Les mémophotos d’Anne-Laure Jacquart

12 juillet 2012

Après 2 livres qui se sont très bien vendus (et dont le premier a été traduit en espagnol !), et pour cause car ils sont excellents, Anne-Laure Jacquart qui n’en a jamais fini d’avoir des projets intéressants revient à la charge avec un nouveau format totalement inédit : les mémophotos.

Vous pouvez retrouver ma critique de ses deux précédents ouvrages : Composez, Réglez, Déclenchez ! (best-seller !) et Vivez, Déclenchez, Partagez !

Bon, on va finir par dire que je ne suis pas objectif, surtout qu’Anne-Laure participe à ma formation Devenez un Photographe Accompli, mais je vais encore être obligé de me répandre en éloges. En même temps, quand je n’aime pas un bouquin, je n’en parle pas 😉

Un format original, et bien pensé

Alors ici, on sort clairement du format bouquin habituel : les mémophotos sont conçus pour tenir dans le sac photo (dans la poche ça marche aussi, j’ai testé !), et vous accompagner dans vos sorties photo, pour vous aider à vous rappeler de tout ce que vous avez pu apprendre ici ou là sur la photo (ici, dans la formation, dans les bouquins d’Anne-Laure, en parlant à votre papa/oncle/cousin photographe).

L’idée est d’avoir une sorte de pense-bête avec soi en permanence, pour ne pas paniquer si on a oublié quelque chose. Et l’idée est bonne, car je connais un bon nombre de photographes amateurs qui se font des équivalents eux-mêmes, tant bien que mal.

Finie la galère des bristols, vous avez les mémophotos !

DEUX mémophotos

couverture les réglages de l'appareil Anne-Laure Jacquartcouverture la composition étape par étape Anne-Laure Jacquart

Anne-Laure a choisi de diviser le tout en 2 dépliants de 12 pages, bien foutus, sur du papier agréable à manipuler et résistant. L’un qui se concentre sur les réglages de l’appareil (vitesse, diaphragme, exposition), et l’autre sur la composition étape par étape (angle de vue, cadrage, impact visuel).

Les deux sont vraiment bien conçus, il est facile de trouver l’information qu’on cherche (et dans un dépliant, ce n’était pas donné !). Et en plus, il y a quand même beaucoup d’infos sur ces 12 pages, c’est vraiment étonnant tout ce qu’on peut y caser ! Et ça reste lisible. Forcément les caractères sont assez petits, mais ça fonctionne bien grâce à une mise en page astucieuse et une bonne utilisation des couleurs, des symboles, etc. Là-dessus, bravo pour la conception !

Les réglages de l’appareil : vitesse, diaphragme, exposition

les réglages de l'appareil Anne-Laure Jacquart expositionEn l’ouvrant, on tombe sur un guide des réglages par situation. En voyant le titre j’ai eu une frayeur : Anne-Laure serait-elle également tombée dans le piège des réglages types ? Et bien évidemment non ! 😀

On a là exactement le bon compromis entre des indications de réglages par situation, et ne pas non plus trop vous prendre par la main. Exemple pour le portrait : Mode A et faible profondeur de champ + Mise au point sur l’oeil + Focale intermédiaire 50 à 80mm.

Et ça suffit pour vous guider sans vous brider !
(Tiens, ça pourrait être un slogan ça :P)

Le reste vous rappelle :

  • l’effet de l’ouverture et du temps de pose sur vos images
  • comment générer un flou d’arrière-plan ou au contraire bénéficier d’une grande profondeur de champ
  • comment effectuer une mise au point difficile
  • comment gérer la netteté et le mouvement

 

L’intérieur se concentre sur des techniques et situations un peu plus avancées :

  • Correction d’exposition
  • Situations de contre-jour
  • Rendu des couleurs
  • Interprétation de l’histogramme (très utile !)
  • Résumé des fonctions et symboles de l’appareil (étonnamment exhaustif !)

Et au dos, vous avez même le droit à un pense-bête dans le pense-bête, qui vous rappelle ce qu’il ne faut pas oublier avant chaque prise de vue.

 

Bref, ça vous sera franchement très utile si vous n’êtes pas encore au point avec tout ça. Très clairement, ce n’est pas destiné aux photographes expérimentés. Quand on maîtrise bien toutes ces notions intuitivement, on a plus vraiment besoin de ce mémophoto. En gros si vous avez mon niveau, ce n’est pas la peine 😉 Mais de toute façon c’est vraiment concentré sur les débutants un peu perdus.

Par contre, le mémophoto sur la composition est à mon avis beaucoup plus « universel », et je pense qu’il va prendre sa place dans mon sac photo. Voyons pourquoi.

La composition étape par étape : angle de vue, cadrage, impact visuel

la composition étape par étape Anne-Laure Jacquart angle de vue cadrage impact visuelEn effet, le mémophoto de la composition, s’il reprend évidemment des bases plutôt ciblées vers les débutants (avec notamment une excellente « méthode de composition » en 3 étapes en dernière page), découpe la composition par approche :

  • autour d’un point fort
  • autour d’une ligne de force
  • autour d’une forme pleine
  • multisujet

 

Alors évidemment quand on fait de la photo depuis un moment, on a plus besoin de lire qu’il faut laisser de la place au regard ou à la marche du sujet, mais c’est bourré d’idées de composition astucieuses, qu’on a peut-être plus ou moins en tête, mais qui peuvent vraiment servir sur le terrain quand on a un bon sujet, mais qu’on peine un peu à en faire quelque chose.

Je pense qu’il y a toujours moyen de dénicher dans ce mémo une autre façon de voir le sujet qui va nous aider à trouver le bon angle de vue / cadrage / placement. Les petits schémas tout simples sont vraiment excellents pour ça !

 

Je vais moins vous faire une liste à la Prévert pour celui-ci, je crois qu’il faut le parcourir et surtout l’utiliser pour en prendre toute la mesure.

Conclusion

Encore une fois, Anne-Laure nous a pondu quelque chose d’excellent qui va beaucoup vous servir. Comme j’ai entendu la question à Paris en allant l’interviewer, je peux vous dire que c’est loin d’être un simple résumé des bouquins.

J’aurais tendance à dire que ça les complète vraiment bien, notamment celui sur la composition : Anne-Laure donne déjà des éléments de composition similaires dans les livres, qu’elle explique évidemment plus longuement, mais les avoir très résumés et schématiques dans la poche est une aide précieuse !

 

Et puis franchement, pour la modique somme de 6,90€, ce serait dommage de se priver ! 😉

Votez pour cet article :
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (4 votes, moyenne : 4,75/5)

Loading...

Et n'oubliez pas de partager l'article ! 🙂


Cet article vous a plu ?
Allez encore plus loin en téléchargeant mon guide "Faites-vous plaisir en photographiant", qui élimine les 5 problèmes les plus courants des débutants : Cliquez ici pour le télécharger tout de suite !

