La (i)Phonographie

Vous avez peut-être déjà entendu ce terme barbare d’iPhonographie. C’est assez nouveau, les résultats sont parfois très bons, et pourtant de la prise de vue au post-traitement, tout est fait sur… un téléphone. Découvrez cette pratique singulière et ce que ça peut vous apporter.

Le terme d’iPhonographie vient donc de la contraction de iPhone et photographie, et désigne la démarche consistant à réaliser des images sur un iPhone (ou plus largement n’importe quel smartphone, notamment sur Android). La plupart des définitions s’accordent sur le fait qu’il faut prendre la photo avec son téléphone mais aussi (et surtout) la post-traiter et retoucher directement sur le téléphone grâce à des applications photos dédiées. Certains vont même jusqu’à pousser la définition en y incluant le partage immédiat sur des médias sociaux comme Facebook, Twitter, Flickr, etc…

Vous allez me demander pourquoi je parle de ça, alors que quand il s’agit du choix d’un appareil photo, je prône le reflex au détriment d’un bridge ou d’un compact. Et je vous avoue qu’au départ, je n’étais pas convaincu par la démarche, y voyant un effet de mode lié à celui du téléphone d’Apple, doublé d’une surenchère d’artifices pour faire paraître les images correctes alors qu’à la base elles n’auraient pas accroché le regard d’un rat mort. Mais en y regardant de plus près, j’ai bien dû avouer que certaines images étaient très bien réalisées, et le fait que la plupart soient au format carré n’y était peut-être pas étranger, puisque j’affectionne beaucoup ce format.

Etant assez friand d’expérimentations, et possédant un téléphone sous Android, j’ai décidé d’essayer. Après tout, ça ne pouvait rien coûter.

Le choix de l’application

iPhonographie iphone photo chat smartphone Phonographie

Ma première « phonographie », que j’ai de suite beaucoup aimée

Sous iOs, les applications sont très nombreuses. Hipstamatic est sans doute la plus connue, Instagram est en train de gagner en popularité, et il y en a bien d’autres. Le mieux étant encore de toutes les tester et de choisir sa préférée. Sous Android, après mes divers essais, mon choix s’est porté sans le moindre doute sur l’application Vignette, qui présentait le plus de personnalisation possible.

 

Dans tous les cas, ces applications permettent plusieurs choses très intéressantes :

  • shooter dans différents formats, que ce soit le 4/3 du capteur, du 3/2, du 5/3, 16/9ème, … et surtout le format carré
  • produire des rendus particuliers, qu’ils dérivent d’appareils argentiques célèbres comme le Polaroid, le Lomo, ou de films (Ilford et même Technicolor !)
  • de rajouter des effets comme le soft-focus, des filtres de couleur, des filtres gradués, du grain, etc…

Bref, les possibilités sont infinies. Mais cette discipline devenant très populaire, il faut prendre garde à ne pas tomber dans le déjà-vu en appliquant bêtement les mêmes effets que tout le monde. Il ne faut pas trop tomber dans la facilité de l’effet (qui peut donner un rendu esthétique très facilement), mais plutôt l’utiliser pour sublimer un cliché intéressant avec une composition au poil.

C’est vraiment de la photo ?

On pourrait se le demander. Ce sont des clichés pris avec un outil qui est d’abord un téléphone, avec des effets prédéfinis, qui imitent le plus souvent un rendu argentique. On pourrait donc se demander s’il n’y a pas trop de différences avec la photo « classique » pour considérer qu’on a affaire à de la photographie. Seulement voilà, pour tout vous dire, je trouve que ce serait un peu snob. Après tout, la photo a tant changé depuis ne serait-ce que 30 ans, qu’il est difficile de la définir précisément. Un Nikon D3s qui dépasse les 100 000 ISO est-il encore un appareil photo ? Personnellement, je n’en doute pas : pourtant, ce n’était pas imaginable il y a ne serait-ce que 10 ans.

Je pense donc qu’il ne faut pas juger ni mettre dans des cases : le résultat final restant une image fixe, je ne vois pas pourquoi ce serait une « sous-photographie ». Et j’ai déjà vu des clichés pris avec un téléphone meilleurs que certains clichés pris avec des reflex… Mais là n’est pas vraiment le débat. Il s’agit de savoir ce que ça peut vous apporter, en tant que photographe.

