3 raisons pour lesquelles un 50mm f/1.8 fera de vous un meilleur photographe

15 novembre 2010

Oui, rien que ça, un meilleur photographe ! Il y a de ça un mois, j’ai acheté un objectif 50 mm f/1.8 et après 1 mois à l’expérimenter, je peux vous dire que ce caillou (comprenez objectif ;) ) a fait de moi un meilleur photographe, et que si je ne devais garder qu’une optique, ce serait celle-là. Découvrons ensemble pourquoi !

Alors déjà, si pour vous « 50 mm f/1.8 » a autant de signification que טשתסנצ (ceci ne veut sans doute rien dire en hébreu, je ne le parle pas plus que vous :P), commencez par lire l’article sur le choix d’un objectif qui devrait vous éclairer sur ces caractéristiques. Surtout que c’est un objectif lumineux (ceci était une tentative de jeu de mots : si vous avez ri, vous avez le même humour pourri que moi, sinon vous pouvez quand même continuer à lire le blog, promis après j’arrête :D).

Pour résumer, c’est donc une focale fixe, qui possède une ouverture maximale très importante (f/1.8 alors qu’un 18-55 mm du kit ouvre en général à f/3.5), et qui a en plus l’amabilité d’avoir une excellente qualité optique pour un prix modique. Ce caillou existe chez Canon et Nikon, mais aussi dans d’autres marques (pointez votre souris sur les objectifs pour voir la marque) :

Voyons donc ce qui me pousse à faire un article complet sur cette optique tellement je la trouve géniale :

Indispensable en basse lumière

C’est l’avantage technique le plus évident : une grande ouverture suppose que plus de lumière peut entrer, et donc qu’il est possible de photographier dans des conditions de basse lumière.

Le premier exemple qui me vient à l’esprit est la photo de concert : il n’y a quasi pas de lumière, et à part dans les moments où les spots sont à fond, il vous sera très difficile d’obtenir une image correctement exposée avec l’objectif du kit, qui à 55 mm n’ouvre qu’à f/5.6 : la différence est tout simplement é-nor-me ! De plus, les musiciens bougeant en général beaucoup, il vous faut utiliser une vitesse d’obturation assez importante afin de figer le mouvement, d’où l’intérêt d’avoir une grande ouverture pour compenser. C’est donc une excellente optique pour le concert, le seul souci étant qu’il est un peu plus difficile de cadrer puisque vous ne pouvez pas zoomer.

 

Furykane

 

La photo de concert est une chose, mais après tout vous n’aimez sans doute pas tous ça, ou n’êtes pas amenés à en faire régulièrement.

Mais les concerts ne sont pas la seule situation où la lumière est basse. Prenons une journée d’automne/hiver classique, genre avant-hier, où le soleil se couche vers 17h, et où il pleut des cordes. Bon ok je suis dans le Nord, mais quand même :P En gros, il fait très sombre toute la journée, et il fait nuit noire quasi dès 17h30. C’est une situation où vous atteignez déjà les limites techniques de l’objectif du kit, qui galère nettement à vous sortir une photo où on voit autre chose qu’un amas de pixels noirs. Et bien un 50mm f/1.8 adore ça, tout simplement. Et avant-hier justement, j’étais bien content de prendre tranquillement des clichés sans me battre constamment avec les limites de mon optique. J’avais déjà suffisamment à faire en essayant de tenir le parapluie en même temps :D Par exemple je n’ai eu aucun problème à obtenir l’image ci-dessous, alors qu’il était 18h05 ! Elle est un peu sombre, mais c’était ma volonté, et j’aurais pu sans problème l’exposer un peu plus en post-traitement sans trop diminuer sa qualité.

 

Hors du temps

 

Une profondeur de champ inédite

Dès le premier cliché que j’ai pris avec cette optique, j’ai su qu’avant ça je ne savais pas vraiment ce qu’était la profondeur de champ. En effet, comme vous le savez si vous avez lu l’article sur l’ouverture, plus l’ouverture est grande (= f petit), plus la profondeur de champ est faible. Et à f/1.8, ça se voit vraiment. On voit une différence entre f/3.5 et f/8, mais on découvre réellement ce que c’est à f/1.8. C’est un peu compliqué à expliquer, c’est réellement un ressenti photographique que je trouve exceptionnel.

Pour essayer de vous montrer quand même, demandons un coup de main à notre ami Jack, qui avait déjà eu l’amabilité de se prêter au jeu pour un article sur les différents modes de mesure de la luminosité.

 

Jack profondeur de champ

 

La différence apparaît déjà nettement, mais utiliser un 50mm f/1.8 est sans doute la meilleure façon de s’en rendre compte.

Vous allez me dire que c’est bien joli, mais est-ce ça change vraiment la vie ? Et bien, il est évident que vous avez ainsi plus de possibilités photographiques, plus d’amplitude pour créer l’image que vous souhaitez, notamment pour isoler le sujet de l’arrière-plan. Le meilleur argument est encore une image :

 

Alexandra

 

J’adore tout simplement ce portrait (modestement), car il montre bien comment cette grande ouverture permet d’utiliser le flou artistique pour créer une image forte. Je ne sais pas vous, mais moi j’adore voir ce visage qui se perd doucement dans un joli flou artistique. C’est réellement une optique excellente pour du portrait.

Vous êtes obligés de bouger

Ça ne vous aura pas échappé : cette optique est une focale fixe, ce qui veut donc dire que vous ne pouvez pas zoomer (La Palisse est mon ami). Tant que vous n’avez vécu qu’avec des zooms, ça peut vous paraître un handicap. Ce que je pense, c’est que les zooms sont un handicap. Un handicap énorme. Quand vous utilisez un zoom, vous êtes soudainement cloués au sol, occupés à zoomer ou dézoomer au lieu de BOUGER vos fesses. Et quand je dis cloué au sol, je parle presque littéralement. Pas plus tard qu’hier, j’ai du changer d’optique car j’avais besoin d’une focale plus importante que 50mm. J’ai donc monté mon 55-250mm. Et bien je me suis retrouvé subitement immobile, occupé à zoomer et dézoomer. J’ai réellement dû faire un effort conscient pour me déplacer.

Vous allez me dire que vous ne trouvez pas de problème à rester pépères à zoomer/dézoomer. Bande de fainéants ! :P En réalité, le fait de travailler avec une focale fixe vous oblige à être créatifs : vous êtes forcés à travailler votre composition finement pour éliminer les éléments gênants, à adopter un point de vue original, à cadrer subtilement votre image. Vous êtes sans cesse mobiles : je me suis surpris à faire des pas de côté genre danseur pour mieux cadrer ! Ça doit être assez drôle à voir je vous l’accorde, n’empêche que mes images sont meilleures ;)

 

Quelque part au-dessus du monde

 

Oui, rien que ça, je n’hésite pas à le dire. Pourquoi mes images sont meilleures ? Parce que cette optique me permet :

  • De pouvoir exprimer ma créativité dans un plus grand nombre de situations.
  • D’avoir un champ de possibilités plus grand en termes de profondeur de champ (selon moi l’élément fondamental d’une photo réussie est une profondeur de champ maîtrisée).
  • De renforcer ma créativité en me forçant à bouger avec mes pieds.
  • De travailler mes compositions plus finement.

C’est simple, sur une centaine de clichés pris lors de ce fameux jour d’automne avant-hier, j’en ai gardé huit. Sachant que j’en ai pris certains en 20 exemplaires en testant différents angles de vue. Ça peut paraître peu, mais c’est un ratio bien plus important qu’avant.

Un autre indice : cet objectif est resté monté quasi en permanence sur mon boîtier depuis que je l’ai.

Je pense sincèrement que ce sont les 100€ que j’ai le mieux dépensé de ma vie. Et je n’en rajoute pas. Si vous souhaitez développer votre créativité, faire un peu d’art en photographie, c’est le premier achat à faire après votre boîtier muni de l’objectif du kit. Pour le prix, vous ne le regretterez pas ! Vous avez donc maintenant une idée pour écrire votre lettre au Papa Noël ! :)

N’hésitez pas à poster un commentaire pour vous exprimer sur cette optique ou poser vos questions, et pensez à vous inscrire à la newsletter si vous souhaitez être mis au courant des prochains articles ;)

P.S. : Depuis, j’ai écrit un article pour répondre à la question très courante : sur un capteur APS-C (comme celui de la plupart des reflex), faut-il choisir un 50mm ou bien un 35mm ?

Recherches utilisées :

canon 50mm 1 8, objectif canon 50mm, objectif 50mm, 50mm 1 8, nikon 50mm 1 8, objectif 50mm canon, objectif canon 50mm 1 8, objectif nikon 50mm 1 8

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant mon guide "Faites-vous plaisir en photographiant", qui élimine les 5 problèmes les plus courants des débutants.

Téléchargez-le tout de suite !

Sur le même sujet

Prev
Next

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge

971 commentaires

  • Je prospecte actuellement pour acheter un reflex numérique, et tous ceux que je connais m’ont dit, achete un 50mm si tu veux faire des belles photos avec une faible lumière ou dans n’importe quelle soirée.
    Y a t il une différence notable entre un 50mm à 100€ et un 50mm à 400 euros ?
    En tout cas je suis définitevement convaincu qu’un 50 mm est indispensable.

    15 novembre 2010
    • La différence entre un 50mm à 100 euros et un à 400 euros vient du fait que la focale est différente. En effet, une focale de 1,8 et de 1,4 n’a pas le même rendu. Mais pour débuter, un 50mm à 100 euros est amplement suffisant! ;)
      Maîtrisez déjà bien votre appareil et vous verrez les différences entre les objectifs au fur et à mesure :)

      5 janvier 2013
      • 1,8 et 1,4 c’est pas la focale mais l’ouverture. La focale est toujours la même, c’est à dire 50mm.
        Cordialement

        6 janvier 2013
      • La différence entre le 50 mm (focale) 1.8 et le 1.4 n’est pas justifié par la différence d’ouverture – au demeurant intéressante uniquement que dans des faibles lumières -mais par la présence de l’USM sur le second. S’il est vrai que l’USM confère un indéniable confort, il ne donne pas au 1.4 un avantage décisif sur le 1.8. Donc tous sur le 1.8 et gardez vos 300 € pour un bon grand angle par exemple.

        6 janvier 2013
        • Vous répondez à une question (celle de Vincent) qui a été posté il y a 2 ans … ceci dit la même question a été encore posée plusieurs fois depuis et a suscité les mêmes réponses (#511, #514, #516, #527, #647).

          Ah j’oubliais, bonne année !
          :-)

          6 janvier 2013
        • Bonjour, Loisemic,
          Merci pour ce précieux consei
          amicalement Alain

          5 juin 2013
    • La différence est de 300 euros… et si vous êtes chez Nikon le 50G est plus cher et infiniment plus mauvais que le 50D.

      20 octobre 2013
      • Bien sûr… Nikon est une marque sérieuse et sort tous les jours de nouveaux produits plus mauvais que les anciens… « Infiniment », même, ce qui n’est pas rien.

        On se demande comment ils parviennent à survivre.

        20 octobre 2013
        • Tu m’enlèves les mots de la bouche. Comme toujours, se référer aux données sérieuses.

          Le G est légèrement meilleur en netteté que le D (ça s’inverse parfois sur Full Frame), et un peu moins bon en distorsion et en aberration chromatique. Les différences sont assez minimes cela dit, et probablement indiscernables. Par contre, le G étant plus récent dispose par exemple d’un autofocus plus rapide (et accessoirement, le D ne fera pas la mise au point automatique sur les reflex récents sans motorisation AF de type D3000 et D5000).

          20 octobre 2013
          • N’oublie pas non plus, Laurent, que, sans nier le caractère « sérieux » de DXO, leur approche uniquement chiffrée ne constitue pas l’alpha et l’oméga de « pourquoi un objectif est bon ou mauvais ». Par exemple, un avantage significatif du G sur le D est la protection anti-ruissellement…

            20 octobre 2013
          • Oui bien sûr, DxO est bon pour les qualités optiques (et c’est déjà pas mal), mais il faut prendre d’autres critères en compte.
            C’est pour ça que je citais l’AF par exemple, la protection anti-ruissellement fait également partie des options qui font grimper la facture.

            20 octobre 2013
          • Grâce à tes conseils je viens d’acquérir la focale fixe 50 mm pour mon reflex SONY ….c’est un vrai petit bijou !
            En effet il me « change » la façon de faire les photos , que j’apprécie bien plus ! Je suis débutante dans la technique , malgré le fait de prendre beaucoup de photos depuis de nombreuses années ;)
            Merci Laurent pour tous tes fabuleux conseils !

            17 février 2014
  • Rien à ajouter. Si il doit me rester qu’un caillou, ce serait le 50mm. Je pense d’ailleurs un jour ne travailler définitivement qu’avec celui là, car je pense qu’une vie de photographe ne suffit pas pour en faire le tour ;-)

    L’objet le plus banal photographié avec ce cailloux devient magique.
    Pour répondre à Vincent, le 1,4 est encore plus lumineux que le 1,8. J’ai bossé avec les deux.
    Maintenant je vais cliquer sur les liens ;-)

    15 novembre 2010
  • Zoom et focales fixes sont deux choses différentes. Une focale fixe est imbattable pour des flous artistiques, mais ne fera jamais l’usage diversifié d’un bon zoom en reportage ou photos de vacances. Ils sont donc complémentaires. C’est tout ce qu’il y a a dire.

    15 novembre 2010
  • Bonsoir à Tous

    Désolé Guy mais je pense qu’il y a plus à dire.

    je fais des photos depuis très longtemps et la découverte de l’Ef 50 1.8 assez recemment a véritablement changé ma façon de voir les choses (à travers un 450d).

    Cet objectif est tout simplement formidable.

    Je partage en tout point les nombreux arguments de Laurent sur ce petit Bijoux, et, comme lui, je pense qu’il peut nous amener à devenir meilleur photographe ce que ne fera jamais un 18-200 ou un kit habituel.

    Tout possesseur de reflex devrait avoir ce caillou dans sa besace et pour ceux qui débutent : surtout faites vous ce plaisir, pour 100 euros voir moins vous aurez un outil de photo au rendu incomparable qui en plus vous forcera à bouger, à chercher le meilleur angle, la meilleure lumière… ce qui au final fait la différence entre un bon photographe (même s’il se cherche) et la photo de Monsieur tout le monde.

    cdt

    Patrice

    15 novembre 2010
  • @Vincent : Le 1.4 est encore plus lumineux, et d’une qualité optique encore supérieure. Mais pour commencer, tu peux te contenter d’un 1.8, qui est d’un excellent rapport qualité/prix, et te permettra d’économiser 300€ qui pourront te servir à acquérir d’autres optiques ou accessoires ;)

    @henri : D’ailleurs tu préfères le 1.4 ou le 1.8 ? Enfin plus exactement : est-ce que tu penses que le 1.4 vaut l’investissement ? ;) Je suis très content de te voir dire ça, mais vu tes clichés je m’en doutais un peu ! :)

    @Guy : Effectivement les zooms sont complémentaires, mais je trouve que le 50mm est déjà très versatile pour une focale fixe. A mon sens dans un grand nombre de situations on peut se rapprocher plutôt que zoomer. Mais je ne suis pas tout à fait objectif ;)

    @Patrice : Merci de confirmer mon point de vue, ça fait toujours plaisir de voir que je ne suis pas seul à trouver cette optique formidable ! :)

    15 novembre 2010
    • Pourquoi comparer les objectifs en parlant uniquement de leur ouverture max?
      tous les 1.4 sont ils meilleurs en termes de qualité optique que les 1.8 ???
      perso j’ai deux objectifs smc pentax-a (1:2.8 28mm et 1:1.7 50mm)

      Parfois des objectifs plus lumineux sont moins performants selon d’autres critères (rendu des couleurs, grain,…)

      Bon je suis débutant et je me renseigne comme je peux pour apprendre. Il existe des sites avec des comparatifs d’optiques selon les marques…..

      Merci en tout cas pour ces conseils photo que tu poste sur ton blog…..

      ciao

      20 mars 2011
  • Re..

    Ton portrait d’Alexandra est superbe, profondeur, léger flou, douceur Tout y est..le genre de photo qu’on voudrait faire soi même

    15 novembre 2010
  • J’ai un réflex depuis 4 ans (EOS 400D) et j’ai depuis 2-3 mois un 50mm ƒ1.4 (le SIGMA HSM) et je dois avouer que j’ai + progresser ces 2-3 derniers mois que les 3,5 ans d’avant, parce qu’avec un 50 lumineux tu n’es pas restreint pas les conditions de lumière, tu peux t’adapter, chose que tu ne peux pas faire avec un zoom (sauf un très bon, genre L lumineux) car à 50mm sur un 18-200 tu dois être à f4 ou F5 et si tu as besoin d’un minimum de vitesse, tu ne pourras rien faire de bon.

    Tandis qu’avec le 50 tu ouvres, du coup tu peux shooter avec une vitesse qui t’évitera le flou, et c’est ce qu’il faut pour progresser.

    Et puis pour le portrait, la faible Prof. de champs c’est un régal.

    Je l’adore, et j’adhère à fond à cet article!

    15 novembre 2010
    • Merci david pour ce commentaire
      qui m’a aidé en quelques lignes à répondre à quelques questions que je me posais…
      Bonne soirée
      Elise

      Je suis débutante et je viens de m’acheter un 50mm 1.8. :)

      11 juillet 2013
  • A croire que vous n’aviez jamais fait de photos avec une focale fixe de 50 auparavant?… Cela fait 40 ans que j’en utilise. Mais ça n’est pas très polyvalent pour le baroudeur que je suis. Cordialement

    15 novembre 2010
    • C’est vrais qu’on a un peu l’impression que certains redécouvrent l’eau tiède ! Avant le début des années 1990, tous les boitiers Reflex étaient par défaut vendus en kit avec des 50 f1.8…
      Par contre, et cela a déjà été évoqué sans qu’une réponse claire soit apportée, pour quel usage exactement préconisez vous le 50 mm ? C’est un objectif à tout faire sur un Reflex 24×36 (argentique ou capteur plein format) mais ça devient un petit téléobjectif sur un boitier APS-c et du coup c’est beaucoup moins polyvalent. C’est un peu mieux le portrait ou la photo de concert mais c’est peu pratique en photos de soirées, groupe etc…. Article somme toute trop vague pour être vraiment utile.

      12 octobre 2013
      • C’est surtout un post qui commence à saturer car on s’y perd.
        Au départ, l’article prônait l’emploi du 50mm pour son rapport qualité/prix, mais pas uniquement. J’ai réussi pas mal de photos avec et pas uniquement des portraits. Par contre, un 24mm est venu me donner un coup de main pour les groupes car il est vraiment trop juste.

        12 octobre 2013
  • Je préfère le 1,4. Il faut mieux faire quelques économies et attendre quelques mois. 400 euros, c’est vite économisé, quand on travaille et que l’on a envie de bien s’équiper.
    D’accord avec Patrice et David.

    16 novembre 2010
  • Très bon sujet!
    Je suis complétement d’accord avec toi sur les avantages d’une focale fixe.

    Par contre, tu fais référence au 50mm dans ton article. Mais c’est 50mm en full-frame? Car pour les capteurs APS, l’équivalent du 50mm, c’est le 35mm.

    Pour ma part, je me suis très vite équipé d’un 35mm f/1.8 pour mon d5000 après avoir commencé la photo et c’est une merveille :)

    JC

    16 novembre 2010
    • Je fais bien référence au 50mm, sur un full-frame ou un APS-C. Effectivement 35mm est une focale plus courte qui peut être utile, mais chez Canon le 35mm f/2 est 3 fois plus cher, et chez Nikon il l’est quand même 2 fois plus. L’avantage de cette optique est quand même son prix modique ;)

      17 novembre 2010
  • Je partage l’avis de Laurent sur l’utilisation de ce 50mm f/1,8 …
    Une fois qu’on a gouté aux grandes ouvertures, c’est dur de remettre l’objectif du kit ;-)
    En revanche, je rejoins également Guy pour l’utilité des zooms, je voyage moi même beaucoup et il est des situations où on ne peut pas s’approcher, s’éloigner, bouger comme on voudrait pour composer sa photo :-( et là, le zoom est quand même très pratique …
    Celà dit, comme je le disais, après avoir gouté au f/1,8 … j’ai changé mon zoom du kit pour un f/2,8 constant ;-)
    Et j’envisage sérieusement un Sigma 30mm f/1,4 pour les situations où le 50 est un peu long …

    17 novembre 2010
    • J’ai un Tamron 17-50 ƒ2.8 constant, et je l’adore. Pourtant c’est un vieil objo.
      Les + récents sont encore meilleurs, et chez Canon ils ont un excellent 18-50 je crois…
      C’est à des années lumières du 18-55 de base…

      20 novembre 2010
  • Je découvre ton blog, tres interessant, aimant moi-même bq la photo!
    Pour cette focale, j’ai la même et c’est top!

    17 novembre 2010
  • Salut,

    Je découvre petit a petit ton blog. Et je suis totalement d’accord avec cet article, ce caillou est tout simplement indispensable ! A ce prix c’est vraiment donné, il nous apprend a cadrer surtout.

    19 novembre 2010
  • Hello Laurent !

    J’ai finalement suivi tes conseils (et pas que les tiens d’ailleurs !) et acheté un 50mm à 1.8 pour mon Canon EOS 1000D (je ne suis pas passé par amazone cependant ; désolé mais je n’aime pas acheter ce genre de matos par correspondance).

    J’ai pris mon pied du feu de dieu dès que je suis sorti du magasin ! Je me suis permis d’ailleurs de mettre une de mes photos dans ton groupe flikr.

    Cependant je suis étonné : j’ai l’impression que la mise au point à l’infini n’est qu’illusion, à moins que l’autofocus foire complètement mais j’ai testé manuellement et visiblement le problème est le même : à l’infini, les objets me semblent flous. Est-ce que je suis trop exigeant, j’en sais rien, mais je trouve que c’est inacceptable.

    Est-ce que c’est normal ? (inutile de dire que l’ouverture était à 1/1.8…)

    Pour exemple le fichier zip contenant une photo en lien ci dessous, Raw+jpeg avec les exifs et tout ce qui va avec.

    http://www.megaupload.com/?d=CQRTZ281

    20 novembre 2010
    • Salut Greg,

      comment fais-tu la MAP sur l’infini avec le 50mm vu qu’il n’a pa de bague des distances ???
      Il ne s’agit pas de tourner la bague de MAP à fond côté infini !
      Si tu disposes d’un autre objectif qui, lui, est gradué, tu verras que l’infini se trouve rarement en butée de la bague et que l’infini est plutôt une zone sur la graduation qu’un point précis et ce parce que nombre de paramètres vont influencer où se trouve l’infini, ne serait-ce que la température ambiente !

      Si en mode Autofocus tu fais la MAP sur un objet qui se trouve, disons à 200m, vu de ton 50mm tu es déjà à l’infini ! Maintenant, passe en Manual Focus et tu verras que tu arrives à tourner encore un peu la bague de MAP …

      Personnellement, je dirais qu’utiliser le focus manuel de cet objectif avec le petit viseur de ton 1000D rend la chose difficile … Si tu utilises le Live View et la loupe, alors je dis OK.

      Amuses-toi bien avec le super objectif !

      20 novembre 2010
      • Hello !

        Merci pour ta réponse ! Alors ne t’en fais pas, je ne tourne pas mon objectif à fond pour aller à l’infini ! Généralement, je me contente en effet du viseur optique quand c’est en manuel ou des colimateurs pour l’automatique.

        La photo que j’ai mise ici plus haut a été prise en mode automatique en cadrant sur l’arche, qui devait se situer en effet à environ 200mètres. J’en ai fait plusieurs, et elles sont toutes pareilles. J’ai fait plusieurs lieux, dont plusieurs prises du haut de cette arche et même constat !

        Quand je vise en manuel, généralement, je m’aide tout de même des collimateurs, qui s’allument si ta visée manuelle est juste. Là, je ne l’ai pas fait en me disant que c’était peut-être un décalage de l’objectif mais lorsque j’ai eu l’impression que c’était net (et en faisant plusieurs allés retours), les collimateurs se sont allumés chaque fois. Bref, je suis sûr que ce n’est pas un décalage de l’objectif.

        Peut-être est-ce que je suis exigeant ?

        20 novembre 2010
  • Salut tout le monde

    Pourriez vous nous donner des précisions sur les objectifs à ouverture constante du genre ƒ2.8 constant.
    Leur qualité et défaut d’optique, d’utilisation, en bref votre avis sur ce genre de caillous.

    je suis équipé en canon quel choix feriez vous svp?

    cdt

    Patrice

    20 novembre 2010
    • Bonjour Patrice,
      Canon fait d’excellentes optiques qui ouvrent à 2,8 constant.
      Nottement, si tu est équipé d »un boîtier APS-C (1000D, xxxD, xxD, 7D) alors le EF-S 17-55 f/2.8 IS USM est exceptionnel.
      Du côté télé, les (4 variantes) EF 70-200 f/2.8 L sont aussi excellents !
      le 100 Macro f/2.8 L est exceptionnel.
      ensuite, niveau grand angles, je recommande le Tokina 11-16 f/2.8 qui présente une qualité d’image très élevée tout en ouvrant à 2.8 constant (pas le cas du 10-22 Canon).
      Je ne parle pas des focales fixes style 300 f/2.8, 400 f/2.8 qui sont excellentes mais hors de prix …

      20 novembre 2010
  • Bonjour Laurent, possédant le fameux 18/55 de canon ( Kit ) j’envisage d’acquérir un nouveau « cailloux » qu’elles différences notables y a t il entre un 50/1.4 et un 50/1.8 si ce n’est pour la lumière ?

    20 novembre 2010
    • Le prix … Le f/1.4 est 3x plus cher …
      Utiliser cet objectif à 1.4 demande une mise au point TRES précise …
      pour un sujet à 5 mètres, la profondeur de champs est de 50cm … grosso modo 25cm devant et 25cm derrière …

      En dehors de ça, le 1.4 à une mise au point Ultrasonique alors que le 1.8 utilise un micromoteur.
      Le 1.4 est mieux fini, il a une monture métalique alors que la version actuelle du 1.8 (MK II) est en plastique.
      Les deux sont d’excellent qualité. tu peux voir les tests sur le site http://www.photozone.de

      Je dirais que si tu peux te le permettre, prends le 1.4, sinon le 1.8 est déjà EXCELLENT!

      On verra l’avis de Laurent…

      20 novembre 2010
      • Merci Vincent pour ces éclaircissements très précis je vais opter pour le 1.4

        22 novembre 2010
  • Merci pour tes précisions, Vincent, j’ai un 450D et c’est sur l’EF-S 17-55 f/2.8 IS USM me fait un peu rever mais le prix me calme un peu aussi.

    J’ai souvent lu des avis consommateurs qui disaient que le prix de telle ou telle optique n’était pas justifié, que l’optique était très bonne mais que son rapport qualité-utilisation-prix était mauvais.

    Pour exemple et pour répondre du coup à Jean Pierre il apparait assez souvent sur le net que la difference principale entre un 50mm 1.4 et un 50mm 1.8 c’est qu’on passe de 90 à 380 euros.
    Bien sur le modèle 1.4 est meilleur en luminosité en qualité optique en finission produit …

    je ne pense pas qu’il puisse pour autant justifier près de quatre fois le prix du 1.8.

    Et puis il y a un tel choix en optique particulièrement chez canon qu’il est très dificille de faire « le bon choix » voire « les bon choix »

    Je sais je sais j’ai bien lu l’article de Laurent sur le sujet lol

    cdt

    Patrice

    20 novembre 2010
    • @Greg : Content que tu aies acheté cette optique (en partie) grâce à mon article ! :D Pour ce qui est d’Amazon, je comprends tes craintes, mais rassure-toi si je recommande le service c’est qu’il est d’une qualité irréprochable : j’ai moi-même acheté cette optique sur Amazon, et aussi un disque dur pour stocker toutes mes images ;) Mais tu fais comme tu le sens bien entendu :)

      Concernant ton problème, merci à Vincent de m’avoir remplacé pendant que je me gavais au festival de Montier-en-Der :D Vincent, dès que je suis riche, je t’embauche :P
      Effectivement, utiliser la mise au point manuelle, c’est un peu compliqué dans nos petits viseurs, à part sur des sujets très proches.

      Pour ce qui est du problème de la mise au point à l’infini : ayant des problèmes avec ma connexion en ce moment, je ne peux télécharger ton image. As-tu cette impression de flou en regardant l’image en plein écran, ou en zoomant à 100% ? Parce qu’à 100%, ce n’est pas forcément très net, selon les paramètres de la prise de vue. Il y a toujours un léger bougé du photographe, à moins d’augmenter la vitesse d’obturation ou d’utiliser un (bon) trépied. En ce qui me concerne, en zoomant à 100%, les éléments à l’horizon n’ont pas forcément une netteté exceptionnelle, avec cette optique ou d’autres d’ailleurs. Il existe quelques moyens d’obtenir une très bonne netteté sur ses images, d’ailleurs il faudra que j’en fasse un article ;)

      @patrice : Une ouverture de f/2.8 est déjà très bonne, et te sera très utile dans les situations où la lumière manque un peu. Une ouverture constante sur un zoom permet d’éviter de modifier ses réglages en zoomant, ce qui est très confortable. Impossible de généraliser concernant leur qualité optique, tout dépend de l’objectif qu’on considère.

      Concernant le choix, tout dépend ce dont tu as besoin, et pour ça rien de mieux que de lire mon article sur le choix d’un objectif :D Vincent t’a bien orienté sur quelques optiques d’excellente qualité, qui ont certes leur prix. Mais pour un 2.8, en particulier si c’est un zoom, il faut y mettre le prix, il n’y a pas de secret ! ;)

      @Jean-Pierre : Effectivement, on peut se demander si l’achat d’un f/1.4 vaut vraiment le coup. Je n’ai pas eu l’occasion de bosser au 1.4, donc je ne peux donner d’avis personnel, mais henri a dit plus haut qu’il préférait cette optique. A priori, elle a une meilleure qualité de fabrication et une meilleure qualité optique.

      Une polémique enfle ces temps-ci (relayée par le site Focus Numérique) à propos des optiques à grande ouverture (> f/2.8) : des tests auraient prouvé que leur ouverture réelle est inférieure à celle annoncée, et que pour compenser les boîtiers augmentent la sensibilité du capteur (et donc le bruit) lorsqu’on utilise ces optiques. Je ne sais pas si c’est la réalité, en tout cas je n’ai pas constaté plus de bruit lorsque j’utilise mon 50mm f/1.8. En même temps, je n’y ai pas fait très attention. Dans tous les cas ces optiques conservent les qualités que j’ai citées dans mon article, mais si cela se révèle vrai, ça pourrait faire beaucoup de bruit ! (sans jeu de mots :P)

      21 novembre 2010
      • Hello !

        Tout d’abord, merci pour ta réponse !

        Alors, pour rentrer dans le vif du sujet, voici deux liens :

        http://fc06.deviantart.net/fs70/f/2010/326/7/4/blury___by_zien_nith-d33dgnv.jpg (lien direct vers une photo que j’estime floue)

        Et

        http://zien-nith.deviantart.com/art/Blury-187065499

        Lien vers la page de la photo au cas où le lien direct ne fonctionne pas.

        Il n’y a pas d’exifs avec mais ça a été pris à 1/1.8, 50mm, 1/400ème de sec, Iso 100.
        J’ai en effet l’impression d’être exigeant, et en effet, c’est surtout à 100 pourcent que je vois le problème (même si réduit le flou donne un effet bizarre), et le problème est le même sur des photos à prises à 1/2000 ! Ici, le flou est particulièrement visible sur les oies qui donnent l’impression de venir du monde des fées !

        En fait, ce qui me gène le plus, c’est qu’on voit bien plus tôt le flou que les pixels, et pourtant le 1000D n’a pas une grosse résolution (10mpixels…)…

        J’ai essayé de prendre des belles allées couvertes d’arbres roux, et bah ça fait mal de voir le résultat !

        J’ai lu un peu partout que l’objectif a un meilleur piqué entre 1/3 et 1/6 ? Qu’est-ce que tu en penses ? As-tu observé ça également ?

        Je vais bientôt (quand j’aurai le temps) faire des tests à plusieurs ouvertures, avec visées par live view et faire un compte-rendu ici si ça t’intéresse.

        Quant à la polémique, j’avoue que je n’y crois pas trop. Ce serait de l’arnaque pure et simple et venant de grands constructeurs renommés, ce serait se tirer une balle dans le pied ! Je ne sais pas ce qu’il en est au niveau de Nikon, mais je sais que Canon a fait plusieurs démarches commerciales « à pertes » ces temps ci. Par exemple, certaines séries de leurs capteurs, il y a cinq ou six ans, ont un défaut qui fait qu’ils flanchent au froid. Et bien on peut toujours renvoyer actuellement son appareil pour avoir une réparation gratuite… Même cinq ans après l’expiration de la garantie ! Je suis sûr qu’ils ont intérêt à rester honnêtes et qu’ils le savent.

        22 novembre 2010
        • Effectivement, le flou est « nettement » (sans jeu de mots :P) visible sur les oies (et le foulque qui s’est planqué au milieu ;) ). C’est assez étrange, car à cette distance, même à 1.8, elles devraient être aussi nettes que les arbres et la maison je pense. A ce propos, leur netteté me semble normale : je ne pense pas qu’on puisse exiger mieux avec ce boîtier, cette optique et sans trépied. Reste le problème des oies. Je me demande si un tour au SAV ne se justifierai pas, mais je ne me risquerai pas à l’affirmer. L’avis des autres ?

          Concernant l’ouverture optimale de cette optique qui permet d’avoir le meilleur piqué, j’ai cru comprendre qu’elle se situait à f/2.8. Sur un 18-55 c’est en général f/8. Un article sur le « sweet spot » (comme disent les anglo-saxons) des différents objectifs est déjà sur ma liste ;)

          Concernant la polémique autour de ces optiques, le site Alpha Numérique vient de publier un excellent papier sur le sujet, qui remet les choses au point. Il est un peu technique, mais je pense que les grandes lignes sont compréhensibles.

          22 novembre 2010
          • Merci pour ce lien très intéressant ! Il semble dire que la profondeur de champs est influencée également par cette différence T-stop F-stop, mais autant je comprends pour la lumière, autant je ne comprends pas en quoi la pdc peut être influencée. (j’ai d’ailleurs écrit en commentaire sur l’article) Le diamètre reste tout de même du f/1.8, même si il y a perte de lumière !

            23 novembre 2010
        • Salut Greg,
          désolé d’intervenir si tard, mais je suis récemment inscrit sur le site et je le découvre peu à peu.
          J’ai regardé ton image et ce qui me frappe c’est que le flou est légèrement directionnel.
          As-tu changé ton objectif sur place avant de shooter ?
          Ce type de flou pourrait très bien être dû à de la condensation et non à un défaut de mise au point, surtout que les conditions s’y prêtent.
          Quand le temps est humide et froid, il vaut mieux avoir ses optiques déjà montées et à température ambiante, c’est à dire ne pas garder son appareil au chaud (contre soi dans son manteau ou sortant de la voiture).
          Le traitement des lentilles de front permet maintenant d’éviter le dépôt d’un voile de condensation si l’appareil est à la température extérieure (cela n’a pas toujours été le cas), mais pas en cas de différence de température, et cela ne concerne pas la face interne de l’optique si elle vient d’être changée ou la surface d’un filtre frontal de protection (skyligth 1A par exemple), voire la surface du capteur (je ne sais pas si c’est possible, j’ai déjà eu ce problème mais en argentique).

          C’est une piste, sinon cela pourrait être un défaut de l’objectif lui-même, mais c’est rare.

          16 mars 2011
          • Hello !

            Pas de problème pour le retard : toute information est bonne à prendre !

            J’ai déjà eu affaire à la condensation sur mon objectif dans les conditions que tu décris : appareil photo dans le sac, bien au chaud, puis sortie de celui-ci pour prendre des photos en pleine neige… « Tiens, y’a du brouillard ? Euh… non… »

            Mais c’était à l’extérieur de l’objectif. A l’intérieur, je n’en sais trop rien, n’ayant jamais changé mon objectif en pleine séance de shoot.

            Il n’y avait pas de filtre de protection à cette sortie. (il était graisseux et je l’avais retiré quelques jours plus tôt à défaut de réussir à le laver correctement) J’avoue que c’est un beau mystère pour moi. En fait pour en avoir parlé un peu autour de moi, il semblerait que ce soit tout à fait normal d’avoir des imperfections à un agrandissement aussi fort. Après tout, mon apn ne donne que 10Mpixels et l’optique, bien qu’excellente, doit aussi avoir quelques défauts, surtout en pleine ouverture.

            En tout cas, merci pour ton aide !

            16 mars 2011
      • Merci également à toi Laurent pour tes notes, j’ai vu auprès de Vincent plus haut également, l’option du 1.4 est donc prise. Encore merci pour ton blog qui est très convivial et permet de faire découvrir la photo encore plus facilement encore un grand bravo …

        22 novembre 2010
  • Vu la photo pleine page de Greg. C’est clair que cet objo 1,8 de 50 a le piqué au centre. Mon expérience de plus de 40 ans de photo m’a monté que les objectifs à grandes ouvertures demandent qu’on leur serre un peu le « kiki »pour obtenir un super piqué. Sauf peut-être exception? J’attends toujours de voir l’oiseau rare… Mais dans un même modèle, il y a de bonnes séries et d’autres assez médiocres. C’est un peu la loterie…

    22 novembre 2010
    • Merci pour l’info ! Tu crois que ça justifie que j’aie en parler au vendeur (un magasin de photo très intime tenu par des pros) ou est-ce que je dois me contenter de ce que j’ai et fermer un peu plus ? (au passage, j’adore ton expression !)

      23 novembre 2010
      • Tu peux toujours aller faire un tour au magasin et leur demander ce qu’ils en pensent en montrant tes images. Je ne sais pas si ça justifierais un retour (rien n’est moins sûr), mais si c’est un bon magasin ils devraient mieux t’informer que moi sur ce problème technique.
        Pour être honnête, la netteté des oies me semble un peu en deçà de ce qu’on est en droit d’attendre, mais je ne sais absolument pas si on peut considérer ça comme « normal ».

        23 novembre 2010
        • Merci Laurent ! Je vais déjà leur envoyer le lien que j’ai mis ici, histoire de voir ce qu’ils en pensent.

          23 novembre 2010
  • Bonjour,
    Pour ceux que le prix des objectifs Canon rebute, ou bien qui désirent tester une telle focale auparavant, il existe une alternative : les objectifs à monture M42 (à vis) qui s’adaptent sur vos reflexs numériques avec une bague d’adaptation.
    Voici qq clichés avec un Pentacon 50mm : http://www.flickr.com/photos/sissou/tags/pentacon50mmf18mc/
    De plus avec ce type d’objectifs, on peut se permettre de tester d’autres focales pour pas cher (29, 135, etc.)…

    25 novembre 2010
  • A LA LA Bonjour Sissou

    Pourrais tu stp développer un peu ta connaissance en objectif M42.

    Ce que j’ai compris :

    il ne s’agit pas d’une célebre mitrailleuse.