Votez pour cet article :
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (4 votes, moyenne : 4,75/5)

Loading...

Recherches utilisées :

anne laure jacquart pdf, composez réglez déclenchez pdf, photo technique prise de vue ouvertur vitesse pense-béte, anne-laure jacquart pdf, memophoto pdf, memo technique photo, les réglages de l\appareil vitesse-diaphragme-exposition pdf, Les réglages de lappareil Vitesse-Diaphragme-Exposition

Sur le même sujet

Prev
Next

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

77 commentaires

  • Ca m’a l’air pas mal du tout! Et moi qui suis une débutante du réflex, ça va bien m’aider! Merci! 🙂

    12 juillet 2012
  • Même pas reçu la lettre d’info que j’avais déjà commandé « la compo ……. » 😉

    12 juillet 2012
  • Voilà deux petits guides qui vont trouver une petite place dans mon sac photo. Ca va aider …
    Merci Laurent.

    12 juillet 2012
  • Je les ai achetés. Ils sont très bien et je les recommande à tous les lecteurs du blog de Laurent.
    (Non, non, je n’ai pas de commission…)

    12 juillet 2012
  • et hop acheté !!!!

    12 juillet 2012
  • bonjour
    j’ai acheté ces 2 guides dès que tu en as parlé….donc commandés sur amazon…
    Effectivement c’est un format très pratique et  » solide « …
    Ma préférence va pour celui qui parle des réglages etc, celui sur la composition est plus  » dur  » à lire mais en terme de lisibilité et non pas d’explications…
    au global bien faits , bonne idée bravo

    12 juillet 2012
  • moi aussi je les ai achetés, les dépliants comme les 2 livres
    sont très bien conçus. Vraiment je ne regrette pas du tout mon achat

    12 juillet 2012
    • That’s a wetol-hought-lut answer to a challenging question

      11 août 2014
  • Commandé ce jour

    12 juillet 2012
  • je les utilise depuis quelques semaines, ils sont fonctionnels, rédigés avec un langage approprié à des non experts, formats pratiques et enfin bien placés financièrement

    12 juillet 2012
  • J’ai les deux. C’est vraiment le « viatique » à emporter partout.
    Ils rappellent les notions des réglages, ils affinent notre approche de la composition.
    Que du bon.
    Bonnes photos

    12 juillet 2012
  • je les ai acheté , et c’est super !!!je recommande vivement.

    12 juillet 2012
  • ça a l’air sympa….

    12 juillet 2012
  • Je les ai achetés et j’en ai aussi parler sur mon blog, moi qui suis tjrs débutante je suis ravie de ces mémos photos.

    12 juillet 2012
  • Bonjour Laurent
    J’ai acheté les deux memos d’anne laure (tres pratique)
    Ma question est: Voila je suis inscrit à ta formation devenir un photographe accompli sous le nom Alain est ce que les memos peuvent servir dans la dite formation. Merci en ce qui concerne la formation SUPER

    12 juillet 2012
  • Semble très très bien ! Merci pour l’info. Dommage que les frais de livraison au Québec soient 3 fois le double du livret lui-même !!! 🙂

    12 juillet 2012
  • Reçus tous les deux la semaine dernière. « La composition étapes par étapes » est remarquable ,particulièrement didactique, des textes concis et des schémas clairs .Les règles qui gouvernent l’équilibre,l’harmonie d’une photographie sont parfaitement expliqués sans bavardage inutile ni complexification décourageante.

    12 juillet 2012
  • j’ai adoré le livre : composez, réglez, déclenchez !
    aussi je me précipite pour commander les fiches que tu nous recommandes.

    Ah oui, que ceux qui hésitent encore sur la formation : devenez un photographe accompli, s’inscrivent ! C’est très très bien fait. 3 vidéos, et c’est déjà la révélation. En plus on aura la chance d’avoir également Anne laure dans l’un des modules. bravo laurent tu es pro et en plus tu sais t’entourer des gens compétents.

    12 juillet 2012
  • Franchement, je vous les conseille aussi. J’ai appris beaucoup de choses avec le 2ème : la composition étape par étape. Et aussi, n’oubliez les livres d’Anne-Laure. « Composez, réglez, déclenchez » est un tour de force. Si vous cherchez à développer votre créativité, vous vous régalerez des conseils et idées qui y sont donnés.
    Vous pouvez aussi consulter mon article en complément de celui de Laurent: http://www.reflexaupoing.fr/2012/06/les-memophotos-danne-laure-jacquart-un-condense-de-savoir/
    Bonne journée.

    13 juillet 2012
  • Un format original certes, mais je doute qu’il soit si bien pensé.

    Qui dans sa pratique photographique va prendre le temps de lire un extrait de l’un de ces livres lorsqu’il sera sur le terrain ?

    Qui va dire « stop ! » ouvrir son bouquin chercher l’information aussi claire soit elle et reprendre ?

    On éloigne de ce que certains appellent « l’instant décisif » ce moment ou toutes les conditions sont réunis pour faire La Photo.

    Après sur le contenu c’est du classique …

    13 juillet 2012
    • Il y a un point que je partage : ce n’est pas dans le feu de l’action qu’on va sortir le mémo pour vérifier que c’est le bon réglage!
      Mais il y a au moins 2 moments où on peut utiliser les mémophotos qui sont prévus pour être emmenés sur le terrain, ne serait-ce que pour se rafraîchir la mémoire : juste avant une sortie photo, et juste après pour voir si on n’a pas loupé une technique.
      Et pour le contenu, seuls les très expérimentés ne trouveront rien à apprendre. Pour les autres, c’est que du bonus.

      13 juillet 2012
  • @Pyrros : comme le dit Laurent, il ne s’agit clairement pas d’un outil destiné aux photographes expérimentés, plus aux débutants.
    Or, perso, si maintenant je sais à peu près quels réglages faire dans une situation donnée (et encore, je me rends compte d’erreurs grossières à chaque fois que je regarde mes photos…), il y a peu de temps j’aurais peut-être apprécié d’avoir un pense-bête sous la main, pour me rappeler très rapidement les notions apprises avant de sortir.
    Effectivement, ça prend un peu de temps, mais de toute façon quand on débute on met des plombes à prendre une photo, alors… 😀

    13 juillet 2012
  • Avec TOUS les tutos qu’on peut trouver sur le net…
    Avec TOUTES les formations qui existent (tant IRL que vidéo)…
    Avec TOUTES les photos qu’on peut voir sur le net, exposées ou dans des livres…

    Avec TOUT ça, il faudrait encore avoir des fiches avec soi pour réussir ses photos ?

    Y’a un moment où il faut commencer à déclencher hein 😉
    Et si on fait une connerie: on réfléchi et on recommence sa photo !