Un autre monde

Mes mots sont forts, mais vous allez comprendre pourquoi. La phonographie (j’enlève le « i » puisque j’ai choisi Android plutôt que l’iPhone), c’est quand même assez particulier. Je dirais que c’est un outil qui n’est pas adapté à la même chose que le reflex. En effet, la phonographie est un outil formidable pour réaliser des instantanés du quotidien. Pourquoi ?

Vous avez toujours votre téléphone sur vous

Vous allez me dire que c’est possible avec un reflex aussi. Oui, il faut avoir son appareil le plus souvent possible sur soi, pour ne pas rater de clichés. Mais très franchement, qui se trimballe son reflex dans son sac photo en permanence ? Quand on a rien d’autre à prendre, et qu’on part pour une simple balade sans but précis, c’est tout à fait possible. Mais très honnêtement, je suis loin d’emmener mon appareil avec moi partout et tout le temps.

iPhonographie Phonographie photo de rue iphone smartphone noir et blanc

L’exemple d’une très jolie lumière que je n’aurais jamais pu saisir sans l’aide de cet outil ! Convaincu ? 😉

L’avantage du téléphone, c’est que vous l’avez en permanence sur vous (si ce n’est pas le cas, vendez votre portable et achetez-vous plutôt du matos photo 😉 ). Ainsi, si vous rencontrez quelque chose d’intéressant, ou une jolie lumière, ou que vous souhaitez garder un souvenir de quelque chose en composant une photo, vous n’avez qu’à dégainer votre téléphone, et en quelques minutes (secondes ?) vous avez un cliché.

Mais le fait d’avoir toujours un appareil photo sur soi produit un effet secondaire un peu inattendu : on se met immédiatement à observer beaucoup plus autour de soi. Vous allez me dire que vous avez un téléphone avec un appareil photo depuis des années et que ça ne vous a jamais fait cet effet là. Oui, mais de base, votre appareil produit des images… fades et inintéressantes. Mais avec ces applications, vous avez le potentiel de créer des images intéressantes en permanence. Et cela change vraiment la vision de ce qui nous entoure. C’est un excellent exercice pour apprendre la photographie : observer sans cesse exerce l’œil, vous pousse à chercher une composition, un angle de vue, l’effet approprié, … bref à penser une image.

Je pense que c’est un outil qui facilite la prise de clichés que vous n’auriez pas forcément pris d’habitude. Des petits instantanés du quotidien, une photo qui représente votre journée.

Des possibilités créatives différentes

Outre les différents effets dérivant de l’argentique, ce qui est surtout intéressant, c’est la possibilité de shooter directement dans des formats différents du 3/2 auquel vous êtes habitué avec votre reflex. Cela donne un autre point de vue et vous force à trouver des compositions différentes de ce que vous faites d’habitude. En particulier le fameux format carré qui permet plus de symétrie par exemple.

Je ne sais pas si c’est un effet secondaire du format carré, du côté « instantané du quotidien » ou encore de la rapidité du processus, mais j’ai constaté que mes « phonographies » usaient beaucoup plus de la simplicité, étaient plus épurées, ce qui au final les renforce.

Dans tous les cas, je vous encourage vivement à tester cet outil, pour les avantages que je viens d’évoquer, mais aussi parce qu’une image prise avec un téléphone vaut mieux que pas d’image du tout 😉 Je vous encourage à les partager sur les médias sociaux mais aussi sur le blog iPhonographie lancé par photofloue.net, qui permet d’échanger autour du sujet, et surtout des images, parce que nous restons des passionnés de l’image avant tout ! N’hésitez pas à laisser un commentaire pour ajouter votre pierre à l’édifice, et au passage, n’oubliez pas que c’est le dernier jour pour le Dimanche Critique Photo de janvier 😉
 
Et n’oubliez pas de partager l’article ! 🙂
 

 
Vous avez aimé cet article ?

Vous pouvez le télécharger au format PDF pour l’avoir chez vous :
Cliquez ici pour télécharger

Votez pour cet article :
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00/5)

Loading...

Recherches utilisées :

iphonographie, phonographie, hipstamatic pour android, hipstamatic android, hipstamatic mode d\emploi, carré photo avec i phone, Phonographie android, telecharger dans mon phone photos femme noir nu sans visage

Sur le même sujet

Prev
Next

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

22 commentaires

  • Personnellement, j’ai du mal avec cette pratique. C’est vrai que les effets sont sympas mais rien qu’il n’est pas possible de faire avec un reflex et un bon logiciel de post traitement. Sans compter que ce genre d’effet automatique à tendance à faire des trous partout dans l’histogramme. Et puis la qualité reste une grosse limite des smartphone.