    Il faut une bague d’adaptation que l’on trouve facilement.
    Il faut travailler en manuel, on pert l’AF et le reste mais bon ça peu être sympa.

    Ce que je n’ai pas compris :

    Focale fixe ou zoom?
    les M42 semblent se trouver assez facillement et pour peu cher mais sont ils réellement bon?
    il y a t-il une réelle qualitée ou s’agit il plutôt d’une autre façon d’aborder le photo?
    Une sorte de mode rétro?
    lequel choisir quand on possède déjà un ef50 1.8?

    Certains ne se servent plus que de ce genre de vieux cailloux Pourquoi?
    Amusant quand à l’heure du tout numérique, de la course aux pixels et autres inventions techniques souvent très onéreuses on trouve sur la toile de très beaux clichés pris avec des vieux cailloux datant de la guerre froide..

    Qu’en pensez vous?

    Patrice

    26 novembre 2010
  • Bonjour à tous. Je voudrais apporter un témoignage par rapport à ce qui vient d’être dit au sujet des M42, car j’en possède une petite collection.
    Avantages: peu coûteux en occasion (de 15 à 60 E environ) et choix important (Ebay)
    Inconvénients: obligation d’emploi évidente d’une bague d’adaptation et utilisation purement manuelle. Je possède, entre autre, un Industar 61 L/Z, un Angénieux 35mm et un Tessar qui ont tous trois une définition très pointue, surtout l’Industar, considéré par des opticiens spécialistes comme un des meilleurs objo qui aient été construits et peut soutenir la comparaison avec bien des modèles actuels. Je n’ai guère la possibilité de le faire, mais mes tests sur mire le place en tête de tous mes cailloux. Je l’utilise à titre professionnel sur un Pentax K20D expert, auquel j’ai adapté un verre de visée à stigmomètre de chez Focusing screen. J’ai ainsi amélioré la MAP en prise de vue rapprochée et macro. La visée reste très lumineuse, même avec des objo longues focales (zoom Tamron 70-350). Je retrouve mes vieilles habitudes de paramètrages de mes ex LX pro, avec en plus tous les avantages du numérique. Le pied !!
    Je peux ainsi éxécuter des reproductions fidèles de mes tableaux peints en trompe-l’oeil (c’est mon métier) et effectuer des agrandissements jusqu’à 65 X80.

    27 novembre 2010
  • Pour la perte de l’AF, ce n’est plus vraiment exact, puisque des bagues « AF confirm » sont disponibles (ebay) qui permettent donc la confirmation du focus et l’utilisation du mode priorité à l’ouverture. De plus, elles peuvent être « programmées » (un bien grand mot) pour inscrire dans les métadonnées exif la focale souhaitée et régler l’AF confirm (pour qu’il confirme bien un vrai focus).

    Donc cela permet quelques automatismes, et notamment le mode priorité à l’ouverture (que j’utilise énormément)

    Ces bagues sont un peu plus chères (20-25 euros) mais rendent l’utilisation d’objectifs à monture M42 bien plus agréable.

    Il y a beaucoup plus d’intérêt à utiliser des focales fixes plutôt que des zooms en M42 à mon sens à cause :
    - de la grande ouverture permise
    - du prix faible des zooms des appareils actuels (canon pour moi)

    Le 50mm ne quitte plus beaucoup le boitier, si ce n’est pour quelques utilisations particulières (135mm ou 29).

    Cela dit, un 50mm canon EF me tente beaucoup…

    Mais un dernier intérêt de beaucoup d’objectifs M42 est la longueur de la course de la bague de mise au point, qui permet une précision énorme lors de la mise au point : il me semble que le 50mm canon (1.8) ne dispose pas d’une course si longue. Mais peut-être me trompé-je…

    Et lorsqu’on possède déjà un ef50 1.8, il reste toutes les autres focales à tester (par exemple, un 85 ou 135, pour les portraits c’est le pied).

    5 décembre 2010
    • Effectivement, le fait de récupérer des automatismes grâce à ces bagues a un réel intérêt !

      Pour le faible prix des zooms actuels, tout dépend desquels hein ;) En ce qui me concerne, le 70-200m f/2.8 L IS USM n’est pas à ma portée :P Bon ok, je prends un exemple extrême, mais les zooms lumineux ne sont quand même pas donnés aujourd’hui.

      Et comme tu le dis, le 50mm f/1.8 EF ne permet pas une excellente précision en mise au point manuelle. Mais pour le prix, ce serait sans doute trop lui demander ;)

      6 décembre 2010
    • En effet, la bague du 50mm canon 1.8 II est tout simplement risible. C’est un petit anneau posé à l’extrême avant où l’objectif est rétrécit (diamètre 52 si je ne me trompe) ce qui pose deux problèmes :

      1 : amplitude de mouvement risible due à la faible circonférence de la bague
      2 : la bague est mise devant la partie la plus large, ce qui la rend plus difficile d’accès

      Par contre je ne comprends pas très bien concernant les bagues « AF confirm ». Ce n’est nécessaire que sur ces objectifs ?

      Moi sur tous mes objectifs canon le capteur AF s’allume quand ma mise au point manuelle est (ou supposée être) bonne.

      Est-ce à dire que ce système est de série dans tous les objectifs modernes ?

      6 décembre 2010
  • Et oui, tout ce qui est naturel dans les objectifs modernes (EF) ne l’est pas avec les objos M42 qui sont utilisés avec des adaptateurs (pas de « bip » lorsqu’on a le focus par exemple).
    Et ne parlons pas d’autofocus ou de stabilisation…

    6 décembre 2010
    • Merci !

      Comme on dit, de toute manière :

      « On apprend toujours mieux à conduire avec une 2CV qu’avec une Clio 2010 ! »

      C’est en palliant au manque des automatisme qu’on finit par en trouver pour soi-même !

      7 décembre 2010
  • J’insiste… un peu… beaucoup !
    Le Canon f1.8 a été mon premier objectif sur mon eos 350d (je n’avais pas choisi le kit)
    Il est pour moi inégalable dans sa gamme !
    dans le même genre j’ai un sigma 70-300… il m’a permis de revenir d’Afrique du Sud avec de superbes clichés de la faune locale
    Pour autant mon cher Laurent, ne t’en déplaise ….. ;o)
    ce cher f/1.8 peut s’avérer un peu juste en intérieur, surtout à cette époque de l’année !!
    Tu as un vrai talent
    Tu es aussi très pédagogue
    alors je te lance un petit défi… celui de nous instruire sur l’utilisation du flash (même si je sais que jusqu’à présent tu as su t’en passer !!!)
    MERCI d’avance

    7 décembre 2010
    • Je suis tout à fait d’accord, j’ai reçu mon 50 mm F1.4 et c’est tout bonnement fabuleux. Je crois que le défis de la photo au flash est lancé aussi il serait vraiment intéressant que Laurent prévoit une discussion sur le sujet je pense qu’il y a matière à discuter, lol

      8 décembre 2010
  • Pour revenir un peu sur le sujet des cailloux à ouverture constante en remplacement des 18 55 kits de base très peu lumineux voire noir…en intérieur…

    Je me suis offert le tamron 17-50 f2.8 et c’est vraiment un régal je le conseille très vivement.

    Quand au 50 f/1.8 s’il est un peu juste en intérieur que peut on trouver de mieux? à part peut etre le f/1.4 ?

    Perso je prend souvent des photos de soirée dansante en salle des fetes style plafond bas, murs orangés et lumière néon, l’enfer sur terre pour un photographe si! si! essaye un peu pour voir.
    Je ne m’en sort qu’avec le 50 f/1.8 et encore je ne suis pas pleinement satisfait, les photos sont toujours un peu jaune. Que faire? flash externe? repeindre la salle ? quels sont vos conseils pour des prises photo dans des conditions aussi dramatique,

    cdt

    patrice

    8 décembre 2010
    • Le mieux reste de faire tes photos en RAW et de corriger la Balance des Blancs en post production au moment du développement du RAW.

      8 décembre 2010
      • Tout à fait !

        Sauf qu’il ne faut pas oublier un paramètre : la lumière néon n’a pas toutes les longueurs d’ondes de la lumière blanche. Du coup, la remise en balance des blancs est parfois hasardeuse au mieux, parce qu’il y a « des trous » dans la lumière. Ca plus des murs oranges qui amplifient la longueur d’onde orange par rapport aux autres longueurs d’onde sous représentées ou pas représentées du tout, ça devient plus de l’infographie que de la photo, parfois, et on a tout repeint sur sa photo avant même ne l’avoir remarqué !

        8 décembre 2010
        • Pour cela il n’y rien d’autre à faire que d’opter pour un digi-grey carte permettant de pouvoir faire la balance des blancs avant prises de clichés et retouches en post traitement mais Laurent pourrait peut etre nous dire quelques mots la dessus

          lien ci joint: http://www.digigrey.com/

          8 décembre 2010
  • Waw, 47 commentaires tout de même, c’est impressionnant ! :D
    (J’ai édité vos commentaires quand vous aviez oublié quelque chose afin de clarifier le débat ;) )

    Bref, quelques réponses :

    Le 50mm f/1.8 m’est la plupart du temps suffisant en intérieur, et pourtant en plein hiver dans le Nord, ce n’est pas des plus lumineux comme environnement ! ^^ Je ne pense pas qu’un f/1.4 y changerait énormément.

    Pour ce qui est de la balance des blancs sous néon, je n’ai jamais vraiment bossé dans ces conditions, qui doivent être assez cauchemardesques effectivement ! Utiliser une charte de gris est sans doute la meilleure solution, mais il doit être possible de déterminer une balance des blancs correcte en développement RAW, même si toutes les longueurs d’ondes ne sont pas présentes.
    Je n’en ai pas parlé dans ma vidéo sur le sujet, mais on peut jouer sur la température de couleur ET sur la proportion de vert/magenta.

    Pour ce qui est du flash, ça m’est réclamé, et c’est sur ma liste. Sauf que je n’utilise quasiment jamais le flash. A mon avis la seule solution crédible est celle d’un flash externe, que je ne possède pas (et ne désire pas acheter, préférant la lumière naturelle). Comme je ne parlerai pas d’un sujet que je ne connais pas (par principe), je peux proposer deux choses :
    1. un article sur l’utilisation du flash intégré : comment le réfléchir ou le diffuser pour pas cher et ainsi en améliorer considérablement le rendu.
    2. trouver quelqu’un qui puisse écrire un article invité sur le sujet.
    (ceci est un appel à candidature à peine voilé :P)
    Je m’attèlerai aux deux prochainement ;)

    8 décembre 2010
  • si quelqu’un connait un objectif 50mm à grande ouverture à monture Olympus pour pas trop cher… parce que moi je trouve pas en dessous-de 500€ !

    14 décembre 2010
    • A priori, d’après mes recherches, il n’en existe pas de si peu cher. Olympus fonctionnant avec un format de capteur 4/3 plus petit qu’un capteur APS-C, je pense que les équivalents de focale sont différents. Si quelqu’un d’autre a un élément de réponse ? ;)

      15 décembre 2010
      • Après plusieurs jours d’intense réflexion, j’ai décidé de revendre mon Olympus et puis j’investirai quand un appareil photo digne de ce nom. Je comment à en avoir marre de payer des fortunes des objectifs qui ne valent rien sous prétexte que le format est mort-né.
        Vais me payer un canon au moins je serais tranquille de ce côté-là.

        23 décembre 2010
  • J’ai enfin investi dans un Canon il y a environ une semaine. Et forcément vu le prix, je me suis commandé un 50mm à grande ouverture comme celui que tu conseilles. Je l’ai reçu il y a 10 minutes et crois-le ou non, j’en suis déjà raide dingue!!!
    Merci, encore une fois, pour tes conseils éclairés en matière de photo. Grâce à toi je me régale!

    4 janvier 2011
  • Slt,
    Je suis en train de me poser la question sur l’achat d’ un objectif à focal fixe mais je me demande les différences d’utilisation entre le 50mm et le 35mm. Ce serai mon deuxième objectif après celui du kit cad : le 18-55mm. Pour Info je viens d’acquérir un Nikon D3100 ( il me faut donc un objectif motorisé ).
    L’utilisation que j’aimerais : photos en intérieur, lumière sombre voir photo de nuit en ville paysage, portrait.
    Merci d’avance.
    Charles-Ed

    25 janvier 2011
    • Pour les photos en intérieur sombre et photo de nuit en ville, c’est bien un 50mm a grande ouverture qu’il te faut, y’a pas de doute, et même pour le portrait ça rend plutôt bien. Mais pour le paysage tu peux garder ton 18-55, je crois que c’est un objectif très bien adapté. Ou alors même en choisir un avec une focale plus petite, un grand angle pour le paysage c’est royal.

      25 janvier 2011
  • Ok alors dans mon cas le Nikon Af-s 50mm 1,4 est idéal. Pb il est cher et je ne trouve pas le Af-s 1,8. Existe t’il? Et y a t’il une grande différence entre 1,4 et 1,8?

    25 janvier 2011
    • J’en ai pas trouvé en af-s (juste d-af, je sais pas ce que ça change je suis Canon depuis peu et avant j’étais Olympus). La différence est quand même super appréciable que ce soit au niveau du flou d’arrière-plan ou de la luminosité, le 1.4 sera forcément beaucoup plus lumineux et produira des bokeh plus agréables. Maintenant, est-ce que ça justifie un tel écart de prix avec un 1.8 qui fait déjà très bien son office? Toute la question est là… Pour ma part, moi qui fait beaucoup de photo de nuit, je pense pas. Le mieux pour savoir est évidemment d’essayer les deux, si c’est possible, avant de faire un choix.

      25 janvier 2011
    • Un 50mm est meilleur pour le portrait (plus grande focale qui met plus en valeur les traits). Concernant la photo de nuit en ville, l’ouverture de 1.8 est la même, donc la seule différence se fera sur la focale : tout dépend ce que tu veux photographier. Le 35mm a l’avantage de correspondre environ à un 50mm (donc une focale standard) sur un capteur réduit comme celui du D3100. Cette focale est très versatile et utile pour de la photo de rue. Mais pour la photo de nuit, selon l’heure, l’éclairage et ce que tu souhaites obtenir, il n’est pas certain qu’une grande ouverture suffise pour bien exposer tes clichés.

      Le 50mm AF-S f/1.8 n’existe pas chez Nikon à ma connaissance, ce qui est un problème pour les acquéreurs de D3100 et consorts. La différence d’ouverture entre 1.4 et 1.8 n’est pas forcément impressionnante, mais le 50mm f/1.4 est d’une manière générale de meilleure qualité (tant optique que de fabrication), et produit donc des images avec un meilleur piqué et un bokeh plus joli.

      25 janvier 2011
  • Merci pour vos réponses rapide.
    Le choix me parai difficile et l’absence de motorisation sur mon boitier me fais presque regretter l’achat de ce dernier car il me contraint à acheter des objectifs motorisés donc Bcp plus cher.
    Mais une question concernant le 35mm me permettra t’il de prendre des portraits?

    25 janvier 2011
    • Tu pourras prendre des portraits avec oui, puisque c’est quand même un équivalent de focale standard, donc pas de déformation due au grand-angle.
      Ce serait sans doute mieux avec un 50mm ou plus, mais tout dépend de ton budget et de tes priorités ;)

      25 janvier 2011
  • Merci Laurent car je suis novice dans la photo reflex et je n’arrête pas de lire et relire tes articles très intéressants qui m’apprennent bcp.

    25 janvier 2011
  • Merci Laurent pour ton blog, tu as le chic pour nous concocter des articles sympas et très bien expliqués, parfaits pour nous rappeler les basiques et progresser en photo, dans la joie et la bonne humeur ! :D
    J’avais envie d’offrir à mon Nikon D60 un petit objectif lumineux, et suite à ton article je n’ai pas résisté, j’ai acheté ce fameux 50 f/1.8 ! Comme prévu, je l’ai tout de suite adoré, et je me suis rapidement souvenue de ces photos de Jack et de la profondeur de champ qui saute aux yeux, avec une telle ouverture !

    Bref…je papote et je papote depuis tout à l’heure ! :D

    Le seul hic est que l’AF n’est pas compatible avec les boitiers de la série D comme le mien…et avec le petit viseur de mon boîtier, la MAP manuelle devient vite fatigante :/ J’ai farfouillé sur le net, pas trouvé d’objo AF-S en 50 mm chez Nikon….
    à moins que j’aie regardé ces pages les yeux fermés ? :D
    Sinon, est-ce qu’une bague « AF confirm », comme celles évoquées précédemment, existe-t-elle chez Nikon et pourrait régler mon problème ?

    6 février 2011
    • Ah, malheureusement, il est vrai que certains boîtiers Nikon (notamment le D3100 mais pas seulement) ne prennent pas en charge l’autofocus avec des objectifs AF (c’est-à-dire non motorisé). Il n’existe pas de 50mm f/1.8 AF-S (motorisé) chez Nikon à ma connaissance, mais il existe un 50mm f/1.4 (mais forcément plus cher…). A mon sens, c’est d’ailleurs très embêtant que les nikonistes débutants ne puissent pas se procurer un 50mm grande ouverture à bas prix !
      Pour ce qui est de la bague « AF confirm », je t’avoue que je n’en sais rien. Tu devrais peut-être te tourner vers un forum Nikon ? ;)

      6 février 2011
      • J’ai lu quelquepart sur le web, il ya quelques semaines, que nikon allait sortir un 50mm f1.8 AF-S…. Mais avec la cata au Japon les délais ont certainbement été repoussé à plus tard.

        A+

        16 juillet 2011
        • Errata :

          Le 50m f1.8 AF-s existe sur le marché… Amazon le propose. Je viens d’en trouver sur amazon à 222 roro.

          A+

          16 juillet 2011
    • Bonjour Emilie,
      Ca date un peu… mais je me permets de te contacter pour savoir comment tu avais résolu ton pb d’AF à l’époque… J’ai exactement le même pb que toi aujourd’hui : j’ai cet objetctif AF 50mm/1.8D (acheté alors que je ne connaissais pas grand chose à la photo… enfin, encore moins que maintenant!) et un boîtier D5200…. l’AF n’est pas compatible et mes yeux ont souvent du mal à faire la MAP. Avais-tu trouvé une bague d’adaptation ?
      Merci bcp !

      1 octobre 2013
      • Bonjour, il y a 2 solution à ton problème :
        1) Il faut changer le verre de visé, pour un verre à micro-prisme ou stigmomètre qui facilite grandement la MaP, ce n’est pas facile à se procurer, pour Nikon je crois qu’il faut le commander au US.
        2) En plus des bagues d’adaptations, il existe aussi des puces (inclues dans la bague ou vendues séparément) qui permettent l’assistance à la mise au point (une lampe s’allume quand la MaP est faite) mais je ne sais pas si ton APN récent dispose de cet fonction ancienne.
        Dernier article de martin : APN pour baroudeur :

        2 octobre 2013
  • Je viens d’en faire l’acquisition.. certes avec mon boitier D3000 pas l’autofocus, mais bon, fais qq portraits de mon tit bonhomme et cela se fait tout de mm assez bien.. suis pas du tout mécontente de mon achat.. vais pouvoir m’amuser ;)

    16 février 2011
  • Après quelques mois et la prise en main de mon 50 f/1.4 c’est vraiment du bonheur quel piqué et luminosité cet objo devrait être dans tous les sacs mais vu le prix …

    16 février 2011
  • Bonjour à tous,

    merci Laurent, pour ton travail. Très agréable à lire, mais trop d’émoticones !

    Concernant tes remarques sur l’usage d’une focale de 50mm lumineuse, je suis d’accord.

    J’ai cependant 2 bémols (et je débute moi-même avec un 50 mm) :

    1) je suis souvent coincé contre le mur quand il s’agit de prendre des photos d’ambiance (par exemple des journalistes autour de la table du studio de radio…). Pas moyen de reculer, et je ne peux que prendre des expressions de visages, alors qu’il me faut une photo montrant les 5 journalistes en train de débattre… donc je reprends mon zoom 24-105 et j’ajoute une petite lumière (lampe de bureau) pour pouvoir photographier à moindre ouverture.

    2) je suis devenu prudent sur l’utilisation de la profondeur de champ. Par exemple, dans ce studio de radio (toujours) la lumière est très faible. Donc je dois ouvrir au maximum (1,4), et réduire au maximum ma zone de netteté. Mais ce que j’obtiens est excessif, et un peu ridicule. Un oeil est net, l’autre est flou, on dirait que mon sujet est borgne et ce n’est pas ce que je voulais… donc, attention à ne pas trop ouvrir sans nécessité !

    A bientôt, je suivrai le blog…

    G.

    20 février 2011
    • Merci pour tes commentaires !

      Concernant ta première remarque, 50mm est parfois une focale un peu longue sur un petit capteur APS-C, puisqu’elle équivaut à environ 85mm. Dans la situation que tu décris, 35mm serait sans doute une meilleure focale.
      Concernant ta seconde, à f/1.4 la profondeur de champ est effectivement très réduite. Pour l’augmenter tu peux suivre mes conseils concernant la profondeur de champ. Il est vrai qu’il ne faut ouvrir que si c’est ton souhait photographique. Si tu veux réaliser une photo plus « documentaire », effectivement il faut réduire ton ouverture, mais si tu es limité par la lumière, tu peux augmenter ton exposition en utilisant soit une sensibilité plus élevée (mais selon les boîtiers ce n’est pas forcément suffisant), ou alors utiliser un trépied ne serait-ce que pour réduire suffisamment la vitesse (1/15ème peut être suffisant pour figer le mouvement d’un sujet relativement peu mobile je pense).

      A bientôt sur le blog ! :)

      20 février 2011
  • Merci Laurent,

    je me demande si je ne vais pas m’acheter un objectif toujours aussi lumineux (1,4) mais en 35 mm, comme tu le suggères.

    J’utilise cependant un EOS 5D (donc full frame), et le 50mm m’oblige à trop de recul en intérieur pour capturer une scène (et non seulement un visage).

    Il est plus facile d’avancer pour avoir le cadrage désiré, que de reculer quand on est déjà dos au mur !

    A bientôt,

    G

    20 février 2011
    • Attention cependant : plus on s’approche de son sujet, plus les perspectives sont déformées ce qui peut être gênant. Je pense qu’il ne faut pas raisonner comme ça surtout pour du portrait où les perspectives déformées sont très vite remarquées et donnent au sujet une allure d’extra-terrestre, inesthétique.

      Je pense que c’est toujours bien d’avoir les deux dans sa besace, mais je crois que si tu prends plus ton pied en grand angle (ou que c’est plus ce que tu recherches) il vaut mieux prendre ton 35mm et l’utiliser exclusivement pour les scènes que tu décris, et ne pas essayer d’émuler un 50mm avec.

      Amuse-toi bien !

      21 février 2011
      • Effectivement, 35mm (sur un capteur plein format) est une focale trop courte pour du portrait, je te le déconseille pour cette utilisation-là.
        « plus on s’approche de son sujet, plus les perspectives sont déformées » -> Plus exactement « plus la focale est courte (= plus on est en grand angle), plus les perspectives sont déformées » ;)

        21 février 2011
        • En fait, pas vraiment :

          http://photography-on-the.net/forum/showthread.php?t=672913

          Bien à toi !

          21 février 2011
          • Aaaah, merci à toi ! Effectivement, les preuves sont accablantes, ça nous fait une idée reçue battue en brèche, de laquelle j’étais également victime ! Ça mériterait un article tiens :)

            21 février 2011
          • Pas de problèmes ! Le fait est qu’il y a beaucoup de préjugés en photo, je trouve. Ca aide énormément parce que sinon, il faudrait être ingénieur en physique optique pour être capable de comprendre comment marche son appareil ! Au lieu de ça, on se contente de simplifier pas mal de concepts pour les rendre accessibles aux professionnels de la photo, ce qui certes n’est pas très juste mais permet tout de même de laisser libre court à l’imagination, la créativité et le sens artistique (et technique) du photographe plutôt que de le noyer dans des données et des concepts parfois très complexes !

            21 février 2011
  • Bonjour !
    Tout d’abord, je remercie beaucoup Laurent pour ce partage.
    Après, j’aurai une question : je travaille depuis un bon moment avec un EF 18-135 IS (Canon) dont je suis assez satisfait (pour l’instant…) et je fais surtout du portrait. Ma question sera donc : le 50mm f/1.8 me serait il toujours aussi utile, je veux dire, verrai je « la différence » par rapport aux photos que je prendrai avec mon 18-135 ?
    Voilà ma question.

    Merci pour tout, bien à vous

    Manou

    24 février 2011
    • Sans aucune hésitation : oui, tout à fait ! Entre f/1.8 et f/3.5 il y a déjà un fossé, mais comme j’imagine que pour du portrait tu es plus près de 135mm que de 18mm, je peux te garantir qu’entre f/1.8 et f/5.6, il y a un grand canyon (et non pas Canon :P) en termes de profondeur de champ ! C’est d’ailleurs une excellent optique pour du portrait, et je te recommande toujours chaudement son achat ;)

      24 février 2011
  • Salut Laurent !

    Soit, soit. Voilà, j’ai franchi le pas, franchi le Grand Can(y)on, le caillou est là. :-D
    Merci pour tes bons conseils, reste plus qu’à expérimenter tout ca. Porte toi bien et, passe un excellent weekend l’ami.

    26 février 2011
  • j’ai un objectif 16×85 DX qui me fait de superbe photos en portrait par contre en paysage c’est moyen, est ce que le 50 mm f/1.8 est bon pour les paysages?

    13 mars 2011
  • j’ai oublié… Merci pour vos précieux conseils

    13 mars 2011
    • Pour le paysage, une focale plus courte donnera dans la plupart des cas un rendu plus sympa puisque ça permet d’avoir plus de paysage dans le cadre (focale courte = plus grand angle). Disons qu’un 50mm ne se prête pas forcément à ce jeu-là, perso je préfère un caillou à focale variable, pour les paysages. Genre un 12-24 (que je rêve d’avoir) ou même le 18-55 souvent inclut dans un kit photo standard.

      13 mars 2011
  • ok, je vais me renseigner pour un 12-24 merci pour la réponse

    13 mars 2011
    • par contre un grand angle comme celui-ci c’est pas trop donné: le moins cher que j »ai vu démarrait à 600€ pour ces plages focales

      13 mars 2011
  • Je suis possesseur d’un Nikon D90 et j’hésite entre un objectif 35 ou 50 mm. Dans le sujet on parle beaucoup des avantages d’une photo prise avec un 50 mm. Le capteur du D90 étant un APS-C coef 1.5, si je prends une photo avec un objectif 35 mm j’aurais une photo en 50 mm en équivalent 24×36.

    Merci de m’éclairer sur finalement la différence entre les deux ?

    15 mars 2011
  • Sur un capteur APS-C, le 50mm sera bien adapté pour du portrait et encore pas mauvais pour des scènes plus larges, à condition de pouvoir s’éloigner un peu de son sujet.
    Si tu as besoin d’un plus grand angle (pour shooter en intérieur par exemple), je te conseillerai plutôt le 35mm !

  • hé bien!! un grand MERCI à vous tous et Laurent, depuis quelques temps je faisais des recherches sur le Canon EF 50mm f/1.8 II et le Canon EF 50mm f/1.4 USM, et lisais toutes sortes d’infos sans pouvoir me décider, et là!! eurêka vous m’avez aidé à faire un choix, et ce sera le f/1.4, plus cher certes! que le f/1.8, mais moins onereux que le Canon EF 50 mm F1.2L USM lens, je vais faire un tour sur les vignettes qu’il y a en haut de page, mais ne promet rien…..
    Merci et Bravo pour ton site
    Elisa

    19 mars 2011
  • Bonsoir, et merci pour tous ces conseils.

    Comment faire pour trouver un 50 mm lumineux lorsque l’on posséde un boîtier Olympus ?

    Merci pour ton site,

    Guillaume.

    23 mars 2011
    • pour Olympus tuas le pancake 25mm qui ouvre à 2.0, sa focale est équivalente à un 50mm sur les capteurs plus communs, c’est exactement ce que tu cherches. Ceci dit, légèrement moins lumineux qu’un 1.8 mais la différence n’est pas vraiment flagrante, et tu as largement de quoi faire niveau bokeh. De plus avec un objectif Zuiko, la qualité sera très largement supérieure à ce que peut procurer un objectif Canon. Point faible : le prix, 280€ si mes souvenirs sont bons, mais c’est un investissement très très très intéressant au vue de la qualité de ce caillou.

      23 mars 2011
  • Il me semblait avoir vu que le pancake ouvre à 2.8 ? Est ce qu’il convient pour faire des portrait ?

    23 mars 2011
    • f/2.8 est déjà une bonne ouverture. J’utilise souvent mon 50mm à cette ouverture pour du portrait serré (tu peux en voir quelques exemples sur mon Flickr). Je ne connais pas bien Olympus, mais ça semble être un assez bon choix, même si plus coûteux ;)

    • Effectivement c’est à 2.8, je sais pas pourquoi mais j’étais persuadé qu’il ouvrait plus grand. peut-être voir du côté de Leica alors, mais à ce moment-là à mon avis ça va vite chiffrer, ou bien Sigma? Mais oui il est vraiment très bien pour le portrait ce pancake, même si pour ma part j’aurais tendance à préférer une focale plus grande (autour de 80~100mm sur aps-c, soit environ 40~50 sur 4/3 si je ne me trompe pas). Après c’est vraiment affaire de gout, mais une focale plus grande permet aussi un bokeh plus prononcé et de s’éloigner de son sujet.

      23 mars 2011
      • De mon expérience, je pense que 85 mm équivalent 24×36 (environ 50mm sur APS-C et 20mm sur 4/3) est une focale idéale pour un portrait de buste, et 130mm équivalent 24×36 (environ 85mm sur APS-C et 45mm sur 4/3) est plus adapté pour du portrait serré (visage uniquement).
        Cela dit le 85mm (équivalent 24×36) est très versatile, et tout est une question de préférence. Je pense que pour commencer le portrait c’est réellement le meilleur choix, car il permet à la fois de se rapprocher suffisamment peu en portrait serré pour ne pas trop déformer les perspectives, et de ne pas trop s’éloigner non plus pour du portrait à l’américaine ou en pied.

  • Est ce que le 50 mm macro, qui lui ouvre à 2.0, pourrai faire l’affaire ? Sinon chez Olympus les optiques sont hors de prix !

    23 mars 2011
    • Oui, c’est le même principe en fait. Et oui les prix sont cher chez Olympus mais pour avoir eu Olympus et être passé à Canon pour cette raison, je peux te garantir que je m’en veux et que je regrette terriblement parce que les objectifs Zuiko sont d’une qualité impressionnante comparé aux objectifs Canon/Sigma à prix équivalent et même plus cher. Les Zuiko ont une finition et un piqué juste géniaux et sont très bien pensés (avec un canon la mise au point fait tourner la lentille externe du coup j’ai plus jamais utilisé de filtre polarisant, par exemple)
      Après faut bien se rendre compte que la photo c’est une passion qui coute malheureusement très cher, et il faut investir pour avoir du bon matériel de toute façon. Ne sois surtout pas tenté de changer de marque, je suis absolument certain que tu le regretterais comme je le regrette chaque jour amèrement!

      23 mars 2011
      • Bonjour,

        Je suis dans le même cas, j’ai un olympus E510 avec le double kit et j’aimerais acheter le 50mm f2 de zuiko mais 500€ l’objectif, ça fait mal pour un amateur.

        Si j’attends les soldes pour environ 200€ de plus je peux me racheter un boîtier neuf Canon EOS 600D avec double kit standard + objectif 50mm f1.8.
        Sérieusement j’hésite, connaissez-vous des sites étrangers qui permettent d’obtenir l’objectif zuiko 50mm f2.0 moins cher ou des endroits où se le procurer d’occasion ?

        20 décembre 2012
      • Je suis en train de parcourir ce thread de réponses et votre évolution Olympus/Canon est intéressante : Sur les commentaires « il y a environ deux ans » vous expliquez que vous passez de Olympus à Canon à cause des prix exorbitants des objectifs Olympus. Sur les commentaires « il y a environ un an » vous dites regretter les objectifs Zuiko pour leur qualité impressionnante par rapport aux objectifs Canon/Sigma, qu’il faut investir pour avoir du bon matériel, il n’y a pas de secret (je suis assez d’accord avec ça).
        Je suis en train de me lancer dans l’achat d’un hybride e-m5, pour un objectif focal fixe 17 mm (le plus proche du 50 en équivalent 35mm) il faut compter 400 euros, c’est plus que les 100/150 annoncés dans cet article. Je suis prêt à les mettre si le jeu en vaut la chandelle. Pensez-vous toujours que les objectifs Zuiko valent leur prix ou bien dois me diriger directement vers du canon pour payer mes objectifs bcp moins cher. Votre avis m’intéresse.

        10 mars 2013
  • Je suis effectivement trés tenté, de plus que je n’ai pour l’instant que le kit de départ, mais en même temps je suis trés attaché sentimentalement à mon olympus (cela parait idiot mais bon).

    Je vais l’utiliser avec les deux optiques du kit (14-42 à 1:3.5-5.6 et 40-150 à 4-5.6)

    J’ai déjà fais de bonnes photos pour un débutant, et comme dit Laurent l’achat de matériel ne doit freiner l’artiste :)

    23 mars 2011
  • Par contre si je passe en samyang ou sigma je perd l’AF et tout les automatisme du boîtier ?

    23 mars 2011
    • Non pas forcément. Ca dépend de l’objectif en fait, mais pour la plupart tu n’as pas ce problème, c’est un problème qui d’après ce que j’ai compris touche surtout les Nikon. Si tu prends un objectif Sigma à monture Olympus tu devrais garder les automatismes, mais dans le doute, c’est de toute façon spécifié sur la fiche technique des objectif si tu perds les automatismes.
      Le macro 50mm à 2.0 dont tu parlais tout à l’heure est à mon avis le meilleur choix que tu puisse faire parce qu’il allie qualité et luminosité. Si j’avais la chance de pouvoir repasser à Olympus je n’hésiterais pas une seule seconde et je ne regarderais même pas ce qui se fait chez Sigma ^^

      23 mars 2011
  • Bonjour, et merci pour cet article très intéressant sur le fameux 50mm!

    Perso, j’ai utilisé pendant 2 ans un Sigma 18-200 qui a couvert bien des voyages/reportages, jusqu’à ‘a ce qu’on me prête un 50 f/1.8 acheté d occasion a 80€… j’ai adoré, et comme beaucoup d’autres sur ce forum j’ai voulu en avoir un. Mais alors: 1.4 ou 1.8 ?

    J’ai finalement vendu mon 18-200 et opté pour le Sigma 1.4 (340$ à Hong Kong), en me disant qu’il valait mieux faire le tour d’un objo que d’en avoir plusieurs en mm temps. Et que le 50mm me forcerait à progresser.

    Retour d’expérience:
    On progresse énormément avec le 50mm.le 1.4 est excellent, mais difficile à utiliser à f/ 1.4. Par ailleurs, on trouve très peu d’infos sur le net pour l’utilisation des 50 mm. Après 6 mois, je ne regrette vraiment pas mon achat (mes photos ont maintenant une touche que le 50 1.8 n’aurait jamais donné), mais je manque de liberté et je regrette d’avoir vendu le zoom! Surtout pour les mariages/reportages. Souvent, je dois faire 10 photos et créer des panoramas pour mes paysages.

    Pour résumer :
    50mm = super pour l’ art et le portrait. Surtout le 1.4 (prix justifié)
    Autres focales= photos utiles et reportages

    Moralité : Avec un 50mm : soit on garde un autre objo (18-55, 18-200 …), soit on le met sur un capteur APS pour qu’il arrive à 35mm. Parce qu’avec un EOS 450D, c’est un peu long.

    D’ailleurs, je cherche un Canon capteur APS d’occasion :)

    23 mars 2011
  • Bonjour,

    j’ai acquis récemment le canon 500d avec le kit IS et effectivement très vite j’ai voulu avoir le fameux flou (la faible profondeur de champ). J’ai hésité entre le 50 mm 1.4 et le 1.8, j’ai acquis le 1.8 par souci d’économie et pour être raisonnable et franchement c’est un pur bonheur et, pour les nuls comme moi, avec une telle lumière qui entre, le flou de bouger est rare donc l’absence de stabilisateur n’est pas très genante. Il faudra juste penser à régler le collimateur sur l’oeil et le portrait sera alors fabuleux à 1,8, 2,2, 2,8, un vrai régal de comprendre l’ouverture en dépensant seulement 100€.
    Indispensable pour entrer dans la photo alors que le kit de départ du canon 500 d est décevant.
    Donc le 1.8 a acheter absolument et comme pour d’autres avis ici il ne quitte plus mon appareil !!!!!!

    29 mars 2011
  • Bonjour !

    J’atterris sur cet article un peu tard, cependant je suis heureuse de l’avoir lu car j’étais en pleine recherche d’information sur l’objectif 50mm f1.8.
    Je possède un modeste Pentax K-m acheté en kit avec le 18-55 mm depuis deux ans, j’avais l’occasion de m’offrir un beau cadeau mais pas non plus assez pour avoir un reflex haut de gamme.
    Mon Pentax est satisfaisant pour le prix que j’ai payé (450 euros) mais le soucis est le bruit qui apparaît très vite sur les photos, dés que la lumière manque.
    J’ai découvert l’objectif 50 mm f1,8 qui correspond je crois à l’objectif 50 mm f1.7 pour Pentax, et je me demandais si l’achat de ce dernier pourrait vivement améliorer la qualité de mes photos (sachant qu’il est beaucoup plus cher que le même objectif pour Canon..) ou si cela ne changerait guère. Dans ce dernier cas, je me demande si je ne devrais pas revendre mon Pentax et faire l’acquisition d’un autre boitier (Canon ou Nikon) avec ce fameux objectif…
    J’espère avoir été assez claire et si possible avoir des réponses à toutes mes questions !

    En tous cas bravo pour ton blog, il est vraiment plein de richesses !

    13 avril 2011
    • Rassure-toi pour le bruit : je possède moi-même un Canon 450D qui vaut à peu près le même prix et a un bruit très présent à 1600 ISO !
      Pour le 50mm f/1.7 de chez Pentax, j’ai trouvé cette page qui semble dire qu’il existe des modèles très peu chers. Le 50mm te permettra de photographier en basse lumière plus confortablement et éventuellement de baisser les ISO c’est sûr. Note qu’avec un reflex Nikon d’entrée de gamme (D3100 par exemple), tu ne pourras pas forcément utiliser leur 50mm (enfin en tout cas tu perdras l’autofocus), il faut donc se renseigner selon les modèles. Chez Canon pas de souci.
      Un 50mm de cette ouverture changera des choses, mais à voir à quel point tu es limite en lumière. En ce qui me concerne je dois toujours monter à 1600 ISO en concerts par exemple. Dans des ambiances un peu plus lumineuses tu pourras sans doute te limiter à 800 ISO ;)

      14 avril 2011
  • Merci pour cette réponse rapide !
    J’ai trouvé un SMC Pentax K-M 1,7/50mm à 50 euros, j’ai hâte qu’il arrive !
    Je serai ravie de partager mes impressions et clichés futur(e)s !