    13 juillet 2012
  • Je comprends que tu en fasses la promotion;
    c’est une bonne idée si ALJ voit son travail rémunéré par ceux qui en trouvent l’usage;
    mais je trouve que c’est un peu exagéré comme aide au débutant…
    Autant que ceux-ci investissent dans un Nikon V1 😉
    Et pour la composition, si on est pas inspiré, faut pas forcer hein… Y’a pas que la photo dans la vie.
    Et si on se dit passionné, on pratique. Jusqu’à preuve du contraire, une photo vient de l’intérieur, et pas d’un schéma sur un papier !

    13 juillet 2012
  • Bonjour à tous ! 🙂

    Merci beaucoup, Laurent, d’avoir souhaité mettre ce coup de projecteur sur les mémophoto. C’est un projet qui me tient vraiment très à coeur.

    Je n’ai pas encore eu beaucoup de retours des utilisateurs des mémophoto et je lis avec un grand intérêt vos commentaires, ceux des photographes qui découvrent ce support et souhaitent l’acquérir comme ceux qui n’en voient pas l’intérêt, et surtout celui des photographes qui ont acheté les mémophoto il y a quelques semaines et l’ont dans leur sac pour l’utiliser (N’hésitez pas à partager plus longuement votre ressenti sur Amazon également ! 🙂 ).

    Il faut bien garder en tête que les mémophoto ne sont pas des livres et se consultent en 10 secondes… C’est plus rapide que de rater 5 images !! 😉
    Ils ne sont justement pas faits pour stopper la prise de vue mais, au contraire, pour l’encourager dans des situations où l’on n’aurait même pas sorti l’appareil et pour accompagner et concrétiser nos envies de photos.
    Personnellement, je pense qu’une « piqure de rappel » au bon moment est au moins aussi importante que le « traitement de fond » web livres formations etc.

    Bonnes photos à vous tous ! 🙂

    13 juillet 2012
  • Je les ai achetés dès leur sortie et j’avoue qu’ils sont très bien faits et très pratiques pour moi !
    Même si on a l’impression de maîtriser certains aspects de la photographie, un petit rappel est toujours le bienvenu ! 😉

    13 juillet 2012
  • Après avoir lu cet article je me suis dit qu’il pourrait m’être utile pour mon départ à New York lundi. Je l’ai donc acheté ce soir et je ne le regrette pas. Il très complet clair et synthétique. Je le recommande vivement !!!

    13 juillet 2012

  • Critidos:

    Avec TOUS les tutos qu’on peut trouver sur le net…
    Avec TOUTES les formations qui existent (tant IRL que vidéo)…
    Avec TOUTES les photos qu’on peut voir sur le net, exposées ou dans des livres…
    Avec TOUT ça, il faudrait encore avoir des fiches avec soi pour réussir ses photos ?
    Y’a un moment où il faut commencer à déclencher hein
    Et si on fait une connerie: on réfléchi et on recommence sa photo !

    Ce sont de bons outils à apporter SUR LE TERRAIN, prendre 5mm pour réfléchir avant de commencer à photographier un paysage ou un monument la sortie des mariés, c’est parfois comme ça que l’on fait la différence entre une très bonne photo et une photo banale.

    14 juillet 2012
    • Oui mais… ces 5mn, chacun les prend pour réfléchir de toute façon non ? 🙂
      Excepté pour ton exemple de sortie des mariés, le paysage ou le monument ne vont pas disparaitre, donc ça laisse le temps de faire des erreurs et de les corriger en reprenant une photo ou plus 😉

      De plus, le commentaire de Denis un peu plus loin contredit ce que tu évoques là…

      Et toi, ils te sont vraiment utiles ces mémophotos ? tes photos sont mieux depuis que tu les utilises ?
      (à part attaquer ceux qui contestent ce billet ou la démarche générale de Laurent, tu ne te prononces pas sur ton utilisation personnelle de ces produits, c’est dommage :/ ).

      15 juillet 2012
      • Je me suis peut être mal exprimé, mais je défend l’utilité de ces memophoto.
        Ces mémophoto s’adressent aux débutants ou aux non débutants en mal d’inspiration qui, sur le terrain, ne savent plus quel réglage ou quel angle de vue choisir.
        On a tous un moment ou l’autre eut un « trou » , sortir le memophoto peut être utile à ce moment là, je pense m’offrir celui sur la composition.

        je serais peut être déçu, mais ce prix, le risque est très limité, et j’aiderais ainsi Laurent à payer son loyer à la fin du mois grâce à l’aide « au black » de A L jacquart ;- ))

        15 juillet 2012
  • Pourquoi pas un pdf pour les consulter sur un mobile lors là oui je suis preneur
    Gib04

    14 juillet 2012
    • Parce qu’un pdf se partage facilement en ligne et diminue la récompense financière pour le travail accompli.
      Autant les distribuer gratuitement tout de suite 😉

      15 juillet 2012
  • Ce blog est devenu un support publicitaire pour les amis qui rendent la pareille, c’est triste…

    Effectivement, comme tu le dis en introduction, tu ne peux être objectif (même si les ouvrages que tu présentes sont de qualité, je ne doute pas de ce point), après le livre de Madame Oreille, voici celui d’Anne-Laure Jacquart.
    Ok chacun fait la pub de l’autre et tout le monde veut se faire de l’argent. Car c’est bien cela le sujet : faire de l’argent avant d’aider les autres (enfin en tous cas c’est comme cela que je le perçois et ça me fatigue).
    Cela va à l’encontre de l’idée que je me fait de l’entraide sur internet. L’idée de départ était formidable et le contenu très intéressant. Maintenant c’est fini, c’est dommage, il faudra se contenter de se qui existe (ce qui est déjà pas mal) ou passer au tiroir caisse…

    Allez bonne continuation et merci tout de même pour ce que tu as fait au début, pour la suite je ne me fais pas de bile pour toi…

    Stéf

    14 juillet 2012
    • Bonjour la mauvaise foi Stéphane, c’est du n’importe quoi !

      Affiche le plan du site et compte combien d’article Laurent a mis bénévolement en ligne, compare à ce qu’il a a vendre (et que personne n’est obligé d’acheter pour continuer à consulter son site).

      Et toi Stéphane, que fais tu pour les autres sur internet ?

      14 juillet 2012
      • C’est pas de la mauvaise foi damdam…

        le blog a incontestablement changé de ton. Aujourd’hui c’est clairement une entreprise commerciale…ce qui ne retire rien à la qualité de ce qui a été fait auparavant. Il est légitime d’essayer de vivre de ce que l’on aime. Et je pense que c’est la démarche de Laurent aujourd’hui.

