La composition et la règle des tiers

Nous avions déjà parlé de l’exposition et de son importance dans une photo réussie, et nous avions développé ses trois composantes que sont l’ouverture, la vitesse d’obturation et la sensibilité ISO. Mais l’exposition n’est pas le seul aspect technique qui influence le rendu final d’une photo : la composition est tout aussi importante ! Mais qu’est-ce que la composition ?

La composition, définition(s)

La composition, c’est en fait la façon dont vous allez arranger les différents éléments de la scène que vous photographiez. Notamment en bougeant vous-même, voire en déplaçant des objets. Elle est donc forcément dépendante du format du cadre, c’est-à-dire de la forme du rectangle que vous voyez dans le viseur.

Parenthèse sur le format :
Avec un reflex, vos photos seront dans le format traditionnel : 3/2. Avec les compacts numériques ou bon nombre d’hybrides, le format est 4/3. Nous verrons dans d’autres articles que l’utilisation de logiciels permet aussi de produire d’autres formats de photo, comme le format carré par exemple. Cliquez ici pour plus de détails sur le format du cadre (ou ratio d’aspect).

La composition, c’est donc la façon dont vous allez cadrer, mais pas seulement. Elle joue avec :

  • la présence ou l’absence dans le cadre de certains éléments
  • la place donnée à chaque élément (est-il petit ou grand sur le cliché ?)
  • la netteté de tout ou partie de l’image (et donc la profondeur de champ)
  • les perspectives
  • les lignes de force de l’image qui vont guider l’œil
  • les couleurs, ou les contrastes entre les couleurs, ou entre les zones sombres et claires (et donc sur l’exposition)

 

Comme vous le voyez, composer une photo implique de travailler sur de nombreux facteurs, dont certains ont un lien avec l’exposition du cliché. Il serait trop lourd d’aborder tous ces points en un seul article, et nous les aborderons donc ensemble dans les prochains articles 😉

 

Les règles de la composition

La  composition est influencée par certaines « règles » intemporelles qui avaient déjà cours avant l’existence même du plus primitif des appareils photo. En effet, la plupart des règles classiques de la composition sont directement issues de la peinture !

Elles sont issues de notre culture, et nous permettent de mieux comprendre les photos, puisque nous ne sommes pas neutres face à une image : nous avons été influencés par tout ce que nous avons regardé avant. Ainsi, nous lisons les images comme nous lisons un texte, c’est-à-dire de gauche à droite et de haut en bas. Les gens dont la langue maternelle se lit dans d’autres sens auront paraît-il tendance à lire les images différemment.

Une autre théorie, que je préfère, dit que nous lisons les images dans le sens du cinéma, qui est le plus souvent de gauche à droite (même sans qu’on en aie conscience).

Les règles sont-elles vraiment valables ?

Je dois cependant insister sur plusieurs points :

  • En réalité, il n’y a pas vraiment de règle. Pensez plutôt à ce que je vais vous dire ici comme à un principe directeur, des grandes lignes qui vont plutôt bien fonctionner, et facilement.
  • Gardez en tête que de nombreuses excellentes photographies transgressent franchement certaines des règles que nous allons aborder ensemble.
  • Si je vous en parle quand même, c’est car la règle des tiers a un grand avantage : elle est très simple (simpliste en fait), et du coup vous pouvez facilement retenir quelque chose qui va vous forcer à prêter attention à la composition à la prise de vue.Et c’est ça son principal avantage : vous donner le réflexe de penser à votre cadrage !
  • Si vous choisissez de ne pas les respecter, comme pour chaque choix de composition, faites-le franchement !

La règle des tiers

Nous commencerons donc aujourd’hui par un principe de composition extrêmement simple et extrêmement connue, la règle des tiers.

Elle est très simple : elle consiste à placer les éléments importants de l’image sur les lignes verticales et/ou horizontales qui coupent l’image aux tiers, voire à leurs intersections (les points forts de l’image). Ça paraît compliqué comme ça, mais en fait il suffit de couper l’image en 9 comme ça :

Grille composition règle des tiers
Grille qui divise l’image en 3 parties égales verticalement, et 3 autres horizontalement, soit 9 parts du gâteau 😉

Cette loi a plusieurs conséquences :

  • Il faut placer les lignes horizontales majeures le long d’un des deux axes horizontaux. Comme l’horizon par exemple 😉
    Photo paysage composition règle des tiers
    Sur cette photo de Stockholm que j’ai honteusement massacrée avec de grosses lignes oranges, vous voyez que j’ai placé l’horizon à peu près sur une ligne des tiers.

    Je parlais plus haut de respecter les règles ou de les prendre franchement à contre-pied. Appliqué à ce cas, cela veut dire que vous devez soit avoir un horizon complètement horizontal (respect de la règle), soit le pencher franchement, à 45 degrés par exemple (contre-pied).

  • Il faut placer les lignes verticales majeures le long d’un des deux axes verticaux.
    Photo règle des tiers composition
    L’ancre gigantesque à la droite de l’image forme déjà une ligne verticale très forte, que j’ai choisi de placer sur une ligne des tiers. Un peu par hasard (ou par instinct ? 😉 ), le milieu de la porte se trouve pile dessus.