    14 avril 2011
  • Alors ce smc Pentax ? Ravie de l objo ou envie de changer de boitier ??? Suis curieux , j’ai un k200 + 50mm 1,4 et je brule de changer pour un k7 …

    22 avril 2011
  • Je n’ai pas eu le temps de vraiment le tester (je l’ai emmené en cours, essayant de faires quelques clichés pendant les pauses, donc ce n’était pas idéal pour prendre son temps !), je pars en vacances la semaine prochaine, aussi je pourrai peut être plus partager mes impressions. Je peux en tous cas dire qu’il s’agit en effet d’un bon objectif qui permet de jouer avec la luminosité et de créer de beaux bokeh, mais le soucis du bruit en basse lumière persiste tout de même dés que l’on augmente les iso…

    22 avril 2011
    • ça, c’est un problème du boitier et non de l’objectif. Un boitier haut de gamme avec des processeurs puissants pourra plus aisément corriger le bruit que les entrées de gamme (quoi que, un entrée de gamme Olympus tel que le E-450 ou E-620 produit beaucoup moins de bruit qu’un haut de gamme Canon comme le 5D par exemple). Enfin, tout ça pour dire qu’un bon objectif ne corrige pas le bruit, ça, c’est un problème qui concerne pas les optiques mais les boitiers/processeurs/capteurs.

      22 avril 2011
      • c’est le probleme de la « course à l’armement » ou comment etre « frustré » par son boitier des lors qu’on l’equipe d’un super cailloux … dans notre cas , la montee d’iso …

        22 avril 2011
      • En effet ! Cela dit c’est aussi une question de génération : la plupart des appareils photos actuels ont moins de bruit que le 5D (qui a l’avantage cependant d’avoir un capteur énorme et des photosites énormes également (« peu » de résolution pour un capteur 24×36), cependant avec le 5d MkII on peut compter sur la réduction de bruit jusqu’à 3200 iso, voire 6400 assisté par lightroom !

        C’est surtout une question de technologie, et souvent la technologie se retrouve en bas de gamme après exploitation en haut de gamme !

        23 avril 2011
      • Effectivement, l’objectif ne corrige pas directement le bruit. Cela dit s’il est plus lumineux, il peut permettre de baisser les ISO (par rapport à une autre optique dans la même situation de lumière), et donc baisser le bruit ;)

        23 avril 2011
        • C’est d’une implacable logique :)

          23 avril 2011
  • Salut, j’ai lu plus haut que ce type d’objectif n’existait pas pour les boitiers dépourvus de moteurs tels que les Nikon D3100 et D5100. Mais on dirait que Nikkon nous a entendu, et ils annoncent un nouvel objectif AF-S Nikkor 50mm f/1.8G!
    Cette nouvelle focale fixe abrite son propre moteur de mise au point ultra-sonique (le S d’AF-S), contrairement au vieillissant 50 mm F/1.8D vers lequel les amateurs de portrait se tournaient jusqu’à présent, et avec lequel l’autofocus ne fonctionnait pas (pour les 3100 et 5100).
    La sortie est prévue pour le moi de juin à un prix de 240 euros. C’est plus cher, certes, mais cet objectif étant motorisé, le prix est donc justifié.
    Enfin quand je voit le prix des objectifs AF-S (donc motorisés), je regrette un peu l’achat de mon D3100, car on économise à l’achat du boitier, mais on dépense 2 fois plus pour certains objectifs comme celui ci. Pour ceux que ça interresse le voici: http://www.clubic.com/photo/objectifs/actualite-415754-nikon-50-mm-1-8g-focale-fixe-lumineuse-abordable.html

    29 avril 2011
    • Hello ! Non, le prix n’est pas justifié à cause de la motorisation : l’objectif identique chez Canon est motorisé et pourtant il coûte 100 euros. Le 1.4 motorisé ultrasonique est dans les alentours de 300 euros…

      Bref, c’est tout sauf justifié. Ce n’est pas parce que le non motorisé est cher que c’est justifié… ;)

      29 avril 2011
  • Merci pour cette Info, étant moi aussi en possession d’un D3100 je vais attendre le mois de juin pour m’offrir cet objectif. Par ailleurs je rejoins ton avis concernant le prix du boitier cette attractif mais mais les objectifs sont deux fois plus chers.

    29 avril 2011
  • Objectif canon 50mm f/1.8 acheté sur amazone via ton lien affilié ;)

    une petite manière de te remercier de tout tes précieux conseils et du temps que tu passe à nous les enseigner

    Merci et bonne continuation!

    3 mai 2011
    • Merci à toi (et au passage à tous les autres) d’être passé par le lien pour aider le blog :)

  • Bonsoir,

    alors premierement merci pour cet article très très intéressant.

    A quelle focale cet objectif corrspond sur un appareil qui n’ets pas full frame ???
    Comment effectuer la conversion ?

    Je me pose aussi une autre question, l’ouverture est apparement fixe à f/1.8, donc, on ne peux pas varier la profondeur de champs, en fermant ou en ouvrant plus ???

    Merci

    6 mai 2011
  • Ce fameux 50mm f/ 1.8 sur un boitier APS-C Canon corresponds toujours a un 80mm malgré le fait que ce soit un objectif EF et non EF-S ???

    23 mai 2011
    • Absolument ! EF-S signifie simplement que l’optique ne peut être adaptée que sur un appareil à capteur APS-C, mais ne change pas le coefficient de conversion ;)

      • Merci pour l’explication Laurent.
        En mettant cet objectif sur mon boitier APS-C je vais garder les automatisme autofocus ou je serais obligé de passer par une mise au point manuelle ???

        Petite question supplementaire concernant cet article, parceque je sent qu’il y a quelque chose qui m’echappe.

        Un objectif lumineux donc avec une grande ouverture comme le 50mm f/ 1.8 dont il est question dans l’article permet donc de faire face a des situations de faible éclairage qui seraient difficilement gérables par un objectif du kit.
        Par contre, la ou je seche c’est que j’ai une grande ouverture donc comme je disais j’arrive a m’en sortir dans des situations de faible eclairage, mais forcement si ‘jouvre à f/1.8 je ne gere absolument plus ma profondeur de champs qui sera obligatoirement très faible.
        Dans ce cas la seule solution pour avoir une enorme profondeur de champ serait de passer par l’hyperfocale ???
        Est-ce que c’est bien ça ???? ou j’ai tout compris de travers ????

        Merci d’avance

        23 mai 2011
        • Laurent a expliqué ça dans cet article : http://apprendre-la-photo.fr/comment-choisir-un-objectif/
          L’ouverture indiquée sur l’objectif est l’ouverture MAXIMALE.

          Autrement dit, tu n’es pas obligé d’ouvrir tout le temps à 1.8 avec le 50mm cité. Et heureusement !!!
          Ton appareil continue à gérer normalement l’ouverture de son diaphragme.

          @+

          24 mai 2011
          • Bonjour Denis,

            oui, par contre si je veux faire face a une situation de faible luminosité je vauis forcement etre obligé d’ouvrir, donc ma profondeur de champs sera obligatoirement faible avec les objectifs lumineux.
            C’est bien ça ?

            24 mai 2011
          • Exact. Ceci dit, la profondeur de champ dépend d’autres paramètres : distance au sujet, focale. (cf cet article http://apprendre-la-photo.fr/profondeur-de-champ-flou-darriere-plan-bokeh/)

            24 mai 2011
          • Merci Denis :)

            Bon dans le cas du 50mm f/1.8 on ne peux pas joeur sur la focale, mais sur la distance oui ;)

            24 mai 2011
          • Certes ;-)

            24 mai 2011
  • Bonjour,

    je viens demander conseils ici…voilà j’ai une amie qui voudrait s’acheter un reflex numérique et elle me parlait des objectifs pour portrait..elle va être maman d’ici peu ;).ma question est quel appareil lui conseiller pour que le 50mm ait bien la mise au point automatique ( chose que je n’ai pas avec mon D3000 ). je pense que son budget est peu conséquent pour l’achat du reflex mais vos suggestions seraient plus que bienvenues ;)

    merci d’avance pour elle.

    23 mai 2011
  • bonjour,
    je n’ai « qu’un » bridge lumix FZ100 avec une ouverture comprise entre f2.8 et f8 (sans zoom car avec zoom f5.2 à f8)
    Quelle est pour moi l’astuce (si astuce il y a) pour réduire encore plus ma profondeur de champs?

    Merci

    1 juin 2011
    • Tu ne peux pas réduire encore plus ta profondeur de champs mais ce que tu peux faire c’est zoomer au maximum et t’approcher de ton sujet, en gardant l’arrière-plan le plus éloigné possible. Ta mise au point se fera sur ton sujet et l’arrière-plan, éloigné, sera bien flou.
      Les compacts et les bridges ont la qualité d’être moins chers mais le défaut d’être extrêmement limités, si tu peux revendre ton bridge pour investir dans un réflex tu fera je pense un choix judicieux, mais bon malheureusement c’est cher et pas à la portée de beaucoup de monde.

      1 juin 2011
      • Bruno a donné les bonnes astuces. Tu peux aller plus loin en lisant mon article sur la profondeur de champ. Malheureusement, plus le capteur est petit, plus il est difficile de diminuer la profondeur de champ : c’est pour cette raison qu’il est impossible d’obtenir un aussi joli flou sur un compact ou un bridge que sur un reflex ;) Ca limite donc ta créativité sur ce point, mais ce n’est pas totalement à jeter pour autant :)

      • Je partage l’avis de Bruno… C’est le seul moyen avec un bridge pour raccoucir d’avantage la PdC.

        Attention tout de même à la distance de mise au point. Plus tu zoomeras, plus ta distance de MaP s’allongera et dès lors influencera sur le flou de l’arr. plan si ce dernier n’est pas suffisament éloigné .

        A+

        6 juin 2011
  • Pour moi la première des raison pour s’équiper d’un 50mm 1.8 que ce soit le Nikkor ou chez Canon c’est avant tout le prix dérisoire demandé au vue de ses qualités purement optiques!

    Et bien oui dans un 50mm fixe il y a moins de lentilles donc moins d’aberrations optiques, l’ouverture 1.8 permet d’emblée une créativité sans limite et son poids minuscule permet de l’utiliser en toutes circonstances. Peu importe qu’il soit pas cher et en plastique cela ne changera rien à son potentiel créatif. A coup sûr les 50mm des grandes marques sont classés parmi les meilleurs objectifs optiquement parlant et ce toutes focales confondues.

    Donc je réitère mon conseil, si ce n’est pas fait courez acheter le 50mm vous serez bluffé par le résultat surtout si on vous a vendu un zoom de base avec votre boitier. Vous aurez alors un avant goût d’un résultat professionnel qui vous donnera certainement envie d’aller plus loin dans votre hobby.

    3 juin 2011
  • Je viens de me lancer dans l’acquisition d’un reflex d7000 avec pour premier cailloux un 50mm f1.4. Ils seront en complément de mon bridge s100fs, en attendant les investissement dans d’autres objos ( nikkor 35mm f1.8 DX car le f1.4 AF-S G coûte vraiment bonbon, un nikkor 85mm f1.4, un tamron 90mm macro, un tokina 11-16 f2.8, etc ).

    Après plusieurs semaines de reflexion, mon choix s’est arrêté sur celui qui ouvre à f1.4. Même si cela me demandera plus d’exigeance pour maîtriser l’engin, mais j’ai préferré investir dès le départ.

    Il faut aussi savoir que les objectifs à focales fixes commencent à donner leur meilleur rendu au bout de 2 diaphs. J’entends par rendu de l’objectif, son piqué. Ainsi, le f1.4 a du piqué dès f2.2 et devient excellent à f2.8. le 50mm f1.8 a du piqué dès f2.8 pour être excelent dès f3.5. Cela peut être intéressant si on est à la recheche de la bonne ouverture pour ne pas monter dans les « zosisos » ;-)) avec un bon piqué.

    Il me semble aussi qu’il en est de même pour les zoom à ouverture constants sur tout le range.

    Laurent, avec ta permission, je mets un lien sur le rendu entre le 50mm f1.4 et 50mm f1.8.

    http://www.smartpict.com/lenstest/Nikon_50_18_VS_50_14/US_test_Nikon_50mm_14_VS_18.php

    A+

    6 juin 2011
    • Comme pour n’importe qu’elle focale fixe le piqué n’arrive qu’en fermant un peu le diaph. Cependant obtenir une image piqué n’est pas forcement un but ultime à atteindre. Autant le piqué et la résolution peuvent avoir une certaine importance en photo de paysage ou en macro autant en portrait ce n’est pas indispensable voir il pourrait même être néfaste. En mode portrait surtout cadré sur des visages on ne cherche pas à faire ressortir les petits boutons et autre imperfections de la peau et un peu de flou de surface bien dosé permet justement de les gommer pour rendre la photo plus douce et du coup plus esthétique.

      6 juin 2011
  • hi, je viens d’acheter il y a 2 mois un Panasonic GH2 bague objectif micro 4/3 avec un 14/140 (= 28 280 en équivalent 35mm) que me conseillez-vous j’avais des vu sur un 25mm mais lequel prendre ?

    13 juin 2011
    • Bonjour, je ne connais les objectifs pour micro 4/3 que de loin, mais il me semble que le 20mm f/1.7 est celui qui se rapproche le plus du 50mm f/1.8. Son équivalent 24×36 est 40mm, mais ce n’est pas trop grave ;) En tout cas, j’en ai entendu beaucoup de bien !

  • Merci et connaissez-vous le Nokton 25mm f/0,95 de voitlander avec bague pour micro 4/3 que vaut-il ? et je pense que dans certains cas de forte lumiere il faut mettre un filtre.

    14 juin 2011
    • J’en ai entendu parler comme d’une optique d’exception. En même temps, avec une ouverture pareille, on tombe en général sur des optiques de grande qualité.
      On peut aussi fermer le diaphragme ou augmenter la vitesse d’obturation par forte lumière ;)

  • Noct-NIKKOR, Noktor, Nocton … on s’y perd ;-)

    14 juin 2011
  • Je confirme, après un an d’utilisation de l’objo 18-55mm livré en kit, je décide d’investir dans un nouvel objectif à l’occasion d’un mariage.
    Mon critère étant « ne pas avoir à me servir du pauvre flash intégré » pour les photos d’intérieur, je regarde du côté des grosses ouvertures.
    Canon proposait le 50mm à f/1.8, 1.4 ou 1.2 (1.2 = hors de prix !), j’opte pour le compromis qualité/prix à 1.4
    A l’époque je ne connaissais pas l’impact de l’ouverture sur la PDC (eh voui j’étais (suis?) une novice !) j’ai donc eu la surprise en shootant ma première photo à pleine ouverture. Et quelle surprise ! Ravie !
    Depuis, il ne quitte plus mon boîtier… C’est sûr que le 18-55mm ne fait plus le poids, sauf peut-être en intérieur quand je suis coincée pour le cadrage (ben oui, j’ai essayé, pas moyen de traverser les murs pour se mettre plus loin)
    Donc j’économise pour le prochain qui sera un télézoom (photo de sport oblige) et le choix se fera, en toute connaissance cette fois, sur la plus grande ouverture possible !

    22 juin 2011
    • Il va alors te falloir remplir abondamment ta tirelire car l’ouverture en matériel photo c’est le nerf de la guerre !

      22 juin 2011
  • Je lis avec attentions tous vos message car je suis en train de faire mon choix d’objectif(s) pour mon futur Canon EOS 550d. C’est mon 1er réflex et je suis vraiment vraiment tentée par ce fameux 50mm f/1.8 (bien joué Laurent ;-) ). Je l’utiliserai pour le portrait et en intérieur. Par contre, une question: est-ce qu’il est adapté pour le paysage ou pas du tout? Est-ce que je peux me contenter de cet objectif dans un 1er temps ou bien faut-il que j’achète l’objo du kit 18-55 ou 18-135 mm. Ou sinon, quel objectif je peux prendre pour compléter mon 50 mm qui soit bien pour le paysage?
    Je suis désolée, je débute et tout n’est pas encore très clair pour moi… J’ai encore pas mal à potasser :-D

    2 juillet 2011
    • Clairement, le 50mm f/1.8 n’est pas idéal pour du paysage. On préfère en général utiliser un grand-angle pour ce type de sujet. Pour commencer, le 18-55 du kit est plus que suffisant pour du paysage. Il sera temps de penser à un objectif dédié quand tu auras un peu plus avancé en photo et que tes goûts se seront affirmés ;)

      2 juillet 2011
  • Ok, merci pour cette réponse rapide! Je vais suivre ton conseil, et prendre donc le 18-55 du kit. :-)

    2 juillet 2011
  • Bonjour,
    Je suis actuellement en possession d’un Nikon D3000 et je voulais savoir si le nouvel objectif AF-S Nikkor 50mm f/1.8G (je ne sais plus s’il est déjà en vente ou pas^^) est compatible avec mon boîtier ? C’est grâce à votre article que je me suis dit qu’il fallait passer au « niveau supérieur », pour l’instant j’ai le 18-55 de base mais il est vrai que j’ai eu de très bons échos sur le 50mm !
    En tout cas merci beaucoup pour votre réponse, et ce blog est vraiment super, très bien expliqué pour les novices comme moi ! ^^

    4 juillet 2011
    • Oui, pas de souci, compatible à 100%. Je l’ai pris pour mon D60, en remplacement de mon vieux 50mm/1,8 AI-S (grâce auquel j’ai découvert ce blog ;) ), car fatigué de faire la MAP en manuel.
      C’est un régal.

      20 juillet 2011
  • Tous les objectifs Nikon sortis depuis les années 70 jusqu’à aujourd’hui sont compatibles avec n’importe quel boitier reflex Nikon recent ! Donc la réponse à votre question est OUI.

    Comme j’ai déjà dit plus haut le 50mm fixe (peu importe la version dans la gamme) est l’objectif à posséder absolument pour passer de la photo de vacance pris en mode AUTO à la VRAIE photo d’art et ce d’autant que cet objectif est le moins cher de la marque alors qu’il est pourtant le meilleur en terme de piqué, d’encombrement, de poids etc … alors oui foncez sans réserve, vous remercierez tous les monde dans ce forum pour cet achat.

    4 juillet 2011
  • Perso, j’ai opté pour un fixe 35mm f2 plutôt que pour un 50mm. Je confirme, un fixe oblige à bouger et à regarder ce qu’on souhaite photographier avant de viser et de shooter, sans parler des possibilités de prises de vue en basse lumière…

    8 juillet 2011
  • Bonjours Laurent je regarde ton site depuis un petit moment.
    Je tenais à te remercier car c’est belle et bien grâce a toi que je comprend peu a peu le monde si compliqué de la photo :p.
    Et je dois dire que ça me PLAIT ^_^.

    Je possède un bridge panasonic DMC-FZ100 qui est assez sympathique pour commencé. D’ailleurs avant de connaitre ce site j’étais en tout auto , avec flash et tout , et tout… Assez moche…
    Maintenant je shoot en Manuel, je ne pense pas faire la couv d’un national geographic mais pense amélioré mes photos petit a petit. (Je l’espère ^^)

    Bref ce Message pour une question ou deux, je voudrai passez au reflex et hésite encore sur le choix de mon future joujou.
    Le 550D de Canon m’intéresse assez, étant débutant ne devrais-je pas prendre plus petit. 500D ou 450D ?
    Et quel objectif , le kit du 550D est vendu avec un 18-55mm f/3,5-5,6.
    Ou le prendre nu avec une focal fixe 50mm F/1.8 que tu décris sur cet article qui m’intéresse assez.

    Merci =)

    10 juillet 2011
    • Bonjour Igor,
      Tout dépend de ton budget. Le 450D est un peu limité dans la montée en ISO, ce qui pourra te gêner un peu si tu photographies en basse lumière. Le 550D fait de très bonnes vidéos si ça t’intéresse.

      Pour ce qui est de l’objectif, à moins que tu ne veuilles faire que du portrait ou de la photo en basse lumière, je te conseille de prendre quand même le 18-55mm. Ça reste l’objectif du kit, mais il est plus polyvalent qu’un 50mm.
      Cela dit, comme je te conseille vraiment le 50mm, n’hésite pas à économiser les sous qu’il faut en choisissant le 500D au lieu du 550D, si les évolutions de ce dernier ne te sont pas indispensables (à toi de comparer sur les sites spécialisés ;) ).

      10 juillet 2011
      • Merci beaucoup pour cet réponse :) Je pense faire le choix du 500D avec l’objectif du Kit et plus tard pour le 50mm :).

        Dernière petite question et je ne te dérange plus. ^^
        Le 500d a 15,1 millions de pixel et le 550d en a 18 millions .
        Le nombre de pixel a telle une si grande importance sur la qualité de l’image. ?

        Merci beaucoup pour tes conseils qui m’ont été très utiles :)

        10 juillet 2011
        • Non, le nombre de pixels n’est pas vraiment important (il peut même avoir l’effet inverse dans certains cas). Ne t’en préoccupe pas trop ;)

          10 juillet 2011
        • Les pixels c’est le truc pour faire vendre et dire que mon appareil et meilleur que celui du constructeur voisin, c’est comme les télés du reste ça finira bien par se calmer en tout cas. Ne choisis donc surtout pas un appareil pour son nombre de pixel par contre préfères un appareil capable de faire de belles photos (non bruitées) à fort ISO car ça c’est beaucoup plus utile et les pros ne jurent que par ça maintenant !

          11 juillet 2011
      • Et pourquoi pas le tamron 17-50mm f2.8 sur tout le range + le 50mm f1.8 ( sous réserve que le buget le permet ).

        Le fait que le zoom puisse ouvrir à 2.8 sur tout le range serait mieux que le zoom du kit.

        Pour le tamron il y a 2 versions. l’un est stabilisé, l’autre non (mais coûte moins cher aussi ).

        A+

        11 juillet 2011
  • Perso, j’ai récemment fait l’acquisition d’un canon 50mm 1.4 pour mon boitier 60D. J’avais testé cet objectif sur le boitier d’un ami, un 50D, lors d’un voyage en Chine. Sa discrétion, sa luminosité et son rendu m’ont définitivement séduits. Depuis, son acquisition m’obsédait. J’ai fini par en trouver un d’occasion dans un magasin du « boulevard de la photo » à Paris, 280 €.

    Avec un objectif 17-85 stabilisé (pratique pour la vidéo ou faibles lumières), un 70-200 qui ouvre à 4 tout le temps et un flash cobra, je peux varier les plaisirs!!

    12 juillet 2011
  • Bonjour,

    J’ai possédé le 50mm 1.8 sur mon D80, il m’a fournis les meilleurs photos de ma vie de photographe. Mais j’ai du le revendre pour d’autres projets. Maintenant j’aimerai reprendre un 50mm lumineux pour mon futur D7000.

    J’hésite entre le 50mm AI 1.4 pour 120€ et le 50mm 1.8 AF-D trouvable à 100€ en occase.
    La mise au point du 50mm AFD est quand même perfectible, et j’ai l’impression que le piqué du AI est supérieur. J’ai donc tendance à privilégier le AI

    Est ce que je me trompe? A votre avis, lequel devrais je prendre?

    Merci.

    14 juillet 2011
    • Je ne peux pas vraiement te répondre là dessus. Perso j’ai mon tout n ouveau D7000 avec le 50mm f1.4 AF-S… Et c’est un pur bonheur.

      Par conre si l’anglais ne te fais pas peur, je te propose le site de Ken Rockwell.Il partage sur son site web tout son ressenti sur des cailloux qu’il a utilisé. Cela pourrait t’apporterait des précisions.

      A+

      14 juillet 2011
  • Aahh, oui le 50f/1.8 !! Je possède ce petit bijou depuis un an, et je l’adore. Depuis je me suis offert deux séries L (17-40 et 70-200, les deux en f/4), et c’est le complément parfait aux deux autres, puisque beaucoup plus lumineux en en plein milieu, au niveau focale. Et niveau piqué, c’est presque le même niveau et j’exagère à peine ! A vrai dire pour moi c’est l’objectif parfait pour les portraits « a mains levés », en intérieur lors des réunions de famille par exemple. Et je trouve ça très inspirant la focale fixe, ça obliger à bouger, tourner autour de sujet expérimenter, bref, j’aime beaucoup. Et pour le prix…
    C’est ZE objectif que je conseille aux débutants qui veulent de la très très bonne qualité pour pas cher. Par contre je suis plus réservée sur la qualité de fabrication, il fait vraiment plastoc. Je le cale bien dans une chaussette pour éviter qu’il se balade dans le sac…
    Sinon, avant j’avais une autre excellente focale fixe que je conseille aussi pour son piqué très élevé : le canon 35 f/2, j’ai fait des supers photos avec, mais je l’ai revendu car il devenait redondant avec le 17-40. C’est mon premier coup de cœur, je sortais du 18-55 du kit et waouh, la différence à été très spectaculaire dès les premières photos, à vrai dire je commençais à désespérer et il m’a complètement remotivé.

    14 juillet 2011
  • Hé bien moi, je patauge pour trouver un 50mm f/1.8. En effet, les boîtiers Canon sont parfois plus chers mais leurs objectifs sont de la même qualité que les Nikkor (alors que ces derniers sont en général vendus 50 ou 60 euros en plus). Et comble du désespoir, j’ai un d3100 ce qui signifie que je suis obligée de prendre un caillou AF-S pour avoir l’autofocus!

    Ce qui ne me revient pas à 100 euros mais 200 euros pour cette petite merveille… ;D

    14 juillet 2011
    • « Canon sont parfois plus chers mais leurs objectifs sont de la même qualité que les Nikkor »

      Je dirai que c’est exactement l’inverse sauf pour la qualité où Nikkor est un cran bien au dessus (peut être pas sur le 50 mais les autres oui sans conteste), j’ai débuté avec un reflex Canon et j’ai fini chez Nikon donc j’ai pu comparer. Par exemple entre le 17-40L de Canon que j’ai possédé et le Nikkor 16-35 j’ai bien vu la différence de piqué, c’est simple le 17-40L je ne l’ai gardé que 6 mois avant de comprendre que le problème de piqué et de contraste venait de l’objectif.

      15 juillet 2011
    • Comme je l’ai dit plus haut, il existe désormais des nikkor 50mm f1.8 AF-S pour environ 200 euros, et donc compatible au D60, D3100, D5100, etc. Le prix me semble aussi abordable.

      Laurent, je me permets d’y inserrer un lien URL sur un test du 50mm f1.8 AF-S. Dès lors chacun pourra se faire une idée de ce nouveau cailloux pour Nikon.

      http://www.nikonpassion.com/premier-test-du-nouveau-nikon-af-s-nikkor-50mm-f1-8g/

      17 juillet 2011
  • Je possède un D3100 donc si j’ai bien tout compris le 50 mm correspond à un 75 mm et le 35 mm à 52 mm. Alors est-ce qu’il faut que prenne un 35 mm pour faire des portraits?

    17 juillet 2011
    • Les focales en général considérées comme idéales pour le portrait sont de 80 à 135mm, donc pour le portrait sur un D3100, préfère le 50mm :)

      17 juillet 2011
    • Prends quand même le 35mm car il est idéal pour les photos de groupe et puis il est passe partout. Parfois on peut même s’en contenter pour des photos de familles ou de mariage si on ne veut pas s’encombrer avec toute son artillerie.

      17 juillet 2011
      • Je ne suis pas d’accord avec toi : Charles-Ed demandait la meilleure optique pour du portrait, et c’est sans conteste le 50mm. S’il avait demandé le plus polyvalent des 2, je lui aurais effectivement conseillé le 35mm. Quoique si on recherche la polyvalence, une focale fixe n’est pas forcément la solution idéale ^^

        17 juillet 2011
        • Je me suis mal exprimé, je lui ai dit de prendre le 35 en plus du 50 qui lui sera un objectif de portrait idéal pour son capteur APS-C. Sur mon D700 je jongle en général entre un 35 f/2 et un 85 f/1.4 pour faire de la photo de mariage en intérieur sans flash bien sûr, le tout afin de passer pour un invité plutôt que le photographe officiel ;-)

          17 juillet 2011
  • Étant donner que je possède l’objectif 17/55 mm du kit je pense plus m’orienter vers le 50 mm. L’autre me servira pour les photos de groupe et de paysage. Par contre j’ai une question concernant le choix d’un téléobjectif, quelle marque choisir, j’ai vu que sigma faisait des objectifs adaptable Nikon est-ce interressant?quelle focal 55-200
    , 70-200 je cherche un bon rapport qualité prix.

    17 juillet 2011
    • Sigma est une marque à fuir ! (désolé pour être aussi direct)

      J’ai pas mal donné chez eux et mon expérience m’a convaincu qu’il vaut mieux attendre et économiser pour acquérir un véritable objectif Nikkor car cela n’a rien à voir et pourtant je ne suis pas payé par Nikon pour dire ça.

      Juste pour éclairer le débat, leur zoom sont très lents et bruyants, les zooms d’entrée de gamme Nikkor font aussi du bruit mais sans commune mesure avec le bruit de mécanique grippé des Sigma. Ensuite les optiques Sigma que j’ai eu entre les mains étaient toutes de piètre qualité, les aberrations optiques ne sont pas bien corrigées (chromatisme évident, softness etc …), une transmission lumineuse mauvaise (le coating quasi inexistant). J’ai cependant lu que les derniers produit Sigma sorti cette année ont vu leur qualité en hausse, en même temps que leur prix d’ailleurs. Mais pour le même prix je ne prendrai aucun risque avec une optique Sigma j’irai directement prendre un Nikkor. Beaucoup de photographe pro vont chez Nikon n’ont pas pour leur boitier car Canon on fait aussi bien maintenant mais pour leurs optiques exceptionnelles.

      17 juillet 2011
      • Sigma n’est pas une marque à fuir d’une manière générale. On ne pourrait le dire qu’en ayant essayé tous les objectifs de la marque, et je ne crois pas que ça soit ton cas ;)

        Certaines optiques Sigma sont médiocres, comme certaines chez Nikon ou Canon. Mais certaines optiques sont d’une grande qualité, et effectivement ça dépend pas mal du prix (mais c’est aussi le cas chez Nikon et Canon hein, il n’y a pas de secret ;) ). Une optique Sigma HSM, c’est silencieux et rapide (mais plus cher, forcément).

        On ne peut pas raisonner sur « le même prix », étant donné que pour des optiques équivalentes en termes de focale et douverture, les Sigma (et Tamron) sont souvent moins chères. Parfois au prix du silence ou de la rapidité, mais ça dépend réellement des optiques, et certaines optiques de marques tierces égalent ou dépassent les optiques des constructeurs pour des budgets moins élevés.

        Attention donc à ne pas jeter à la poubelle toute une marque ;)

        17 juillet 2011
        • Je maintiens mon avis et je n’ai pas eu besoin de tester tous les objectifs de la gammes pour m’en rendre compte (ou bien mon banquier aurait alors démissionné). J’ai aussi testé des télés HSM et c’est guère mieux.

          Bref j’invite qui veux tenter l’expérience de le faire, je veux juste mettre en garde celui qui n’a pas de budget infini de tenter le diable et se mordre les doigts ensuite après pour les autres faites vous plaisir.

          Chez Canon on trouve sans difficulté des marques tierces qui font aussi bien et parfois mieux pour moins cher effectivement j’ai pu le constater par contre chez Nikon je ne sais pas, à quoi pensais tu en particulier ? Par exemple cette année j’avais acquis le Tokina 16-28 monture Nikon, je l’ai essayé 5 minutes et je l’ai vite renvoyé le lendemain chez le marchand, dans la foulée j’avais commandé le Nikkor 16-35 en remplacement que j’ai gardé depuis !

          17 juillet 2011
          • Bonjour,
            Désolé de te contredire, mais je viens de faire l’acquisition de deux objectifs Sigma, un 17-50 f2.8 et un 70-200 f2.8 qui sont de pures merveilles ! Rien à redire sur le bruit (les moteurs HSM sont ultra silencieux), ni sur la rapidité de mise au point. Et je suis bien content d’avoir économisé 1500 € au passage en évitant les optiques Nikon…

            19 juillet 2011
          • Je n’ai rien contre d’ailleurs j’invite quiconque à essayer les Sigmas et surtout de les comparer aux Nikkors pour la motorisation AFS et surtout les perfs optiques ! Sigma c’est moins cher il n’y a pas de doute la dessus mais c’est cohérent avec la qualité du produit, il n’y a pas de miracle ici comme ailleurs.

            Cependant je trouve simplement plus que dommage de posséder un boitier Nikon et de ne pas profiter des optiques Nikkors qui vont avec.

            En photo on change plus souvent de boitier de d’optiques car elles sont souvent plus onéreuses que le boitier lui même et c’est pour c’est pour ça qu’il vaut mieux investir dans d’excellentes optiques que l’on garde à vie. Comme je l’ai dit aussi les pro qui décident de changer pour aller chez Nikon le font n’ont pas pour leurs boitiers mais pour leurs optiques.

            Je connais des Canonistes pro qui ont investi dans des optiques Nikkor pour les utiliser sur leur boitier Canon avec une bague adaptatrice parce qu’il n’y a pas d’équivalent chez Canon. Tiens j’en ai croisé un dernièrement au festival de Jazz à Vienne avec l’un de ses boitier Canon équipé d’un Nikkor 14-24 2.8 AFS.

            19 juillet 2011
          • Pour rebondir sur le sujet, je viens de tomber sur cet article chez Darth, qui a le mérite d’offrir un avis intéressant sur le choix d’une marque tierce ou nn : Marque ou Sigma ?

            20 juillet 2011
  • Petite question très importante donc merci d’y répondre s’il vous plait. Tu parles d’un 50 mm mais sur un boitier plein format ou pas ?
    Quelle est la mention exacte de ton objectif ? Et aussi, quel est ton boîtier ? Merci d’avance !

    19 juillet 2011
    • Je me permets de répondre.
      Il est indiqué qu’il possède un 450D sur ses photos flickr donc un APSC avec coef x1.6. L’objectif doit à mon avis être le  » Canon EF – Objectif 50 mm f/1.8 II « .

      19 juillet 2011
      • Exactement Jean-Louis, merci ;)

        19 juillet 2011
        • Je reviens sur cette question, donc Laurent tu montais ton 50mm sur un boitier 450D. tenant compte du coef 1,6 ton 50mm devient équivalent à un 85mm, cela ne gène pas?
          Dans le même sens, Si je monte un objectif EF sur un boitier APS-C les valeurs des focales indiquées sur l’objectif ne seront pas les réelles valeurs, par contre avec un objectif EF-S sur un boitier APS-C les valeurs indiquées sur l’objectif sont bien les valeurs réel n’est ce pas??

          31 décembre 2012
          • Ca dépend pour quel usage : pour du portrait, c’est idéal, pour des disciplines où on aime bien un plus grand angle, ça l’est moins.

            EF-S signifie juste que l’optique ne peut être montée que sur un boîtier APS-C, mais il faut toujours appliquer un coefficient. Le Canon 10-22mm est donc un équivalent 16-35mm :)

            31 décembre 2012
  • Bonjour,
    je découvre ce blog et je profite de cet article pour te féliciter ! Je suis arrivé là en cherchant des infos sur le raw et le post traitement, que tu explique fort bien, Merci ;-)
    Sur ton avis concernant le 50mm je plussoie ! J’ai un pentax Km, j’ai acquis depuis plusieurs mois un 50mm f1,7 mais l’avais jusque là peu utilisé. Je l’ai vissé sur le boitier il y a un mois et je ne l’ai plus retiré ! Je redécouvre les sensations de feu mon vieux boitier argentique manuel, et le plaisir de jouer avec la profondeur de champs.
    En revanche il est vrai qu’il est du coup un peu long en capteur aps-c dans certaines situations. J’envisage d’acheter un sigma 10-20mm…mais ce n’est plus le même usage ni le même budget !! (70€ le 50mm en occas..)

    20 juillet 2011
  • En fait j’ai un Nikon D5000.
    Je viens de commander par internet un 35mm DX, ce qui équivaudra à un 50mm full frame. J’espère que c’est un bon choix et que ton aarticle ne parle pas de 50mm au format DX…

    Merci pour vos réponse en tous cas ! Super blog franchement !

    20 juillet 2011
    • Tu as bien fais. Le 35mm 1.8 est meilleur que le 50mm AFD. Après l’appellation DX sgnifie qu’il n’est compatible qu’avec les DX.
      Chez Nikon pour un D5000 donc non motorisé, seul les optiques AF-S ont l’autofocus. Le 50mm AF-S 1.8 est sorti très récemment. Avant il n’y avait que le 50mm AF-D 1.8.

      20 juillet 2011
      • Non il n’est pas « meilleur » il faut comparer des focales équivalente pour ça, en fait sur un D5000 le 50mm AF-D devient entièrement manuel pour la mise au point et l’ouverture. Donc en ce sens il est certainement inférieur au 35mm 1.8 DX. C’est l’avantage d’utiliser des boitiers chers ont peut profiter de tous le parc optique AF-D de Nikon qui sont des optiques toute de même moins onéreuses que leur équivalent en AF-S.

        Ceci dit ce petit 35mm 1.8 DX est un must sur petit capteur avec son adaptation aux conditions de lumière difficiles et son rear focus et son autofocus débrayable auto bien agréable. Il est très bien conçu pour les prise de vue de groupes et par contre beaucoup moins pour le portrait rapproché.

        Si on le compare avec d’autres 35 de la marque il présente un peu plus de vignetting même à 5.6 et de distorsion en barillet que les autres mais à ce prix on peut pas tout avoir !

        21 juillet 2011
  • Ah je n’avais pas fait attention à ce détail ! Merci ! J’ai hâte de recevoir ce caillou !

    20 juillet 2011
  • Bonjours a tous :)
    J’étais venu il y a quelque semaine pour des conseils d’achat sur mon future appareil , j’ai finalement opté pour le 550d de canon et j’en suis vraiment très content avec ça superbe montée en Iso :). Je les pris avec l’objectif du kit le 18-55 et un 50mm f/1.8 et ce que tu dis c’est bien vrai c’est un vrai plaisir de l’utilisé.

    J’aimerai connaitre votre avis sur le Tamron 28-75 f/2.8 constant pour remplacer mon18-55 qui n’es pas assez lumineux pour moi.
    En sachant que ce sera celui le plus souvent fixé sur l’appareil.
    Es que le 28mm ne sera pas trop grand pour des photos assez proches.

    Merci pour tout vos conseil. =)

    22 juillet 2011
    • En recherchant sur le web, il est pas mail. Toutefois, il est un peu long pour un boitier APS-C. Le 17-50 f2.8 serait plus polyvalent. Il faut aussi voir tes attentes niveau utilisation ( paysage, portrait ).

      Sur le forum de eos-numerique, il y a un débat sur le 28-75 tamron.