        Le sujet de la photo, techniquement parlant n’est pas inépuisable. Aussi à un moment soit on change les orientations soit on tourne en rond. Ce que les lecteurs attendent en revanche je pense, c’est que la dimension commerciale ne l’emporte pas sur la dimension pédagogique. Ce serait d’ailleurs une erreur de mon point de vue, au regard de la question commerciale. Sur la dernière opération, les cours vidéo, il m’a semblé que le marketing était un poil « balourd »… et je ne m’étonne pas de lire aujourd’hui ce genre de réactions. Je pense qu’elles interpellent Laurent d’ailleurs. Il ne peut pas les ignorer. Aussi, flatter l’auteur n’est pas forcément le meilleur service à lui rendre. Et c’est parce que j’apprécie ce blog, que je le suis depuis longtemps, que je me permets de dire le fond de ma pensée. J’espère que Laurent ne m’en voudra pas.

        14 juillet 2012
        • 100% d’accord avec toi Dany, ansi que Denis plus bas.
          Je serais heureux que Laurent puisse vivre de sa passion, ce qui me semble amplement mérité étant donné ne serait-ce que le travail accompli bénévolement sur ce blog – au fait, merci Laurent !! 😉
          Mais le « marketing balourd » me saoule, à force…
          Un peu de subtilité ne nuit pas, même dans le commerce 😉 et il est dommage que le contenu excellent du blog soit un peu terni (en tous cas aux yeux des plus anciens lecteurs) par le « matraquage » récent…
          Pour sortir un peu du HS 😀 je pense (sans les avoir vus) que les dépliants dont parle l’article sont des outils qui plairont à certains (sans doute les moins expérimentés, les plus démunis sur le terrain, bref, une bonne part des lecteurs de ce blog ;)), et laisseront d’autres insensibles (sans doute les partisans de l’expérience acquise par la pratique, ou ceux qui maitrisent un peu mieux la technique, bref, une partie des « anciens »).

          16 juillet 2012
  • Ah bon, j’avais pas vu :- ))

    Laurent tu touche quel pourcentage sur le chiffre d’affaire de AL Jacquart, tu vit bien avec ça ?

    14 juillet 2012
  • Indispensable si vous voulez progresser, les écrits d’Anne-Laure sont des perles

    14 juillet 2012
  • Ingratitude humaine.
    Laurent ton blog est génial et c’est uniquement grâce à toi.
    Si tu peux te faire de l’argent de poche ton en continuant à nous aider gratuitement, tu aurais tord de ne pas le faire.
    N’écoute pas les mauvaises langues qui critique sans pour autant faire le quart pour les autres.
    Et avant de me faire agresser, je dois dire que cela reflète uniquement le fond de ma pensé et n’engage que moi. Au même titre que pour ceux qui critique l’orientation commerciale du blog. Chacun pense ce qu’il veut!!!
    Bravo encore et merci.

    15 juillet 2012
    • Ben pour un commentaire niaiseux c’est un commentaire niaiseux … Si tu avais lu attentivement mon commentaire, tu aurais compris que qu’il soutient précisément que la démarche est légitime.

      Quant à « un peu d’argent de poche », ça fait sourire pour le moins. Tu vis avec un « peu d’argent de poche » toi ?.

      Bref !

      15 juillet 2012
  • Intéressant cette tournure que prennent les commentaires… Comme certains ici, je sens une dérive du site, mais qui est certainement le reflet de l’évolution personnelle et photographique de sont auteur, et si pour tenir son objectif pédagogique, il doit réduire le nombre d’élèves et rendre payante la formation pour rémunérer la qualité et le temps (et en vivre je lui souhaite !), cela ne me choque absolument pas, bien au contraire, c’est une belle progression qu’il faut saluer ! Mais à nous, amateurs, peut-être de trouver désormais un autre blog plus en accord avec nos attentes, au moins en complément si la « dérive » commerciale se confirme effectivement…

    Pour revenir au coeur de l’article, je suis en pleine lecture des livres d’Anne-Laure, et j’y prends énormément de plaisir ! Je pioche, selon mes humeurs, et je reviens tout juste d’une ballade photo dans le but de réaliser un des exercices proposés… Ils sont rare les livres qui motivent ainsi à sortir, à tester… Et j’y ai vraiment trouvé des idées intéressantes que ma lecture de plusieurs sites et blogs ne m’avaient pas donné l’occasion de lire, contrairement à d’autres livres qui semblent des résumés de ce quo’n trouve aisément sur le net…

    Mais pour les mémophotos, ayant peu d’occasion d’être en France, j’ai appelé mon magasin avant, pour qu’ils me les mettent de côté, et j’y ai couru dès mon 2ème jour en France… Bah une fois dans les mains, malgré un format sympa et un contenu dense et clair, je n’ai pas eu l’impression d’voir un compléments aux livre, mais plutôt un résumé, dont une partie m’était inutile car devenue une évidence, et une autre partie étant plus du « one shot ». Bref, pour 1/3 que je jugeais pour moi intéressant, et le fait que je ne me vois pas les sortir lorsque je vais faire des photos (j’ai déjà du mal à avoir le temps de faire mes réglagles, étant plutôt dans les scènes de rue que les natures mortes…), j’y voyais des fiches à lire à la maison, des résumés sympas, mais honnêtement un peu chers pour la quantité d’info.

    Bref, tout ça pour dire qu’on peut adorer les livres, et ne pas accrocher aux mémophotos, et j’espère que ce commentaire apportera un peu plus d’objectivité qui a pu manquer dans cet article… pour une fois ! 😉

    NB : Anne-Laure, si vous voulez répondre, n’hésitez pas ! Je ne demande qu’à être convaincu que j’ai tort et à ajouter les mémophotos à ma liste au père noël ! 😉

    15 juillet 2012

  • Denis:

    Intéressant cette tournure que prennent les commentaires… Comme certains ici, je sens une dérive du site, mais qui est certainement le reflet de l’évolution personnelle et photographique de sont auteur, et si pour tenir son objectif pédagogique, il doit réduire le nombre d’élèves et rendre payante la formation pour rémunérer la qualité et le temps (et en vivre je lui souhaite !), cela ne me choque absolument pas, bien au contraire, c’est une belle progression qu’il faut saluer ! Mais à nous, amateurs, peut-être de trouver désormais un autre blog plus en accord avec nos attentes, au moins en complément si la « dérive » commerciale se confirme effectivement…

    +1

    15 juillet 2012
  • @ Dany et Denis, j’ai exactement le même sentiment que vous et du coup la même démarche.

    Peut-être parce que nous aussi nous nous améliorons avec le temps et la pratique !

    16 juillet 2012
  • Bon ba voilà, j’ai lu l’article vendredi et je me suis procuré les bouquins samedi! Hâte d’être en vacance pour les parcourir! Merci encore pour cette trouvaille!