    Le coté « toujours dans la poche » est incontestablement l’avantage du portable mais ça reste du gadget pour moi.

  • C’est vrai que j’ai eu récemment quelques bonne surprises en parcourant l’explorer de Flickr. Je suis tombée sur de vraies petites merveilles et j’ai été très surprise quand j’ai vu qu’elles avaient été prises avec des téléphones. Si j’en retrouve, je partage!

    Mais, ceci dit, pour moi c’est un « plus », un gadget à la portée de tous, comme les appareils lomo, où le talent du photographe n’intervient pas autant qu’avec un réflex. J’entends par là qu’il est devenu très facile de faire des photos pleines du charme « vintage » et désuet des photos d’antan avec tous ces outils. Donc moi je vois ça comme un petit plus photo pour s’amuser qui peut parfois réserver d’excellentes surprises.

    31 janvier 2011
  • « une image prise avec un téléphone vaut mieux que pas d’image du tout »
    Ben justement, c’est pas automatique…. quelquefois, ne vaudrait-il mieux pas du tout ? C’est devenu tellement facile de déclencher et si difficile de trier.

    31 janvier 2011
    • Je sous-entendais une bonne image. Quoiqu’une mauvaise image peut apprendre des choses 😉
      Je pense que l’avantage de ces images, c’est aussi qu’elles libèrent du processus de tri/post-traitement : soit on les aime et on les garde, soit ce n’est pas le cas et on ne les garde pas, ou on les refait.

  • Euh…comment dire…? J’avoue que le sujet en lui-même peut être intéressant, celui de la photographie avec son téléphone mobile. Mais vu que je suis un peu allergique à la pomme (pas le fruit), je possède un téléphone Android sur lequel la plupart des applications dont on parle le plus (et qui semblent apparemment les plus intéressantes pour cela) quand il s’agit de prendre des photos avec son portable n’existent pas, du moins pas encore.
    Mais, je le répète, plus généralement, faire de la photo avec son téléphone peut donner beaucoup d’idées intéressantes aussi 😉

    31 janvier 2011
    • Lis bien l’article, je suis sous Android, et j’utilise l’app Vignette qui est de très bonne qualité, permet beaucoup d’effets et évitera que tes images ressemblent systématiquement à toutes celles sorties d’Hipstamatic 😉

  • Mon cousin (qui est photographe pro) s’est fait une spécialité de ce genre de choses : http://leschtiotes.tumblr.com/
    .Toutes les photos sont prises avec son Iphone, ça donne des idées je trouve (et je parle pas seulement de sa série sur les bottes des femmes dans le métro parisien…)

    1 février 2011
  • Du coup ton article m’a donné envie de partager quelques photos prises avec la pomme… 😉
    http://www.flickr.com/photos/thisislouloute/sets/72157625831130009/

    2 février 2011
  • Je trouve que l’avantage principal est lorsqu’on se lance dans le repérage. On a son téléphone sur soi, on prend les clichés et ça donne une idée des lumières et de la scène à posteriori.

    Sinon, pour moi, c’est juste un effet de mode et pas grand chose d’autre. Je ne dis pas qu’on ne peut rien faire avec, mais pour moi c’est plus un outil limitant qu’un outil développant.

    Je trouve triste qu’on se limite à un téléphone portable quand on a un réflex sur soi, par exemple, et tous les effets possibles sur le téléphone le sont aussi via les logiciels de retouche d’image ou de développement.

    Cela dit j’ai très souvent mon réflex sur moi, mais il est vrai que c’est bien plus facile (et discret !) de sortir son téléphone que de sortir son réflex. Le temps d’ouvrir le sac, d’allumer la bête, de vérifier les réglages et ce qu’on voulait prendre n’est plus là.

    5 février 2011
    • Évidemment, si j’ai mon reflex sur moi, il ne me viendra pas à l’idée de sortir mon téléphone pour prendre une photo, puisque je préfère avoir le plus de contrôle possible. C’est un outil qui est limitant en termes de possibilités photographiques, mais au moins, c’est possible de réaliser des images (et même des bonnes) quand on a rien d’autre sur soi, et je pense que c’en est le principal avantage, c’est sûr !

