Courrier des lecteurs #2 : Un ultra grand-angle, c’est vraiment utile ?

J’ai tourné ce deuxième courrier des lecteurs en Inde également, dans lequel je réponds à une question intéressante de matériel.


Est-ce qu’un ultra-grand angle est vraiment utile ?

 

(Désolé si vous trouvez qu’il y a trop de bruit : je vous conseille d’augmenter le volume et/ou d’utiliser un casque ou des écouteurs. Et promis, j’achète un micro-cravate pour les prochaines ;P)

Vous avez aimé cet article ?

Votez pour cet article

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00 / 5)
Loading...
Votre guide gratuit

Recevez mon guide pour éviter les 5 erreurs des débutants, ainsi que les nouveaux articles du blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

45 commentaires
  1. J’ai personnellement le Tokina 11-16 f/2,8 pour mes photos de grand champ astro, et pour donner une idée de ce qu’il embrasse avec mon 1000 D mis à la verticale, j’arrive à avoir sur le même cliché, l’horizon et le zénith.
    L’avantage, c’est qu’il permet des pauses longues (20/30 secondes) sans filé d’étoiles. Effet garanti sur la voie lactée.
    À bientôt !

  2. Bonjour Laurent,

    Cette deuxième vidéo confirme l’impression que j’avais eue sur la première à savoir que je pense que vous vous trompez de média.

    On peut selon moi distinguer :
    – le son,
    – le texte,
    – l’image fixe (photo, dessin…),
    – l’image animée (vidéo, diaporama…).

    Ce que vous faites dans votre, vidéo, c’est uniquement du son. Si vous tenez à nous montrer le magnifique endroit où vous vous trouvez, faites un podcast et complétez-le avec une belle photo, en illustrant les possibilités de l’UGA par exemple.
    Mais là ce que vous faites, c’est un podcast enrichi d’une image animée qui n’apporte strictement rien*.
    Des podcasts photo c’est possible, voyez l’exemple de Benoît Marchal et son declencheur.com qui complète parfois son propos d’un diaporama ou d’un article.
    5 minutes 12 secondes à vous écouter, c’est agréable.
    Si j’avais su, je ne serais pas resté collé à mon écran.

    Si vous tenez à faire de la vidéo, servez-vous de l’image et illustrez votre propos. C’est vraiment frustrant de vous entendre dire qu’au début c’est difficile sans VOIR pourquoi, de n’avoir aucun exemple concret de votre amélioration au fil du temps à l’utilisation de l’UGA (même pas une petite photo dans l’article à la suite de la vidéo).

    D’ailleurs, si l’image suivait, je pense qu’on se focaliserait moins sur ce problème de micro que vous réglerez bientôt.

    En tout cas, le texte comme l’image bloquent le « lecteur » devant son écran alors que le son seul permet de consommer l’information autrement. Sur des sujets comme un courrier des lecteurs, ça peut avoir sa pertinence complété par des illustrations (ou pas, dépendant de la question).

    Et en ce qui concerne la question du jour, j’envisage très sérieusement l’achat d’un Tokina 11-16 en version Canon (APS-C).

    *:


    Arnaud:

    Cette vidéo a pris environ 12h pour être mise en ligne, regardez-la

    Ca peut être la solution à votre problème, moins de données à traiter en amont, moins de données à mettre en ligne.

  3. Bonjour Laurent.
    Je débute avec mon reflex et je tiens vivement à te féliciter pour la qualité et la richesse de ton blog. C’est une véritable mine d’or.
    Maintenant concernant le sujet de l’UGA les choses sont un peu confuses pour moi, car étant novice je pense comme il est dit plus haut, que deux photos comparatives auraient été judicieuses car les chiffres sont encore du chinois pour moi ;D
    Mon post se veut constructif pour les débutants comme moi et n’est en aucun cas une critique.
    Merci Laurent pour ton blog.

    1. Je vais essayer d’en trouver dans les photos de mon voyage (quand j’aurai pu les trier et les post-traiter !), mais en fait ce qui parle surtout, c’est la sensation quand on regarde à travers le viseur. C’est difficilement descriptible. Si tu as l’occasion d’en emprunter un ou simplement de regarder à travers une optique de ce genre, saisis-la ! 😉

    2. un UGA c’est grosso modo en dessous d’une focale de 50 sur un appareil Full Frame (capteur 24*36).
      Avec une focale équivalente à 50 mm, on a grosso modo un rapport nul entre ce que l’on voit à l’oeil nu et ce que l’on voit à travers un tel objectif. Avec une focale plus petite, on élargit, avec une focale plus grande on zoome

  4. Bonjour à tous.
    Pour des débutants, vous semblez assez moustachus. Avec mon powersoot G11 je me sens plustot à poil.
    Moralité: Je vais essayer de faire de belles photos avec mon G11 et si j’y arrive, je me paie un beau reflex.
    (et des objectifs).