     

  • Il faut placer votre sujet sur une de ces lignes, ou à une de leurs intersections (points forts).
    photo portrait règle des tiers
    Ici, vous voyez que l’oeil est sur une intersection, c’est très classique.

     

    photo portrait règle des tiers composition
    Vous n’êtes pas toujours obligé d’aligner précisément avec la ligne des tiers bien sûr, ne soyez pas sectaire non plus 🙂
  • Il faut donc ne surtout pas centrer votre sujet ni même les éléments qui l’entourent !(notez que le contre-pied, c’est de le centrer parfaitement, mais pas à moitié)

 

Cette règle est particulièrement parlante en photo de paysage, voire en portrait, mais elle utile dans toute photographie !

photo règle des tiers
Ici vous voyez que ce ne sont pas exactement des lignes, mais les sujets sont placées sur les lignes de force, et les deux parties de l’image (les deux hommes / le tableau) prennent respectivement 2/3 et 1/3 de la hauteur. Notez que ce n’est pas précis au pixel près, et que ce n’est PAS GRAVE 😉

Quand briser la règle des tiers ?

Cette règle est conçue pour éviter de couper l’image en deux. Quand vous la brisez, c’est donc dans le but précis de la couper en deux, ce que vous pouvez être amenés à faire pour deux raisons principales :

  1. Souligner une symétrie, comme par exemple si vous avez deux arbres qui se penchent au-dessus d’une rivière relativement rectiligne, ou deux personnes de profil qui se regardent.
  2. Souligner la différence entre deux ambiances : j’ai en tête un cliché de Willy Ronis (« Petit café à Venise« ), parfaitement divisé en deux avec à droite un café et à gauche la rue.

Voilà, nous continuerons régulièrement à aborder d’autres règles et principes de la composition en photographie. Si vous souhaitez aller un peu plus loin, je vous conseille notamment de lire l’article sur le nombre d’or en photographie 😉

En attendant, je vous conseille d’appliquer cette règle dès maintenant, car elle améliorera grandement vos photographies ! Laissez un commentaire si vous avez quelque chose à partager sur la composition, ou si vous avez des questions !

Et n’oubliez pas de partager l’article ! 🙂

Téléchargez l'article en PDF
Vous avez aimé cet article ?

Votez pour cet article

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (144 votes, moyenne : 4,62 / 5)
Loading...
Votre guide gratuit

Recevez mon guide pour éviter les 5 erreurs des débutants, ainsi que les nouveaux articles du blog.

  • En vous inscrivant à cette newsletter, vous acceptez également de recevoir des conseils pour vous aider à vous améliorer en photographie et des offres promotionnelles sur mes livres et formations.

    Votre email ne sera jamais revendu. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.
    (Voir mentions légales complètes en bas de page.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

146 commentaires
  1. Bonjour,

    Je suis débutant en photo, je vous remercie pour ces précieux renseignements que je vais appliquer prochainement à mon prochain voyage au Canada merci
    Daniel

  2. Depuis mes premières photos à maintenant je sais pas si j’ai utilisé la règle des tiers ou du nombre d’or ou autres peut être qu’il y en a dedans et que je sais pas du tout mais tant qu’elles que me plaisent C’est le principal
    Une question par contre une photo peut elle être dans la règle des tiers et du nombre d’or en même temps ?

  3. Salut, j’ai commencé la photo il y a quelques temps maintenant en appliquant ces précieux conseils sans le savoir. Celà me réconforte énormément de lire que ce sont des « règles d’or ». Votre blog est vraiment très intéressant, merci de partager vos connaissances qui de plus sont très utile pour les débutant comme moi comme pour les professionnels.

  4. Le défaut que j’ai, c’est justement de vouloir absolument centrer un sujet, et c’est peut-être à cause de cela que j’ai parfois si mal aux yeux. lol La photographie n’est pas mon domaine mais voilà qui me sera bien utile pour mes prochaines photos. Merci pour cet article. 🙂

  5. Même si le Materiel n’est pas l’outil principal,il a aussi son importance et l’appareil que vous préconisiez ne se vend plus.Pouvez vous nous donner un autre modèle
    Merci

    1. Bonjour,
      Aujourd’hui Laurent utilise principalement le Panasonic GX8.
      Mais attention, il ne le préconise pas car il n’y a pas d’appareil meilleur que d’autre, simplement des appareils qui correspondent à différents besoins (et à différents budgets ^^).
      Concrètement, pour savoir comment choisir, c’est ici et ici 😉

  6. Plutôt difficile de respecter la règle des tiers dans toutes les situations.
    Pour ma part j’aime bien essayer d’autres façons de prendre les photos sans forcément « faire dans les règles de l’art ».

  7. Merci pour toutes ces aides qui m’aident à y voir plus clair. Je viens d’acheter mon premier reflex et je suis pris un peu de panique devant toutes ces choses à savoir.

Voir plus de commentaires