  • Refractaire aux photos avec le tel. portable, je n’ai pas tjs mon EOS 50D et ses objectifs avec moi . J’ai trouvé une solution pour dégainer à tous moments. Un petit compact qui est constament avec dans ma poche, une petite merveille qui s’appelle canon S95.
    J’ai découvert depuis peu votre site, et je vous remercie de nous faire partager votre savoir. Je me constitue un dossier de tous vos articles enrichissants qui nous permettent de progresser car hormis les notices du mode d’emploi du constructeur ou des articles trés techniques cueillis sur le net. Je n’ai trouvé à ce jour personne autre que vous qui arborde aussi simplement les techniquesde la photographie.
    Pourriez vous nous en dire plus sur le droit à l’image, portrait ,nu, personnes reconnaissables dans une manifestation, dans la rue, ainsi que d’aprés un article lu sur un magasine spécialisé, certains monuments sont interdits de photos pour expo et commercialisation.
    Bien à vous et encore merci.

    11 février 2011
    • Merci pour les compliments ! Pour ce qui est d’un article sur le droit et la photographie, il est sur ma liste, mais le sujet est complexe et il me faudra du temps pour synthétiser toutes les informations 😉

  • Il est clair que l’on ne recherche pas ici la qualité d’image et c’est justement ce qui fait le charme de ce type de photo!

    c’est même cet effet cheap qui est génial!!

    30 avril 2012
  • Bonjour/Bonsoir,
    J’écris ce message un peu comme une bouteille à la mer, sans trop savoir si de réponse j’aurais de votre part; je l’éspère tout du moins!
    Je suis sur le point d’acquérir un iphone, seulement je ne sais lequel choisir entre le dernier de la famille ou son prédécesseur, à savoir le 4s et le 4.
    Je m’explique :
    J’ai regardé, lu; un peu tout ce qu’il se disait sur ces deux appareils et plus particulièrement sur leur rendu « très » différent concernant la prise de vue tant photo que vidéo.
    Le 4 a ce coté rappelant fortement ce qu’il est possible d’obtenir avec un appareil Lomo, avec des couleurs saturées tandis que le 4s reproduit les couleurs plus à l’authentique de la réalité (pour faire court).
    Dilemme :
    Je vais bien évidement faire bon usage des fabuleuses applications disponibles mais pas que. Le coté vidéo réagit également de la même façon face aux couleurs qui sont sans appli bien plus chatoyantes pour le 4 à mes yeux. Pour le coté retro, je pense que l’appli « 8mm vintage camera » sera ma préférée…
    Sachant que le 4s bénéficie d’un capteur plus sensible à la lumière et est doté d’une camera de 8 megapixel; il devrait vraisemblablement mieux se tirer de situations difficiles?! Mais voilà, je ne veux pas de belles photos, hihi, si vous voyez ce que je veux dire; je veux faire de belles photos retro trashy à souhait.
    Je n’arrive pas vraiment à imaginer si les filtres proposés par les appli style Hipstamatic réagissent de la même façon sur une photo « propre » produite par un 4s que sur des clichés aux couleurs déjà idylliques produites par le 4?!
    Il est tard; j’espère que ce que je raconte à du sens et que quelqu’un trouvera matière à me répondre sur mes interrogations…
    Merci d’avance pour tout retour (:

    17 mai 2012
  • Tu oublies l’Iphone de merde et tu choisis un appareil photographique. J’hallucine ici quand je vois à quel point on peut tomber dans la mode.

    C’est comme la musique : tu oublies les MP3, tu ne télécharges pas et tu achètes des CD ou des Vinyls.

    13 janvier 2013
  • bonjour

    je suis inscrit pour suivre tes conseil mais toujours pas reçu les livres de formation mais a plusieurs reprise j ai essayer de les avoir mais sa ne marche pas ?
    comment faire
    merci

    21 mars 2013
  • Quelqu’un connait une appli android qui permet de shooter directement au carré ?

    27 avril 2013
  • Moi j’aime la photo mais pas très doué (pour le moment ?)

    Mais j’ai toujours aimé avoir un bon appareil photo sur mon mobile (1er critère de choix pour l’achat de mon mobile). Actuellement j’ai un lumia 1020, oui celui avec le gros capteur de 41MPx.

    Du coup je me suis mis, inconsciemment, à prendre des photos de paysage essentiellement. Puis après je me suis dis pourquoi pas, et j’ai donc commencé à observer tous le temps autour de moi afin de voir de beau paysage. Et je suis tombé sur une application de photo en HDR. Une vrai application, qui prend 3 photos, qui les combines et qui forme une photo avec. Et j’en suis fan, surtout du côté un peu surréaliste que ça donne.

    Donc peut être que avec le temps si je m’y habitue vraiment j’investirais sur du matos photo mais pour le moment mon mobile fais de très belles photos (pour un smartphone biensur) 🙂

    15 décembre 2014