    16 juillet 2012
  • Bonjour,
    suite à la lecture de cet article, je viens d’acheter ces 2 mémos qui me seront, je pense, bien pratique. Je pense qu’effectivement, pour ceux qui « maitrisent » déjà fortement l’art de la photographie, ils ne seront peut être pas indispensables (les livres alors, pour « pousser plus loin » seront peut être plus appropriés), mais personnellement, d’un niveau moyen, mais pas encore très technique, ils me seront, j’en suis sure, d’une grande utilité.
    « Les reglages de l’appareil » est un très bon récapitulatif qui se comprend en 2 secondes (les schémas et tableaux sont bien clairs, ce qui permet, je pense, de vite trouver les conseils de réglage, sans pour autant se couper complètement dans la spontanéité des photos. De plus, je pense m’en servir également ponctuellement lorsque je ne suis pas satisfaite d’une photo, m’en rend compte sur le coup et aimerais tellement corriger de suite les réglages (or, pour l’instant, encore par manque de connaissance technique, il m’arrivait de « rager » de ne pas mieux connaitre certaines précisions  » mathématiques »…) : ce mémo sera tout à fait adapté à cette attente et mon niveau, une bonne « antisèche » pour jeter un petit coup d’oeil technique 🙂

    Pour ce qui est du « Comment composer une photo » : idem, les schémas sont très bien faits. La plupart des photographes « expérimentés » ou meme inspirés connaissent déjà ces conseils, mais personnellement, meme si j’en ai déjà intégré plusieurs dans mon approche habituel et mon « raisonnement photo », je me vois bien y jeter un oeil juste avant un virée photo par exemple pour penser à quelques angles différents de mes habitudes, quitte à tester des conseils que je n’ai vraiment pas l’habitude de privilégier.

    En résumé, je reviendrai vous dire après les avoir un peu utilisés si cela vous intéresse (je n’ai qu’une hâte, être à ce we…), mais d’apres le contenu parcouru pour l’instant, je pense emmener les 2 à chaque fois, mais leur utilisation sera peut être un peu différente –> « la composition étape par étape » plutôt juste avant la virée/sortie photo pour avoir en tête de nouvelles inspirations de composition (quitte à doubler certains photos pour varier les approches, comparer leur intérêt, et apprendre); et « Les réglages de l’appareil » vraiment comme un pense bête lors de cas particuliers et « difficultés » spécifiques, à consulter lors de la prise de vue…

    Bien entendu, cela est un avis personnel, je ne doute pas que d’autres les utiliseront avec une autre approche, ne serait-ce qu’en fonction du « niveau » de chacun…

    Merci encore pour cette belle découverte, conseil commercial ou pas, tu ne nous forces pas à acheter à ce que je sache, donc merci encore de ce bon plan et partage de coups de coeur. La lecture de ton site est toujours un plaisir!

    Bonne journée,
    Adeline

    16 juillet 2012
  • Je rejoins ton point de vue Adeline. Je suis débutant et je trouve ces deux mémos parfaits comme guides d’appoint dans mon sac photo. Je pense correspondre à la « cible » de ces mémos. Je suis rassuré de pouvoir m’appuyer sur eux plutôt que de louper des photos en restant dubitatif sur la raison de l’échec, he oui c’est pas donné à tous le monde de réussir à chaque fois son shoot. (D’ailleurs je ne suis pas persuadé que cela n’arrive pas au meilleur pro)
    Pour parler maintenant de l’attaque en règle lancée contre Laurent, je trouve ça un peu dommage, certainement qu’internet habitue un peu trop à l’assistanat « gratuit ». Laurent je suis ton blog depuis un certain temps et je me suis inscrit librement et sans contrainte à ta formation, j’ai acheté ces deux guides après avoir lu l’avis que tu en donne mais aussi après en avoir entendu parler ailleurs. Et je trouve normal à un moment donné de rétribuer la qualité des connaissances que tu transmets ou que d’autres transmettent. Maintenant tu devrais mettre un message d’alerte sur ton blog indiquant le risque de croiser des informations à caractères commerciales, un peu comme sur les paquets de clops !!! Faudrait pas surprendre ….
    J’exagère le trait mais le fait que tu puisse vivre de ta passion et monnayer tes connaissances ne m’apparait pas choquant. « Nous avons tendance à mesurer la réussite à l’importance de notre salaire ou à la grosseur de nos voitures plutôt qu’aux liens que nous cultivons avec les autres. » (Martin Luther King). Et bien Laurent soit sûr que ta réussite tu la dois à toi-même et à ce lien que tu as créé grâce à ce blog, tu a distillé de nombreuses connaissances et je suis, pour une fois, consentant à y participer financièrement, c’est un juste retour des choses.
    Bref, je voulais aussi donner mon avis et te soutenir à 100% dans ta démarche.

    16 juillet 2012
  • Bonjour à tous.

    Ayant un emploi du temps un peu chargé en ce moment, je découvre cette vague de commentaires. J’ai hésité à en supprimer une paire, mais je suis quand même heureux de voir que pour la plupart ce sont des critiques un peu construites, même si certaines sont basées sur un ressenti bien français, à savoir hurler à la mort dès que quelqu’un gagne un euro.
    Je n’ai finalement supprimé qu’un seul commentaire, manifestement de mauvaise foi.

    Je ne vais pas de faire de réponse individuelle, ce serait trop long, et j’ai mieux à faire. Cela dit, je tiens à répondre globalement à ce que vous dites.

    Tout d’abord, je suis assez étonné de voir ces réactions au sujet d’un article sur les mémos. Je trouve que ça vient parasiter le débat, et on me parle majoritairement de la formation. Vous avez eu le temps de vous exprimer là-dessus, certains l’ont fait, et maintenant les portes en sont fermées et je ne vous en reparlerai plus avant genre 6 mois. Mais bon, j’y reviens.

    En attendant, je vous parle d’un truc payant (BOUH, c’est pas gratuit, c’est mal !), que sont les mémos d’Anne-Laure. Comme je vous ai déjà parlé de ses bouquins bien avant qu’elle participe à la formation, ou même de la rencontrer d’ailleurs. Je trouve son travail d’une qualité exceptionnelle, et ses livres comme ses mémos coûtent de l’argent. Parce que nous ne sommes pas au pays des bisounours, et que Anne-Laure, Eyrolles et l’imprimeur doivent manger. Comme vous, comme moi.
    Quand vous achetez un article sur Amazon, je touche une commission entre 5 et 6% du prix du vente (et vous ne payez pas plus cher). Ce que j’ai toujours dit clairement (c’est dans l’à propos). Et ce qui est ma foi GIGANTESQUE. C’est vrai que 5 ou 6% sur mettons 40 ventes de mémos à 7€, je me fais des tonnes d’argent sur votre dos !
    (Attention, de l’ironie s’est glissée dans cette phrase, saurez-vous la trouver ?)