      A+

      22 juillet 2011
      • Oui, merci Jim, c’est effectivement ce que j’allais répondre. En gros, un 17-50 sur un APS-C donne le même équivalent focal qu’un 28-75 sur un Full Frame. Ce dernier type de zoom est donc en général plutôt adopté par les possesseurs de boîtiers Full Frame, car il permet quand même d’avoir un vrai grand-angle.
        Cela dit, si tu es sûr de ne jamais shooter au grand angle et que tu as besoin d’un petit téléobjectif (pour du portrait par exemple), le 28-75 peut être un bon choix. Il sera simplement moins polyvalent ;)

        22 juillet 2011
        • Merci pour ces réponses :)

          22 juillet 2011
  • Bonjour,
    Je viens vers vous pour avoir votre avis sur l’acquisition d’un matériel photo que nous voulons offrir à notre fils (passionné de photos) pour son anniversaire et quelques (très bonnes) réussites scolaires. J’ai donc fait le tour du problème et j’ai peur de passer à côté d’un ensemble homogène.
    J’ai lu souvent qu’il fallait investir plutôt dans les objectifs et moins se soucier du boîtier ! Le boîtier se change les objectifs restent est-ce ainsi qu’il faut l’interpréter ?

    Est-ce utile de passer par un format 24×36 numérique ? Ou bien faut-il plutôt regarder les 3/2 (APS il me semble).

    En ce qui concerne les objectifs, outre le 50mm f1.8, ils doivent pouvoir couvrir une plage de 24/28 à 70/135 ou 200 ? Je résonne en format 24×36 pour les focales ce qui donne 1,6 fois moins pour couvrir ces plages de 24/28 à 70/135 ou 200 avec un 3/2 (c’est bien ça?).

    Quel serait le choix le plus judicieux en sachant que cette année nous pourrions commencer par offrir le boîtier (550d ou le 5D ?), le 50mm f1.8, puis par la suite, au fil des anniversaires et cadeaux de Noël, compléter la gamme par un petit zoom (24/70 ou 28/135 ?), puis plus tard un plus grand zoom genre 70 /200.

    Bref, vous me préconiseriez quoi ?
    Mis à part le fameux 50mm f1.8 Canon EF

    - comme boîtier ?
    - comme 24/28 à 70 ou 135 ?

    En prenant un format 24×36 numérique la dépense est conséquente, mais les objectifs standards du 24×36, par exemple le 24-70mm ne serait-il pas moins cher qu’un équivalent 17-50 pour un boîtier 3/2, et idem pour un 50-135 couvrant la plage du 70-200 en 24×36.

    Merci de votre aide.

    Michel

    23 juillet 2011
    • Bonjour Michel,
      Le choix du matériel est toujours difficile. Effectivement, les objectifs restent en général plus que le boîtier.

      3/2 est le format du capteur, qui est le même sur les capteur APS-C et Full Frame (24×36). La différence est la taille du capteur. Le Full Frame possède l’avantage d’un capteur plus grand, et donc d’une profondeur de champ plus jolie, et d’une qualité d’image qui peut être meilleure (à condition que d’excellentes optiques soient montées dessus).
      Le problème est qu’il est en général bien plus cher qu’un boîtier APS-C, et comme ce sont des appareils pro ou presque, ils sont un peu plus complexes. Je ne sais pas si ton fils fait déjà de la photo, mais s’il débute, un APS-C serait déjà un excellent premier pas, quitte à passer à un boîtier plus complexe d’ici un an ou deux. Tout dépend de sa maîtrise actuelle (et n’oublions pas qu’un 5D pèse bien plus lourd qu’un 550D).

      Concernant les objectifs, la plage de focale à couvrir dépend fortement de l’utilisation qu’on en fait. Un photographe animalier n’aura que faire d’un grand-angle, tandis qu’un photographe de paysage n’aura pas besoin d’un long téléobjectif genre 500mm.
      Voir à ce sujet mon article sur le choix d’un objectif.
      Couvrir absolument toutes les plages de focale n’est pas forcément utile. Voir à ce sujet cet excellent article chez Darth.

      Sur un APS-C, l’équivalent du traditionnel couple 28-70 et 70-200 serait 17-50 et 50-135, seulement c’est un peu plus compliqué que ça. Monter un 28-70 sur un APS-C, c’est se couper d’un vrai grand-angle. Je conseille donc un 17-50 en premier lieu. S’il est attiré par le téléobjectif, je conseillerais malgré tout un 70-200 si le budget le permet, car ils sont d’une qualité optique tout bonnement exceptionnelle. A défaut, le 55-250 se défend extrêmement bien pour son prix, et certains 70-300mm (notamment le Tamron paraît-il) sont très respectables.

      Le prix dépend plus de la qualité de l’optique que sa plage focale. Malgré tout, les focales « traditionnelles » du 24×36 comme le 28-70 sont en général plus chères, car elles n’existent qu’en version haut de gamme.

      24 juillet 2011
  • Bonjour,
    Merci d’avoir répondu si vite, l’anniversaire approche.
    Donc, si j’ai bien compris tes conseils je devrais m’orienter vers :

    Canon
    Boitier 550D autour de 580€
    Objectifs :
    Canon EF-S 17-55mm f/2.8 IS USM 850€
    Canon EF 50 mm f/1,8 II. à 100€

    Soit environ 1500/1600€. Je sens que le choix se précise et est-il cohérent ?

    Merci,

    Michel

    24 juillet 2011
    • Ca me paraît cohérent effectivement. Si ton budget est limité, le Tamron 17-50 (non stabilisé) est réputé pour avoir une excellente qualité optique également. Sinon le Canon 17-55 est une excellente optique :)

      24 juillet 2011
  • Merci Laurent pour la multitude de connaissances que tu mets à notre disposition. J’ai encore des heures de lecture si je veux passer à travers ton blog mais c’est passionnant.
    Je viens d’acquérir un Nikon D7000 avec une 18-200mm et la fameuse 50mm f/1.8
    J’apprécie énormément tous tes communiqués ainsi que ta pointe d’humour qui me rejoint très bien.
    J’attends tes lettres avec impatience !
    Gilberte du Canada

    24 juillet 2011
  • Tu oublies plusieurs choses:

    1. Pourquoi ne parler que du 50mm f/1.8, et pas des f/1.4? Une allusion à leur existence aurait permis de confirmer que les effets sur la profondeur de champ obtenus par un f/1.8 sont encore plus marqués avec un f/1.4…

    2. Ne pas oublier que tout ce que tu dis sur « se bouger plutôt que zoomer », « apprendre à composer ses images », etc., est vrai avec N’IMPORTE QUELLE FOCALE FIXE. Tu aimes le 50, mais d’autres préféreront le 24, le 35, ou le 85 mm. Il ne faut donc pas limiter les vertus des focales fixes au seul 50 mm.

    3. Le 50 mm a parfois été « sacralisé » comme « l’objectif offrant l’angle de champ le plus proche de l’œil humain », ce qui n’est bien entendu pas exact. S’il a été si répandu, c’est tout simplement du fait que, par rapport à la taille des photos sur les pellicules argentiques (soit 24 x 36mm), c’était l’objectif le moins coûteux à fabriquer, ce pourquoi les marques le proposaient en standard.

    De plus et surtout, n’oublie pas que le 50mm va se comporter comme un 50mm seulement si le boîtier est équipé d’un capteur numérique dit « plein format », c’est-à-dire 24 x 36mm, comme les films argentiques. Sur l’immense majorité des reflex amateur, qui sont équipés de capteurs homothétiques, mais plus petits, le 50 va se comporter en fait comme un court téléobjectif, et photographier à peu près comme un 75mm.

    26 juillet 2011
    • Bonjour Blue,

      Oui, bien sûr, les vertus des grandes ouvertures s’appliquent aussi aux autres objectifs… à grande ouverture, et les vertus des focales fixes s’appliquent aussi… aux autres focales fixes. Je ne l’ai pas vraiment précisé, car le but est de clarifier le message.
      Si je parle de celui-ci, c’est parce qu’il est à la portée de toutes les bourses. Je veux dire, si on a les moyens pour un reflex, on a les moyens pour un 50mm f/1.8.

      Certes, un 50mm f/1.4 ou même une autre longueur focale seront peut-être de meilleure qualité ou plus adaptés, mais l’idée est de conseiller cette optique pas chère aux débutants. Pas chère parce que la plupart des débutants ne veulent pas investir 500€ dans une optique tout de suite (ça vient après :P), et pas chère aussi pour pouvoir « tester » sans risque à la fois les focales fixes et les grandes ouvertures.
      Par exemple, pour quelqu’un qui se tournera uniquement vers du paysage, ce n’est clairement pas l’objectif idéal. Mais il aura essayé à moindre frais, plutôt que de se lancer dans un 85mm f/1.2 ;)

      26 juillet 2011
    • Entièrement d’accord, un 85mm 1.4 pour le portrait en intérieur ou en extérieur c’est quand même autre chose que le 50 1.8 sur 24×26 !

      Une distance minimal de mise au point compatible avec la photo en intérieur, un bokeh suave et crémeux, des prises de vue sans aucune déformation angulaire, une ouverture indécente pour toute les conditions de lumières et surtout sans utiliser de flash etc … bref l’objectif idéal en quelque sorte ;-)

      26 juillet 2011
  • Bonjour Laurent,

    Ton article m’a décidé à acheter le canon 50mm f/1.8 il y a environ 1 mois.
    j’avais auparavant seulement un 18-55 (kit de base) avec mon eos 500d.
    Et quelle surprise dès les premiers clichés !!
    J’ai été impressionné par la différence de luminosité ( je ne pensais pas voir autant de différence avec mon objectif de base qui ouvre au max a 3.5).
    De plus le piqué des photos est bien meilleur avec ce nouvel objectif.

    Pour 100€ je suis comblé !

    Merci pour tes conseils avisés et ton blog de grande qualité que je suis très régulièrement.

    6 août 2011
  • Super intéressant ton article ça m’a permis de mieux comprendre les histoires d’ouverture, et je pense bien m’acheter ce « caillou » pour faire des portraits.

  • Merci pour cet article qui ma permis de me prendre ce 50mm et vraiment je ne regrette pas du tout mon choix =).

    21 août 2011
  • Bonjour,

    j’ai un pentax K200d et il m’est possible d’acquerir pour 45 euros un objectif 50 mm focale fixe avec une ouverture de f:2…
    ma question est : va t’il me permettre d’aussi bonne photo qu’un f:1,8 ??? a ce prix ca vaut le coup d’esseyer…

    merci !

    PS : superbe Blog qui m’a appri enormément !!!!

    30 août 2011
    • Bonjour Florian,

      A ce prix-là, n’hésite pas ! Entre f/2 et f/1.8, la différence n’est pas franchement énorme en termes de profondeur de champ ;)

      30 août 2011
      • merci beaucoup de ta réponse si rapide !!! je fonce donc !!! ;)
        je posterai les resultats des tests !!! ;)

        30 août 2011
  • Salut,

    Apres la lecture de ton article, j’ai envie de m’acheter un objectif 50mm f/1,8 pour mon D3100. J’ai fait un petit tour sur internet et j’ai vu qu’il y’a un 50mm f/1,8 et un 35mm f/1,8. Je voulais savoir si il y’avais une grosse différence entre le 35mm et le 50mm? et quelle est cette différence?

    Merci bien de ta réponse

    5 septembre 2011
    • Le seul point commun sur ces 2 objectifs est l’ouverture maxi, à savoir f/1.8. Maintenant les points qui diffèrent de l’un et de l’autre objectif :

      1° En ce qui concerne le 35mm f/1.8. Je suppose que tu parles exactement du 35mm f/1.8 DX. Dès lors, il n’est pas compatible sur les boitiers full frame ( capteur 24×36 )tel que le D700 par exemple. En d’autre mots, ce 35 mm fonctionnera totalement sur tout boitier nikon à capteur APS-C ( D40, D60, D70, D80, D90, D200, D300(s), D3100, D4000, D5100, D7000).

      Par ailleurs, ce cailloux monté sur un APS-C est en equivalence 24×36, un 50mm f/1.8. Pour mieux comprendre ce point particulier, et pour faire simple, tout objectif monté sur des capteurs APS-C ( peu importe si c’est Canon, Nikon, Pentax ), la focale ne sera pas du tout celle qui est affichée sur ledit objectif, mais sera environ 1.5 fois supérieur ( je t’invite, pour + de détails, faire des recherche via google ). En gros,en prenant ton D3100 avec un 35 mm, tu auras le même cadrage si tu prend un D700 avec un 50mm. Ainsi, par exemple un 14mm sera en équivalence 24×36 un 21mm, un 20mm sera un 30 mm, etc.

      2°) En ce qui concerne, le 50mm f/1.8. Il est totalement compatible tant sur un APS-C que sur un full frame. Sa focale 24×36 sur un APS-C est de 75mm.

      Alors lequel prendre ? Tout dépend de tes attentes. S’il s’agit de faire que des portraits, le 50mm serait un bon point de départ. Par contre s’il s’agit de faire des photos de groupes ou un peu de paysage, etc, le 35mm serait plutôt bien.

      Enfin, il faut savoir que les 50mm ( au sens 24×36 ) ont approximativement le même angle de champ que l’oeil humain. Cela peut( à mon sens ) aidé pas mal de monde pour le cadrage et la composition. Dès lors, cela peut être un argument sur le choix final et de commencer par un 35mm f/1.8 DX.

      Dans l’espoir d’avoir aidé.

      5 septembre 2011
  • « Je suppose que tu parles exactement du 35mm f/1.8 DX. Dès lors, il n’est pas compatible sur les boitiers full frame ( capteur 24×36 )tel que le D700 par exemple »

    Pas exactement ça, j’ai un D700 et je peux te dire que le 35mm f/1.8 DX fonctionne parfaitement bien dessus, le boitier est capable de faire le « crop » nécessaire pour ne pas voir l’extérieur de l’image qui est bien entendue fortement vignettée. Ceci dit sur un 24×36 il vaut mieux éviter d’utiliser du DX car on perd forcement en résolution et puis le DX c’est avant tout fait pour du capteur l’APS-C. Sinon pour du portrait sur APS-C le 50mm 1.8 est l’objectif à posséder ! Car il offre le cadrage presque idéal du portrait et en même temps c’est l’un des tout meilleurs de la gamme et de plus il coûte une broutille si on le compare aux autres focales fixes. Sur APS-C le 35mm n’est pas suffisant pour des photos de groupe (par contre je l’utilise sur D700 avec succès), il faudrait un 24mm pour ça ou bien un zoom …

    5 septembre 2011
    • Ah! Je ne savais pas que le d700 était en mesure de s’adapter au 35 mm DX… comme quoi on apprend tous le jours. Mais comme tu dis, et cela se comprend parfaitement, il faut éviter le couplage objectifs DX et boitier full frame.

      Je suis d’accord avec toi qu’un 24mm serait plus opportun qu’un 35 mm pour une photo de groupe. Mais comme hidayet hésitait entre le 35 et le 50mm je lui ai juste défini les plages d’utilisations possibles de ces 2 cailloux.

      A+

      5 septembre 2011
      • C’est une très bonne discussion et tu as de très bons conseils de la part des internautes. Si je peux t’aider, je me suis offert le 35 mm DX pour mon Nikon D5000 (avec capteur APS-C donc) et j’hésitais beaucoup comme toi.

        En fait, je ne voulais pas me retrouver bloquer avec un champ de vision trop serré. En effet, je pense qu’un 50mm sur un APS-C cadrera serrer, et pour toutes les photos hors portrait, tu va être géné, surtout en intérieur. Le 35mm DX permet de faire un peu tout car il correspond presque à l’oeil humain. Et les portraits sont aussi relativement bon, il n’y à peut de déformation si tu t’approches vraiment près de ton sujet.

        5 septembre 2011
  • Bonjour.
    Le 50mm 1.8 de chez canon existe-t-il en stabilisé?

    7 septembre 2011
    • Je ne Pense pas , même en version USM qui est plus chère pas certain qu’il soit (IS).
      Peut être dans une version non Canon comme Sigma ou Tamron , je sais pas si elles existent.

      Dernieres photos de Viivii84 : http://www.flickr.com/photos/viivii84/sets/

      7 septembre 2011
    • Pas besoin de stabilisation sur un 50 mm.

      7 septembre 2011
    • Bonjour,
      Effectivement il n’existe pas en stabilisé, et la version f/1.4 ne l’est pas non plus. Cela dit, elle est relativement inutile vu la longueur focale et surtout sa luminosité.

      8 septembre 2011
      • Bonjour,
        Je possède un Nikon D5100.
        J’ai lu attentivement votre article et j’ai donc acheté le nikkor 50mm F/1.8 AF, mais attention !! la version non stabilisée ne PERMET PAS l’autofocus avec mon reflex ! Donc il faut préciser que pour certaines personnes, il est conseillé de prendre la version STABILISÉE
        (AF-S 50mm f/1.8) si on veut un autofocus.

        18 avril 2013
  • Tout à fait, mais d’un autre côté je me dis que sa grande ouverture permet des photo dans des conditions extrêmes de basses lumières d’où l’utilité d’un stabilisateur, n’est-il pas? :-)

    8 septembre 2011
    • Ben non, justement: sa grande ouverture permet de travailler, même avec peu de lumière, à des vitesses suffisantes pour ne pas nécessiter de stabilisateur, compte tenu de sa focale relativement courte (à moins d’avoir la maladie de Parkinson, évidemment).

      Il faut aussi savoir qu’un stabilisateur rend un objectif plus volumineux, plus lourd et… plus coûteux! ;)

      9 septembre 2011
  • Bonsoir Laurent, bonsoir à tous,

    Comme l’indique le lien sous ce commentaire, je viens de recevoir « la bête ». Je ne crois pas me tromper en disant que dans un article, tu parlais de révélation à propos de cet objectif. Je crois pouvoir dire que j’éprouve un sentiment comparable. Un immense merci pour toi. Continue !!
    Dernier article de Dany : Mon 50mm f/1.8 II est arrive !

    9 septembre 2011
  • Bonjour,

    Je possède un Nikon D90, avec un objectif 18-105 et je voudrais faire l’achat soit d’un 35mm f/1.8 ou d’un 50mm f/1.8 mais je ne comprend pas trop la différence, pourriez vous me l’expliquer? Quel objectif est le mieux?
    Merci d’avance et bonne journée

    15 septembre 2011
  • J’ai fait toute une explication entre le 50 et le 35 mm DX quelques commentaires au dessus -> http://apprendre-la-photo.fr/50mm-f1-8/#comment-5940. Les com qui précèdent et qui suivent sont aussi pertinents.

    Bonne lecture

    15 septembre 2011
  • une petite question en plus, qu’elle est la difference entre AF , AF-S, DX, FX, serie G ou serie D….?
    Je me perd un peu dans toutes ces normes pour l’achat d’un 35mm ou 50mm chez Nikon (pour mon D80).

    Merci et bonne journée à vous tous.

    18 septembre 2011
    • Aussi:

      G: signifit « Gelded », ce sont des objectifs récent pour lesquels la bague de réglage de l’ouverture manuelle a été supprimée ! Ce n’est pas un pb car tous les boitiers sont capables de régler l’ouverture de l’objectif selon tes désirs.

      D: est systématiquement associé dans abréviation « AF-D » et qui désigne la capacité de l’objectif à connaitre la distance de focus mais pas seulement il sont aussi dépourvu de moteur. Chez Nikon on oppose souvent les objectifs AF-D anciennes génération et AF-S (avec moteur) qui pour ces derniers sont également AF-D de manière implicite pour la partie mesure … Les AF-D sont très intéressants car ils sont encore produits et sont en général de qualité optique identique aux AF-S, mais attention la partie autofocus ne fonctionnera que si ils sont alors couplé à des boitiers comprenant une motorisation comme les boitiers chers de la marque (Nikon D700, D3 etc …) ou les anciens boitiers 24×36 sinon il est possible de les utiliser sur les autres boitiers APS-C plus récents mais alors la mise au point sera manuelle (avec l’assistance du point de l’électronique si nécessaire).

      Contrairement aux autres marques, on peut coupler n’importe quel objectif Nikon (même ancien) derrière un boitier Nikon et on pourra toujours prendre des photos avec, mais il suffit d’en connaitre les limitations.

      18 septembre 2011
      • G n’a jamais voulu dire « gelded » (« châtré » ou « émasculé » en anglais, particulièrement en parlant d’un cheval). C’est ce neuneu de Ken Rockwell qui a inventé cette stupidité de plus, il n’en est plus à une près.

        Nikon a tout simplement appelé cette nouvelle série d’objectifs « G » parce que, après « D », il y avait « E » (déjà utilisé dans le passé pour désigner une série d’objectifs bon marché, « E » voulant alors probablement dire « Economy »), puis il y avait « F », qu’on allait évidemment pas utiliser pour désigner des objectifs puisque cette lettre avait servi pendant des décennies pour désigner des boîtiers. Donc, la lettre disponible suivante était « G », voilà tout.

        18 septembre 2011
        • Surement … enfin j’en sais rien il faudrait demander à Nikon directement car eux seuls le savent, mais il faut avouer que c’est un bon moyen mnémotechnique pour se rappeler de ce que cela veut dire et puis c’est le terme devenu officiel donc … ;-)

          Autrement je sais que Ken Rockwell fait débat et moi même je ne suis pas du tout d’accord avec certaines de ses conclusions sur certains tests mais bon au moins il y a quelqu’un dans le monde qui a eu entre les mains à peu près tout ce que Nikon à pu produire et qui en plus à fait l’effort pour nous fait partager son expérience même si de fait elle n’est pas absolument objective … donc c’est trop facile de critiquer et traiter les autres de tous les noms lorsqu’on est assis à rien faire sur sa chaise et attendre que ça se passe (my 2 sents) :-)

          18 septembre 2011
          • Ce n’est absolument pas « le terme devenu officiel », comme tu dis… Je te mets au défi de trouver ce terme sur le site officiel Nikon pour désigner les objectifs de type G! On parie une tournée? ;)

            Nikoniste depuis 40 ans, je suis pas mal impliqué dans la communauté Nikon à travers le monde, et jamais je n’avais lu ni entendu ce terme, sauf sous la plume du pauvre Ken… ce qui a fait rigoler tout le monde.

            Quant à « avoir eu entre les mains », j’en doute fortement. Il prétend, oui. Mais quand tu y regardes de près, ses « bancs d’essai » sont une suite de banalités sans nom, ou de caviardages pris ici ou là sur d’autre sites plus sérieux, des sites de VRAIS photographes. Je pourrais écrire 10 « bancs d’essai » comme ça tous les jours! Cela dit, ce n’est pas le débat, et il y aura en effet toujours une clientèle pour un site comme celui du vieux Ken (essentiellement des grands débutants et des gens qui n’ont pas envie de trop se fatiguer le neurone). Donc, n’en parlons plus.

            Et, en passant, ce n’est pas « my 2 sents » mais « my 2 cents ». ;) ;) ;)

            18 septembre 2011
          • Quand je dis « officiel » je dis que le terme employé est devenu par la force des chose, un mot courant car utilisé par le plus grand nombre … bref on a n’a le droit de ne pas être d’accord.

            Au moins ses tests sont en ligne gratuitement pour qui veut les lire mais si tu veux t’investir dans une entreprise similaire ne te gêne pas je serai le premier de tes lecteurs …

            Les vrais photographes n’existent pas car il n’y a pas qu’une manière soit disant experte de faire de la photo et heureusement car sinon la photo serait vraiment inintéressante. C’est une peu comme si tu parlais des « vrais » peintres, cela n’a aucun sens !

            Sinon j’ai le droit de faire une faute de frappe, je pense maitriser l’anglais a un bon niveau après avoir étudié (Master en Business Administration) et vécu quelques années sur la côte Est.
            :-)

            18 septembre 2011
          • Ben non: encore une fois, ce terme n’est pas « un mot courant », et non, il n’est pas « utilisé par le plus grand nombre ». Chacun pourra d’ailleurs s’en rendre compte au moyen d’une recherche Google.

            Ken: quels livres a-t-il publiés? quels grands concours internationaux a-t-il remportés? quels prix s’est-il vu décerner? quelles sont les expositions qui lui ont été consacrées? Good luck, man. I rest my case. ;) ;)

            18 septembre 2011
          • Aujourd’hui n’importe quel gougnafier peut publier un mauvais livre, exposer ses oeuvres qui de toute façon ne sont pas du goût de tous enfin cela ne veut rien dire et puis à l’heure d’internet je crois que … enfin chacun se fera son idée :)

            Sinon sur google « Nikon G gelded » me donne 65000 résultats plutôt pas mal pour un terme utilisé que par un seul gars.

            Bon je cherche pas à convaincre que KR est une référence en la matière, comme je l’ai déjà dit je ne suis pas d’accord avec tout ce qu’il dit mais que ça vaut quand même le coup de lire ses articles et de croiser les infos avec d’autres sources ce que fait tout photographe un tant soit peu sérieux n’est ce pas ?

            18 septembre 2011
          • 64700 résultats… En effet, de nombreuses personnes ont pris la parole sur internet pour se moquer de cette désignation hilarante… Comment peut-on penser une seule seconde qu’une société réputée, sérieuse, attachée à la bienséance, japonaise de surcroît donc fortement soucieuse de ne pas associer ses produits à un concept dévalorisant, pourrait baptiser ses tout nouveaux objectifs, les fleurons de sa gamme, de « châtrés »…?!?

            Oser penser, même un instant, que cela puisse être vrai, est d’une bêtise sans nom.

            Qui veut d’un 14-24/2.8 G à 1500 euros, à qui on a juste coupé les couilles? Lol de lol! Comment peut-on être d’une telle naïveté et ignorer à ce point les pratiques du monde des affaires, cela me dépasse.

            18 septembre 2011
          • Pour se moquer ? Non je ne crois pas cela, ce sont des sites où ce terme est repris tel quel mais ce qui est important c’est bien d’expliquer ce qu’il veut dire pour de future acheteur.

            Seulement si Nikon avait vraiment quelque chose à redire à Monsieur Rockwell il lui demanderai par la voie judiciaire de fermer son site ou bien l’attaquerait pour diffamation, divulgation de fausses information etc … enfin il n’en fait pas trop état sur sont site mais il arrive que Nikon lui prête du matériel pour qu’il puisse jouer avec … cela se comprends car c’est toujours délicat de décortiquer un produit sachant qu’on a un lien avec le fabricant mais bon c’est loin d’être le seul (voir les pratiques du côté des magasines photo).

            Le 14-24/2.8 G est un cas intéressant, il dit essentiellement que c’est une merveille de finesse: « For sharpness, the 14-24mm is blazingly sharp and devoid of any coma or softness at every aperture, everywhere in the full film and FX field. It’s just nuts! Optically, if you’re looking too close, it makes the other ultra-wides look like poo-poo ».

            Je sais aussi qu’il a comparé au 16-35 VR et là il dit: « The Nikon 14-24mm set a new world standard for ultra-wide lenses, exceeded only today by Nikon’s 16-35mm VR ».

            Et je suppose que c’est ce dernier avis qui te pose problème :)

            J’ai eu les deux objectifs en main et je n’en ai gardé qu’un seul donc j’ai pu comparer sur le terrain. J’ai commencé par le 14-24 et bien je n’ai pas été emballé, certes c’est un objectif lourd de belle manufacture, les images produites sont piquées mais pas au point d’être exceptionnelles. Sa lentille frontale proéminente est très vulnérable et lorsqu’on paie soit même son matériel cela peut faire frémir surtout lors des bains de foule ! Ensuite le 16-35 VR, il est plus léger, sa manipulation est des plus agréable, pas de lentille proéminente, les images son aussi piquée à partir de 16mm que le 14-24 à la même focale.

            Donc pour moi les 2 se valent en terme de rendu si l’on fait abstraction des 14mm du premier (mais qui a besoin d’aller aussi loin ?) juste que le 16-35 peut rester un peu plus longtemps vissé sur le boitier lorsqu’on prends des photos d’événement (mariage, concert etc …) 35mm oblige. Donc le 14-24 est plus spécialisé, peut d’être pour de l’architecture (peu de distorsion) ou de la photo d’agent immobilier ;) (joke)

            Je ne suis donc pas aussi catégorique que KR mais chacun aura son avis pour peu qu’il test lui même les objectifs cités plutôt que de se baser sur des avis donnés par d’autres :)

            19 septembre 2011
          • Halte au feu !
            Allez, les gars, je propose une trêve.
            Donnez vous RDV dans un café. L’un des 2 offre la bière, l’autre les cacahouètes. En sortant, vous pourrez faire une belle sortie photos ensemble avec votre 50mm f1.8.
            @+

            19 septembre 2011
          • +1 Denis

            Je ne savais comment le proposer de crainte de vexer…mais cette conversation s’éloigne du 50mm et de l’intérêt de l’avoir dans sa sacoche !
            Dernier article de Dany : Presenter vos photos de maniere elegante sur internet en moins de 10mn !

            19 septembre 2011
          • Ouai vous avez raison et comme vous l’avez constaté (à moins d’être aveugle) la photo et le matériel en particulier déchaîne les passions :)

            Donc retour au 50 1.8 qui du reste est un superbe objectif !

            19 septembre 2011
          • Nous ne sommes visiblement pas du tout sur la même planète. Étant Responsable juridique d’un groupe industriel international, je peux te dire qu’il y a bien des choses que les grandes entreprise auraient parfois à « redire » à propos de telle ou telle personne. De là à prendre le temps, la peine et l’argent de réclamer par la voie judiciaire pour quelque chose (et quelqu’un) qui est très loin de le mériter…

            Quant au fait que Nikon prête du matériel au vieux Ken, j’en doute très fortement —et c’est une litote. Quand on sait avec quelles hésitations Nikon prête à de grands photographes reconnus, je dirais même que je rigole. C’est plutôt le revendeur Nikon du coin de la rue qui prête à Ken, ou alors il commande chez Adorama, fait son merveilleux « test », puis renvoie le machin en profitant de la très généreuse politique de retours en usage aux USA… mais bref, peu importe. Ce n’est pas pour rien qu’on le surnomme « le Chuck Norris de la photographie » et que des centaines de blagues hilarantes circulent partout sur son compte.

            Ensuite, aucun des avis de Ken ne me « pose problème », d’abord parce que je ne les lis pas, et ensuite parce qu’à part les très grands débutants qui n’y connaissent encore rien, personne n’attache d’importance à ce qu’il dit.

            Et à propos de grands débutants, si tu ne comprends pas pourquoi on a parfois (et même souvent, dans certains domaines) besoin « d’aller jusqu’à 14 mm », eh bien je ne peux que t’encourager à m’en reparler quand tu auras un peu plus d’expérience de la photo.

            Et maintenant, en effet, retour au 50 mm ! ;)

            19 septembre 2011
          • Le besoin pour du 14mm je viens d’en parler plus haut … mince c’est qu’il est coriace celui là ;)

            19 septembre 2011
  • Cette question a déjà été abordée,en cherchant bien Laurent avait compilé les abréviations utilisées par divers fabricant dans un tableau explicatif.

    AF: Auto Focus, la capacité de l’objectif à réaliser la mise au point de manière automatique (non manuelle) une fois couplé au boitier bien sûr.

    AF-S: La même chose que l’AF simple sauf que le moteur qui réaliser le focus est dans l’objectif plutôt que dans le boitier. Ce sont plutôt les objectif Nikon dernière génération car historiquement et contrairement à Canon, Nikon avait fait le choix de motoriser les boitiers plutôt que les objectif (pour une raison de poids ?).

    DX: désigne la gamme des objectifs Nikon conçu pour les petits capteurs donc au format APS-C. Ceci dit ils fonctionnent aussi sur les boitiers Nikon 24×36 au prix d’une diminution de la résolution globale de l’image (pour éliminer le vignetting des bords). Ces objectifs possédant moins de surface de verre sont donc plus légers que les autres non DX (non sans compter aussi le rapport focal équivalent multiplié par 1.5 bien sûr).

    FX: désigne les boitiers dit « plein format » donc 24×36 de la gamme Nikon.

    Le capteur de ton D80 est bien un APS-C donc ce sont les objectif DX qui sont le plus adaptés, cependant tu peux aussi utiliser des objectifs non DX sans aucun problème qu’ils soient AF ou AF-S du reste. La seule chose à savoir c’est qu’un 50mm sur APS-C donnera le champ d’un 85mm sur la photo (multiplication par 1.5), après à toi de voir ce que tu veux en faire.

    18 septembre 2011

  • Jitou:

    La seule chose à savoir c’est qu’un 50mm sur APS-C donnera le champ d’un 85mm sur la photo (multiplication par 1.5), après à toi de voir ce que tu veux en faire.

    Je ne corrige pas les fautes d’orthographe, mais je dois corriger cette imprécision: un 50mm sur un capteur APS-C cadrera, non pas comme un 85mm, mais comme un 75mm (c’est-à-dire 50 × 1,5). Et il y a une différence notable. Je conçois que cette différence soit négligeable pour quelqu’un qui « ne comprend pas comment on peut avoir besoin d’utiliser un 14mm », mais pour les photographes normalement compétents et expérimentés, cette différence entre 75 et 85 mm de focale existe bel et bien. Et pour ceux qui ne savent pas et sont ici pour apprendre, autant ne pas partir sur de fausses idées, ni sur des approximations erronées.

    19 septembre 2011
    • Mais c’est qu’il m’en veut le bougre :)

      J’essayais de donner l’idée car en portrait une focal fixe de 75 mm c’est pas très courant alors que le 85 mm quant à lui existe dans la plupart des marques.

      Ouvres la fenêtre et respires un peu tout va bien il fait beau aujourd’hui (en tout cas chez moi dans le sud) et en plus on discute photo quoi de mieux ? :)

      19 septembre 2011
      • Génial! Chez moi aussi il fait beau.

        Tu réussis super-bien à « donner l’idée ». C’est juste encore un peu mieux quand on ne donne pas l’idée fausse, imprécise, erronée.

        Et si le 75 mm n’existe quasiment jamais en focale fixe, en revanche nombreux sont les packs d’entrée de gamme incluant un zoom couvrant aussi bien le 75 que le 85, donc les utilisateurs pourront se faire leur propre idée… pourvu qu’on leur ait donné dès le départ les informations pertinentes et exactes.

        Bonne sieste ! :)

        19 septembre 2011
        • Bonne sieste également car je vois que ça bosse dure au service juridique ce matin :)

          19 septembre 2011
          • Certains ont le privilège, ayant plus d’un neurone, de n’être pas mono-tâche.

            19 septembre 2011
  • Bon, c’est bien joli ce débat sur un américain que 90% des lecteurs ne connaissent pas, et ces petites méchancetés entre amis, mais on arrête là, où je supprime.

    Gardons une ambiance sympathique, et restons sur le sujet. Merci :)

    19 septembre 2011
    • Tu as tout à fait raison. Pour ma part, je n’ai fait que rectifier deux informations erronées (à propos de la soi-disant appellation « Gelded » et du 50 mm qui cadre comme un 85 sur petit capteur.

      Retournons donc au sujet! ;)

      19 septembre 2011
  • He bien voilà un article qui a achevé de me convaincre !… Je vais enfin me bouger le cul en photo !!! ;) Merci !

    23 septembre 2011
  • Merci pour toutes ses informations sur le 50mm…très intéressantes ainsi que tout le blog que je vais lire au fur et à mesure du temps.
    Cependant j’ai une question..Je souhaiterais acheter un objo 50mm mais j’hésite entre le dernier modèle sorti récemment(50mm f1.8G) ou l’ancien (D).
    Est-il nécessaire de mettre 100€ de + dans le deuxième objectif ou pas?Les résultats sont-ils meilleurs..
    j’arrive pas à me décider
    Merci d’avance

    26 septembre 2011
    • Je dirais que cela dépends de quel boitier tu disposes.

      L’ancien D est équivalent au nouveau sur le plan optique, par contre il ne comporte pas de moteur de focus alors que le 50mm 1.8G est un AF-S donc adapté aux APS-C de la marque ! Cela signifie que tu pourra quand même utiliser un 50mm AF-D sur un APS-C mais il faudra alors faire la mise au point manuellement (pas forcement pratique pour toi).

      Sinon le dernier n’a plus sa bague de réglage de l’ouverture en mode manuelle (voir la signification de G=Gelded plus haut) mais ce n’est pas vraiment un pb vu que tous les boitiers gèrent l’ouverture soit à ta demande ou de manière automatique (selon le mode sélectionné).

      Pour conclure le AF-D est intéressant pour les boitiers pro Fx (moteur dans la bague de couplage du boitier) car ces objectifs sont un peu moins cher (-25%) et se trouvent aussi facilement d’occasion.

      26 septembre 2011
      • Sauf que « G » n’a jamais voulu dire « gelded », comme expliqué plus haut (si tu étais une célèbre marque, appellerais-tu tes objectifs « châtrés »?), tu ne trouveras d’ailleurs jamais ce terme sur aucun site officiel Nikon.

        ET le 1.4 est meilleur optiquement. Et protégé contre le ruissellement. Et son AF est plus rapide. Donc oui ça vaut le coup d’investir un peu plus.

        26 septembre 2011
        • Il a mordu à l’hameçon ;)

          26 septembre 2011
  • Merci Jitou pour ta réponse.J’ai un D90 de chez NIKON et je sais que les 2 objo iront sur mon boitier.
    C’est pr ça que je me demandais si ça valait le coup d’investir dans le dernier sorti ou si la version D suffisait amplement?.

    Blue ma question portait que sur le 50mm avec une f1.8

    26 septembre 2011
    • Oui bien sûr le 1.4 est mieux surtout si on le compare à l’ouverture 1.8 le piqué ne sera pas le même mais il se vends aussi plus du double du prix du 1.8 !

      Honnêtement si tu ne comptes pas passer sur plein format à l’avenir (et quand bien même vu le prix) prends le NIKKOR 50mm f/1.8G au moins tu disposes d’un objectif d’excellente facture et surtout complètement fonctionnel avec un autofocus performant pour ton D90. En plus le 50 même sur APS-C n’est pas le genre d’objectif que l’on ne sort qu’épisodiquement.

      Reviens donc nous parler de tes impressions lorsque tu l’aura reçu :)

      27 septembre 2011
  • Un adhérent de mon club photo m’a conseillé se site. Effectivement je pense qu’il va m’apprendre beaucoup de choses.
    Ma mère possède ce focal fixe et comme nous avons le meme appareil (CANON 1000D) je pense que je vais lui demande de me le prêter plus souvent à en lire ton article…Merci !

    27 septembre 2011
  • Je suis entièrement d’accord avec toi je viens de l’acheter et c d enfer !!!!! Je débute depuis 3 mois mais je vois la différence avec le 18×105 sur mon D90

    30 septembre 2011
  • Merci Jitou pr ta réponse.Je pense prendre le dernier modèle.
    Olivier31 on a le même boitier avec l’objo de base 18*105.
    Tu as donc acheté le 50mm,la série D ou G(sorti en avril je crois)?

    30 septembre 2011
  • Oui et c une tuerie tu te servira plus de ton 18×105

    30 septembre 2011
  • Bonjour,
    Peut-on faire de la macro avec cet objectif et est-il adaptable au Nikon D3100 ?
    Merci de vos réponses.

    1 octobre 2011
    • Il est évidemment utilisable sur le D3100 mais ce n’est pas un objectif macro, non. Donc, pour faire de la macro avec, il faudra ajouter des accessoires augmentant son tirage optique, bagues-allonge ou soufflet. Ou éventuellement des compléments optiques, mais ceux-ci sont généralement de médiocre qualité.

