l’article.

J’y ai aussi mis les livres de Steve McCurry, qu’on pourrait mettre en « photo de voyage », et même Ganga Ma, un livre avec une vision très personnelle mais dont le message reste « le Gange est pollué ».

 

Axelsson, Ragnar. Last days of the Arctic. Crymogea, 2013.

Bouët, Thierry. Affaires privées. Éditions Xavier Barral, 2015.

Bourke-White, Margaret. Margaret Bourke-White : moments in history. D.A.P. La Fabrica, 2013.

Brake, Brian. Brian Brake : lens on the world. Te Papa Press, 2010.

Burri, René. Impossible reminiscences. Phaidon, 2013.

❤️Depardon, Raymond. Errance. Seuil, 2003.

❤️Depardon, Raymond. La solitude heureuse du voyageur ; précédé de Notes. Éditions Points, 2017.

McCurry, Steve. Steve McCurry inédit : les histoires à l’origine des photographies. Phaidon Press Limited, 2013.

McCurry, Steve. From these hands : a journey along the coffee trail. Phaidon Press Limited, 2015.

McCurry, Steve. India. Phaidon Press Limited, 2015.

Okahara, Kosuke. Fukushima fragments. Éditions de la Martinière, 2015.

Smith, W E. Minamata. Chatto and Windus, 1975.

❤️Souza, Pete. Obama : an intimate portrait. Little, Brown and Company, 2017.

❤️Sturco, Giulio Di. Ganga Ma. Gost Books, 2019.

Thompson, Edward. The Unseen : An atlas of infrared plates. Schilt Publishing, 2016.

Wolf, Michael. Tokyo compression final cut. Asia One Books Peperoni Books, 2017.

❤️Wolf, Michael. Works. Peperoni Books, 2017.

Zachmann, Patrick. So long, China. Éditions Xavier Barral, 2016.

 

Livres de photo de paysage

J’ai pris le sens large de « paysage » : vous y trouverez à la fois des paysages naturels ou urbains, et des livres qui mettent plus en valeur leur beauté (comme Cape Light ou Genesis), ou l’action de l’homme sur son environnement (Excavating the Future City). Mais pas tellement de « paysage pour faire joli », désolé 🙂

 

Almond, Darren. Fullmoon. Taschen, 2014.

❤️Hatakeyama, Naoya. Terrils. Light Motiv Editions, 2011.

Hatakeyama, Naoya. Excavating the future city. Aperture Mia, 2018.

❤️Hido, Todd. Between the two. Nazraeli Press, 2006.

Hido, Todd. Intimate distance. Textuel, 2016.

❤️Meyerowitz, Joel. Cape Light. Aperture Foundation, 2015.

❤️Salgado, Sebastião. Genesis. Taschen, 2013.

 

Livres de photo animalière

Pour le coup, cette catégorie est facile : tout ce qui a comme sujet principal l’animal. Pas de surprise ici 🙂

 

❤️Brandt, Nick. On this earth, a shadow falls. Abrams, 2012.

❤️Brandt, Nick. Across the ravaged land. Abrams, 2013.

❤️Munier, Vincent. Solitudes I et II. Kobalann, 2013.

Munier, Vincent. Arctique. Kobalann éditions, 2015.

Nicklen, Paul. Born to ice. teNeues, 2018.

 

Livres de photo de portrait

Vous trouverez ici des livres de photographes portraitistes, où il n’y aura pas toujours que du portrait (parfois de la mode, du reportage, ou du nu).

 

Karsh, Yousuf. Karsh : a biography in images. MFA Publications Trade distribution, Distributed Art Publishers, 2003.

Karsh, Yousuf. Karsh : beyond the camera. David R. Godine, 2012.

Leibovitz, Annie. Women. Random House, 1999.

Leibovitz, Annie. A photographer’s life, 1990-2005. Random House, 2006.

Leibovitz, Annie. Annie Leibovitz : portraits 2005-2016. Phaidon, 2017.

Meyerowitz, Joel. Provincetown. Aperture, 2019.

Newton, Helmut. Helmut Newton, 1920-2004. Réunion des musées nationaux, 2012.

❤️Penn, Irving. Irving Penn, le centenaire. Réunion des musées nationaux-Grand Palais, 2017.

Stanton, Brandon. Humans of New York : Stories. St. Martin’s Press, 2015.

Winters, Dan. Road to seeing. New Riders, 2014.

 

Livres de photo de nu

Le corps humain a toujours été un sujet d’intérêt pour les artistes, bien avant la photo. Vous trouverez donc ici tous les livres d’artistes ayant exploré le sujet qui sont dans ma bibliothèque.

 

Bernhard, Ruth. Ruth Bernhard : the eternal body : a collection of fifty nudes. Chronicle Books, 2011.

Brandt, Bill. Bill Brandt, Ombre et lumière. Hazan Museum of modern art, 2013.

Gibson, Ralph. Nude. Taschen, 2018.

Kuhn, Mona. Evidence. Steidl, 2007.

❤️Kuhn, Mona. Private. Steidl, 2014.

Kuhn, Mona. She disappeared into complete silence. Steidl, 2017.