    Très franchement, je crois rêver en lisant ça ! Oo

    De plus, rien ne vous oblige à acheter, évidemment, et je précise quand même clairement dans l’article pour qui ces mémos sont faits. Comme je l’ai fait pour le précédent livre sur la lumière que j’ai critiqué, où j’ai bien dit que si vous étiez totalement débutant, il ne fallait pas l’acheter.
    Et là, je vois de nombreux commentaires de gens qui les ont acheté, et qui en sont contents ! Etrange non ? 😉

    Mais j’ai bien conscience que le problème n’est pas là : j’ose vendre des choses. Je vends un livre numérique depuis décembre, et j’ai vendu cette formation pendant une semaine fin juin. Voilà, j’ai donc eu le culot, que dis-je l’outrecuidance de vous proposer un produit tous les 6 mois.

    Ensuite j’ai lu « faire de l’argent avant d’aider les autres ». J’avoue, j’ai eu envie de hurler « QUOI ??? ». Et de tuer un chaton.
    (blague, j’aime bien les chatons !)
    Il y a plus de 200 articles sur le blog. Tous gratuits. Et qui le resteront toujours. Que vous achetiez ou non ce que je propose, les articles sont là.
    J’ai écrit pendant 1 an et demi sans rien vendre, y compris pendant mes études, en écrivant mes articles à 7h du matin dans le train. Et je vais vous dire : je l’ai même fait de bon coeur.
    Et je cherche à gagner de l’argent avant d’aider les autres ?
    Là encore, on croit rêver.

    Mais ce qui me fait bondir le plus, c’est ce discours très français qui associe le fait de gagner de l’argent à « ne penser qu’à ça« , « dérive« , « ne pas aider les autres« . Posez la question à mes clients.
    J’ai d’excellents retours sur mon livre et sur la formation. Le taux de demande de remboursement est ridiculement bas (inférieur à 0.5% !). Et je n’ai aucune raison d’en avoir honte, j’en suis même très fier.

    J’aide beaucoup de photographes amateurs, et quand il faut une aide qui demande plus de travail, je fais payer oui. Mais c’est normal.

    J’ai pris le pari d’essayer de vivre de ma passion, qui est à la fois la photo comme vous, mais aussi de transmettre ce que je sais et d’aider les autres. Ce pari me réussit, et là encore j’en suis fier. Faire de l’argent n’est pas une honte (vous allez au boulot tous les matins avec honte vous ? Je n’espère pas !). Encore moins si c’est en aidant les autres.

    Ce qui m’importe le plus quand je propose une nouvelle chose, ce sont les retours : est-ce que ça a été utile ? Est-ce que ça a atteint son but ?
    Et les retours sont bons (les témoignages des membres de la formation se suffisent à eux-même je crois).

    Enfin, je perçois une dernière gêne : celle du marketing. Ah la la, quel gros mot, que n’ai-je pas fait là ! 😀
    Le marketing, c’est l’art de vendre. C’est tout. Qui peut reprocher à quelqu’un de vouloir que le produit qu’il propose, dans lequel il a mis toutes ses tripes, se vende bien ?
    Reprochez-vous au boulanger de faire une réduction quand vous lui achetez 3 croissants au lieu d’un ? Reprochez-vous au fleuriste de faire une promo sur les roses pour la fête des mères ? Reprochez-vous à Afflelou de faire 2 paires pour le prix d’une ? Reprochez-vous à Danone d’associer ses yaourts à une jolie fille à la peau de pêche, pour vous faire croire que vous allez lui ressembler ? (alors que cette promesse est un mensonge en plus !)
    Non.
    Et pourtant, tout ça, c’est du marketing ! Ca permet de mieux vendre. Donc oui, j’ai fait du marketing. BOUH. Je n’ai pas à en rougir non plus. J’ai tout fait pour mieux vendre ma formation, et mon livre. Et c’est normal.

    Est-ce que vous pensez sérieusement qu’après avoir dépensé du temps, de l’énergie et de l’argent à créer quelque chose tout seul, j’allais vous envoyer un mail avec marqué : « Au fait, ma formation est ouverte, bisous ! » ?
    Vraiment ?
    Des personnes m’ont remercié d’avoir envoyé 2 mails le dernier jour, car sinon ils auraient oublié de s’inscrire, et qu’ils voulaient vraiment !

    Je pense que j’ai fait le tour. Ces critiques me semblent totalement injustifiées. Il n’y a pas de « dérive » commerciale de ce blog. Il se trouve que je propose tous les 6 mois un produit à vendre à ses lecteurs, à vous. Dans 6 ou 7 mois, je rouvrirai les portes de la formation. Et entre temps ? Pas un mot, et entre 20 et 25 articles gratuits. C’est cher payé ?
    Si vous trouvez que ça ne vaut pas le coup, libre à vous d’arrêter de lire le blog, et d’aller sur des sites avec plein de pubs clignotantes, des liens rémunérés et des articles sponsorisés.

    Comme vous voulez, mais en attendant il y a une gigantesque majorité silencieuse que ça ne dérange pas, et c’est pour elle que j’écris. Ma foi, si vous n’aimez pas ce que je fais, je ne vous retiens pas 😉
    Mais vous êtes encore là !

    P.S. : Je viens de passer 30 minutes à écrire ce commentaire, et c’est la 1ère et dernière fois. C’est une extrême minorité qui n’est pas contente, et il n’y a aucune raison que je lui consacre plus de temps que la majorité, juste parce qu’elle crie plus fort.

    16 juillet 2012
    • Je comprends que tu es voulu supprimer certains commentaires, et on sent bien dans ton commentaire l’agacement qui a dû être assez important…
      Ce ne sont que des jaloux….même si on ne peut pas être d’accord avec toi à 100 % et heureusement nous sommes humains, il faut avoir que de parler argent n’est pas toujours facile dans ce pays, en tout cas tu as bien cloué le bec à certains…
      je ne peux que t’encourager à continuer, ceux que ça agacent…ils se cassent puisque le web est rempli 🙂
      et si tu peux en vivre tant mieux moi j’aimerai tellement en vivre….

      17 juillet 2012
  • Sinon, moi je propose une formation pour apprendre à appuyer correctement sur le déclencheur et je la fais 10 fois moins cher que ce rapiat de Laurent, seulement 99,99 € ! Alors profitez-en 😀

    16 juillet 2012
  • Laurent, tu as tout à fait raison et il y a des commentaires déplacés. Mais je ne pense pas que c’est le fait que tu gagnes de l’argent qui soit tellement en cause.

    Si tu relis les plus modérés dont les derniers, il n’est pas tellement question de l’argent que tu peux gagner (et certains ont bien précisé que c’est tout à fait légitime) mais que ces derniers temps, peut-être inconsciemment, ce sont beaucoup de produits payants, émanant de toi ou de MLJ qui nous ont été proposés : le guide pour les objectifs (et je faisais partie des heureux pré-lecteurs et je l’ai acheté), les livres de MLJ, tes formations… D’où cette impression depuis plus d’un mois que d’un coup, on ne parle plus que de vente de tes réalisations (qui méritent salaire) ou de tes ami(e)s.