      1 octobre 2011
    • Je rejoins les conseils avisés de Dominique_R, j’ai cependant une préférence pour les bagues (par ex le set Kenko) qui ne sont pas chères et que j’utilise pour transformer mon 50mm en objectif macro tout à fait honnête qui me permet de démultiplier le pouvoir créatif du 50. Par contre pour un usage intensif j’opterai pour un vrai téléobjectif macro permettant une distance de mise au point un peu plus longue (plus pratique en pleine nature). Quant au soufflet c’est pour les artistes … :)

      1 octobre 2011
  • Merci beaucoup pour vos réponses, je vais réfléchir à ce que je vais faire. :)

    2 octobre 2011
  • Bonjour, avant tout merci pour ce site qui est plus que complet et très aidant pour les débutants comme moi par exemple. Je suis sur le point d’acheter ce petit cailloux, seul une question me pose problème, ayant eu jusqu’à présent que des objectifs avec Is, je voulais savoir si cela n’était pas handicap que celui ci n’en soit pas équipé….

    Merci pour ta réponse.

    Pepite24

    4 octobre 2011
    • A ma connaissance il n’y a aucun objectif à focale fixe doté de l’IS en tout cas chez Canon et Nikon. Ce sont donc certains zooms qui en sont équipés.

      Un bon photographe peut s’en passer aisément, il faut apprendre à bien se caler avant de prendre une photo et puis avec tous les ISO dont on dispose aujourd’hui on peut augmenter la vitesse d’obturation pour prendre des photos en toutes circonstances. La stabilisation pose plus de problèmes qu’elle n’en résout sur les sujet mobiles par exemple. Enfin la plupart des téléobjectifs pro n’ont pas cette fonction et il y a surement une raison (même sur ceux qui n’ouvrent qu’à 4 !).

      Donc non ce n’est pas un handicap !

      4 octobre 2011
    • Bonjour Pepite, je te conseille avant tout de lire mon article sur la stabilisation.

      Puisqu’il est très lumineux, la stabilisation n’est pas forcément utile, et de plus il n’existe pas de 50mm stabilisé ;) Donc n’aie pas peur de choisir cet objectif, il y a de fortes chances que tu travailles toujours à une vitesse suffisante pour éviter le flou de bougé.

      @Jitou :
      La stabilisation peut être très utile (bon photographe ou pas ;) ), en particulier à longues focales et en conditions de lumière difficiles. Il existe des téléobjectifs pros comme le 70-200mm qui sont stabilisés, et je pense que les photographes de concert en sont bien contents ;)

      Elle ne pose pas non plus de problème sur sujet mobile, puisque qu’elle compense les mouvements du photographe, et pas du sujet.

      4 octobre 2011
      • Tu as raison j’ai été un peu rapide je pensais surtout aux objectifs pro Nikon, les Canon ont plus souvent l’IS dans cette gamme.

        Tiens c’est marrant puisque tu parles de photographes de concerts, c’est justement le job de mon frangin !

        Il utilise le plus souvent un Nikkor AF-S 24-70 /2.8 (sans flash, bien sûr !) et n’a jamais eu besoin du 70-‎200 ni de la stabilisation vue que les photographes officiels sont placés juste devant la scène au plus près des sujets. Pour prendre des photos où les éclairages sont très faibles et changeants, et les sujets plutôt mobiles, il joue principalement sur les ISO afin de monter sa vitesse.

        Sinon la stabilisation a bien une influence, certes indirecte, sur les sujets mobiles car en abaissant automatiquement la vitesse, la stabilisation fera que les sujets mobiles seront encore plus flou ! En général les problèmes de la stabilisation arrivent lorsqu’on les utilise à faible vitesse ou pire sur un pied photo (flou garanti par compensation de mouvements qui n’existent pas).

        Je ne dis pas que c’est inutile. Selon moi c’est une technologie à utiliser avec parcimonie et en connaissance de cause (ne pas laisser la stabilisation activée tout le temps par ex) et au final pas indispensable du tout.

        4 octobre 2011
        • Oui, mais ce phénomène n’est pas dû à la stabilisation en elle-même, mais au photographe qui ne sait pas régler correctement sa vitesse pour figer son sujet ;)

          Mais quand ça permet de photographier un sujet au 1/100ème (souvent suffisant pour figer un sujet peu mobile) au lieu du 1/200ème sur un 200mm, ça vaut le coup ;)

          Effectivement, la stabilisation est à utiliser dans certaines conditions uniquement, et tout dépend de l’usage : comme je le dis dans l’autre article, ça dépend vraiment des besoins (comme toujours en fait).

          4 octobre 2011
  • Bonjour Laulau et les autres !!!

    Tout d’abord comme il a été, merci énormément pour ton article détaillé et plus généralement ton blog et le temps que tu passes pour nous aider.

    Je me permet d’indiquer mon cas étant que je vois qu’il y a toujours une oreille attentive (ou plutot un oeil) pour répondre.

    Quoi qu’il en soit je vous expose ma situation: j’ai découvert la photographie suite à un voyage au travers d’un compact. Ce fut le grand amour et heureusement ces deux passions se marient à merveille (la photo et le voyage) En rentrant et après avoir économisé, je me suis procuré un Canon Rebel xsi (Le Canon 450D en amérique du Nord) avec venait le 17-55 mais aussi un 55-200 mm f4.5-5.6.

    Par conséquent je commence à regretter d’avoir acheter le boitier avec ces objectifs et j’essaye de m’en défaire.

    Alors voilà mes questions:

    - Ais-je raison de vouloir m’en débarasser?
    - Devrais-je au moins en garder un avec mon futur 55mm 1.8 (Je suis tes conseils mais je suis pauvre donc … :P) ?

    -Quels sets (combos?) d’objectifs me conseillez vous pour le type de photographie que je souhaiterais faire? (Sachant que je suis surtout intéressé par les photos de paysages, villes et faire des portraits des personnes que je rencontrerais durant mes voyages).

    Je vous remercie en avance pour votre temps dans la réponse :).

    Ps: la dernière question a pour but de me faire justement aller droit au but… Je ne veux pas avoir à acheter 40 objectifs intermédiaires si vous voyez ce que je veux dire :).

    Peace.

    5 octobre 2011
    • I’m back (désolé :P), vaut-il mieux économiser pour s’acheter un 55mm 1.4 qui serait plus intéressant sur le long terme?

      Et enfin juste par précaution mais je pense que la réponse sera positive: le 55mm match-t-il avec mes préférences photographiques?

      5 octobre 2011
      • Bonjour Adil,

        > – Ais-je raison de vouloir m’en débarrasser?

        Ce n’est pas un mauvais boitier en sois au point de le jeter c’est juste qu’il est ancien du point de vue de sa technologie. La question se pose plus dans les termes « Ais-je les ressources financières pour acquérir un autre boitier plus récent ? » et ça seul toi peux y répondre.

        Sinon de manière général je ne focaliserai pas trop sur le boitier, la photo cela se pratique même avec des boitiers du siècle dernier et d’après moi ce qui est plus important ce sont les objectifs car les bons objectifs tu les conservera même après avoir changé de boitier.

        > – Devrais-je au moins en garder un avec mon futur 55mm 1.8

        Tu parles du 50mm 1.8, je crois que tout a été dis sur cet objectif ici même. Je ne connais pas tes préférences photographiques, les zooms d’entrée de gamme c’est pratique pour faire de la photo de vacance mais ça reste de la photo de souvenirs « gentillette », pour passer du coté obscure de la force il te faut des objectifs avec moins de lentilles et une ouverture démente et le 50mm 1.8 répond à tous ces critères :)

        5 octobre 2011
        • Bonjour Jitou ! Merci de ta réponse.

          En fait je dois m’excuser mais j’ai inversé deux mots, comme quoi ca peut vouloir dire le contraire :P.

          Je me corrige donc: Je veux me débarasser des objectifs et non du boitier! Je pense que tout d’un coup mes questions font bien plus de sens non ? haha.

          Donc je les refais, ais-je raison de vouloir vendre mes objectifs, devrais en garder au moins un avec l’achat du futur 50mm 1.8. Il semble que d’après ce que j’ai put lire cet objectif est un peu limité pour la photo de paysage.

          En fait je me disais que je devrais peut être garder le 17-55 avec le 55 mm et me séparer du 55-200 mm en attendant d’avoir mieux. Ou est que je peux me séparer des deux maintenant?

          Merci et encore désolé pour mon étourderie je devrais me relire plus souvent moi xD

          5 octobre 2011
          • Oui avec le 50mm tu aura du mal avec des cadrages de type « paysage », ce sera plus sur le portrait ou la macro (couplé avec des bagues) que tu l’utilisera. Le soucis c’est que tu ne revendra pas tes objectifs très chers car se sont des objectifs d’entrées de gamme, je pense surtout que 17-55 vendu avec tous les boitiers et qu’on fini par se débarrasser pour passer à autre chose.

            Cependant je serai toi je n’en garderai aucun et j’économiserai. Pour le paysage chez Canon il y a le 17-40mm f/4 L c’est celui que les photographes pro utilisent pour illustrer des magazines comme Géo. Le soucis c’est qu’il est hors de prix et qu’en plus avec le petit capteur du boitier il va cadrer comme un 25mm au mieux. Par contre je crois que tu peux regarder sans hésiter vers le Canon EF-S 10-22mm f/3.5-4.5 USM beaucoup plus adapté pour cette fonction et conçu pour les boitiers d’entrée de gamme.

            5 octobre 2011
          • Merci pour les conseils !!!

            Après lectures de pas mal d’articles et avant que je poste ici, je pensais faire quelque chose comme ce-ci: le 10-20 mm f/3.5-4.5 (Celui de sigma est-il bon? car il coute entre 200 et 300€ de moins que chez Canon) + le 50 mm fixe + un téléobjectif pour être un peu plus polivalent durant mes voyages.

            Est-ce que cette logique est bonne ou je me suis complétement planté?

            Autrement, je viens de consulter le site de Canon Canada (je suis expat à Montréal :P) et ça donne ça:

            http://estore.canon.ca/eStore/product?pid=2306&clr=8806A002

            http://estore.canon.ca/eStore/product?pid=2298&clr=9518A002

            Le 17-40 mm f4/L est moins chère que le 10-22mm f/3.5-4.5. Devrais-je économiser pour celui-ci même si mon boitier n’est pas en full frame? (quitte à penser dans le très très long therme?)

            Autrement, un m’a conseillé très fortement le Canon 28-70. Je suppose qu’il parlait de celui-ci: http://www.newworldvideodirect.com/productdetail.asp?productid=324&refid=froogle

            Et enfin je penses pas que tu y a répondu mais cela vaut-il le coup que je dépense plus pour 55mm f1.4 ou pas vraiment? Le but étant de pouvoir bien m’amuser même quand je ne voyage pas sans avoir à devoir changer mon matériel souvent.

            Merci encore pour tes conseils :)

            5 octobre 2011
          • Non il ne faut pas anticiper un avenir hypothétique (passage au full frame) les photos c’est aujourd’hui qu’on les fait et pas dans 2 ans !
            Donc sans hésiter le 10-22mm pour ton boitier.

            Le Canon 24-70mm F2.8L contiens la plage de focale des reporters ou des photographes de mariage, il passe bien partout et a 2.8 il ne s’embête pas trop avec les scènes mal éclairées. Par contre sur ton capteur non full frame ce n’est l’idéal et puis tu ne fera certainement pas du paysage avec …

            Le 50 1.4 par rapport au 50 1.8 ? La différence c’est que le 50 1.4 est plus nette à 1.8 que le 50 1.8 à la même ouverture c’est indéniable. Sinon à 1.4 cela donne encore plus de possibilité pour jouer sur les flous d’arrière plan (j’ai le 85mm 1.4 de chez Nikon et c’est du pure bonheur que de jouer avec cette ouverture extrême).

            5 octobre 2011
          • Parfait! Tu as raison mais au moins je saurais quoi prendre dans le cas d’un hypothétique passage au full frame dans quelques années.

            Donc je résume pour être sur, dis moi si je me trompe:

            1) Je vends mes objectifs de bases (et non le boitier :P)
            2) J’achètes le 50 mm f1.8 ou 1.4 mais ca devrait plus aller vers le 1.8.
            3) J’économise pour m’acheter un 10-22mm f3.5-4.5 (Dois je absolument acheter le Canon ou le Sigma qui coute 300$ moins chère est équivalent?).

            5 octobre 2011
          • J’ai déjà eu le Sigma et je l’ai vite revendu (moteur autofocus trop bruyant, trop lent et imprécis, sinon optique très moyenne au niveau du piqué, dommage pour du paysage, même à ce niveau de prix).

            De manière générale je préfère toujours prendre les objectifs de la marque pour ne pas être déçu, et aujourd’hui étant sur Nikon je n’achète que du Nikon point barre. Il est clair que je suis plus patient pour économiser mais au moins j’ai l’original (qui veut une copie d’Iphone à la place d’un véritable Iphone ?) . Après certains ici te diront mais non Sigma c’est d’enfer! Le truc c’est qu’il ne te diront pas qu’il l’ont choisi avant tout parce qu’il était moins cher que le Canon … après chacun voit midi à sa porte :)

            5 octobre 2011
          • Haha je comprends, je suis exactement ce type de personne qui préfère dépenser plus pour avoir une qualité supérieur. Merci encore pour tes conseils avisés, ils m’ont vraiment été utiles.

            5 octobre 2011
  • « commencez par lire l’article sur le choix d’un objectif » ,
    sur ce blog, comme le conseil laurent.

    Tu y trouvera réponse à tes questions et tu verra qu’un zoom 17-22 sera trop « court », frustrant à l’usage.
    Il te faut un 18-55 ou mieux, le 18-85 Canon ou un 17-70 (f2.8-3.5 à + ou- 400€ chez Sigma si tu n’est pas trop fortuné).. là ce type de zooms couvrira 95% de tes besoins.
    Pour le 50mm, ce n’est pas urgent, mais le f1.8 est très bon, garde tes sous, le 1.4 ne t’apportera vraiment pas grand chose de plus et coûte trop cher.

    5 octobre 2011

  • damdam:

    le 1.4 ne t’apportera vraiment pas grand chose de plus et coûte trop cher.

    Ca, c’est évidemment une opinion très personnelle. Je ne connais pas Canon, mais chez Nikon le 1.4 est mieux fabriqué, l’objectif est meilleur à 1.8 que le f/1.8, et procure l’avantage d’une PDC encore plus courte (et vraiment utilisable) en cas de besoin. L’argent dépensé en plus me semble bien investi.

    5 octobre 2011
  • Je confirme aussi pour avoir eu les 2 que en tous cas chez nikon le 50 F1/4 est bien meilleur que le F1/8
    Par contre le rapport qualite prix ….

    6 octobre 2011
  • Bonjour,
    > En lisant ton commentaire, je suis satisfait car c’est ce que j’ai fait aussi, après le kit embarqué inclus 18-55mm EF non stabilisé, je me suis directement orienté vers la focale fixe 50mm f1,8 car je pense que l’essentiel d’un réflex est de pouvoir travailler effectivement sur la profondeur de champ sinon je ne vois pas l’intérêt de s’orienter vers un réflex, autant garder un compact, non ? Donc au vu des lectures que j’ai faite de ce blog, je ne suis pas mécontent de mon achat & je pense n’avoir pas gaspillé pour rien…Merci Laurent

    7 octobre 2011
    • Lol ! « Pouvoir travailler sur la profondeur de champ » n’est certes pas « l’essentiel d’un reflex », et heureusement encore! Mais disons que cela fait partie des intérêts qu’il présente…

      7 octobre 2011
    • Oui abd je suis bien d’accord avec toi, comme je l’avais précisé sur mon post #140, l’ouverture en photo est bien le nerf de la guerre :)

      7 octobre 2011
  • HELP aux utilisateurs du 50mm….J’ai reçu le mien aujourd’hui que j’ai testé sur mes enfants dans la foulée..Les résultats sont catastrophiques.Bien sûr j’imagine que cela vient de moi mais là je suis perdue car avec le 18-105mm aucuns soucis.
    Tout d’abord je n’obtiens aucuns bokeh et mes photos sont quasi toutes floues.Je m’attendais à faire de beaux portraits en intérieur et je suis très déçue.Je me suis mise en priorité ouverture sur f2.2 ou en auto ou en M en variant focale et vitesse avec flash et sans.
    Merci de m’aider à utiliser cet objo sur lequel je misais beaucoup…….
    J’ai vraiment besoin de conseils.

    7 octobre 2011
    • Je crois deviner ce qui cloche. Il y a plusieurs facteurs qui ne vont pas t’aider dans le cas présent:

      Pb 1: Tu fais des photos en environnement sombre (intérieur) donc si tu ouvres ton diaph. pour l’aspect « portrait » des photos immanquablement la vitesse va diminuer pour obtenir une exposition correcte. Le risque de flou et bouger augmente considérablement. Le flash peu aider dans ce cas mais il a ses limites aussi et puis c’est pas beau des photos au flash …

      Pb 2: Tu prends des enfants et si c’est comme les miens et bien il restent pas en place même lorsqu’on leur demande ! Donc ta vitesse est trop lente pour arriver à figer leur mouvement et à nouveau le flou.

      Solution: tu commences par augmenter les ISO de ton boitier ! Un fois ton ouverture sélectionnée (mode priorité ouverture) tu vérifies la vitesse pré-sélectionnée et si elle n’est pas d’au moins 1/200e (peut être même 1/400e si vraiment ils sautent partout) et ben … soit tu augmentes encore les ISO soit tu sacrifies un peu d’ouverture en fermant le diaph.

      Sinon pour les photos d’enfants gesticulants c’est préférable de les prendre lorsqu’ils sont en extérieur là où la lumière n’est plus un problème et là tu verra enfin l’effet magique du bokeh !

      7 octobre 2011
    • Bonsoir Jlflam6,

      Jitou a dit l’essentiel. Quand j’ai reçu le mien j’ai d’abord testé sur des objets…comme toi je recherchais un chouette bokeh…Je suis passé aux enfants seulement après être parvenu à un début de résultat avec les objets. Mais au début, comme toi j’ai été surpris… c’est un caillou d’enfer mais un poil déconcertant au début… Et je crois savoir que tu n’es pas Canon mais Nikon … mais si ça peut te rassurer, l’auto focus du canon est à la ramasse dans la pénombre… beaucoup plus à l’aise dès qu’il y a un peu de lumière. Tu vas voir c’est extra !
      Dernier article de Dany : Variation bulldozer 3

      7 octobre 2011
  • Merci Jitou et dany pr vos réponses rapides.
    J’ai commencé mes essais sur ma fille de 16mois qui effectivement ne reste pas en place!!Je me suis donc tournée vers d’autres modèles!!LOL!! mes grands enfants qui eux sont restés sans bouger.Certes ce sont les premières photos de ma petite qui étaient toutes floues mais quelque chose m’intrigue:
    je pensais qu’un tel objo avec la possibilité d’ouvrir à f1.8 était réservé plutôt en intérieur en cas de lumière faible.Or à cette focale ou même 2,2 les photos sont sombres.
    J’ai donc monté les isos en intérieur mais le résultat est mauvais(avant tes conseils jitou).Je sais qu’il me manque des bases pr y arriver.Demain je ré-essaie avec tes conseils.
    Mais en intérieur que me conseillerais-tu(choix programme,focale,vitesse et sachant qu’il y aura du soleil ds la pièce)pr réaliser des portraits car dimanche j’organise les anniv de 2 de mes enfants et j’espère bien arriver à faire de jolies photos de la famille

    Dany moi aussi j’ai essayé sur des objets et là les résultats étaient bien meilleurs.

    Encore merci

    7 octobre 2011
  • Pour tes photos d’anniversaire ce weeck end, Jlfam6:
    (Attention, je vais me faire tuer par les « intellos »)

    Met toi sur le carré vert, tout auto OUI, je confirme, sur le carré vers, tu aura des photos réussies, du moins plus satisfaisantes que tes essais.

    Tu fera des gammes plus tard.

    Hè oui, les gars de chez Canon s’y connaissent un peu en photo …

    Allez y feu !

    7 octobre 2011
    • Un conseil on ne peut plus sage… +1
      Dernier article de Dany : Variation bulldozer 3

      7 octobre 2011
    • Essaye plutôt le mode P, il a le mérite de permettre de désactiver le flash de l’appareil (qui utilisé en automatique tout au moins, donne des résultats catastrophiques !).

      10 octobre 2011
      • Laurent y’a un gros hic..Je me demande si j’ai pas un souci.J’ai essayé en mode P sans flash et les résultats à f1.8 sont catastrophiques(photos grises et très foncées).Il n’y a qu’avec le flash que j’obtiens quelque chose mais encore cet aprem j’ai ré-essayé dans la maison avec une bonne luminosité et mes photos sont ratées.
        Même en AUTO c’est pas le top!!!J’espère que mon objo n’a pas un problème car le côté lumineux est quasi absent.Je fais mieux avec le 18-105mm?!

        10 octobre 2011
  • C’est vrai étant débutante je vais essayer sur Auto déjà pr voir les différences avec les modes…..merci

    7 octobre 2011
  • Bonsoir,
    > Je pensais aussi qu’un objectif à f1,8 avec sa grande ouverture est fait pour les scènes sombres, la nuit & qui par conséquent ne nécessite pas le recours à un flash…C’est ce qui est mentionné dans les arguments de ventes de l’objectif…Et pourtant d’après tout ce que l’on peut lire sur le blog,l’on peut s’apercevoir qu’il y a difficulté à photographier en intérieur déjà…Pourtant, Laurent a bien photographié des scènes nocturnes en extérieur avec cet objectif ? Une scène nocturne en extérieur et une scène en intérieur sont ils radicalement si différent en terme de lumière ?

    7 octobre 2011
    • Je me suis fait la même réflexion. On pourrait penser en effet que la grande ouverture permet de capter suffisamment de lumière pour ne pas recourir au flash ou à la MAP manuelle. Mais force est de constater que ce n’est pas si évident que ça. On se plante peut-être quelque part…
      Dernier article de Dany : Ciel d’enfer

      7 octobre 2011
    • La photo d’intérieur sans flash ça peut être très compliqué si tu n’utilises pas de pied photo (certainement comme l’a fait Laurent sur les siennes) moi même j’ai attendu 10 ans avant de trouver une solution viable (boitier hypersensible D700 + objectifs à ouvertures 1.8 et 1.4) mais cette solution a un prix qui dépasse ce que la plupart des photographes amateurs sont prêt à investir.

      Donc dans ton cas le seul moyen d’y arriver c’est de booster les ISO après évidement c’est de voir quel est le niveau acceptable de bruit pour toi, et n’oublies pas que les bons logiciel de traitement photo RAW permettent d’éliminer 90% du bruit numérique ce qui peut changer complètement l’aspect brut de tes photos.

      Donc pour te redonner le moral essaie d’abord « les cas qui marchent » après tu comprendra ce qu’il faut faire pour les cas plus difficiles:

      1. Prend une photo de nuit (intérieur ou extérieur de préférence) en mode AV en utilisant un pied et un déclencheur souple (pas obligatoire cependant).

      2. Prend une photo d’intérieur à main levée comme tu as fait mais à fort ISO et débarrasses ta photo du bruit en utilisant un logiciel adapté (attention aussi à la balance des blancs avec les éclairages artificiels).

      10 octobre 2011
      • Jitou j’ai essayé de monter les isos sans utiliser le flash et les photos sont sombres et grises.Le flash reste indispensable en intérieur pr moi à moins que l’objo est un souci.
        Le 50mm est-il réservé qu’aux portraits?
        Merci

        10 octobre 2011
        • Le 50 sert à tout, évidemment.

          Tu sembles avoir tellement de problèmes qu’il doit y avoir quelque chose de fondamental que tu fais mal… à moins que ton objectif n’ait un problème mais tout neuf, ce serait un peu surprenant quand même.

          Pourquoi ne rapportes-tu pas l’objectif avec le boîtier là où tu l’as acheté? Le vendeur pourra tester tout cela sur le champ.

          10 octobre 2011
          • Le problème c’est que je l’ai commandé sur le net sinon je l’aurais déjà ramené pr des explications.Je me demande ce que je pourrais faire mal parce qu’en Auto les résultats devraient être corrects,non?et ce n’est pas le cas.
            C’est surtout en intérieur mon problème parce qu’en extérieur j’arrive à faire des photos raisonnables mais rien d’extraordinaire.Les bokeh ne sont pas toujours très marqués.

            10 octobre 2011
          • Je ne sais pas quel est ton niveau de maîtrise de ton boîtier et, étant moi-même Nikoniste, je ne sais pas quel « truc » pratique te recommander.

            C’est juste qu’il est absolument enfantin de faire des photos avec un 50 mm, donc il y a visiblement quelque chose de très élémentaire que tu fais mal.

            Va donc te faire aider dans n’importe quelle FNAC en prétendant que tu y as acheté l’objectif mais que tu as oublié la facture…

            10 octobre 2011
          • Merci Dominique de tes conseils.Et je me doute que quelque chose cloche…J’ai pas précisé mais quand je suis à grande ouverture(1.8 ou 2) presque toutes mes photos sont floues au niveau d’un oeil.J’ai regardé où se fait la MAP et même quand elle est au milieu des yeux j’ai un côté flou,c’est bizarre car j’avais pas ce problème avec l’objo de base.

            10 octobre 2011
          • Ça, dépendant de la distance à laquelle tu opères, ça peut être normal: la PDC est beaucoup plus réduite à grande ouverture (c’est bien ce que tu cherches pour créer de jolis flous d’arrière-plan). Prends du recul par rapport à ton sujet.

            11 octobre 2011
  • ça me rassure de lire que je ne suis pas la seule à penser ça..sur la grande ouverture et l’utilisation du flash malgré tout.
    Je suis novice en photos alors c’est sûr que de mon côté j’ai encore bcp à apprendre.

    8 octobre 2011
  • Bonjour Laurent,
    > Concrètement parlant : Par exemple pour la photo « 7″ de Vinci que l’on voit plus haut…Au niveau réglage, quand tu es arrivé devant la scène, tu t’es dit : « je me place en priorité ouverture et je choisis le maximum d’ouverture soit f1.8 & l’appareil fait le reste et dans ce cas de figure l’appareil choisit la vitesse minimale acceptable soit 1/50e de seconde puisque ta focale=50mm & l’ISO dans ce cas de figure monte si vite à 1600 iso et tu as la chance de ne pas connaître trop de bruit sur ta photo…En tous les cas, sur un bridge, cela n’aurait pas passé vu que sur le fz45 par exemple, déjà à 400 iso voir moins, on a l’apparition de bruit…

    8 octobre 2011
    • Dans mes souvenirs, la lumière manquant pas mal, j’ai du passer en mode manuel pour « forcer » l’appareil à déclencher au moins à 1/50ème. Je me suis efforcé de rester très stable, car je shootais à main levée. La photo présente du bruit affichée en grand, mais c’est moins perceptible en noir et blanc, et avec un peu de réduction du bruit en post-traitement.

      10 octobre 2011
  • Si j’ai bien compris la synthèse de ton blog, en gros, il faut se placer en « semi-automatique », choisir de préférence l’ouverture Av ou A(bridge), l’appareil détermine de lui-même la vitesse d’obturation Tv ou S(bridge) et à partir de là si l’on modifie un paramètre de réglage, il faut compenser soit en upgrade ou updown. A juste titre, n’existe t’il pas un abaque de correspondance des réglages du « triangle » ouverture-vitesse-sensibilité ?

    8 octobre 2011
    • Deux petits commentaires :

      1. Le mode « A » (pour « Aperture », c’est-à-dire priorité Ouverture) et le mode « S » (pour « Speed », c’est-à-dire priorité Vitesse) ne sont pas pour les « bridges »… ou en tous cas pas seulement : ils sont aussi pour toutes les autres marques de reflex, à commencer par Nikon. C’est Canon, et Canon seul parmi toutes les marques qui, assez bizarrement, a choisi les appellations Av et Tv, beaucoup moins « parlantes » que A et S.

      2. L’abaque dont tu parles existe, mais il nécessite de mémoriser les « valeurs plaines » des vitesses et des diaphs, telles qu’elles existaient à l’époque de l’argentique. Ensuite, c’est enfantin puisque, lorsqu’on passe d’une de ces valeurs pleines à l’autre, il y a doublement (ou division par deux) de la quantité de lumière.

      Les valeurs pleines sont, concernant les vitesses: 1 sec, 1/2 sec, 1/4, 1/8, 1/15, 1/30, 1/60, 1/125, 1/250, 1/500, 1/1000, 1/2000, 1/4000, 1/8000.

      Les valeurs pleines pour le diaph: 1.4, 2., 2.8, 4, 5.6, 8, 11, 16, 22, 32.

      Donc, en termes de « combien de lumière va frapper le capteur », 1/125 à f/5.6 est exactement la même chose que 1/250 à f/4, ou que 1/60 à f/8.

      Le numérique a introduit de nombreuses valeurs interpolées entre ces valeurs pleines, ce qui rend les choses plus confuses, aussi je conseille de commencer à par se souvenir de ces valeurs pleines seulement. Cela dit, l’équivalence fonctionne aussi entre valeurs interpolées évidemment.

      8 octobre 2011
  • Autant pour moi Dominique R, je pensais que c’était le cas…Ok, je dispose d’un canon, c’est pour cela que j’ai fauté en pensant que tous les réflex utilisaient tv & av, comme quoi…Merci pour le rectificatif. Merci pour ton explication. En fait, tu observes de combien tu veux décaler ton ouverture diaphragme ou la vitesse d’ailleurs par rapport à un couple vitesse/ouverture déterminé et en fonction de ce décalage tu joues sur le second paramètres du même degré de décalage si je peux m’exprimer ainsi en sens inverse…Plus je ferme,plus le temps de pose à l’inverse est long…Plus j’ouvre, + le temps de pose est rapide…Seulement ceci est valable que pour le jour…Pour la nuit, si j’ouvre +, le temps de pose n’est pas raccourci mais augmente à contrario ce qui fait un peu exception à la règle…Donc je suppose qu’en allant dans le même sens pour la nuit, + j’ouvre, + le temps de pose augmente, il faudra opérer de la même manière pour les décalages…

    8 octobre 2011
    • Tu as tout compris… sauf que la lumière reste la lumière, qu’il y en ait beaucoup (pendant la journée) ou peu (pendant la nuit). Imagine que, de nuit, ton exposition soit correcte à f/1.4 et 20 secondes de temps de pose; si tu décides de fermer le diaph de deux valeurs pleines (soit 1.4 ==> 2 ==> 2.8) pour gagner un peu de profondeur de champ, tu devras multiplier ton temps de pose par 2 × 2 = 4 (20 sec. ==> 40 sec. ==> 80 sec.) pour que la même quantité de lumière vienne frapper le capteur.

      Bien entendu, il y a des effets secondaires dont je n’ai pas parlé pour ne pas compliquer les choses (notamment l’accroissement du bruit numérique lors des poses longues), mais d’un point de vue strictement quantitatif, « l’abaque » est valable aussi bien de jour que de nuit.

      8 octobre 2011
  • Bonjour abd,

    Si tu te poses toutes ces questions, je t’invite à aller dans la section « best of » et rechercher le paragraphe « Exposition ».
    Je pense que cela répondra aux questions que tu te poses.
    Dans cet article, il est question du tryptique : iso, ouverture et vitesse, qui tant qu’il ne sera pas maîtrisé ne te donnera pas un bon résultat.
    Sinon, il y a une autre solution : tu te mets en tout auto, tu prends ta photo, tu regarde les exifs et ensuite, en reprenant les mêmes paramètres, tu passes en priorité vitesse ou ouverture…
    Si cela peut t’aider.

    8 octobre 2011
  • Bonjour,
    >J’aimerai savoir laurent si la photo que tu as prises « 7″ de Vinci a été réalisé à l’aide d’un trépied ou à main levée ?

    9 octobre 2011
  • arrière-plan ou avant-plan flouté : Il est possible d’avoir du bokeh avec certains compacts, un exemple avec le dsc-W50 de sony, il suffit de choisir dans le menu « distance de mise au point » et choisir entre les différentes valeurs « 0,5m / 1m / 3m / 7m / et l’infini et en fonction de la distance choisie, effectuer la mise au point de l’objet en question situé à cette distance & en général suivant la valeur choisie, l’avant-plan peut-être flouté ou l’arrière plan de même…

    9 octobre 2011
    • Il n’est pas impossible d’obtenir du bokeh avec un compact, en particulier si la distance de mise au point est faible et l’arrière-plan lointain. Cela dit, ça reste bien plus compliqué à paramètres équivalents (ouverture, focale, distance de mise au point) qu’avec un capteur plus grand (micro 4/3, APS-C, plein format).

      10 octobre 2011
  • Résultat de ma journée photos avec mon 50mm……..Hécatombe de déchets…………entre les floues,les sur-exposées ou sous-exposées…………………Sur 4OO photos + de 300 de ratées!Voilà déception même si je sais qu’en grande partie je suis fautive mais le hic c’est que même en extérieur sur AUTO(ainsi que les iso) les photos sont loupées sans que je comprenne mes erreurs.Je n’ai jamais eu de tels déchets avec le 18-105mm qui me fait de très jolies photos.
    Je vais reprendre tout à 0,les bases grâce à Laurent qui au passage je remercie de nous apporter tant de conseils…..

    9 octobre 2011
    • Bonsoir,
      votre commentaire me rappelle beaucoup « moi » !!! avez-vous résolu vos problèmes d’images floues ? c’était bien avec un 50 mm mais lequel ? J’hésite entre acheter un 50 mm f/1.4 ou un 17-55 mm f/2.8 car je vais partir en voyage faire du portrait et un peu de paysage. Si quelqu’un pouvait me conseiller. Merci beaucoup.

      14 décembre 2011
      • Un 17-55mm f/2.8 sera plus polyvalent qu’un 50mm pour du voyage : il permettrait à la fois de faire du paysage (plutôt à 17mm) et du portrait (plutôt à 50mm et à pleine ouverture).

        26 décembre 2011
  • Bonjour Laurent, & c’est sûr qu’une journée d’exposition n’est pas de tout repos, je voulais revenir sur un détail qui m’a heurté. Avant de commencer, je ne savais pas qu’il existait des capteurs ¾ , aps-c & full-frame(pleine image) oui…Ceci étant dit, je peux parler de ce qui me chagrine : Tu dis que pour un compact afin d’avoir du bokeh il faut avoir une distance minimale de mise au point(tu veux dire être prêt du sujet à photographier ???). Cependant la plupart des compacts ont des objectifs grands angles 25mm, 28mm, 35mm & de surcroît comme tu l’as si bien dit avec un petit capteur ce qui n’arrange pas du tout notre affaire pour une faible profondeur de champ : Conclusion : Les compacts ont de grandes profondeurs de champ… Je reviens sur ton cours : Quand on s’approche du sujet, la profondeur de champ se réduit & le fait d’utiliser une focale plus importante & de zoomer revient à se rapprocher (cf le reportage un truc de Arte) du sujet comme si l’on avait une focale fixe…Or le compact a une grande focale & de plus un capteur très petit…Alors j’ai pas bien vu le rapprochement avec la distance minimale de mise au point

    11 octobre 2011
    • Je te conseille de relire l’article sur la profondeur de champ, je pense que toutes les réponses à tes questions y sont.

      Il est moins simple d’obtenir du bokeh avec un petit capteur, mais pas totalement impossible.

      11 octobre 2011
  • Aussi mon expérience personnelle pour le bokeh en compact, il faut bien commencer de faire des dérapages avec la 2cv, non ? C’est que bien au contraire j’ai réglé mon appareil sur la valeur de l’infini quant au réglage de la distance de mise au point & j’ai effectué la mise au point sur un oiseau qui se trouvait dans le jardin derrière un rideau à moins d’une dizaine de mètres, l’idéale aurait été de régler l’appareil sur 7m mais bon…J’ai obtenu un avant-plan flouté (le rideau & l’oiseau était super net).

    Pour ta photo sur « 7 de vinci », ok ! merci pour le message en privé & afin d’en faire profiter tout le monde, tu ne m’as pas répondu si tu l’avais shooté sur un trépied ? Avant de te mettre en manuel pour régler la vitesse sur un 1/50e, vitesse que l’appareil en semi-auto ne voulait probablement pas t’accorder…Tu étais bien sur semi-auto en priorité ouverture, tu as réglé sur f1,8 et la vitesse que t’as donné l’appareil était supérieur à 1/50e de seconde ce qui ne t’a pas vraiment plu vu que tu as vu qu’il manquait pas mal de lumière, donc tu as forcé l’appareil en manuel à te positionner sur la vitesse de 1/50e de seconde, est-ce cela ? Si c’est le cas, afin de garder une exposition correcte, il faut compenser nous as-tu dit, non ? Or tu es réglé à f 1,8 (maxi) & tu es réglé à la vitesse minimale acceptable 1/50e de secondes, tu es donc obligé de compenser par la sensibilité ISO…Donc normalement tu étais à la valeur inférieur à 1600 iso au départ avant de passer à 1/50e de seconde à moins que tu n’aies pas choisi de compenser en sensibilité & que ta valeur était donc déjà 1600 iso au départ…

    11 octobre 2011
    • Je ne vais pas répondre à sa place mais c’est certain il a dû faire un compromis, soit il a utilisé un pied soit il a augmenter les ISO (et traité la photo pour le bruit ensuite) soit il a joué du flash mais ce n’est manifestement pas le cas sur la photo.

      11 octobre 2011
    • Oui, ta méthode consiste à effectuer un « flou d’avant-plan », mais c’est la même idée.

      Si, j’ai répondu plus haut : j’ai shooté à main levée. Je ne me souviens plus des conditions exactes de la prise de vue, mais je pense que la mesure d’exposition automatique de l’appareil m’indiquait une vitesse plus lente que celle que je pouvais gérer à main levée. J’ai donc du choisir une vitesse plus rapide en forçant l’appareil. Je ne sais plus comment j’ai fait, mais il y avait plusieurs manières de le faire :
      - utiliser la correction d’exposition
      - passer en mode M
      - utiliser la mesure spot + la mémorisation d’exposition

      Les 3 méthodes peuvent donner un résultat satisfaisant, tout dépend des préférences du photographe.

      11 octobre 2011
      • Je trouve étrange tes propositions et surtout que tu n’ai pas mentionné « augmenter les ISO » qui me paraissait le plus évident ici et plus simple à retenir pour les débutants:

        - la correction d’exposition est faite pour corriger l’exposition d’une scène où le sujet et le fond qui l’entoure sont extrêmement contrasté (sujet sur fond de ciel, couché de soleil, éclairage très inégale).

        - le mode M, pourquoi pas, je l’utilise surtout pour figer mes paramètres d’expo lorsque je sais que je vais prendre plusieurs cliché sans varier les conditions. Mais je ne comprend pas en quoi il aurait permis de mieux faire sans augmenter les ISO.

        - la mesure spot rejoint un peu la correction d’expo à ceci prêt qu’elle ne s’utilise que dans certain cas précis, pour des conditions de lumière extrêmes sur des sujets de petites dimension (une bougie dans le noir par exemple ou un sujet à demi éclairé dans le noir).