    1. Jusqu’à preuve du contraire (exception faite du Nikon V1…), c’est le photographe qui déclenche et qui sélectionne sa photo… Le matériel n’est qu’une prolongation du corps et de l’esprit, il est possible de faire de fantastiques photos avec ton G11, et de la bouse intergalactique avec un reflex à +3000€ 😉

  5. Pour mon utilisation quasi exclusive en concert, un UGA est je trouve difficile à utiliser quand on ne souhaite pas d’éléments perturbateur. Mais quand ça marche, ce sont de sublimes photos !

  6. J’avoue ne pouvoir me passer d’UGA, au regard de mes dispositions photographiques préférées. Le rendu « large » m’est nécessaire, j’aime à retranscrire ma vision périphérique ;en choisissant mon sujet précisément tout de même, l’UGA n’est pas bon à toutes les sauces.

  7. À noter que peu d’UGA sont compatibles avec les capteurs full-frame. Le tokina 11-16 et le Sigma 10-20mm ne sont pas compatibles ( gros « vignettage » carré ). Le 12-24 sigma est un régal avec un full frame.
    L’UGA pour le paysage… ouais pas forcement, ça peut-être une utilisation décevante. L’UGA demande d’avoir une bonne compo d’image avec des choses en 1° plan sinon tout est très éloigné et le sujet se perd dans l’image. Je l’utilise beaucoup en photo de rue, en photos de foule, pour les manifs. Quand je veux être proche de mon sujet tout en montrant son environnement.
    C’est un objectif très exigeant, les lignes sont très fortes et une prise de vue un peu tordu peu donner des choses très bizarres.

  8. Perso j’ai le 16-35mm de chez Canon, et il me suffit largement pour les paysages.
    J’avais essayé un fish-eye (13mm?), mais la déformation était un peu abusée, et la mesure évaluative de mon 400D (à l’époque) réagissaient mal et cramaient systématiquement les ciels sans filtre polarisant.
    Merci en tout cas pour cette petite vidéo, ça dépayse bien.

  9. salut,
    D’abords je tien à te féliciter pour ton blog qui est une mine d’info le débutant que je suis.
    Continus les vidéos sans écouter les imbéciles étant visiblement nés en sachant tout faire du premier coup, je suis sûr que les prochaines seront pro et je trouve les conseils de ranxerox judicieux.
    Tu parles du Sigma 10-20mm F4-5,6 DC EX mais je pensait acheter le tamron SP AF10-24mm F/3.5-4.5 qui est moins cher.
    Je n’ai aucune idée de la qualité ou du piqué de ces deux marques, y a t-il une grosse différence?
    merci

    1. Bonjour Christophe, et merci pour tes encouragements 🙂

      Une « grosse différence », ça ne veut pas dire grand chose en réalité ^^ Le Sigma est meilleur en qualité d’image, sans le moindre doute. La différence de prix étant assez minime (environ 50€), j’aurais tendance à dire qu’il vaut mieux se tourner vers le Sigma.
      Non pas que le Tamron soit une catastrophe, mais quand on peut avoir mieux pour si peu de plus, je pense que ça vaut le coup d’attendre d’économiser les 50€ supplémentaires 😉

  10. Une remarque qui n’a rien à voir avec les UGA, mais quand on voit la vidéo et la photo de toi qui se ballade sur ton blog … il y a une sacré différence ! Une petite mise-à-jour ça serait cool, d’autant que ta coupe de cheveux actuelle te va mieux que celle de la photo.

    Voilà, c’était le commentaire inutile du jour 😉

    1. Oui, je sais, on me l’a déjà dit ! 🙂
      Quand on est photographe, le plus dur est de trouver… un autre photographe pour te tirer le portrait ^^ (en attendant, je la change au moins par une photo plus récente 😉 )

      1. Ah oui, je connais le problème. J’ai dû me mettre à l’auto-portrait pour avoir avoir une photo de moi potable. C’est assez bizarre 🙂

        Le changement temporaire est une bonne idée, cette photo est mieux 🙂

Voir plus de commentaires