    D’où l’expression « dérive commerciale » qui a été utilisée mais au conditionnel et l’impression de ne plus retrouver les mails et le site comme il y a deux mois (mais tu viens de nous rassurer en précisant que tu continuais à écrire des articles).

    Bonne continuation, cordialement.

    16 juillet 2012
  • J’appuie totalement la démarche de Laurent, qui propose du contenu gratuit et du contenu payant.

    Libre à chacun de trouver parmi cela son bonheur, personnellement je n’ai aucun problème à payer pour de l’information, surtout si elle est de qualité et en plus « garantie » satisfait ou remboursé.

    Mais je comprends que lorsque les gens sont habitués à un contenu gratuit, et qu’on leur propose petit à petit des formations/ebooks payants certains se sentent « floués ». Je pense que la gratuité à ses limites, tout travail mérite salaire tant que l’on vend des produits de qualités qui aident réellement les gens c’est légitime.

    16 juillet 2012
  • Bravo pour ta zen attitude Laurent,!

    Je ne suis pas toujours 100 % d’accord sur le fond de tes articles, mais ton style et la qualité de ton travail quotidien (beaucoup commencent et ne tiennent pas longtemps) et j’apprécie surtout ta passion qui transpire dans tes articles.
    A tout hasard : http://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,158054.0.html

    16 juillet 2012
    • Tiens, là, on est d’accord 🙂

      17 juillet 2012
  • Sympas les guides .. on va être dans les angles.

    17 juillet 2012
  • ces deux livrets doivent vraiment être fantastiques. En plus si ils sont thématiques, ça aide à trouver les infos rapidement et donc à être efficace sans risquer de rater son cliché. Merci de nous l’avoir fait découvrir.

  • Je fais sans doute partie de la « majorité silencieuse » …
    J’ai beaucoup appris grâce aux conseils de Laurent et je l’en remercie. Pour le reste, on achète , on achète pas, chacun est libre. En tout cas, le travail accompli par Laurent sur ce blog, à titre gratuit, mérite toute ma gratitude ! Laurent, tu sais transmettre ta passion, et pour des amateurs comme moi, ton blog est génial !

    17 juillet 2012
  • Laurent,

    Je suis certain que tu es un des meilleurs bloggeurs français, doublé d’un marketeur honnête et passionné.
    Certains français comprendront au bout d’un moment le travail que cela représente d’écrire un blog de qualité. Il y a aura bien évidemment toujours une minorité de jaloux et de frustrés, et avec internet le phénomène est encore amplifié grâce à l’anonymat.
    Que peut-on y faire à part leur expliquer et leur pardonner leurs pêchés. 😉

    Longue vie à ton blog.

    18 juillet 2012
  • Franchement vous devriez avoir honte! regrader bien les vidéos faites par Laurent! vous avez vu son appart et ses habits? Perso ca me donne envi de lui donner une pièce… alors soyez généreux un peu!!!

    Bon la avec au moins 400 formations à 400 euros pièce pour 6 mois de travail il se fait 25 fois le smig je pense qu’il va pouvoir s’acheter des fringes 🙂

    Sinon les mémos très bien !

    19 juillet 2012
  • Je viens de les acheter tous les deux, ils sont très bien faits et utils pour les débutants. merci du conseil d’achat

    19 juillet 2012
  • Bonjour à tous,
    Certainement de la majorité silencieuse aussi, je souhaite commencer à te dire : MERCI Laurent!

    je pense qu’effectivement ces derniers temps les articles dédiés à (je ne dirais pas promotion commerciale) d’autres ouvrages ou formations ont augmentés en nombre. D’ailleurs, au vu des différents commentaires et de tes articles, nous avons tous pu observer que tu proposais ces présentations pour des choses qui en valent la peine. Ce n’est pas parce qu’on est lecteur de ce blog très fourni et où tout est gratuit! 😉 que nous sommes dans l’obligation d’acheter les différents produits! Pour moi personnellement, j’ai beaucoup appris grâce à ton blog et t’en remercie encore, mais ma pratique de la photo fait que je ne souhaite pas m’investir plus dans l’achat de bouquins ou formations (essentiellement par faute de temps d’ailleurs car l’envie est là mais… la raison aussi…).

    J’avais présenti qu’un jour ce type d’articles allait apparaitre sur ce blog. En effet, nous sommes tous dans l’attente d’avoir le plaisir de découvrir un nouvel article en apprenant avec un bon pédagogue et découvrir (surtout sur une aussi courte durée) que beaucoup de sujets présentent des oeuvres ou formation crée un sentiment de frustration très importante chez nous lecteurs car on veut notre dose de technique photos!!!
    Au final, un inconvénient à ton blog : Faire de nous des addictes!

    Alors puisque j’ai commencer comme cela, je souhaite finir de la même : MERCI Laurent!

    PS : Si tu peux très bien gagner ta vie en ayant la chance de faire ce que tu aimes et, personne ne contredira, en le faisant bien, alors Go On! Enfin ne nous oublie pas, nous, simples petits blogueurs qui apprécions très sincèrement la qualité du travail que tu accomplis. Continue à nous donner quelques articles de temps à autres!

    20 juillet 2012
  • Je suis tombée par hasard sur les mémos photos d’Anne-Laure Jacquart dans ma Libraire/bibliothèque favorite. Sans même connaître l’auteur, j’ai acheté le mémo technique car j’ai toujours du mal à retenir ces infos. Je me suis dit, voilà ce qu’il me faut ! Et puis, voilà que je reviens me promener sur ton site après une longue absence et je découvre ton article. Je confirme, ce mémo est très bien fait. Je vais probablement me laisser tenter par le 2e.

    20 juillet 2012
  • J’ai lu les quelques commentaires au sujet de cet article promotionnel. Les plus nombreux sont très favorables et c’est ce qui compte. Après la critique sert toujours tant qu’elle reste constructive. Je n’ai pas suffisamment le temps ou je ne le prends pas assez pour lire en détail tous les articles que tu écris. Ton blog est de qualité, ne te laisse pas décourager pas des commentaires négatifs. Je pense que tu as le soutien de 95% des visiteurs et inscrits. Quelque soit l’orientation que tu lui donneras continue.
    bon courage et merci de faire partager ta passion.