        12 octobre 2011
  • Erratum : Je voulais dire : Les compacts ont une PETITE focale 25,28,35mm etc… ET de petits capteurs ce qui n’arrange pas du tout l’affaire de la profondeur de champ… Et c’est aussi la raison pour laquelle je ne vois pas le rapprochement avec le fait d’une distance minimale de mise au point pour améliorer le bokeh ?
    Merci Laurent pour tes cours, bon boulot

    11 octobre 2011
  • Ce que je comprends moi c’est que si je choisis distance de mise au point sur 1m, tout le plan situé à 1m sera net et l’arrière-plan ou l’avant-plan floue, de même si je choisis 1,3,5,7m ou l’infini…Pour preuve, j’ai choisi une distance de mise au point sur l’infini & mon avant-plan a été flouté…Tu devrais faire une « mise au point » sur les compacts mon ami & ainsi créer un petit parallèle qui ne ferait pas de mal bien sûr si l’envie t’en dis, je ne vais pas te surmener…See you soon

    11 octobre 2011
    • Disons que flouter l’avant-plan n’est pas l’effet le plus recherché. Flouter L’ARRIÈRE-PLAN est ce qui est recherché en général. Et pour y parvenir, la recette est simple:

      1. Mettre l’objectif sur la plus longue focale possible.

      2. Régler la mise au point en manuel sur la distance la plus courte possible.

      3. Ouvrir manuellement le diaph à la valeur la plus grande possible compte tenu de la focale sélectionnée en 1.

      4. Se placer à la distance du sujet spécifiée en 2.

      5. S’assurer que le sujet est aussi loin que possible de l’arrière-plan sur lequel il s’inscrit, et que cet arrière-plan est aussi dépourvu de motifs serrés (genre: grille ou grillage) que possible.

      Voilà.

      Le mode macro, quand il existe, est aussi (souvent) une bonne manière de créer un arrière-plan flou.

      La recette fonctionnera plus ou moins bien selon les possibilités de l’appareil. Il est clair qu’avec un compact, on se heurte rapidement à des limites physiques et mécaniques liées au fait que ce genre d’appareil n’est pas conçu pour ça. Ce qui ne signifie pas qu’il ne pourra absolument jamais le faire, mais seulement qu’il le fera moins bien, moins souvent, et de manière moins prononcée qu’un reflex.

      11 octobre 2011
  • Bonjour,
    Comme le dit Dominique R. A partir d’un couple vitesse-diaphragme il est possible d’obtenir des équivalences bien entendu en iso identique, cela va de soi, il faut bien une référence…Maintenant quand on cherche à compenser, si l’on baisse par exemple un paramètre comme la vitesse, on devrait fermer un peu plus le diaphragme pour compenser(avoir l’équivalence) & en supposant que je décide de ne pas toucher à l’ouverture, je devrais donc forcément compenser avec les valeurs ISO puisque je ne touche pas à l’ouverture…Cependant lorsqu’il faut compenser avec les ISO, doit on toucher les réglages des valeurs ISO ou bien compenser avec le décalage EV+/- . Car effectivement on a parlé du tryptique ouverture-vitesse-sensibilité qui doit se tenir en équilibre pour avoir une équivalence en réglage mais au niveau de la sensibilité rien ne m’empêche de jouer avec le décalage EV+/- plutôt que de changer les valeurs ISO …Donc à la troisième pointe du triangle qui concerne la sensibilité ISO (peut-on avoir le choix de modifier directement la valeur ISO ou bien indirectement par le biais de EV+/- ??

    12 octobre 2011
    • Le bouton EV+/- te permet de forcer une sur ou une sous exposition même si tu es en mode A ou S. Alors qu’en changeant les ISO l’appareil va te recalculer les autres paramètres (selon le mode choisi).

      12 octobre 2011
  • On peut modifier l’un ou l’autre paramètre, cela revient au même puisque cela envoie la commande au capteur « sois plus sensible! ».

    12 octobre 2011
  • Je viens de m’apercevoir Laurent que le capteur 3/4 dont tu parles est en fait le capteur aps-h . Résultat des courses : L’aps-c est relayé en 3ème position derrière le full-frame(pleine image) suivi de l’aps-h…En fait, on a l’impression que le capteur aps-c est + proche du petit capteur de compact que celui d’un vrai réflex ? Est-ce pour cela donc que les boîtiers entrée de gammes sont bien moins chères pour l’occasion & que donc eux aussi ils sont limités ?? Merci pour votre réponse

    12 octobre 2011
    • Le capteur APS-H étant intermédiaire en taille entre l’APS-C et le full frame, à résolution égale, il présente donc une sensibilité de base meilleur que l’APS-C ce qui signifie qu’il bruitera moins qu’un APS-C à ISO comparable.

      12 octobre 2011
  • …A résolution égale…Peux-tu développer svp, de que résolution s’agit-il ? Résolution capteur ? Je ne connais pas toute la technicité sur les capteurs, merci par avance.
    Amicalement vôtre

    12 octobre 2011
    • Je parlais de la résolution du capteur (en megapixel) :)

      12 octobre 2011
  • Cela dit au passage, Ev+/- contre Iso….A l’époque de l’argentique, il n’existait que la sensibilité de la pellicule en ASA ou ISO & correspondait tout à fait au réglage ISO des boîtiers numériques actuels sauf qu’il n’y avait pas cette histoire de correction d’exposition Ev+/- que l’on trouve sur les boîtiers numériques de nos jours & qui embrouillent plus que cela ne peut aider quand on n’y est pas familiarisé du tout…Avant, il fallait prendre la bonne pellicule en fonction de la scène à photographier et basta du 100 iso pour un ensoleillé & du 200 en intérieur & 300 à 400 iso pour la nuit (en extérieur)…Alors c’est vrai que cette correction d’exposition Ev+/-, on ne sait pas trop à quoi elle correspondrait sur un boîtier argentique puisque cela n’existe pas, c’est comme si l’on aurait pu jouer physiquement sur la valeur iso d’une pellicule, lui faire augmenter sa sensibilité nominale si l’on avait pu le faire concrètement si l’on veut vraiment comparer à ce que pourrait représenter ce nouvel outil apparu avec l’ère du numérique…

    12 octobre 2011
  • Bonjour,
    je viens d’acheter un lumix G2. Un objectif 50mm m’intéresserait mais je ne sais lesquels sont compatibles. Je suis vraiment novice.
    Pouvez me conseiller, merci:)

    12 octobre 2011
  • Ah voila un article qui m’a donné envie de ressortir mon reflex et faire des essais … Prochain achat dans ma liste : un 50 mm ! J’en suis maintenant convaincu ! Merci pour ton blog tres enthouiasmant .!!

    17 octobre 2011
  • J’ai fait l’acquisition de l’objectif et franchement merci. Je ne regrette pas du tout cet achat. Je trouve que le focus patine assez facilement et fait un peu de bruit mais c’est impressionant la profondeur de champ que l’on peu avoir. Sur une guitare on peut avoir la moitie de la tete floue !

    Le poids aussi est imbattable! il va vraiment m’accompagner partout celui la :D
    Dernier article de Adil : Petite mise en bouche.

    20 octobre 2011
  • Bonjour,
    > C’est vraiment facile de faire du bokeh avec ce 50mm…

    21 octobre 2011
    • Comme quoi on ne raconte pas toujours des bêtises ;)

      21 octobre 2011
  • Bonsoir

    merci pour ton blog.

    je possède un EOS 350D depuis 2005, et maintenant je voudrais acquérir un objectif et un Zoom et je vous demande de bien vouloir m’orienter.

    je fait du portrait à l’intérieur et pour le zoom c’est pour les vacances et les paysages pas de très grande distance.

    merci

    21 octobre 2011
  • Bonjour,
    > Moi je dirais que pour le paysage : Je prendrai un grand-angle mais en même temps c’est pour les vacances,photo sur la plage je suppose…Franchement il te faudrait un mi-chemin, un grand angle & qui te fasse du rapprochement (assez pour faire du portrait)…Il te faudrait genre un 14mm pour le grand-angle jusqu’à 50mm sachant que 50mm en capteur aps-c équivaut déjà à du 80mm(50×1.6) en full-frame(plein image)
    , tu as déjà un sacré rapprochement pour le portrait…En fait le kit semble correct, il te fait les deux à peu près sauf qu’il faudrait descendre un petit peu en dessous de 18mm pour faire du vrai paysage grand-angle, voilà c’est mon avis mais pas forcément le meilleur…Je débute aussi

    22 octobre 2011
  • Bonjour,
    Aussi, quelque chose d’assez remarquable lorsque l’on choisit le mode P, le mode P est le mode ou l’ouverture-vitesse est totalement géré par l’appareil mais le reste des réglages(iso) (av+/-) (choix du collimateur autofocus) est à l’initiative de l’utilisateur…Cependant on s’aperçoit très nettement comme le disait Laurent que l’appareil a tendance en basse lumière à choisir une vitesse plus basse que peut ne le permettre la focale utilisée…Souvent à 50mm, il va vous choisir une vitesse à 1/20 voir 1/30e de seconde alors qu’on sait que suivant la règle : Il faudait que cette vitesse soit supérieur à 1/50e de seconde vu que la focale est de 50mm…Cependant, pourquoi l’appareil réagit t’-il ainsi ce qui oblige parfois à n’utiliser le mode P que pour avoir une référence comme réglage puis on repasser par le mode Tv pour pouvoir re-régler la vitesse à sa convenance : un peu ce qu’à fait Laurent pour la photo « 7″ de Vinci ou il dit avoir désengager le mode auto pour pouvoir librement régler sa vitesse qu’il avait jugé suffisamment faible… C’est bien les automatismes mais si cela ne respecte pas les règles élémentaires…Vu que l’on débute, on est pas dans la panade…

    22 octobre 2011
  • merci

    mais avec mon EOS 350D quel objectif peut donner un meilleur pique et un excellent flou d’arrière plan ?? le 50mm f/1.8 ou bien le 85mm f/1.8

    merci

    23 octobre 2011
    • La qualité intrinsèque du bokeh est définie par le nombre de lame du diaphragme et leur forme, plus il y a de lame plus le trou est circulaire et plus « crémeux » sera alors le bokeh en arrière plan.

      Le bokeh est un effet important car il peut rendre un fond inesthétique en un fond indéfini mais coloré mettant parfaitement en valeur le sujet photographié.

      Pour répondre à ta question le 85 possède 8 lames alors que le 50 n’en possède que 5 donc à priori le bokeh sera plus agréable avec le 85 mais cela se joue à pas grand chose tout de même car que ce soit avec l’un ou l’autre on est face à des ouvertures très grandes qui permettent de flouter facilement les fond. Personnellement j’utilise un 85 1.4 chez Nikon qui lui possède 9 lames spécialement incurvées (produisant un trou quasi circulaire) et je vois nettement la différence avec un bokeh produit par mon 50mm 1.8 à 7 lames non incurvées par ailleurs.

      23 octobre 2011
      • Euh… disons que les lames du diaphragme sont un facteur qui contribue à la qualité du flou, oui… mais c’est très loin d’être le seul, ni même le plus important. Si même on ne parle pas du boîtier (c’est-à-dire de la taille du capteur et des caractéristiques des photosites), la formule optique de l’objectif est le principal facteur déterminant de la qualité du flou.

        Viennent ensuite la longueur focale et l’ouverture maximum dont l’objectif est capable… et ensuite on parle des lames, qui ont surtout une importance sur l’aspect esthétique des hautes lumières spéculaires (soleil ou autres sources), quand il y en a dans la photo. Quand il n’y a pas de tels points lumineux dans le champ, le nombre de lamelles et leur forme ont beaucoup moins d’importance.

        23 octobre 2011
        • Non justement pas seulement les lumière spéculaires, c’est la rondeur et l’uniformité du cercle de confusion qui détermine ses qualités esthétiques.

          J’utilise mon 85 1.4 depuis des années (je n’ai pas fais que lire des avis de magazines ;)) et lorsque je le compare avec un objectif de 85mm 1.8 également de même formule optique ce sont bien les 9 lames incurvées qui font toute la différence !

          A l’extrême un objectif à miroir produit des anneaux et donc un bokeh très perturbant pour l’image (pour se qui se demande ce qu’est un mauvais bokeh) :)

          23 octobre 2011
          • Je ne sais pas quelle marque tu utilises mais en ce qui concerne Nikon, le 85/1.4 (j’en possède deux de générations différentes, le nouveau G et le D qui l’a précédé) n’a évidemment pas la même formule optique que le 1.8.

            Je ne suis donc pas d’accord avec toi: le nombre et la forme des lames ne sont qu’un facteur parmi d’autres, et pas le plus déterminant. Si c’était le cas, d’ailleurs, beaucoup plus d’objectifs produiraient un beau bokeh, car mettre 9 lames courbes au lieu de 7 droites, ce n’est pas le plus difficile, ni ce qui coûte le plus cher, loin s’en faut, comparé à la formule optique (calcul des lentilles, choix des verres, qualité du verre, pertes à la fabrication, etc.).

            Concernant les téléobjectifs à miroir (pour « ceux » qui se demandent, pas pour « se »…), l’inconvénient que tu signales ne devient évident que… sur les hautes lumières spéculaires, justement, et ici encore (désolé, mais les mêmes causes produisent souvent les mêmes effets). En leur absence, cet « inconvénient » (qui constitua un temps un avantage esthétique très recherché, comme quoi…) est infiniment moins perceptible, voire pas perceptible du tout.

            23 octobre 2011
          • Tu réponds du tac au tac sans même lire mon message ;)

            23 octobre 2011
          • Je l’ai parfaitement lu, et j’y ai parfaitement répondu, merci.

            23 octobre 2011
          • Ok je veux bien admettre que les 9 lames incurvées sont une condition nécessaire mais pas totalement suffisante pour obtenir un bon bokeh.

            Pour obtenir un bokeh optimal il faudrait aussi que la tache de diffraction (tache d’airy) de l’ouverture hors focus soit non seulement bien circulaire (les lames ad-hoc) mais qu’également la distribution de l’énergie lumineuse diminue régulièrement depuis le centre sans renforcement sur le disque (au centre ou au bord).

            C’est là où je veux en venir, il faudrait alors que l’objectif soit parfaitement corrigé pour l’aberration sphérique (donc pas de renforcement d’anneau). Par conséquent dans le meilleur des mondes il faudrait simuler une distribution gaussienne ce qui est bien sur impossible à rendre avec des lentilles compte tenu des lois de l’optique.

            La problématique du bokeh a déjà occupée des armées d’ingénieurs en leur temps, les objectifs Nikkor AF 135mm DC f/2D et Nikkor AF 105mm DC f/2D sortis il y a 20 ans ont été conçus pour que l’utilisateur puisse régler l’aspect de ce bokeh en jouant sur l’aberration sphérique de l’objectif et ce avec plus ou moins de succès …

            23 octobre 2011
          • Sachons rester simple sans essayer d’éblouir la galerie de grands mots ni de fragments de connaissances épars piochés çà et là et par forcément très bien intégrés: la qualité du rendu des zones flous par un objectif dépend principalement de sa formule optique, de la qualité des composants employés et de son ouverture maximale.

            D’autres facteurs, mélangés de qualitatif et de quantitatif, aident à la production de jolis flous: les conditions de prise de vues, la taille du support sur lequel va se former l’image (film ou capteur) et, dans certains cas, la rotondité du diaphragme, laquelle est facilitée par le nombre de lamelles et leur arrondi…

            Ce dernier facteur ne joue, bien sûr, que si le diaphragme est plus ou moins fermé, car si l’on travaille à pleine ouverture, ce qui est souvent le cas quand on recherche un flou important, les lamelles sont entièrement rétractées dans l’épaisseur du fût de l’objectif, et dans un tel cas, peu importe combien elles sont, et si elles sont arrondies ou non…

            23 octobre 2011
          • Non je ne pensais pas « épater la galerie » (mince quel « smartass » indécrottable ce type !) je donnais simplement quelques pistes pour essayer de comprendre ce qu’était le phénomène complexe en jeu dans le bokeh et si tu n’a rien compris ne dissuades pas les autres de se renseigner car tous le monde n’a pas fait d’étude en optique appliquée ;)

            Sinon pour te convaincre va faire une photo à pleine ouverture avec le 50mm 1.8 discuté ici justement tu y verrais de jolis pentagones donc les lames ont leur importance contrairement à une certaine croyance non fondée ;)

            23 octobre 2011
          • On se calme tous les deux ;)

            23 octobre 2011
          • Jitou et Blue_439, j’ai effacé les 5 commentaires suivants qui n’étaient que bataille d’ego puérile, des 2 côtés, et qui n’apportent rien au schmilblick.

            Merci d’éviter ce genre de chose à l’avenir.

            24 octobre 2011
          • Ce qui apporterait, alors, ce serait qu’à l’intention de tous ceux qui n’ont pas « fait d’études en optique appliquée » (et nous sommes une majorité dans ce cas), Jitou nous fournisse quelques liens, qu’il a très certainement parmi ses favoris puisque, lui, a fait de telles études, liens qui nous conduiront vers quelques sources d’un savoir fort bien venu.

            J’aimerais personnellement en savoir plus sur les « taches d’airy » (sic)… ;)

            24 octobre 2011
          • D’abord mon intérêt pour l’optique proviens bien sûr de mes études en physique mais surtout de ma deuxième passion après la photo à savoir les télescopes à miroir :)

            Sinon mes références dans ce domaine sont plutôt dans des livres traitant du sujet que sur Internet où les sources ne sont pas toujours vérifiées mais bon je vais quand même essayer de faire passer l’idée sans rentrer dans un cours magistrale ni utiliser des mots compliqués. ;)

            Pour comprendre de quoi il s’agit il faut analyser ce qui se passe lorsque la lumière rencontre une ouverture ou un obstacle. En effet la lumière est une onde mais aussi une particule diront certains (le photon) mais ce n’est pas ce dernier aspect qui nous intéresse ici.

            Lorsque un faisceau lumineux, issu d’une source lointaine par exemple, traverse une ouverture comme celle d’un objectif photo, il est diffractée c’est à dire que le faisceau est décomposé en une multitude de faisceaux rayonnants à partir de cette ouverture. Je pense que tous le monde a déjà regardé le soir derrière un rideau à maillage fin et à vu la lumière se diffracter au travers et bien c’est exactement ce à quoi je veux en venir.

            L’ensemble de ces faisceaux finissent par se rencontrer une fois passé l’ouverture et interfèrent comme le ferai deux vagues sur l’eau qui se rencontrent. Le résultat de ces interférences et c’est bien ce qu’il faut retenir ici, est qu’au point focal de l’objectif photo là où est concentré la lumière, l’image d’une source ponctuelle de lumière n’est jamais un point infiniment petit comme on pourrai le penser intuitivement mais plutôt une petite tache ayant une certaine dimension que l’on appel la tache d’Airy et dont la largeur dépend de l’étroitesse de l’ouverture mais aussi de la longueur d’onde du faisceau pour les puristes ;)

            Si vous me suivez toujours, cette tache montre comment l’énergie lumineuse reçue par l’objectif est distribuée. Dans une optique parfaite (sans astigmatisme ni aberration sphérique) cette tache comporte un renforcement centrale ainsi que des anneaux qui représente des pics d’intensité lumineuse. La conséquence pratique pour nous photographe amateurs est que plus cette tache est large moins bonne sera la résolution de l’image finale et c’est précisément ce qui se passe par exemple lorsqu’on pense bien faire en fermant au max le diaphragme de l’objectif pour avoir plus de profondeur de champ ! C’est pour cela que tout objectif possède une plage d’ouverture correspondant à la résolution maximale qu’il est réellement capable de produire. Juste pour terminer, en pratique on peut voir une tache d’Airy en observant les étoiles (qui sont des sources ponctuelles) au travers d’un télescope en grossissant au moins 400-600x (on grossis alors la tache pour mieux la voir).

            Comme vous avez compris maintenant, cette petite tache bien sympathique est ce qui limite d’emblée la résolution de tous les instruments optiques aussi parfait soient-il !

            Ce qui serai vraiment bien c’est d’illustrer mon propos or je n’ai pas de talent dans le dessin par contre j’ai trouvé quelque chose qui montre bien à quoi ressemble une tache d’Airy si vous voulez bien suivre ce lien:

            http://coinimaging.com/diffraction.html

            Merci à toi Blue_439 de s’être intéressé à la question !

            24 octobre 2011
          • Ah bah voilà, c’est constructif et intéressant tout ça, on apprend des trucs :D

            24 octobre 2011
    • Les deux ont un bon piqué et un bon bokeh (surtout si on compare à une optique de kit), mais le 85mm f/1.8 est le meilleur des 2 sur ces 2 points. Mais rappelle-toi que la focale n’est pas la même, tout dépend donc de ton usage : il ne faut pas raisonner que sur la qualité optique, mais aussi sur les besoins ;)

      23 octobre 2011
      • Tu as raison de rappeler que le 50mm 1.8 produit évidement un excellent bokeh par rapport à un zoom de base qui n’ouvre pas autant bien sur. Et puis le bokeh ce n’est pas que l’aspect « crémeux » ou « dilué » des arrières plan c’est aussi le fameux « bokeh hollywood » ou les petites pastilles colorées bien rondes (merci les 9 lames arrondies au passage ;)) produites par des sources de lumières en arrière plan pour les photos de nuit, effet garantie !

        23 octobre 2011
  • Bonjour,
    à Vincent Tassy, quel est le + d’une ouverture constante pour un zoom, c’est vrai que sur un classique 18-55mm on va de 3,5 à 5,6 donc quand on zoom cela ferme de + en + donc la profondeur de champ diminue aussi…Avec l’ouverture constante, cela permet d’avoir une profondeur de champ accrue ? Puisque l’on sait que quand on se rapproche la profondeur de champ diminue(cours laurent) & de surcroît si l’ouverture ne bouge pas, cela ne peut qu’augmenter la profondeur de champ donc ? Est-ce la raison pour laquelle il existe des objo zoom à ouverture constante ou bien il s’agit d’une toute autre raison ?
    Aussi ai-je vu dans un livre : « obtenez le meilleur de votre canon eos 1000D » qu’il est possible d’obtenir une profondeur de champ réduite avec un classique kit 18-55mm f3.5-5.6 (pas une ouverture exceptionnelle) en effectuant une prise de vue en plongeant( attention pas contre-plongée) & apparemment cela fonctionne, y a t’-il une raison à cela ? Qu’est-ce qui explique cela ?

    23 octobre 2011
    • >quel est le + d’une ouverture constante pour un zoom

      Une ouverture constante est un peu le Graal des objectifs zooms car quelque soit la focale choisie on n’a pas besoin de changer les paramètres de prise de vue (temps de pose, ouverture diaphgrame, ISO). Les photographes pro n’utilisent que des zoom à ouverture constante pour cette raison.

      > Avec l’ouverture constante, cela permet d’avoir une
      > profondeur de champ accrue ?

      Non pas nécessairement, il faut surtout que cette ouverture maxi soit très élevée ou alors effectivement se rapprocher du sujet mais ce n’est pas toujours possible donc on peut à la place utiliser de grande focales (les zooms de paparazzis) pour obtenir cet effet.

      > apparemment cela fonctionne, y a t’-il une raison à cela ?

      Je n’ai jamais entendu parler de cette astuce et je ne crois pas que cela fonctionne mieux en contre plongée, il n’y a aucune raison à cela d’après moi.

      23 octobre 2011
    • Tout a plus ou moins été dit, mais ajoutons quand même que de manière générale, les zooms à ouverture constante ouvrent plus (ils sont souvent à f/2.8 voire f/4), et souvent d’une meilleure qualité optique (tout simplement parce qu’ils sont de gamme supérieure).

      23 octobre 2011
  • L’ouverture constante permet de conserver un objectif lumineux même en position télé (donc une visée claire et des performances AF inchangées), et permet aussi de pouvoir continuer à jouer facilement sur la profondeur de champ si on le souhaite. Mais un zoom à ouverture constante est plus coûteux à construire.

    A boîtier et objectif inchangés, la profondeur de champ est évidemment exactement la même que tu photographies le ciel (en contre-plongée), ta maman (à l’horizontale) ou tes baskets (en plongée). La profondeur de champ est une question d’optique, pas une question de direction dans laquelle pointe l’appareil… ;o)

    23 octobre 2011
  • Désolé, blue, c’est ce que j’ai vu sur le bouquin mais sans plus, ils n’expliquent pas pourquoi d’ailleurs,c’est pourquoi j’ai posé la question, oui je suis tout à fait d’accord qu’il s’agit plutôt d’une histoire de physique optique plus qu’autre chose et donc moins lié à la direction de la prise de vue…Et pourtant; ils affirment qu’il est possible de produire un tant soit peu un peu de bokeh avec un objectif peu lumineux tel celui du kit en effectuant une prise de vue en plongée…Ce n’est pas non plus un super bokeh, il est très léger mais ils annonçaient que quand on ne dispose pas d’objectifs lumineux qu’on pouvait se consoler avec cette technique…Dommage, je n’ai pas trouvé ce livre en pdf sur internet, sinon j’aurai bien scotché la page…Peut-être que certains l’ont, il faut feuilleter et l’on tombe sur cette explication dans la partie profondeur de champ, il me semble…En tous les cas merci d’avoir répondu vu que Laurent est en Rawthérapie actuellement, n’allons pas le déranger pour si peu…

    23 octobre 2011
    • Nan mais je réponds toujours aux commentaires autant que possible hein ;)
      Sinon cette histoire de prise de vue en plongée est tout bonnement fausse hein, je ne sais pas qui a écrit ça ^^ Tu peux m’envoyer une photo de la page par mail ? (en répondant à un mail de la newsletter par exemple) Je serais curieux de voir la formulation exacte de ce truc !
      Cela dit, tu peux avoir un certain bokeh avec l’optique du kit en faisant tout ce qu’il faut pour minimiser la profondeur de champ : sujet proche, focale longue, ouverture la plus grande possible, arrière-plan le plus loin possible.

      23 octobre 2011

  • Laurent Breillat:

    Sinon cette histoire de prise de vue en plongée est tout bonnement fausse

    Bien entendu, c’est de la haute fantaisie!

    23 octobre 2011
  • Oui sans souci Laurent, dès que j’ai la page en question, je la scanne et te l’envoie par e-mail lorsque je reçois la newsletter, j’ai trouvé 29 pages à feuilleter du livre en question sur le site http://www.fnac.fr mais la page en question n’y est pas malheureusement, cela m’aurait affranchi d’un travail supplémentaire mais bon pour toi, que ne ferai-je pas ? Attention, cela ne fait pas l’objet d’un article d’une page, seulement d’un tout petit § sans plus, il faut que je le scanne sinon il va y avoir encore de l’orage qui va tomber sur le blog et je n’ai pas de paratonnerre…

    Un petit exercice : Vous souihaitez photographier au loin derrière un rideau de fenêtre, vous allez vous heurtez tout de suite à la difficulté que l’autofocus va faire la mise au point comme par hasard sur le rideau & tout ce qui est derrière celui-ci va être flou alors que ce n’est pas ce que l’on recherche…Sur un compact, j’avais la possibilité de pouvoir régler la distance de mise au point sur l’infini & par conséquent le rideau était flouté & ce qu’il y avait derrière lui était net…Au passage, je suis tout près du rideau entre 20 & 30 cm environ…Mais revenons sur le réflex, il ne dispose pas de la distance de mise au point alors comment régler le problème, vous avez beau choisir un collimateur qui va effectuer la mise au point sur un objet lointain, il va rencontrer malheureusement votre rideau …Alors quel est la solution dans ce cas-là ?

    24 octobre 2011
  • Oui, j’ai oublié qu’il s’agit d’un rideau ajouré et pas d’un rideau plein…Dans le cas du rideau plein, à mon avis il n’y a pas de solution du fait que l’on est obligé de traverser quoiqu’il en soit la matière du rideau mais dans le cas de celui qui est ajouré, il suffirait que le collimateur choisi soit juste en face du jour du rideau mais là apparemment c’est là même, j’ai essayé et c’est toujours le rideau qui est net (premier plan)…Comme quoi la simplicité du compact n’a pas que de mauvais côté parfois…

    24 octobre 2011
    • A mon avis, 2 solutions :
      1) Tu écartes le rideau, tu fais la mise au point sur l’infini, tu la verrouilles en maintenant le bouton enfoncé à mi-course, et tu remets le rideau.
      2) Plus simple dans ce cas-là à mon avis : tu fais la mise au point manuellement.

      A noter que sur certains objectifs de gamme supérieure, il y a possibilité de régler la plage de distance de mise au point, ce qui peut être utile dans cette situation ;)

      24 octobre 2011
  • Salut Laurent,

    Je suis ton blog depuis quelques mois maintenant, depuis que j’ai fait l’acquisition de mon 1er reflex (un Nikon d3100 format APS-C).
    J’aimerai savoir au vu de ton expérience quel est serait l’investissement qui garantirait le plus de polyvalence entre ces 2 objectifs à focale fixe:
    – AF-S 35mm 1.8G DX
    – AF-S 50mm 1.8G DX

    Merci d’avance!

    24 octobre 2011
    • En termes de polyvalence, le 35mm est sans doute un meilleur choix. Tu peux faire des plans relativement larges et des portraits (mais évite les portraits serrés, tu vas devoir trop te rapprocher et donc déformer les perspectives).

      24 octobre 2011
      • Merci,

        pour ta réponse, je suis un peu perdu, car le vendeur de la Fnac me conseillait plutot le 50mm, car le 35mm ne serait pas favorable au portrait (trop de déformations)

        24 octobre 2011
        • Pour le portrait uniquement, le 50mm est meilleur, mais il donne un équivalent 85mm, donc un peu trop télé pour des plans plus larges (ils ne sont pas impossibles, mais il faut prendre pas mal de recul).

          Les déformations sont dues à la distance au sujet (voire les secrets de la perspective), pas directement à la focale. Donc si tu prends des portraits avec épaules voire buste inclus, tu n’auras pas non plus une déformation trop importante.

          Comme tu me demandais le critère de la polyvalence, je te conseillais le 35mm. Si tu me dis que c’est principalement pour du portrait, je te conseille le 50mm. L’important est de bien cibler tes besoins, notamment avec une focale fixe : par définition, elle est moins polyvalente en termes de focale et donc ne peut pas convenir à tous les besoins.

          Alors, quel type de photos comptes-tu prendre avec cet objectif ? ;)

          24 octobre 2011
        • Le vendeur a surement pensé au 35mm sur boitier 24×36 pour dire ça. Des deux objectifs celui qui aura le moins de déformation sur ton boitier en portrait est assurément le 50mm. Ceci dit le 35 sera très bon de ce côté là et je rejoins l’avis de Laurent pour choisir le 35mm malgré tout pour son côté polyvalent !

          24 octobre 2011
  • je pense qu’avec les fêtes de fin d’année qui arrivent, j’aurai tendance à faire pas mal de portraits en intérieur, mais j’ai également quelques voyages prévus l’année prochaine, donc je pense des photos de ville également.
    En gros j’aurai besoin de faire à la fois des portraits et des plans plus large.
    Je pense que je vais suivre vos conseils, et partir sur un 35mm dans ce cas.

    Encore merci et surtout bonne continuation pour ce site!

    24 octobre 2011
  • Bonsoir,
    > Voici un canadien qui nous parle objectif photo sans rien enlever de tout ce qui a pu être dit jusqu’ici tout en permettant à chacun de faire le bon choix en nous donnant quelques conseils suivant le type de capteur que l’on dispose,
    voir le lien youtube suivant :
    http://www.youtube.com/watch?v=0hztu2Ri3ic&feature=related

    24 octobre 2011
  • Bonjour,
    > De nouveau notre ami canadien qui vous parle d’objectifs, un bon complémentaire à cet article du blog puisqu’il nous parle du fameux 50mm f1.4 et 50mm f1.8 ce qui est plutôt bien pour ceux qui hésitent entre les deux objectifs
    http://www.youtube.com/watch?NR=1&v=YI9IJ9Qz2LM

    25 octobre 2011
    • J’aime bien ce genre de vidéo, c’est concis, c’est illustré et très démonstratif, cela a donc un impact sur le spectateur et au final c’est très convainquant, enfin je dis ça pour ceux qui douterai encore de l’intérêt du 50mm 1.8 ;)

      25 octobre 2011
  • En parlant justement de la mise au point manuelle, le mot déclic « map manuelle » …En mode vidéo sur certains boîtiers réflex (récents en gle), on voit sur youtube & autres site de vidéos en ligne des exercices de mise au point un peu particuliers, je m’explique :

     Imaginons qu’il y ait dans notre cadre de prise de vue deux personnes, l’une derrière l’autre, donc dans un plan différent, un avant-plan & un arrière- plan…Le vidéaste amateur utilise, je le précise, un boîtier réflex & non une caméra ou un caméscope : Il use de la mise au point manuelle pour faire une netteté sur l’avant-plan, le second-plan étant flou ou reste flou si vous préférez et dans la foulée, il inverse instantanément en un éclair sa mise au point (netteté) réalisée sur l’avant-plan pour l’exécuter cette fois-ci sur l’arrière-plan et cette fois-ci l’avant-plan devient aussitôt flou…C’est une technique très utilisée pour donner de l’effet à son film, du relief ect…En un mot le rendre bien vivant…Ma question : Comment fait-il cette inversion si rapidement, car elle est semble t’-il quasi instantanée ?
     Je fixe mon sujet du premier plan, je fais la mise au point sur lui…
     Ensuite, je change de sujet, mon objectif se dirige vers le second sujet situé au second plan, je refais la netteté ? Cependant, j’ai essayé et je puis vous assurer que le temps que vous fassiez la netteté sur le second plan, le premier plan ne devient pas flou pour autant tout de suite…Alors que c’est bien ce que l’on voit sur les vidéos en ligne (les boîtiers utilisés sont précisés au passage)
     Merci pour votre aide

    26 octobre 2011
  • bonjour ,

    super site que je suis depuis quelques semaines afin de faire le choix optimal pour mon premier reflex et nu et mon premier objectif
    je compte partir sur nikon D3100 (je pense bon compris pour un débutant)
    et un objectif à focal fixe

    comme ca sera mon seul objectif pour le moment et que je part en thailande fin d’année, je ne veux pas être trop bridé… (sans jeu de mot)
    c’est à dire pouvoir faire des belles photos de paysage, plage, végetation et m’essayer à l’art de la photo en mode « rapproché » sous des angles inedit
    avec un bon objectif lumineux (pas en dessous de f 1.8)
    le 50mm n’est pas un peu limite pour tout ca?
    (au niveau de l’angle de vision je ne sais pas à quoi m’attendre pour les paysages)

    J’ai un un compact nikon s3000
    est ce que l’angle de vision du 50mm est quand même plus grand que mon compact ?
    ou est-ce la meme chose

    merci

    ps: j’ai appris énormement en quelques semaines
    super site!

    26 octobre 2011
    • C’est difficile de demander à une focale fixe de faire à la fois du paysage (grand angle à priori), de la végétation (plan rapproché ?) et de jouer également avec des angles inhabituels. Ceci dit si la contrainte (budget, poids) te ramène à une focale fixe le 50mm sur ton D3100 va cadrer comme un 75mm et vue que cette focale n’est pas courante ce sera plus proche d’un 85mm classique sous le plein format ce qui en fait un objectif de portrait.

      Sinon pour répondre à ta question, non le 50mm aura un angle de vision beaucoup plus resserré par rapport à ton petit APN qui lui est plus taillé pour du paysage par contre.

      Pour moi l’objectif à focale fixe qui te permettra un peu de paysage, des photos de groupe et même du portrait pas trop rapproché (attention aux déformations) ce serai le Nikkor 35mm DX. Enfin tu pourra aussi faire de la macrophoto avec ce même objectif si tu investi aussi dans des bagues de couplage qui sont en général très peu onéreuses.

      26 octobre 2011
  • Bonjour,
    > Je dirais plutôt que François de Valencienne ne me semble pas très sérieux au vu de sa formulation, Jitou ne te laisse pas prendre par ce genre de message totalement incohérent et solliciterait plutôt Laurent pour une vérification sérieuse de l’intéressé. Cordialement

    26 octobre 2011
  • Merci Jitou pour ces explications

    je vais donc m’orienté vers le 35mm pour plus de polyvalence
    mais comme premier objectif c’est peut-être pas la bonne solution
    je vais donc regarder les zoom (genre 18-105)
    pas très lumineux mais bon pour débuter je pense que ca suffira
    abdel tu es dans le faux, Jitou m’a très bien renseigné
    ok les termes ne sont peux etre pas approprié …
    Et incoherant peut-etre mais je débute
    alors un peu d’indulgence.

    28 octobre 2011
  • Bonjour,
    Pour les détenteurs de bridge, il est néanmoins possible de faire du bokeh un peu plus facilement tout de même qu’un appareil compact même si à l’origine il n’est pas conçu pour ce type de travail, je donne la solution pour un certain type d’appareil, les autres ne les connaissant pas, la marque ciblée est la série Panasonic fz38-fz45 etc…
    Placer la molette principale sur M, sélectionnez à l’aide du bouton AF/AFmacro/MF situé à l’arrière du boîtier la position MF(manual focus), ensuite dans un menu déroulant apparaît MPA/ MPA zoom/ MPM faire en sorte de sélectionner MPM, il doit apparaître en surbrillance. Une fois celui-ci en surbrillance, vous y êtes, une échelle de distance de mise au point apparaître de 0,1m à l’infini…Choisir la distance de mise au point qui vous convient : Plus vous voulez flouter l’arrière plan & le sujet est proche de vous : choisir une distance de mise au point entre 0,1 & 1m. A contrario, vous voulez flouter l’avant-plan et que l’arrière-plan soit nette, il faut que votre avant-plan soit très très proche de vous & vous choisissez l’infini comme distance de mise au point. Vous arrivez à obtenir un bokeh mais pas aussi joli qu’un réflex, c’est vrai.

    29 octobre 2011
  • Un petit oubli mais de taille : Lorsque vous avez effectivement « MPM » en surbrillance, il faut appuyer sur la molette principale pour pouvoir faire apparaître l’échelle des distances de mise au point…Oui sans cela, l’échelle risque de ne jamais apparaître et vous pouvez attendre longtemps, autant pour moi

    29 octobre 2011
  • Bonjour,

    j’ai également une question. Je dispose actuellement d’un focal fixe 60 mm f/2.8. Pensez-vous que cela vaille la peine d’investir dans un 50 mm comme le conseil Laurent dans son article? Verrai-je une différence importante?

    Merci de vos conseils :D

    1 novembre 2011
  • Il s’agit d’un objectif macro ce 60mm ? On peut effectivement aussi l’utiliser pour le même usage que le 50 à savoir le portrait, il ouvre un peu moins mais 2.8 c’est déjà bien.

    1 novembre 2011

  • Alessandro:

    Bonjour,
    j’ai également une question. Je dispose actuellement d’un focal fixe 60 mm f/2.8. Pensez-vous que cela vaille la peine d’investir dans un 50 mm comme le conseil Laurent dans son article? Verrai-je une différence importante?
    Merci de vos conseils

    Je possède (et utilise) ce 50mm f1.8 canon depuis bientôt 20 ans, il ne me sert que pour les portraits, rien d’autre.
    Et encore, je l’utilise jamais à moins de 2.8, la profondeur de champs est déjà bien limite à cette ouverture, fait de essais tu verra !