❤️Weston, Edward. Edward Weston’s book of nudes. The J. Paul Getty Museum in association with the Center for Creative Photography, University of Arizona, Tucson, 2007.

 

Livres poétiques

J’ai hésité à en faire une catégorie à part, mais il faut bien admettre que certains livres se classent mal dans les autres catégories. Je dis souvent qu’on peut rapprocher la photographie des oeuvres littéraires (par exemple dans ma vidéo « Une photo doit-elle forcément raconter une histoire ? »), et ces livres se rapprochent d’un recueil de poésies. Leurs similitudes ne sont donc pas tellement dans leur approche photographique (il y a des photos très mises en scène ou au contraire très organiques par exemple), mais dans leur approche émotionnelle. Vous comprendrez en les ouvrant 🙂

Attention : ça ne veut pas dire que d’autres livres de ma bibliothèque ne pourraient pas s’y ranger non plus. Beaucoup auraient tout à fait leur place ici. C’est juste que j’ai mis ici ceux qui ne s’incluaient pas dans un genre photographique un peu plus facile à imaginer pour vous 🙂


 

❤️Badin, Roberto. Inside Japan. Benjamin Blanck, 2018.

❤️Crewdson, Gregory. Gregory Crewdson. Éd. de La Martinière, 2013.

❤️Fukase, Masahisa. Solitude of Ravens. MACK, 2017.

Meyerowitz, Joel. Morandi’s objects. Damiani, 2015.

Meyerowitz, Joel. Cézanne’s objects. Grafiche Damiani, Faenza Group, SpA, 2017.

❤️Sammallahti, Pentti. Ici au Loin. Actes Sud, 2012.

❤️Sammallahti, Pentti. Des oiseaux. Editions Xavier Barral, 2018.

 

 

Voilà, j’espère que ça vous donnera envie d’en acheter un ou deux pour faire grandir voire commencer votre bibliothèque photo ! 🙂

 

 

Téléchargez l'article en PDF
Vous avez aimé cet article ?

Votez pour cet article

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (29 votes, average: 4,66 out of 5)
Loading...
Votre guide gratuit

Recevez mon guide pour éviter les 5 erreurs des débutants, ainsi que les nouveaux articles du blog.

  • En vous inscrivant à cette newsletter, vous acceptez également de recevoir des conseils pour vous aider à vous améliorer en photographie et des offres promotionnelles sur mes livres et formations.

    Votre email ne sera jamais revendu. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.
    (Voir mentions légales complètes en bas de page.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires
  1. la photographie est un art qui rallie culture et philosophie…elle permet entre autre virtuellement d’arreter le temps et faire une coupure…pour memoriser …une image a son moment historique…et lui donner une valeur ajoutee souvenir….

  2. la photographie est un art qui rallie culture et philosophie…elle permet entre autre virtuellement d’arreter le temps et faire une coupure…pour memoriser …une image a son moment historique…et lui donner une valeur ajoutee souvenir….

  3. d’abord merci pour ce partage. je suis au tout début de la création de ma bibliothèque de livres photo pour 2 raisons : je débute depuis 1 an dans la photo (c’est tout récent) et j’ai fait l’erreur au début de ne pas m’inspirer des grands photographes à cause d’une peur ridicule… je craignais d’être découragé en contemplant le génie de ces photographes et mes clichés pleins d’erreurs.
    mais depuis j’ai compris que l’on ne pouvait pas comparer l’incomparable… c’est d’ailleurs une notion que j’évoquerai dans un prochain article de mon blog destiné aux grands débutants.
    en plus je suis maintenant consciente qu’il faut enrichir sa culture photographique pour progresser… j’aime beaucoup découvrir les photographes auxquels tu consacre un article de temps en temps.
    encore MERCI !

  4. Cette bibliothèque de rêve !

    La mienne est loin d’avoir cette profondeur, mais elle grandit progressivement*, et c’est un kif absolu d’avoir ces belles photos chez soit.

    *Je me suis offert 8 beaux-livres pour les vacances 😀

  5. Bonjour,
    J’ai longtemps été partagé sur les livres photos même si je savais au fond de moi que tu as raison et que ce sont forcément une source d’apprentissage. Mais j’avais toujours « peur » de tomber en extase absolue et de ne plus penser qu’à reproduire ce type de photos, que la créativité de l’auteur endorme la mienne.
    Je sais aussi et je l’avais écrit dans un de mes premiers post de mon blog que « ex nihilo nihil fit » (Rien ne vient de rien), que l’on s’inspire toujours de ce qui nous précède (en faisant comme…ou en faisant de l’anti-…).
    Donc je m’y suis mis, un peu forcé 🙂 par celui qui m’a fait découvrir la photo puisqu’il m’offre régulièrement des livres sur le sujet. Un de mes préférés est un entretien avec DOISNEAU (chez PHOTO POCHE) où il explique sa démarches, ses photos. Vient ensuite YOSEMITE de ANSEL ADAMS qui donne envie de prendre immédiatement un billet d’avion.
    Bref, regarder des photos fait grandir mais il faut assimiler les apprentissage et ne pas se laisser dévorer par eux.
    Et merci pour la série sur les incroyables photographes qui m’a vraiment fait découvrir d’autres univers photographiques.
    jiemve