    Donc d’après moi, acheter un 50mm ne t’apportera rien si tu a déjà un 60mm f2.8

    Garde ton argent pour t’acheter un bon zoom tran-standard (type 17-70 ou 15-85 de chez Canon), zoom avec lequel tu fera 95% de tes photos, (sauf si tu décide de ne faire que du portrait …).

    1 novembre 2011
  • Oui, il s’agit bien d’un objectif macro
    en fait, c’est celui-ci: http://www.dpreview.com/news/0801/08012908nikkor60micro.asp

    J’ai déjà fait des portraits avec et effectivement, je trouve les résultats déjà biens.
    Par contre, je possède un Nikon d5000, donc capteur aps-c. Si je prends un 35 mm, cela serait équivalent à un 50 dont parle Laurent. Ce coup-ci, la différence serait-elle vraiment significative. J’imagine que oui…

    Merci pour vos réponses en tout les cas :D

    1 novembre 2011
  • Laurent parle d’un 50mm utilisé sur un APS C; avec un 35mm tu cadrera plus large qu’avec le 60mm

    Mais tout dépend de ce qu tu veux photographier avec un 35mm ?

    1 novembre 2011
  • Superbe objectif, perso la finission en plastique me dérange un peu mais bon pour ce prix et cette qualité optique. Un superbe piqué aussi. Vraiment un must to have. Après c’est assez troublant de devoir bougé ce qui n’est pas forcément un avantage selon moi. En tout cas, ca se marie bien avec des zooms, à avoir!
    Dernier article de Adil : Aidez moi à réaliser un rêve.

    3 novembre 2011
    • Oui la finition « cheap » est surprenante que ce soit chez Canon ou Nikon mais il ne faut pas s’y fier car au final je doute qu’il s’use plus vite qu’un autre objectif haut de gamme. Je me souviens aussi que le 50 1.8 de chez Canon faisait un bruit de grelot lorsqu’on le secouait et pourtant les images étaient à couper au couteau ! Enfin on peut le mettre dans ses poches tel quel sans arrière pensée car il ne craint pas grand chose vu sont prix.

      3 novembre 2011
  • j’adore ce petit blog car tout est dit… je suis aussi un adepte du 50 mm mais novice dans la photographie… je l’utilise souvent mais j’arrive difficilement à avoir des photos nettes en basse lumière.
    l’objectif n’étant pas stabilisé, auriez vous des trucs pour éviter ce flou de bougé…

    merci en tout cas pour cette page

    7 novembre 2011
  • Bonjour,
    Petite réflexion, je ne sais pas si vous avez eu l’occasion de connaître l’argentique vu que vous êtes de la nouvelle génération mais quelque chose m’a « fait mouche » quant à la facilité de produire un bon bokeh en relation avec le capteur photo…Et de ce constat, on en a déduit que vu que les réflex disposent d’un grand capteur, ils ont beaucoup plus de facilité à en générer et suivant bien sûr l’optique utilisé…Mais je ne m’attacherai qu’au facteur de la taille du capteur…Nous parlons du numérique…On sait que la comparaison que l’on fait avec le capteur en numérique équivaut à la pellicule en argentique…Or que l’on utilise en argentique un réflex ou bien un compact 24X36, le « capteur » est bien la pellicule dans les deux cas, soit une pellicule 24X36cm, cela veut-il dire que du temps de l’argentique, il était tout autant facile de produire un bon bokeh que celui-ci soit effectué avec un réflex ou un compact 24X36cm ? Puisque l’on sait pour le rappeler que la taille du capteur va influer fortement sur la profondeur de champ donc notre bokeh ?

    13 novembre 2011
    • Oui que l’on mette une pellicule chimique au dos de l’appareil ou un capteur numérique dans les deux cas on aura une image sensiblement équivalente en terme de bokeh pour peu qu’on ai utilisé le même objectif ouvert à la même ouverture !

      13 novembre 2011
  • Bonjour,
    > Un avt-plan réalisé au 50mm f1.8 II simple pour test…*
    http://www.megaupload.com/?d=RDKYSDIS

    16 novembre 2011
  • Bonjour,
    Voici un autre petit test de bokeh, je souhaite travailler sur un avant-plan flouté et un arrière-plan flouté avec un sujet central net réalisé avec le 50mm f1.8 II canon.
    http://www.megaupload.com/?d=S5BG07ZD

    16 novembre 2011
  • Bonjour,

    Je dois avouer que je n’ai pas eu le courage de lire tous les commentaires de cet article extrêmement bien fait.
    Aussi ma question figure-t-elle déjà plus haut. Je m’en excuses.
    Voilà, j’utilise un Canon 40D acheté d’ocaz (avec lequel je me régale) sur lequel j’utilise un 18-55 du kit de mon ancien appareil (500D) + un Tamron 55-200 (bas de gamme également).
    Je m’amuse bien (amateur) avec ces 2 cailloux mais je commence à m’ennuyer.
    J’avoue un penchant sévère pour la photo de paysage et naturaliste (au grand regret de ma femme qui voudrait que je fasse plus de portrait) et j’aime bien les portraits « volés » avec mon 55-200.
    Mai voilà j’envisage de m’acheter des filtres et notamment un ND400 pour des paysages en pose longues et en plein jour.
    J’ai aussi envie de m’équiper d’un objectif plus « pro » et je vais naturellement vers un 50 fixe (vu le type de photo que j’affectionne). Mais est-ce un objectif « compatible » avec la prise de vue filtée ?

    Merci

    16 novembre 2011
    • Bien sûr que le 50mm est compatible avec les filtres ! La seule limitation avec les filtres c’est avec les très grands angles (18mm et moins sur 24×36) où l’on peut observer un vignettage sur les bords avec l’utilisation de filtres à visser, prendre un filtre fin (slim) peut aider et par contre avec les filtres rectangulaires aucun soucis.

      16 novembre 2011
  • Malgré la lecture de ce billet, je n’arrive tjrs pas à me décider entre 1.8 ou 1.4…

    21 novembre 2011
  • Hello,
    Quand tu parles de 50mm j’imagine que c’est en APS-C ? Donc un 80mm FF soit un facteur de grossissement qui peut devenir vite gênant.

    Personnellement j’ai un 50mm f/1,8 mais que j’utilise très peu : mes conditions difficiles sont les soirées mais quand il y a du monde, un 50mm devient inutilisable, car pour un portrait il faut facilement 2-3m de recul !

    22 novembre 2011
    • Non pas avec un 50mm, la distance de mise minimale de point est de l’ordre de 0.5m en générale. J’utilise avec bonheur un 85mm sur FF (donc cadrage équivalent à un 50mm sous APS-C) pour les portraits (map mini de 0.85m) en shootant à 1.5m grand maxi donc pas de soucis en intérieur, c’est d’ailleurs pour cette raison que je le préfère à un téléobjectif qui lui est inutilisable dans les espaces confinés.

      22 novembre 2011
    • Quand on parle « d’un 50 mm » (ou de n’importe quelle autre focale, c’est bien entendu en référence aux « vraies » focales, c’est-à-dire full frame. Sur un petit capteur, un bon équivalent est le 35mm.

      22 novembre 2011
  • Ah oui donc un « vision humaine » ; l’objectif de Cartier Bresson quoi :)

    23 novembre 2011
  • Excellent objectif
    lumineux
    pas cher
    un peu fragile mais il suffit d’en prendre soin
    il ne lache plus mon appareil
    voilà pas mal de photos exemples : http://www.lejournaldunbridgejaune.com

    23 novembre 2011
  • Bonjour,
    ayant le même objectif je suis tout à fait d’accord avec vous!
    Mais j’ai deux questions: comment arrivez vous avoir un ISO de 250 sur la photo du concert? (personnellement sur mon canon dos 450D j’ai que 200 ou 400…)
    et aussi, comment arrivez vous même en si faible lumière (pour le concert toujours) à ne pas avoir de flou de bougé? Parce que malgré la luminosité de l’objectif je n’y arrive pas vraiment… Merci d’avance!

    1 décembre 2011
  • La photo de concert c’est particulier et un objectif lumineux ne suffit généralement pas, il faut aussi un boitier très sensible capable de monter en ISO sans rajouter de bruit et ça c’est l’apanage des boitiers pro plein format. Donc c’est forcement du matériel haut de gamme très onéreux. Mon frère est photographe de concert rock pour une radio et il utilise un boitier Nikon D700 couplé avec un zoom Nikkor 24-40 2.8 et un Nikkor 70-200 2.8 constant également. Il y en a facile pour plus de 5600 euros de matériel … mais le résultat est là les photos sont magnifiques presque vivantes, les couleurs pètes, aucun bougé, pas de bruit numérique non plus, le top du top quoi ;-)

    1 décembre 2011
    • C’est très exagéré. Je shoote des concerts avec un Canon 550D et un 50mm f/1.8 (moins de 500€ les deux), et je me fais déjà plaisir.
      Je n’aurai pas la prétention de dire que le résultat est professionnel, mais je pense qu’il est très correct et que les défauts de mes photos sont plutôt dues à moi-même qu’au matériel ;)

      1 décembre 2011
      • Il faudrait alors expliquer à « Lykke li » comment tu t’y prends parce qu’il a des pbs de flou et de bouger et il cherche des réponses concrètes.

        Je veux bien qu’on arrive à faire quelques photos potables sur un concert de Michel Delpech mais quand c’est Scorpions à la Hall Tony Garnier de Lyon par exemple c’est une autre affaire ;)

        Enfin pour ceux qui ont un peu de matériel et veulent se perfectionner en photo de concert voici une référence mondiale dans le domaine: Todd Owyoung, photographe pro publiant dans les plus grands médias US (Rolling Stone, the New York Times, SPIN, Billboard …), il explique dans des articles très complet les techniques de ce type de photo très particulière:

        http://www.ishootshows.com

        2 décembre 2011
  • slt a tous
    j’ai un canon 550d.et je fais de la photo/video sous-marine. j’utilise un 10-20 et un 100 macro qui ouvre a 2.8. mon 100mm est génial, mais sous l’eau on est obligé d’être très proche du sujet. et c’est la que le bat blesse.Je n’arrive plus a voir de profondeur de champ suffisante même en fermant au max(genre dans une macro d’un oeil, je dois choisir de mettre la netteté soit sur l’iris, soit sur les cils…) . Si je recule j’aurais trop de particule…
    Je pense donc m’acheter un 50mm. mais comment pour une même focale il peut y avoir un macro et l’autre non?
    Je suis conscient que la luminosité,l’ouverture est un atout. mais dans mon cas c’est une limitation…

    12 décembre 2011
    • En fait, la distance de mise au point minimale d’un objectif n’a rien à voir avec la focale. C’est une question complexe d’optique, mais par exemple il existe un Canon 100mm f/2 non macro ;)
      Donc une focale plus réduite est tout à fait adaptée pour la macro sous-marine, comme Hélène Caillaud le précisait dans son interview toute récente et comme je l’ai également souligné dans mon guide « Choisir l’objectif qui vous ressemble« .

      Effectivement, ouvrir à f/2.8 en macro c’est parfois trop ouvert, mais ça reste l’ouverture maximale, donc on peut fermer plus, c’est pas grave ;)

      12 décembre 2011
  • Bonjour!
    J’ai essayé de lire le plus de commentaires possibles avant de poser ma question mais je n’ai pas trouvé réponse! ou alors c’est le champ’ qui monte à la tête en cette veille de noël! Donc j’expose mon petit problème j’ai un Nikon D5000 et je viens de faire joujou avec mon tout nouveau AF 50 mm f/1.8 série D, mais quand j’essaie d’agrandir l’ouverture et bien mon gentil appareil me dit gentillement de la baisser à la plus petite donc je stage sur du F22 et quand j’essaie d’agrandir ça inscrit FEE, helppp !
    merci d’avance :)

    24 décembre 2011
    • Bonjour Sigrid,
      J’espère que tu as eu le temps de trouver la réponse à ta question ;)
      En fait, l’ouverture se gère depuis le boitier, et non depuis l’objectif. Il te faut donc, sur l’objectif, ouvrir au minimum (en l’occurence f22) et verrouiller le cran (ils sont orange tous les deux chez Nikon).
      Comme ça, ton appareil arrêtera de dire FEE et tu pourras prendre tes photos, en réglant ton ouverture depuis ton boitier :)

      8 janvier 2012
  • Bonjour,

    Bravo pour l’article et le blog en général !

    J’avais déjà l’intention de l’acheter, ça tombe bien…

    PS: Je te confirme que le mot en Hebreu ne veut rien dire….

    26 décembre 2011
  • Merci Laurent pour ta réponse rapide et pertinente. En fait je me suis rappelé de mon « horrible 18-55 de mauvaise qualité vendu d’origine avec le boitier » :-( Il est parfait pour ce que je voulais faire ;-) Comme quoi l’herbe n’est pas toujours meilleure ailleurs, même si elle parait plus verte! En fait chaque objectif à un intérêt.Ce n’est pas parce qu’on en a pas l’usage tout de suite, ou que l’on croit avoir en avoir fait le tour, qu’il faut faire une croix dessus.
    Ce ci étant dit je suis maintenant tres curieux de voir ce que j’aurais pu faire avec un 50 macro!

    Dis moi grand Guru, y a t’il un moment ou ma quête vers la lumière s’achèvera?
    Arriverai je un jour, une fois comblé les fossés de la plaine de l’ignorance, gravi les pentes abrupte de la technique, déjoué les nombreux pièges du matériel « indispensable »,arriverai je un jour au(x) sommet(s).A l’illumination ?
    j’ai déjà beaucoup de plaisir a faire de la photo.Ce plaisir est croissant, mais le désir aussi! Serai je sur la voie au moins de l’orgasme photographique?
    il y en a t’il dans la communauté qui l’ont déjà expérimenté? peut on l’atteindre au moins deux fois dans une semaine?
    En cette période de Noël, comme vous pouvez le lire, un grand sentiment de doute m’ envahi. J’espère que vous pourrez m’apporter quelques lumières dans la nuit que je traverse. ;-)
    JOYEUX NOEL A TOUS !

    26 décembre 2011
  • Bonsoir,
    Quelqu’un pourrait-il m’expliquer : si mon 50mm f/1.4 USM est à focale constante, je ne comprends pas alors s’il faut encore s’occuper de mettre en priorité ouverture ? quelqu’un dans ce blog a écrit ceci : « Autrement dit, tu n’es pas obligé d’ouvrir tout le temps à 1.8 avec le 50mm cité. Et heureusement !!!Ton appareil continue à gérer normalement l’ouverture de son diaphragme. » Je ne comprends pas ce que ça veut dire : est-ce que le diaphragme ne s’ouvrira plus qu’à 1.4 et pas d’autres diaphragme ? Comment avoir un visage entier net avec ce type de focale en intérieur (peu de lumière) et en extérieur ? Je pose des questions de débutantes, merci pour votre compassion ! et merci pour vos conseils.

    26 décembre 2011
    • Je pense que tu confonds longueur focale (17, 50, 100mm) avec ouverture focale (f/1.4, f/2.8, f/4, etc…).

      Rien ne t’empêche de fermer plus qu’à f/1.4 avec ton 50mm, comme avec n’importe quel autre objectif. f/1.4 ne représente que l’ouverture maximale, mais en priorité ouverture tu peux aisément changer l’ouverture.

      26 décembre 2011
  • merci Laurent pour cette réponse aussi rapide. Pourrais-tu s’il te plaît me conseiller sur la 2e partie de ma question dans mon précédent commentaire ?
    Belle soirée à toi.

    26 décembre 2011
  • Peut-on m’aider ? Au fil de mes lectures je fais une soupe (amère) entre LONGUEUR DE FOCALE,
    LONGUEUR DE LA FOCALE,
    FOCALE
    OUVERTURE FOCALE (même si pour cette dernière je crois savoir. Mais alors quel rapport avec les autres?)

    Un tout grand merci

    29 décembre 2011
  • Bonjour,

    J’ai fait l’acquisition du 50mm 1.8, que j’utilise sur un sony alpha. Par contre j’ai vraiment un fort bruit sur mes photos.. probablement un mauvais réglage de ma part, j’essaie pourtant de bien régler mon appareil et je suis en priorité ouverture.. Si qqun a une idée de ce que je fais de travers.. !

    6 janvier 2012
    • Bonjour,

      Le bruit est généralement dû au réglage de la sensibilité du capteur qui se mesure en ISO. Pour ne pas avoir un bruit trop important, sur les reflex numérique amateur-expert relativement ressent, on peu monté à 3200 ISO maximum. Les reflex pro montent plus haut sans que le bruit soit trop présent.

      Avec un objectif lumineux comme le tien, tu ne devrais pas avoir besoin de trop monter dans les hauts isos.

      Vérifie que ton Sony Alpha ne soit pas dans un mode iso-auto où un truc du genre.

      C’est une piste ;-)

      7 janvier 2012
  • Après être tombée par hasard sur ce post ce matin (enfin en cherchant des renseignements sur un 50mm quand même :) ), cela m’a enfin décidé (même s’il ne manquait pas grand chose…) à me lancer dans le 50 mm!!!
    alors j’étais décidé pour le 1.8 mais le stock de mon petit vendeur ayant bien diminué, je me suis laissé tenter par le 1.4….
    Forcement je l’ai testé de suite! :) pour l’instant je suis ravie par l’effet net/flou mais il va falloir que je m’entraine pour la mise au point et hâte de le tester en version « nocturne »! alors merci pour tous ces conseils et je vais continuer a suivre ce blog!
    Dernier article de miss thelma : Tradition…

    7 janvier 2012
  • Je découvre l’ouverture à 1.8, et c’est magique !

    - A 50mm, mon 18-105 ouvre à f5. Et pendant qu’il me propose une vitesse à 1/10s (avec laquelle sans trépied ma photo sera floue), avec le 50mm à 1.8, je suis tranquillement à 1/80s.
    - 1.8, c’est beaucoup plus lumineux que mon oeil. C’est vraiment impressionnant ! là où mon oeil ne voit que du noir je peux encore prendre des photos !
    - je n’ai plus jamais besoin de flash
    - et enfin la focale fixe m’impose d’être plus attentif à mon cadrage.

    Trop bien ! Euh… non, pas « trop bien » : très bien :)

    Pour ceux qui hésitent en 35 et 50mm…
    Je suis sur un format APS, et que donc ma focale à 50mm (récupérée sur mon « vieil » argentique) correspond à 80mm environ. Pour du portrait, c’est parfait.
    En balade, dans la rue, pour l’architecture… c’est un peu serré à mon goût, et un 35mm serait plus passe partout (mais évidemment pas aussi confortable pour du portrait…)

    8 janvier 2012
  • C’est encore moi!
    Je me rends compte que j’ai un boitier DX non motorisé il me faudrait donc plutot un AF-S 35mm 1.8?
    genre celui ci http://www.nikon.fr/fr_FR/product/nikkor-lenses/auto-focus-lenses/dx/single-focal-length/af-s-dx-nikkor-35mm-f-1-8g pour obtenir a peu près la même chose que toi?

    13 janvier 2012
    • tous les objectifs nikon de type AF-S montent sur des boitiers motorisés ou non. Dès lors, le 50mm f/1.4 AF-S ou le 50mm f/1.8 AF-S monte sans aucun problème sur ton boitier.

      Par contre les nikkon de type AF-D exige un boitier motorisé. Par conséquent, ces objectifs te sont exclus.

      A+

      17 janvier 2012
      • Précision, oui pour la mise au point automatique un objectif AF-D nécessite d’être monté sur un boitier motorisé (haut de gamme) mais rien ne t’empêche d’utiliser des AF-D sur ton boitier (tous les objectifs Nikon sont compatibles) seulement tu aura à faire la mise au point manuellement et avec l’assistance fournie par le logiciel de l’appareil c’est pas très compliqué.

        17 janvier 2012
  • Bonjour Laurent,

    j’ai retrouvé dans mon garage, un objectif fixe 50 mm focale1.9, c’est un fijica qui est monté sur un vieux reflex.
    Mon appareil est un Sony A 350, je louche sur le A 77, crois tu qu’il existe une bague pour l’adapter sur mon Sony ?
    Ca me permettrai au moins d’essayer LE 50 mm ?

    Merci, Marie

    15 janvier 2012
  • FUJICA bien sûr!!!!

    15 janvier 2012
  • Salut !

    Voila je débute en photo, je compte m’acheter très prochainement un reflex et suite a vos avis positifs, un 50 mm a 1,8. Cependant, j’ai absolument besoin d’un zoom pour faire des photos de paysage.
    Après quelques recherches, j’ai jeté mon dévolu sur un tamron 17 50mm f2,8.
    Le tamron peut-il remplacer le 50mm pour faire d’aussi beau portrait ?
    ou faut-il que j’achète absolument un 50mm ?

    5 février 2012
    • Est ce que c’est bien la version stabilisée du Tamron que tu vises ?

      6 février 2012
  • Je ne sais pas encore, mais surement oui !

    6 février 2012
  • Juste un GRAND merci pour le conseil de cet optique je voulais m’en acheté un après noel (et avoir lu pas mal de tes articles) et finalement on m’a offert un 50mm f1.4 de chez nikon je l’adore je ne m’en sépare plus et cela me permet de m’améliorer encore et encore de me faire encore plus plaisir et depuis je me suis un peut plus focalisé (le mot et bien choisi) sur les réglages ou je m’améliore de jour en jour encore merci a toi et au plaisir de ce croiser sur Lille je suis de fives ;-)

    8 février 2012
  • MERCI! MERCI! on a acheté cet objectif sur ton conseil (enfin après avoir lu tes articles) et après le premier test on est conquis!!!

    11 février 2012
  • Bonjour,
    Quelqu’un pourrait-il me conseiller pour l’achat d’un objectif Nikon pour le portrait : j’hésite entre le 85 mm f/1.8 G qui sortira mi mars et le 70-200 mm f/2.8 ED-G. Je souhaite obtenir un excellent piqué et un joli bokeh.
    Merci pour les conseils.

    11 février 2012
    • Je pense que tu auras un bon piqué et un bon bokeh avec les deux, mais ils n’ont pas vraiment le même usage ! As-tu bien défini tes besoins avant de te lancer dans l’achat d’une optique ? ;)

      11 février 2012
    • Les deux objectifs que tu mentionnes sont excellents, pour le 85mm vises plutôt le 85 f/1.4 (je vois que ton budget le permet). Pour moi la différence fondamentale hormis la plus grande versatilité du zoom est que le 85mm te permet de faire la mise au point à 85 cm de ton sujet ce qui est impossible avec le zoom !

      Je dis ça c’est parce qu’en photo d’intérieur (portraits) le 85 mm est nettement avantag et donc le zoom necessite de s’éloigner de beaucoup de ton sujet et éventuellement de devoir éventrer des murs ;-)

      12 février 2012
  • Merci Laurent pour ta réponse rapide (au fait, c’est moi qui t’avais proposé le téléphone de mon ami chauffeur de taxi en Inde…) Mes besoins : je fais essentiellement de la macro et du portrait (justement en Inde). Certes, le portrait que je fais nécessiterait de ne pas être trop près des Indiens mais ne vais-je pas perdre en qualité d’image avec un 70-200 par rapport à une focale fixe ?
    Merci de tes conseils.

    11 février 2012
    • Pour la macro il te faudra un objectif dédié ou des bagues (plus économique). Sinon une focale fixe sera presque toujours plus performante qu’un zoom à même focale, normale car il y a moins de verre et une focale fixe est plus facile à fabriquer et donc à optimiser du point de vue de l’optique.

      12 février 2012
  • Le 70-200/2.8 VR II de Nikon est parfaitement au niveau des focales fixes (je possède le 85/1.4 G et le 135/2 DC), aucune crainte à avoir côté qualité d’image. Tout ce que je constate c’est une perte d’un diaph ou d’un diaph et demi par rapport à mes focales fixes, donc parfois une frustration occasionnelle quand je souhaiterais une profondeur de champ encore plus courte.

    Cela dit, le zoom t’offre une grande flexibilité (il n’est pas toujours possible de zoomer avec ses pieds) et davantage de commodité (pas besoin de changer d’objectif pour s’adapter à diverses circonstances). Le revers de la médaille est le poids, et bien sûr l’encombrement (et donc la « visibilité » accrue en pleine rue). Il faut voir aussi si tu travailles sur capteur plein format ou pas: sur petit capteur, un 70-200 est vraiment TRÈS long, trop long dans la plupart des circonstances, sauf à vouloir jouer les paparazzi…

    Mais bon, on est loin du sujet « 50 mm »… ;o)

    12 février 2012
  • Je possède un Nikon D3100, dont le capteur n’est pas « plein format ». J’ai donc acheté un 35mm ouverture à 1:8 (Nikon DX AF-S) pour avoir l’équivalent d’une focale 50mm. Est-ce que cela joue seulement sur le cadrage (équivalent du cadrage 50 mm) ? Mes photos seront-elles « déformées » comme si elles étaient prises avec un 35 mm ? Ou bien est-ce l’équivalent d’un 50 mm sur ce type de capteur ?
    Merci Laurent de m’éclaircir sur ce sujet !

    12 février 2012
    • coucou miss34! j’ai moi aussi un boitier qui n’est pas un plein format (nikon D5100) et j’ai pris le 35mm également puisque égal a un 52mm avec nos capteurs! par contre oui il y a une petite déformation ! mais si tu shoot en raw et que tui passes dans lightroom ensuite pour développer, il reconnait l’objectif et l’appareil utilisé pour la photos et te propose de corriger la petite déformation! super efficace!

      12 février 2012
  • Merci Lucile ! La déformation est-elle surtout apparente quand on se rapproche du sujet ? Pour l’instant je n’ai fait des photos d’extérieur à distance moyenne et je n’ai rien remarqué, mais je viens juste de l’acheter ; )

    12 février 2012
    • oui je trouve que ça se voit plus si on est très près du sujet!

      12 février 2012
  • Exact, je viens de faire quelques portraits, le nez est légèrement accentué : (
    Je me demande si je n’aurais pas dû acheter un « vrai » 50 mm …

    12 février 2012
    • mmmh comme je te dis un petit passage dans lightroom et il n’y a plus de déformation!
      un 50mm c’etait trop zoomé pour moi!

      12 février 2012
  • Merci de tes conseils Lucille. Comme je n’ai pas Lightroom, j’ai cherché une fonction équivalente dans le logiciel Nikon fourni avec le boîtier, et je n’ai rien trouvé. Comment s’appelle la fonction dont tu parles ? Peut être existe-t-il des versions free de Lightroom, sinon, quels sont les logiciels open source équivalents que l’on peut utiliser ?

    13 février 2012
  • Super ! Il ne me reste qu’à essayer !

    13 février 2012
  • Bonjour,
    Je souhaite acquérir cet objectif pour mon Canon EOS 550D, je débute en photo.

    bon modèle ? compatible ? :
    http://www.amazon.fr/Canon-EF-Objectif-50-1-8/dp/B00005K47X/ref=sr_1_1?s=electronics&ie=UTF8&qid=1329296512&sr=1-1

    merci

    16 février 2012
  • pour les utilisateurs pentax que la MaP manuelle ne rebute pas,
    y a des bon cailloux pas cher à trouver sur le net.

    http://sidious.eu/public/2011/nouveaux%20objectifs/album/slides/IMGP4985.jpg

    il est au moins aussi vieux que moi, mais ne m’a couté que 40 euros ;)
    (55mm f1.8)

    20 février 2012
  • J’approuve totalement. Personnellement j’utilise le 50mm f 1.8 de mon père (il a le sigma 50mm f 1.4 HSM maintenant), c’était l’un de ses premiers objectifs, et d’ailleurs il y tient pas mal. Depuis que j’ai essayé l’optique, je ne peux plus m’en passer !
    Le seul détail gênant, c’est son bruit de mise au point, le plastique grinçant, c’est pas super esthétique pour les oreilles, mais qu’importe, il est tellement bon !

    25 février 2012
  • Très instructif et bien expliqué, j’ai moi même été convaincu du 50mm fixe en voyant le travail de certain photographe, ton article a fini de m’en persuader. J’imagine que je ne fais que rabâcher les nombreux commentaires au dessus.
    Alors quel est le plus ? Je trouve que tu as un talent pédagogique incontestable, j’ai hésité à mettre 4 « très » au début du com’.
    Mais comme rien est parfait je me dois de dénoncer l’interminable descente jusqu’au bas de page pour écrire un com’ ! :)

    8 mars 2012
  • Bonjour,
    On vient de m’offrir un CANON EOS 60D nu !
    Je débute en photo mais j’ai de grande ambition LOL et compte garder mon matériel un moment. Niveau budget, disons que je suis pas crésus mais que je veux quand même du bon matos dont le rendu soit « pro » au possible. Bref je veux la lune!
    Mon travail a pour but d’être imprimé également. (donc couleur, lumière, du piqué).
    Alors : Que dois-je acheter comme objectif pour être équipé comme il faut dans « toutes les situations » ? (Intérieur, portrait studio, extérieur paysage, architecture, vie quotidienne)
    Le 50mm 1.8 semble un indispensable. Je le mettrai donc dans ma besace.
    Mais que me faut-il d’autre « d’indispensable » SVP ? Je me perds dans toutes les références ! Le plus « efficace » pour avoir la meilleure palette possible en gros !
    De plus je veux absolument faire de la macro. Quel objectif me conseillez-vous dans ce cas là également.
    Bref, comment équiper au mieux mon EOS 60D nu actuellement pour macro, vie quotidiennes, portrait extérieur et studio, architecture-paysage. Je dois multiplier le subjectif ou bien certains permettent de faire « très bien » plusieurs choses à la fois?
    Merci pour vos conseils !!!

    16 mars 2012
    • Bonjour oh lecteur au pseudo imprononcable ;)

      Quand je lis ton message, pardon hein, mais je ne peux m’empecher de penser que tu es exactement le type de personne pour lequel j’ai ecrit ma methode « Choisir l’objectif qui vous ressemble« .

      Je pense que tu as besoin de bien comprendre les bases et de saisir que tout depend de tes besoins precis (« tout » n’esty pas vraiment precis :P), et de ton budget bien sur ;)

  • Un objectif macro est certainement hors budget (400-800 euros) et vu ton soucis de faire à l’économie cela risque d’être compliqué, par contre on peu faire de la belle macro avec simplement des tubes allonges couplés au 50 1.8 que tu projettes, il te faut juste un peu de patience et de la créativité. Tu peux trouver un ensemble de 3 tubes de la marque Kenko pour 80 euros avec l’avantage que le signal électronique de l’objectif soit bien transmis au boitier. Je te recommande aussi un pied photo aussi (il y en a des très bon marché en plastique) car il ne faut pas bouger pour la macro rapprochée.

    16 mars 2012
  • Bonjour,
    Je n’arrive pas à trouver les tubes allonge Kenko à ce prix là (80 euros)
    http://www.amazon.fr/Kenko-Jeu-Tubes-36mm-Canon/dp/B000JGD9JY/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1331882853&sr=8-1

    16 mars 2012
    • J’ai eu les miens chez http://www.hk-digi.com/index.php?main_page=index&cPath=77_202 et il sont actuellement à 91 euros, une petite augmentation donc …

      16 mars 2012
    • Leur prix, c’est plutôt 180 euros (ou dollars, d’ailleurs). Mais ce sont d’excellents produits.

      Quant à « vouloir la Lune », LE meilleur objectif qui fait tout pour pas cher, eh bien cela n’existe pas en optique. L’optique, c’est de l’analogique, donc ce qui est de qualité est gros, lourd et cher. Le point sur lequel tu as raison, c’est « garder son matériel un moment »: de très bons objectifs, payés chers à l’achat, pourront être conservés des années, alors même qu’on aura changé de boîtier plusieurs fois entretemps.

      Pour être « équipé comme il faut dans toutes les situations », il te faudrait dépenser des milliers d’euros. Nikon, par exemple a, je crois, la meilleure combinaison pour ça, en trois objectifs seulement: 14-24, 24-70 et 70-200, tous en f/2.8, mais à 1500 euros pièce au minimum… C’est ce que j’appelle « la Sainte Trinité »! Je ne sais pas si Canon a une combinaison semblable.

      Sinon, commence par un grand-angle (24 ou 28 mm), ton 50 (que tu peux prendre ouvrant à f/1.4) et un petit télé d’environ 100mm qui pourra te servir d’objectif macro.

      16 mars 2012
      • Non non les bagues Kenko originales (attention aux copies) c’est bien 91 euros (oui des euros) c’est le prix indiqué sur le site par contre dans les magasins français c’est vrai que c’est plutôt 2x le prix normal j’en conviens.

        Par contre un tele quelconque pour en faire un objectif macro sans modification j’en doute … à moins que l’objectif soit conçu pour ça à la base mais du coup cela devient une objectif estampillé macro permettant donc des rapports de grandissement proche de 1:1 ;)

        Sinon avant de taper dans des zooms fort chers car très lumineux (ouverture 2.8) et sachant que le zoom ultra lumineux n’est pas toujours la réponse adaptée pour une situation donnée et un style de photos donné on peut quand même faire de la belle photo avec des objectifs un peu moins cher tout en restant chez Nikon. Par exemple en grand angle on a le fabuleux Nikkor 16-24 pour 700 euros de moins que le 14-24 ou l’objectif de portrait 50 1.8 tarifé au raz des pâquerette et discuté ici même et il y a tant d’autres … donc oui il y a moyen de faire de la photo avec Nikon sans hypothéquer sa maison ;)

        16 mars 2012
        • C’est peut-être 91 euros, mais… à Hong Kong! Donc, en dehors de l’Union Européenne. Si l’on se risque à commander là-bas via internet, il faut donc, pour être dans les clous, y ajouter la TVA, les droits de douane, et peut-être l’amende au passage si le contrôleur des douanes est dans un mauvais jour…

          Sans compter qu’en cas de problème, le SAV serait sûrement moins facile à traiter que celui d’Amazon.

          Pour des bagues-allonge, le problème est moins crucial que pour un télé de 600, d’accord. À toi de voir…

          Quant à « un petit télé pour faire de la macro », je parlais évidemment, soit d’un petit télé macro, soit d’un petit télé non macro mais équipé des susdites bagues-allonge, ça allait de soi.

          16 mars 2012
          • Je précise que commander à Hong-Kong ou n’importe où dans le monde est légale en France ! Si les produits chinois étaient interdis de territoire en France il y aurai d’importantes représailles économiques de la part de la Chine et on en endenterai parler ;)

            Donc dans ce cas pas d’amende, pas de droits de douane car il y a une franchise de 150 euros, éventuellement des taxes à 19.6% et ayant l’habitude de commander hors UE je sais que les douaniers de dédaignent pas s’occuper des petits colis en dessous d’une centaines d’euros (et oui le manque d’effectif dans ce secteur se fait aussi sentir). Et puis même en rajoutant 19.6% cela reste moins cher qu’en France ;)

            Je suis d’accord avec toi il faut bien évaluer le risque encouru voir si la taxe 19.6% en vaut la peine et c’est souvent le cas et si on peut se dispenser du SAV (frais d’envoi important) et je crois que pour des objectifs de marque celà vaut le coup d’autant qu’il arrive que la garantie soit mondiale (se renseigner avant) et pour les petits matériels vendus à pris d’or en France la question ne se pose même pas.

            De part mon expérience, souvent les enseignes de Hong Kong portent une attention particulière à leur clients français, il m’est même arrivé de me faire renvoyer sans discuter une seconde fois un article au frais du magasin car Laposte en France l’avait égaré !

            16 mars 2012
  • Bonjour à tous !
    @Laurent Breillat : Mon pseudo un peu complexe j’avoue. lol C’est juste mon prénom + nom sans les voyelles. Et sinon OUI j’ai lu le fameux « Choisir l’objectif qui vous ressemble » avant de poster ma question. L’article était passionnant, d’autant plus qu’on en trouve peu de si bien rédigé et faisant une si belle synthèse « accessible à tous ». Cependant, je me suis tout de même retrouvé face à un obstacle : il semblait tout de même qu’il explique surtout pour celles et ceux qui « ont déjà une idée de ce qu’ils veulent faire ». Logique d’ailleurs !
    Mais, si j’adore la photo, que je fonce sur toutes les expos depuis des années etc;… je suis totalement débutant. Je n’avais jamais eu d’appareil avant. Bref j’étais proche du niveau photo d’un Iphone (non j’exagère mais bon…) ET on m’a OFFERT cet appareil. Du coup, je plonge dans le monde de la « technique photo » et je ne m’étais pas vraiment préparé à savoir sur quoi je voulais vraiment « travailler » en matière de photographie. Voilà le pourquoi du comment. Donc l’article est juste extra mais j’ai donc aussi besoin de l’avis d’autrui pour ne pas croire que je vais bien faire sans m’en assurer auprès d’utilisateur passionnés comme vous semblez tous l’être ici ! :)))
    @Jitou ; Christophe ; Blue_439 = Merci aussi pour vos commentaires et idées !

    Donc, pour compléter mon CANON EOS 60D nu que je destine à une utilisation multiple du portrait, studio, extérieur, architecture, paysage et macro… utilisation a des fins numérique ET impression grand format photo : Voilà ce que je pense prendre suite à vos avis et mon budget, niveau, recherches déjà faites.
    Un objectif EF-S 18-135 IS f/3.5 – 5.6.
    Un objectif 50 mm f/1.8
    Un trépier (pour la « macro »)
    Et un jeu de tubes de 3 Tubes KENKO – 12 – 20 – 36mm – DG Canon AF

    Qu’en pensez-vous ? Aurai-je là une palette de possibilités photographiques assez large pour les situations décrites ci-dessus ?
    Dans un deuxième temps : quel sera mes « manques » réels (vu mon niveau) puisque j’ai bien compris maintenant qu’à part être Euromillionnaire, la photographie est la Reine du compromis.
    Quels seront à contrario mes « atouts » ?

    Et enfin, pour mettre fin à ce commentaire sans fin que je vous Oscarise d’avoir lu jusqu’au bout :
    Je porte des lunettes : question idiotes mais y a t il un accessoire pratique pour prendre des photos sans les ôter. Je veux dire par là que je suis toujours plus à l’aise en collant l’appareil au visage (stabilité, confort perso)… mais depuis 2 mois… des lunettes m’en empêche… Alors existe-t-il un accessoire ou une astuce dans ce cas ?

    Merci à tous/toutes par avance ! Quelle chance d’avoir des passionné pas blasés pour répondre au « ptit nouveau » dans cet univers-là !

    16 mars 2012
    • Juste une question, vu que tu semble très indécis sur ce que tu veux faire comme style de photo et que tu débutes pour quoi ne pas commencer à peu de frais avec le 50 1.8 et éventuellement les tubes car avec un 50 on peut quasiment tout faire. Il y a 50 ans il n’y avait pas tous ces zooms et on faisait de la photos quand même. Cela te permettra de voir à la longue ce qui t’intéresses vraiment et qui suscitera peut être un nouvel achat de ta part non ?

      La matériel photo est cher et si l’on n’est pas crésus il vaut mieux le dépenser le plus justement et éviter ce que font beaucoup d’amateur c’est à dire acheter vite et revendre presque aussitôt car là on perd forcement de l’argent.

      Tu as besoin de tes lunettes parce que tu es astigmates ? Si c’est le cas je ne crois pas qu’il existe des compléments optiques à poser sur le verre de visée pour compenser ce défaut (quelqu’un ici ?) Dans l’autre cas retires tes lunettes et règles le verre à ta vue à l’aide de sa molette.

      16 mars 2012
  • Et bien oui je suis indécis et à la fois j’ai « faim d’expérience ». Disons que le 50 1.8 me semble effectivement indispensable pour tout le bien que j’entends sur lui. Mais je souhaite aussi du zoom car j’ai l’occasion régulièrement de partir aux 4 coins du monde, dans des endroits sublime, des grandes étendues, tout comme des villes… mais disons qu’un zoom me semble un vrai « + » dans certaine situation même si je me doute que le 50 1.8 risque d’être greffé sur mon boitier la plupart du temps. De plus c’est aussi une « assurance » que d’avoir un 2ème objectif « au cas où » (casse, vol ou autre… oui je suis parano sur les bords :) ) Donc voilà pourquoi mon idée d’un 50 1.8 ET du 18-135 f/3.5 -5.6 … (disons pour allier budget et utilités multiples) Mais je n’ai aucune certitude et oui, ceci présente un risque « aussi » de trop dépenser pour un « mauvais usage ». Mais avoir 2 objectifs par sécurité dont un zoom à plus large « spectre » et un 50 fixe + les bagues pour macro me semblait une option « équilibrée », je me trompe peut être !
    Quand à mes yeux. Myopte ET astigmates … donc mes interrogations … et dommage s’il n’existe rien !

    16 mars 2012
    • Je me trompe peut être mais si je comprends bien tu aimerais faire de la photo pour rapporter des souvenirs de tes voyages ?

      Donc tu ferai plus ce que l’on appel de la photo de reportage et moins de la photo plus posée où l’on prend son temps (paysage ou artistique). Le 50 est très bien pour le reportage, ceci dit le 35mm est encore mieux sur capteur APS-C comme sur ton D60 car il cadre comme un 50mm sur 24×36 ce qui est plus habituel pour ce type de photo.

      Les seuls inconvénients du zoom que tu cites ce sont:

      - le zoom est plus encombrant que le 50mm
      - le zoom est moins lumineux (f/3.5 au mieux) donc prendre des photos d’intérieur ou lorsqu’il n’y aura pas de soleil sera plus compliqué mais ça tu t’en rendra vite compte.
      - le piqué des images produites avec le 50mm te ferons regretter l’achat du zoom … enfin j’exagère un peu.

      Je ne nie pas sinon que le zoom a ce côté pratique de pouvoir cadrer exactement ce que l’on veut sans se déplacer mais comme tout il y a un revers de la médaille et il faut juste savoir ce que l’on perd dans l’affaire :)

      16 mars 2012
  • Un des buts sera effectivement de la photo reportage mais pas seulement car le reste du temps ce serait plus pour de l’artistique. Et l’autre but était d’avoir « au moins 2 objectifs » pour ne pas être pris au dépourvu en cas de casse accidentelle ou autre…
    Mais tes arguments me mettent un sérieux doute du coup lol !
    Trop de bonnes idées qui se chevauchent !
    Alors il faudrait prendre juste le 50 ou un 35 dans un premier temps pour à la fois faire du reportage et aussi un peu d’artistique. Ca me semble si « facile » ! Ceci dit ça me laisserait du budget du coup pour prendre un vrai macro (car je souhaite absolument aussi m’essayer à la macro!) au lieu des tubes Kenko… Encore des réflexions à venir du coup ! Merci pour la pertinence de tes comm’ ! :)

    16 mars 2012
    • Je dirais que tu es face à un dilemme aujourd’hui, tu peux très bien partir sur le zoom et là pour faire des photos de vacances c’est royal, tu vises, tu cadres (sans te déplacer) et tu shoot rapidement, mais à la longue on se lasse de ce genre de photo stéréotypées où alors partir sur des solutions plus créatives qui feront tes photos plus typées pro, plus personnelles. Ce qui est intéressant dans le 50mm 1.8 c’est pas tant le 50mm mais l’ouverture 1.8 qui apporte le côté créatif.

      Cependant ne racontons pas d’histoire moi même j’ai fais « comme tous le monde » mon premier objectif était le zoom de base fourni avec l’appareil et puis j’ai découvert le 50 par hasard (j’ai dû l’acheter parce qu’il était pas cher je crois) et lorsque j’ai vu les possibilités incroyable de cette l’ouverture de là j’ai tout repris de zéro pour dépasser le simple cadre de la photo de famille.

      Alors comme tu dis prendre d’abord un 35 ou un 50 1.8 me semble un bon départ pour maîtriser les concepts de la photo et savoir ensuite vers quoi te diriger ensuite.

      Bonne réflexion ! ;)

      16 mars 2012
  • Ma commande pour le 50 1.8 est lancée ! Merci pour les conseils. Justement, vu que je « débute » avec un reflex l’idée était de ne pas prendre de « mauvaises habitudes » ou me auto-stéréotyper ! Donc je lance l’option 50 1.8 et verrai s’il me manque quand même un zoom pour un certain « confort » et tout simplement pour avoir un deuxième objectif « de rechange ».
    Quand à la macro, je vais voir ce que ça donne avec les Tubes allonges et sinon je pencherai vers le 60mm f/2.8 USM ou le 100. Histoire de pas me ruiner tout en étant efficace. (J’aimerai prendre les iris des yeux en photo, en très gros plan pas l’oeil mais juste l’iris, mais problème de lumière, de reflet, de zoom, piqué et autre… ce sera pour plus tard)
    En tous cas merci pour tout ! :)

    16 mars 2012
  • bonjour,

    tout d’abord,merci pour ce site,accessible à une novice comme moi,tout y est clair et surtout expliqué avec des mots simples et de superbes photos…
    ma question est la suivante,avec mon canon 550D offert par mon mari adoré,j’ai également reçu un objectif mais j’ai du mal à voir si c’est le 50mm dont vous parlez,sur le mien il est noté ceci…compact-macro lens EF 50mm 1:2.5
    pouvez-vous me dire si c’est le même genre d’objectif dont vous parlez plus haut?
    big merci
    Carine.

    1 avril 2012
    • Non, ce n’est pas le même objectif exactement, mais ça reste une focale fixe avec une relativement grande ouverture, donc il conserve les avantages dont je parle au-dessus. Vous pouvez vous en servir pour du portrait sans problème ;)

  • Bonjour à tous et merci pour tout ces précieux renseignements très riches que j’ai lus pendant des heures , sur ce fameux objectif 50 a1,8 je vais acquérir un Sony alpha 55 dite moi si je fais un bon choix après un bridge Fuji 100 fs Si le 50 et vraiment idéal étant donné le fameux 1,5 à rajouter et en deux objectifs lesquels pourraient couvrir mes besoins en photo groupe,portrait,paysage et petite macro ? merci de vos réponses ,et encore merci et bonne continuation .

    6 avril 2012
  • J’ai eu fait de la photo il y a bien longtemps (plus de 25 ans) et j’ai tout oublié. Mais je voudrais reprendre avec un seul projet : du portrait en intérieur, plutôt corps entier, plutot du nu, avec une préoccupation particulière sur le rendu de la peau (même si j’imagine que c’est l’éclairage qui va être l’élément indispensable) et des corps qui ressortent sur fond noir. Comme budget initial, je peux mettre entre 500 et 600 € et ne suis pas opposé à prendre le risque d’acheter de l’occasion. Bien sûr je pourrai (et je vais) acheter le guide, mais je ne suis pas certain que ma préoccupation y soit très directement abordée. Je viens de me plonger dans ce topic (sans aller jusqu’au bout donc me pardonner si ma question a déjà été posée) et je voudrais savoir si la conclusion que j’en tire est la bonne : un boitier nu type Canon 1100D (ou 550D mais la différence de prix vaut elle le surcoût?) avec une optique fixe Canon 50 mm f/2.8 ce qui m’amènerait vers 550 € ? J’ai faux ? Sinon, me dire si ma question est traitée dans le guide que, je comprends bien, doit quand même servir à répondre aux questions. En tout cas, super travail que vous faîtes là.
    dk

    17 avril 2012
    • Effectivement, l’éclairage va être l’indispensable, et la combinaison reflex d’entrée de gamme + 50mm f/1.8 est suffisante.

      Attention quand même, avec une focale pareille (petit téléobjectif), pour photographier un corps entier il va te falloir pas mal de recul (plusieurs mètres). Donc si la pièce prévue est un peu petite, un 35mm pourrait être mieux adapté.

      17 avril 2012
  • Désolé
    1) je n’ai pas dit bonjour
    2) je voulais dire f/1.8, pas 2.8.
    dk
    Dernier article de dk75 : Kate Polin – Various

    17 avril 2012
  • Ah oui, m…. Je n’avais pas pensé à la distance. Et comme ma pièce qui sera consacrée à ces photos est effectivement assez petite, je dois donc reconsidérer les choses.
    Merci beaucoup de la prompte réponse
    dk

    17 avril 2012
  • et bien çà y est j’ai franchi le pas….

    je viens de prendre un nouveau EOS 1100D avec le fameux 50mm f/1.8, tout comme le souhaite dk75.

    et bien que dire : WAOUHHHHH !!!!

    le rendu du 50mm est exceptionnel et je touche enfin du bout du doigt ce que je désire faire en photographie : à savoir des sujet net et du flou à l’arriere avec une possible moficication de ce flou en jouant sur l’ouverture….

    bref, je suis ravi de mon achat ….499€ chez ubaldi : eos110d nu, 50mm, et 2 cartes mémoires sd 4gb !

    il y a t’il possibilité de poster sur le blog quelques photos ?

    20 avril 2012
  • j’ai oublié de dire que le 50mm est vraiment l’objectif idéal pour prendre des photos en intérieur sans avoir recours au flash…..je me gave !!!

    20 avril 2012
  • @francky989. Une question. A quelle distance te mets tu de ton modèle pour l’avoir entier ? Je me tâte encore. Sinon, je n’ai jamais acheté chez ubaldi. Un vendeur recommandable (j’ai eu des mauvaises surprises avec les achats sur site en ligne donc là j’hésite).

    20 avril 2012
  • Bonjour,
    En faisant une recherche sur le web avant d’acheter un… caillou (!) « lumineux » je suis tombé sur cette page qui m’a ouvert les yeux et aéré mon cerveau! Subitement j’ai mieux compris beaucoup de choses! Excellente capacité d’analyse et d’illustration de propos de ta part. Ayé, mon enchère est lancée pour racheter un « caillou » à un photographe. Mon OM10 ne va pas arrêter de travailler de sitôt… Merci!
    Dernier article de Challes : Lomographie… lomo-quoi?

    20 avril 2012
  • @francky989. Pous poster des photos, le mieux est de les uploader sur un serveur type mediafire ou d’ouvrir un album sur flickr et nous mettre le lien dans un commentaire.

    20 avril 2012
  • @ dk75
    je viens de faire le test avec ma fille qui mesure environ 1m50.

    il a fallu me mettre à 4,5m pour l’avoir en entier…voir 5m.

    sinon, pour le postage des photos, je me demandais si c’était possible directement sur le blog..sinon, pour mettre chez un hébergeur je connais déjà la méthode….

    dans tous les cas, je te remercie pour le coup de main …

    20 avril 2012
  • @francky989. Ah oui, 5 m, ça fait quand même assez loin. Bon, je vais réfléchir. Désolé pour les conseils inutiles, dans le doute, je les ai donnés. Sinon, je ne crois pas qu’il soit possible de poster des photos dans les commentaires. En tout cas, tous le plaisir possible avec ton équipement.

    20 avril 2012
  • Bonjour à tous,

    après avoir parcouru longuement tous les commentaires j’ai l’impression que plusieurs fois la question de l’équivalence d’un 50mm sur un APS est posée sans qu’il n’y ai de réponse claire. J’ai un boitier APS (7D) et je cherche à garder l’effet « même focale que l’oeil » est-ce que je dois donc acheter un 35mm?

    22 avril 2012
    • Sans rentrer dans des débats de spécialistes qui embrouillera la réponse que tu recherches.

      Il faut juste savoir que sur capteur au format APS-C (ton cas) le 35mm est équivalent au 50mm en 24×36 argentique d’autrefois qui était alors réputé donner un angle de vue naturel conforme à la vision humaine.

      La pratique te montrera que le 35mm est bien adapté pour des portraits d’enfants (pas trop de déformations) mais sera limite pour des adultes. Donc c’est pour cela qu’à la place le 50mm plébiscité ici, est adapté pour tout type de portraits sur format APS-C. (environ équivalent à un 85mm sur 24×36).

      A considérer aussi la possibilité de l’objectif de rendre flou les fond derrières les sujets en prenant des objectifs à ouverture minimale petites, 1.8 ou 1.4.

      Ai-je été clair ? :)

      22 avril 2012
      • Donner quelques explications techniques n’est pas « entrer dans des débats de spécialistes », c’est juste respecter l’intelligence des gens, et non seulement leur donner la réponse, mais leur expliquer le pourquoi de la réponse.

        De plus, la phrase « le 50mm en 24×36 argentique d’autrefois qui était alors réputé donner un angle de vue naturel » induit en erreur: en effet, plusieurs modèles de reflex numérique des plus modernes (modèles pro et semi-pro) ont un capteur de taille 24 × 36 qui n’a rien « d’autrefois »… Tout cela est donc toujours parfaitement d’actualité.

        22 avril 2012
        • Sur les explications techniques je laisse Pegazus seul juge de la réponse qui lui apportera les informations qu’il recherche.

          Aussi je parlais du « 24×36 argentique d’autrefois » car peut être que cet internaute avait déjà utilisé un argentique auparavant et donc ma remarque est pertinente de ce point de vue là. Quand aux appareils pro/semi pro je ne crois pas que cela l’intéresse vraiment vu que ces appareils ne rentrent pas du tout dans les mêmes budgets que les APS-C mais je peux me tromper, en tout cas sa question ne concernait que le 7D donc … ;)

          22 avril 2012
  • J’ai un peu l’impression que la réponse consensuelle est « oui ». Avec les restrictions évoquées, notamment, en ce qui concerne mon intervention, la distance de recul possible. Pouvoir faire ressortir le modèle sur le fond reste j’ai l’impression, l’un des grands « + » du 50 mm. Le 35 mm, dans mon expérience, déforme un peu la vision focale de l’oeil. Pas beaucoup, mais un peu. Mais d’autres ont peut être une réponse plus certaine.

    22 avril 2012
  • 50 mm = angle de vision de l’œil humain sur une surface sensible de 24 × 36 mm, il y a de la vérité toute faite là-dedans. C’est plutôt le grossissement des objets vus à travers cet objectif qui se rapproche de celui que perçoit l’œil —et encore, c’est approximatif. Pour plus de précisions, lire le bon article du Wikipédia français sur la distance focale.

    En vérité, la raison pour laquelle les fabricants de reflex 24 × 36 ont imposé le 50 mm comme objectif dit « standard », c’est parce que sa formule optique simplifiée faisait de lui le moins coûteux à fabriquer compte tenu de la taille de la surface sensible que l’objectif devait couvrir.

    Si l’on part uniquement sur la notion de « grossissement plus ou moins semblable à celui de l’œil nu », alors bien sûr, lorsque la surface sensible diminue (capteur plus petit), la longueur focale de l’objectif soi-disant « normal » diminue aussi, à due concurrence.

    22 avril 2012
  • Merci à tous pour les réponses, je crois que le plus simple c’est de tester tout cela ! Je vous tiendrais au courant quand j’aurais pu faire l’essai.

    23 avril 2012
  • Bonjour,
    C’est en lisant cet article (entre autres) que j’ai décidé de commencer la photo avec un 50mm 1.8.
    Je ne regrette pas du tout cet option.
    J’ai pris 3000 photos depuis et ma foi, je suis assez content de moi.
    Je compte m’équiper d’un 24mm en complément car le 50 est limite pour les photos de groupe en intérieur.
    Sinon, tout ou presque est fait avec mon 50mm
    (voir mon piwigo http://galerie.web2aconcept.fr)

    27 avril 2012
    • Bonsoir,

      oui, mais alors entre le nikkor 50mm 1.8g et le nikkor 40mm 2.8, lequel choisir,sachant qu’apparemment le 40mm se débrouille pas mal en portrait…

      1 mai 2012
  • Bonsoir,

    Le 50mm 1.8g.

    1 mai 2012
  • J’ai decouvert ce blog grâce à cet article auquel j’adhère à 200% !

    Félicitations au passage pour la qualité des articles et à leur lecture impeccable sur mobile…

    J’ai toujours aimé cette idée : Tu prends en photo ce que tu voies ! Un 50mm équivaut à l’oeil humain…

    Je possède le 50mm f/1.4 et problème je l’utilise avec un 350D. Ce qui fait une focale de 80mm !!!
    J’ai donc opté pour le 28mm f/2.8 qui est excellent rapport qualité/prix pour les petites bourses…
    Ainsi je possède une focale de 44.8mm ce qui me rapproche de l’état d’esprit du bon « 50mm ».

    2 mai 2012
  • Bonjour,
    Déjà je tiens à te dire que ce site est vachement bien fait, clair, et utile pour une amatrice de photo comme moi.
    Cet objectif me fait envie depuis un moment, mais je ne sais pas si ces objectifs à focale fixe sont compatibles avec mon Nikon D3000..? Et si oui, où je peux en trouver..? (Désolé si la question a déjà été posée, mais j’ai eu un peu la flemme de relire tout ces commentaires..)
    Merci d’avance,
    A bientôt!
    Dernier article de ClémenceA. : Sunshine.

    2 mai 2012
  • Je me pose une question à la lecture de cet article : ce 50mm miraculeux, ça ne serait pas ce qui était livré en standard avec les reflex des années 70 ?

    J’ai acheté un Pentax en 1975, mais je l’ai donné récemment à un collectionneur et je ne peux vérifier :=((

    9 mai 2012
  • Bonjour,
    J’ai déjà l’excellent Nikkor 35mm f/1.8. Je me demandais ce que ce 50mm m’apporterait de plus pour de la proxi photo ou de la photo générale de rue?
    Merci à Laurent pour son génial site !

    14 mai 2012
  • Voilà longtemps que je suis ton blog, avec toujours autant de plaisir à lire tes articles. J’aime beaucoup la photo que je pratique depuis quelques années, mais depuis trois ans avec des reflex (Sony 330 puis maintenant un 55) avec beaucoup de passion, même si je me considère avant tout comme un petit amateur.
    Après un premier achat d’un objectif 70-300mm en fin d’année 2011.
    Je me suis finalement rendu compte, depuis que je suis passer au reflex que mon truc à moi c’était les photos de portraits, je reviens beaucoup sur ce type de photo leur de mes séances photos en famille, surtout avec mes enfants.
    Et donc voilà…..depuis aujourd’hui je suis l’heureux possesseur d’un objectif Sony DT 50mm F 1.8 j’ai fais vite fait quelques photos de ma fille, ainsi que mon fils.
    Une fois les photos visionné sur mon ordi je me suis dis quel bonheur cette objectif, un vrai régal pour les yeux lol, puis pour un prix mini bref de la bombe en barre.
    Cette article sur les 50mm f/18 je l’ai lu en long en large, et je confirme tout tes propos.
    Alors voilà je voulais mettre ce petit message sur ton blog, car c’est bien grâce à toi que j’ai franchi le pas pour ce type d’objectif qui et un vrai régal.
    Bonne continuation pour ton blog ;-) Laurent qui je pense aide beaucoup de gens dans notre (belle) passion qui et la photo.
    @+
    Damien

    17 mai 2012
  • Je viens d’acheter l’objectif à focale fixe ES 50mm 1,8 Canon mais je suis déçu.
    Je m’attendais à avoir un angle de vue horizontal de 40° comme en argentique (c’est d’ailleurs ce qui est écrit sur sa notice), mais pas du tout : il ne fait que 25°.
    Pour le genre de photos que j’aime faire (paysage, rue, jardins) cela ne va pas bien en général car il faut s »éloigner de trop et on manque souvent de recul.

    18 mai 2012
  • Hello,
    je découvre ce site. Incroyable le nombre de commentaires de cette page!
    J’ai mis du temps à passer au numérique, et le jour où je me suis décidé, j’ai regretté de m’être séparé de mon 50mm, pas vraiment idéal pour du portrait en 24×36.
    En effet comme très bien expliqué par Laurent sur sa page sur les capteurs, un 50mm plein cadre fait un excellent 75mm en APS-C Pentax, une longueur focale idéale pour le portrait!
    Depuis j’attends le 1er reflex plein cadre de Pentax, et ça traîne!!!

    19 mai 2012
    • Mais pourquoi diable attendre ??? Revends ton matos et passes directement chez Nikon, je l’ai fait il y a 2 ans et je ne regrette pas :-)

      20 mai 2012
  • Salut,

    Je viens de découvrir ton blog (que je trouve très intéressant) en cherchant des infos sur le 50mm et j’avoue que je n’ai plus aucune hésitation, je vais l’acheter et très bientôt! je reviendrais en dire des nouvelles;)

    21 mai 2012
  • Salut !
    Félicitation pour ton site… J’apprends bcp de choses. Tu m’as convaincu d’acheter un 50mm. Cependant, j’ai un pentax K100D Super, et je n’arrive pas à en trouver un à un prix raisonnable. Dans tes liens vers Amazon, il est à 360€, avec une réduction de -40%, ce que je trouve loin d’être « un prix modique »… De plus, en cherchant sur ebay, je n’arrive pas à voir la différence entre un objectif qui fait l’auto-focus et un tout manuel. Quelqu’un peut-il m’éclairer ?
    Merci.

    24 mai 2012
  • Bonjour,
    ca y’est j’ai craqué pour un reflex .. j’attends impatiemment mon D7000 et pour l’accompagner je lui ai pris un 50mm f/1.8 après avoir lu cette page.
    Maintenant il va falloir se lancer. Y’a t’il des « exercices » permettant de prendre en main plus rapidement l’appareil ?
    merci d’avance

    27 juin 2012
  • Bonjour,
    J’ai acquis un vieil Ihagee Exacta Varex IIa (1960) avec un Zeiss Jena Tessar 50mm f/2,8, mais je ne sais pas, étant encore grand amateur, comment savoir si un objectif donné est compatible avec mon boitier, comment faire? (sachant que c’est une monture de type baïonnette),
    Si quelqu’un a des conseils à ce sujet, un grand merci d’avance!
    Et merci Laurent pour ton blog et cet article, j’ai maintenant une bonne idée de mon prochain achat!

    28 juin 2012
  • Bonjour,
    j’ai un boitier EOS 1100 D et je souhaiterai acheter un nouvel objectif pour faire de superbes photos avec un objet net et un arrière plan flouté ( je débute dans la photo). Plutôt le 50 mm/1.4 ou le 50 mm/1.8 ?

    merci bcp,
    bonne journée

    2 juillet 2012
    • pour faire des arrière plans flous (bokeh) il faut avoir une faible profondeur de champ, ce qui veut dire en gros que pour un portrait, plus l’ouverture est grande (+le chiffre est petit) et plus le fond sera flou.
      A l’inverse, plus l’ouverture est petite et plus le fond sera net.
      Tu te mets en priorité ouverture (A) et tu fais des test avec un objet posé sur une table et tu shootes d’abord à 1.8 puis tu augmente au fur et à mesure (sans bouger l’appareil bien sûr). Tu auras compris en 5mn

      2 juillet 2012
      • Merci pour votre réponse !
        pour le moment j’ai un objectif 18/55 et quand je vais en mode Av, je ne peux pas descendre en dessous de 3.5 mais quand j’aurai le 1.8 (ou 1.4) je pourrais m’y mettre je pense …

        J’ai encore beaucoup de choses à apprendre ….

        2 juillet 2012
        • sauf budget confortable ;) le 1,8 est déjà un super objo.
          les focales fixes sont la seule soluce pour avoir des objectifs de qualité, les zoom qui ouvrent coûtent un rein.

          2 juillet 2012
          • D’accord donc ce sont à priori les mêmes ? :)

            2 juillet 2012
          • Non car sinon il n’y aurait pas de 1.4.
            à 1.4 tu peux shooter dans des conditions de lumière encore plus difficiles en gardant un vitesse suffisante.
            Si tu as les moyens, prends le 1.4, sinon, le 1.8 fera très largement l’affaire.
            un exemple de portrait de rue.
            http://galerie.web2aconcept.fr/picture.php?/162/category/18

            2 juillet 2012
          • Cette photo a été prise avec un 1.4 ?? et il n’y a eu aucune retouche ? la photo est super belle !

            2 juillet 2012
          • non justement, 1.8 sans retouche à part un traitement pour le noir et blanc.

            2 juillet 2012
          • L’ouverture 1.4 positionné à sont ouverture minimale s’utilise rarement car alors les floues sont très envahissants et la zone de netteté très réduite, donc à réserver à certain type de photo. Non la différence entre le 1.4 et le 1.8 c’est qu’à 1.8 l’objectif limité à 1.4 sera meilleur en piqué que le l’objectif limité à 1.8 à la même ouverture mais ça se joue à pas grand chose à vrai dire et ne justifie pas la différence de prix. Donc le 1.8 est certainement la meilleure affaire tout objectifs confondu c’est pourquoi on ne peut pas se permettre de ne pas l’avoir dans son sac, ce serait même un sacrilège :)

            2 juillet 2012
          • tout juste!

            2 juillet 2012
          • D’accord merci !
            Mais alors au final il n’y a qu’une seule différence entre les 2 ?

            3 juillet 2012
          • Les deux objectifs mentionnés ne comportent pas le même nombre de lames. Le nombre de lames ainsi que leur forme spécialement arrondies ont un rôle crucial sur la qualité des flous (le bokeh), cela se voit immédiatement entre un 8 et un 5 lames où pour ce dernier les flous sont un peu moins crémeux et du coup sont plus distrayant dans l’image. On peut aussi parvenir quasiment au même résultat avec un logiciel de traitement d’image si besoin.

            Un exemple montrant les flous produits par les Canon 50 f/1.2 (8 lames arrondies), le 50 f/1.4 (8 lames) et le 50 f/1.8 (5 lames).

            http://www.the-digital-picture.com/Reviews/Canon-EF-50mm-f-1.8-II-Lens-Review.aspx

            (Pour l’anecdote chez Nikon le 1.4 possède 9 lames arrondies !)

            3 juillet 2012
          • Ça dépend de quelle marque on parle. Le 1.4 est souvent mieux fabriqué, plus solide, avec joint d’étanchéité, avec un diaph fait de lamelles plus nombreuses et recourbées pour produire un flou d’arrière-plan plus esthétique, possède une échelle (même réduite) de profondeur de champ, etc.
            Et l’ouverture à 1.4 est un avantage substantiel, il arrive fréquemment qu’on l’utilise à pleine ouverture, certains photographes l’utilisent même systématiquement ainsi.

            3 juillet 2012
          • Oui en général le 50 1.4 est un objectif plus solide et souvent doté d’une motorisation plus performante (USM chez Canon et SWM chez Nikon). Par contre je suis moins d’accord sur l’utilisation systématique de l’ouverture 1.4 étant donné la difficulté de faire la mise au point à une telle ouverture (la zone de netteté est très réduite) on arrive facilement par exemple sur de simples portraits à avoir les yeux nets mais les oreilles et le nez flous ;)

            Mais comme je l’ai dit plus haut c’est à réserver certain type de photo que l’on fait pas tous les jours en reportage par exemple et puis lorsque la photo doit être prise coûte de coûte en absence de lumière suffisante malgré les ISO de l’appareil le 1.4 vient au secours du photographe.

            3 juillet 2012
          • Merci pour tous ses renseignements ! Mais je pense que je vais prendre le 1.8 pour commencer : il est moins cher et il est à focale fixe, parfait pour les portraits !
            :)

            3 juillet 2012
  • Bonjour Laurent,

    a mon tour de te remercier pour cette article, j’ai découvert ce blog y a 2 jours et depuis je ne le quitte plus. pour le 50mm, je l’ai acheté y a 6 mois sur le conseil d’un ami mais je l’ai vite abondonné parce que toutes mes photos état ratées et je suis retourné à mon Sigma 18-200 (j’ai un canon 500D).. après cet article, je vais le remettre et essayer de m’appliquer plus en suivant tes conseils..Merci pour tout Laurent.

    2 juillet 2012
  • Bonjour,

    j’ai eu la même réaction.(j’ai un d90)
    Les photos ratées ont fini par devenir de bonnes photos.
    Je fais TOUT avec, photos de rue, portraits… Quand c’est moche, c’est moi le fautif. Quand c’est beau, c’est moi aussi mais grâce à mon 50mm 1/8.

    2 juillet 2012
  • Super article Laurent !

    Tu m’as convaincu d’acheter un filtre polarisant !
    Néanmoins, est-ce utile QUE sur les photos paysages ou aussi sur du portrait ? ou photos d’intérieures ?
    J’ai un Canon 18-55 (diamètre de 58) d’origine et un 50mm f/1.8 (diamètre de 52) (acheter sur tes conseils héhé).
    Est-il plus judicieux de :
    - acheter un filtre sur chaque objectif ?
    - acheter un filtre pour le 18-55 seulement ?
    - acheter un filtre pour le 50mm seulement ?
    - ou acheter un filtre pour le 18-55 et acheter un bague d’adaptation pour le 50mm ?

    3 juillet 2012
  • oups, mauvais onglet :)
    C’était un réponse pour cet article : http://apprendre-la-photo.fr/filtres-utiles-photo-numerique/

    3 juillet 2012
  • Je viens de découvrir le site (dont l’inscription à la letter semble difficile) et l’article sur le 50 mm. Si je suis assez d’accord avec les propos tenus (je dispose du canon 50 mm II – f1.8 avec un 450 D), quelques remarques :

    - il faut zoomer avec ses pieds, ce qui n’est toujours simple surtout en spectacle ou sur des lieux difficile d’accès.
    - il n’est pas IS et ne pardonne pas une erreur de bougé surtout en portrait.
    - son plastic fait vraiment bricolé et ne supporte pas des conditions un peu difficile (vent sur sable , pluie) sans précaution particulière.

    Mais, en regard du prix, on ne peut pas tout avoir.
    Dernier article de Loisemic : Il vaut mieux un mauvais reflex qu’un bon bridge

    3 juillet 2012
  • En APSC le 50mm est déja un petit télé, excellent en portait mais pas très versatile. Comme premier objectif fixe je choisirai plut un 28 ou 30mm, qui est l’objectif qui s’approche le mieux de la perception humaine dite ‘standard’ (un peu plus chère mais pas beaucoup).

    En ‘full frame’ le 50mm est l’objectif ‘standard’ et le 90mm le parfait objectif à portrait.

    11 juillet 2012
  • Bonjour !

    Quelqu’un pourrait il me dire ce qu’est l’objectif suivant : Canon FD 55mm de 1:1,2

    Peut il servir à faire des portraits ? Et dans ce cas est il mieux que le 50mm f/1.8 ou 1.4 ?

    Merci par avance !

    Jeanphi.

    20 juillet 2012
    • « FD », n’était-ce pas le nom de l’ancienne baïonnette Canon des années 70-80, qui ne serait plus compatible avec les boîtiers d’aujourd’hui?

      Chez Nikon on a toujours gardé la même baïonnette depuis les débuts du système dans les années 50, mais je crois que Canon en a changé au moins deux fois, non?

      20 juillet 2012
    • Attention, la monture FD n’est effectivement pas compatible avec les reflex Canon d’aujourd’hui !

      20 juillet 2012
  • Oui cet objectif Canon ouvrant a 1.2 peut certainement etre utilisee pour du portrait mais son ouverture maximale sera peu utile car a cette ouverture la zone de nettete est ridiculement petite et l’autofocus risque d’avoir quelques pbs, sans compter que l’objectif est loin de son rendement optimal a cette ouverture. Donc si sont prix est inferieur au 50 1.8 alors c’est une bonne affaire sinon passez votre chemin.

    20 juillet 2012
  • Bonjour, hésitant à me mettre à la photographie ce blog m’a convaincu.

    Cependant je suis novice. J’envisage de m’offrir un Canon 550D ou 600D (la différence de prix n’est vraiment pas grande).

    Je souhaite également m’acheter la focale fixe Canon EF 50mm f/1.8. La grande question que je me pose est: « est ce que cette focale fixe peut me suffire ou est-il utile d’acheter le kit avec le 18-55? »

    J’ai une autre question qui va paraître un peu bête mais la focale fixe 50mm f/1.8 n’est pas stabilisée est ce gênant car le flou de bougé risque d’être très présent.

    Merci pour vos réponses et à bientôt

    26 juillet 2012
    • Oui le Canon EF-S 18/55 IS est certainement plus polyvalent (focales et stab.) et plus onéreux aussi mais il a aussi un très gros défaut sont manque de latitude pour son ouverture (3.5/5.6) certes la stab. permet de gagner un peu de ce côté là mais cela ne remplacera jamais une vrai ouverture à 1.8 pour de belles photos de portrait ! Pas plus tard qu’hier je faisais un reportage photo dans une mine de sel en europe de l’est à 300m de profondeur et je n’ai utilisé que mon 50 f/1.8 pour les portraits et un 35 f/2.0 pour le reste et ce dans le but de voyager léger. Sinon l’absence de stabilisation n’est pas un manque que l’on ressent vraiment car il faut bien se caler pour prendre les clichés ou prendre un pied et aussi ne pas hésiter à pousser les ISO si vraiment le manque de lumière est criant. Pour moi le zoom n’a d’intérêt qu’en vrai téléobjectif et certainement pas en focales intermédiaires.

      26 juillet 2012
      • Merci pour votre réponse, vos photos dans la mine de sel doivent être sublimes.

        Donc la focale seule peut faire l’affaire?

        Ensuite j’aimerais m’offrir un objectif 18-135 à votre avis est ce un bon achat, car celà reste dans la gamme des focales intermédiaires?

        Encore merci

        26 juillet 2012
  • bonjour,

    je suis débutante et aimerais savoir si un objectif 50 mm en argentique est-il équivalent d’un objectif 50mm en numerique ?

    Merci.

    26 juillet 2012
    • Dans l’absolue un 50mm monté sur un petit capteur (la plupart des réflexes numériques grands publiques) cadre comme un 75mm sous le format argentique 24×36. Donc cela en fait un objectif idéal pour le portrait. Pareillement l’équivalent d’un 50mm argentique sera plutôt le 35mm en numérique. Ensuite il peut y avoir des incompatibilités mineures, un 50mm conçu spécialement pour du numérique (gamme DX chez Nikon et gamme EF-S chez Canon) générera du vignettage important sur capteur 24×36, à l’inverse les objectifs à l’origine prévu pour le 24×36 (le neuf comme les objectifs d’occasions) ne généreront pas ce pb quelque soit le capteur.

      26 juillet 2012
  • Bonsoir,
    > Intéressante ta remarque Jitou, elle rentre dans ce que l’on appellerait « les particularités » d’un cours… Aurais-tu un site pour nous permettre de mieux comprendre le phénomène du vignettage lié à la permutation d’objectifs entre le numérique et l’argentique ? Si possible le tout en image (je veux dire bien imagée) de manière à bien saisir.
    De manière à bien comprendre pourquoi un phénomène de vignettage apparaît lorsque l’on utilise un objectif prévu pour un numérique doté d’un petit capteur aps-c sur un 24X36 ? Merci

    26 juillet 2012
  • Bonjour,
    Dans l’absolue,tu veux dire par là que tu fais l’abstraction totale d’un 50mm spécifique à l’argentique ou bien au numérique soit la série EF-S par exemple.Cependant,une chose me chagrine dans ce que tu as dit : la série EF-S n’est pas spécifique au petit capteur aps-c ? Le 50mm EF-S est aussi bien valable pour le format 24×36 que le format APS-C, je peux me tromper mais je pense que dans ce cas-là, on aura simplement le crop qui entrera en ligne de compte.

    27 juillet 2012
    • Abdel un objectif photo est un assemblage de lentilles capable de former une image qui pour être capturée doit se former sur un capteur placé à la bonne distance (sur le plan image). La zone dans laquelle se forme l’image n’est pas illimité en dimension, elle est même circonscrite à un cercle (le cercle image) dont la dimension doit englober celle du capteur sinon les parties extérieures du capteur risquent de ne pas être illuminée correctement d’où le vignettage (perte progressive de luminosité), c’est précisément ce qui se passe avec un objectif EF-S ou DX sur un capteur 24×36, cependant certains appareils (Nikon haut de gamme à ma connaissance) sont capable de « cacher » ce vignettage en « croppant » automatiquement l’image avec cependant une perte inévitable de résolution, il n’y a donc pas de miracle ici. Pour concevoir des objectifs comportant un cercle image plus important il nécessairement d’utiliser plus de verre et cela coûte donc plus cher c’est pour cela que les capteur APS-C sont dédiés aux appareils grands public car leurs objectifs sont plus abordables et aussi plus léger que les objectifs dédiés au format 24×36. Donc pour dire qu’il vaut mieux éviter d’utiliser des objectifs grand public sur un boitier haut de gamme et je crois qu’il n’y a guère que chez Nikon que l’on peut malgré tout visser un DX sur un gros boitier numérique 24×36 car il me semble qu’il y a une incompatibilité de bague chez Canon.

      27 juillet 2012
  • Bonjour Laurent et merci encore pour cette mine d’information…
    J’aimerais éventuellement faire l’acquisition de ceci: http://www.amazon.fr/Sony-SAL-50F18-Objectif-DT-SAM/dp/tech-data/B002CQB4J6/ref=de_a_smtd

    Est ce qu’il serait bien adapté à mon Sony A230 et y a t-il un équivalent moins cher? J’ai eu beau chercher, je n’ai pas trouvé.

    Merci!

    27 juillet 2012
    • MOINS CHER ???

      Mais il ne coûte même pas 160 euros! C’est quand même de la mécanique et de l’optique, même si ce n’est pas de la plus haute qualité…

      Ce qu’il faudrait plutôt dire, c’est « Pff, c’est pas croyable comme les prix des objectifs ont chuté en 10 ou 15 ans, la mondialisation, ça a vraiement du bon! »

      27 juillet 2012
  • Bonjour,
    Je commence dans la photo, Ayant un Nikon D60 et D3100 j’utilise un 18/200. La petite boite à outil non fixe. J’ai eu l’occasion de tester un Obj 50 mm F1.8 et le rendu est très intéressant, par contre, il faut bouger. Ma question, n’ayant pas un boitier motorisé, est il préférable d’avoir un motorisé ? Les prix ne sont pas lel même … NIKON 50mm AF f/1.8 D a un prix intéressant mais pour 50 euros de plus NIKON 50mm AF-S Nikkor f/1.8 G, que me conseillez vous ?

    27 juillet 2012
  • Il faut évidemment prendre le modèle G qui est le modèle d’avenir. Le D est en effet d’une génération quelque peu obsolète, surtout avec des boîtiers d’entrée de gamme sur lesquels l’AF ne fonctionnera pas.

    La qualité optique est comparable de l’un à l’autre, surtout compte tenu des capteurs des boîtiers que tu cites.

    27 juillet 2012
    • Ben… il est sympa, mais qu’a-t-il d’exceptionnel? Il est plutôt banal, en fait…

      27 juillet 2012