    23 juillet 2012
  • Bonsoir, moi perso, j’voue avoir decouvert le blog un peu par hasard, donc difficile pour moi de surfer sur la polémique « derive commerciale » Par contre je viens ici presque tous les jours et le debutant que je suis doit s’astreindre à decrocher de temps en temps sinon j’y passerai une partie de mes courtes nuits. Nombre de forums m’ont profondément indisposé ( formule plus courtoise que celle qui me viens naturellement à l’esprit) par la suffisance profonde que nombre de membres y developpent et l’ironie confortable que leur maitrise des sujets leur confére vis à vis des débutants avide de conseils « basiques » et poseurs de questions à la naïveté hymalayenne (dont je fait partie)
    ALors trouver un endroit où l’on n’arbore pas ce leger rictus irrité lorsque je léve timidement le doigt pour demander où se trouve le commutateur ON/OFF (j’éxagére mais bon !) mais qu’au contraire on me dit que ma méconnaissance ne sera qu’une étape passagére car  » je  » ( en l’ocurence Laurent) vais t’expliquer pas à pas sans ricaner de tes erreurs ce qui te sera necessaire pour concretiser toutes ces idées qui fusent en toi et qui sont la veritable photo, l’appareil n’étant là (aussi sophistiqué soit il ) que pour prolonger l’oeil et l’esprit
    Alors je vais etre studieux, attentif à ce pedagogue passionné qui sait ce que j’ignore
    Alors comme dans tout guide, methode, ouvrage thematique il y a une liste referentielle à nombres d’ouvrages utiles à consulter, he bien il en sera de meme ici, et perso je ne trouve pas celà déplacé le moins du monde, bien au contraire, car puisse le blog de Laurent, grandir, s’étoffer et s’émanciper en tant qu’entité pédagogiue en ligne permettant à tous ces débutants un peu perdus d’y trouver un espace d’écoute et de partage
    Les autres, ceux qui savent, qui maitrisent, qui survolent, laissez nous apprendre
    Merci Laurent!

    24 juillet 2012
  • Bonjour Laurent,
    Je suis très contente d’investir dans la formation. Pourquoi ? Parce que les bouquins, c’est sympas, mais beaucoup moins interactif. S’il y a des insatisfaits, c’est que la méthode pédagogique ne doit pas leur convenir. Dans ce cas, il vaut mieux changer de crèmerie. Quant à l’argument disant qu’il n’est pas normal de faire payer ton support pédagogique, il faut quand même rappeler que ton blog GRATUIT ( que j’ai découvert par hasard) aide déjà beaucoup et que cela prend beaucoup de temps. Les gens ont pris pour habitude de tout avoir pour rien. Sauf que des compétences, ça se paye ! J’imagine que ces personnes frustrées partagent gratuitement les leurs sur le net alors ? Non ? Ah… Bizarre.
    Pour être une militante dans diverses assos, je sais ce qu’est la gratuité, donner, partager… mais il y a un moment où il faut poser des limites… lorsque ce travail répond à une demande grandissante. Payer pour des compétences, c’est aussi reconnaître la valeur du travail d’autrui. En l’occurrence, les tiennes.

    Pour ceux qui veulent du tout gratuit, qu’ils aillent se gratter…
    (quand on voit le prix des revues spécialisées, franchement, ça donne à réfléchir… entre 50 pages de pub pour 10 pages de conseils…)
    Nous sommes plusieurs à te soutenir Laurent !

    24 juillet 2012
  • Je me retrouve dans le commentaire de Marc, moi aussi je suis arrivée par hasard sur le site de Laurent, je m’intéresse depuis longtemps à la photo mais je n’ai jamais appronfondi la technique c’était plus au filling et le résultat n’était pas toujours satisfaisant ; et bien depuis que je vais sur le site de Laurent j’ai trouvé un intérêt à connaitre les bases et plus car il explique tellement simplement et avec passion que ça passe tout seul ! en plus je me suis inscrite au 1er coaching je n’ai pas été très loquace car je n’ai pas trop l’habitude et Laurent a été égal avec tous les participants trouvant une explication à chacun et tout ça pendant plus de 2 heures et gratuitement ! et pour finir je suis très satisfaite de mettre inscrite à la formation : « devenir un photographe accompli » et j’avance à grands pas
    Merci Laurent

    24 juillet 2012
  • Bonjour ! Je me presente, je m’appel henry ! Nan je plaisante, moi c’est Greg, 26 ans et amateur en photographie (noob). J’ai commencé par m’acheter un Nikon D60 pour me lancer mais j’ai fait ne petite bétise … Celle de me lancer sans rien connaitre. A force de chercher sur le net cela ma vite déconcerter … A n’y rien comprendre … « Obturation » »Vitesse d’ouverture » etc. Et me voila ici, par hasard, et rien à dire mis à part : BRAVO ! Chapeau, mon gout pour la photo revient par magie, de quoi faire peur … J’ai tout le temps envie d’utiliser mon appareil D3100 + Obj 18/200 pour prendre plein de photos et ameliorer mes competances, tout cela je le doit aux multiples articles, et à cette magnifique pédagogie. Ce que je souhaite trouver ici, c’est de l’aide me permettant d’ameliorer mes technique de photo, je suis encore assez jeune dans ce monde … Un grand merci !!!!

    24 juillet 2012
  • J’ai découvert le blog par hasard, et je le trouve bien documenté.
    Comme dit Gr3G, ce que je souhaite trouver ici, c’est de l’aide me permettant d’ameliorer mes technique photos.
    Merci Laurent !!!

    Quant aux mémo d’A.L Jacquart (que j’ai acheté dernièrement), ils sont tout simplement super. Un résumé de tout ce que l’on doit savoir pour faire de bonnes photos.

    Cat

    25 juillet 2012
  • Je me permet de revenir dans cette discussion car je reviens de la …. ( je voudrai pas qu’on imagine que je fais une démarche commerciale en citant l’enseigne) où j’ai acquis les deux plaquettes .
    Je les ai parcourues en speed reading mais la présentation, la clarté, le grand nombre d’info rapides simples et claires qu’elles contiennent m’encouragent à sortir avec et de faire mes premiéres vrai tentatives en solo ( mon anniv recent m’a valu d’être l’heureux et impressionné propriétaire d’un EOS 600D)

    Contrairement à Pyrros, je pense que le débutant que je suis va aller sur le terrain, prendre le livret et se lancer à des essais multiples et différenciés afin de mieux maîtriser les paramètres, puis peu à peu tenter de se départir de l’assistance pour vérifier mes connaissances fraîchement acquises, et revenir vers le livret pour apprendre de mes erreurs et tenter de progresser.
    Jadis, il y bien longtemps, avec un Minolta X700, je faisais moi même des fiches similaires sur du bristol, mais très nettement moins pédagogiques et efficaces que celles de A-L J A l’époque les « essais » coûtaient fort cher en pelloches, en produits de développement, en papier et que les ratés n ‘apparaissaient qu’au développement, fallait pas trop se rater si on avait des petits revenus comme l’étudiant que j’étais. Aujourd’hui, avec une SD Cl10 32 Go j’ai l’impression de n’avoir que peu de limites, alors testons, testons sans hésitation!

    Bon j’vous laisse, maintenant que j’ai les mémos, et que la lumière est belle, j’vais aller m’rater un max, dans le lot j’aurai bien une image dans la boite qui vaudra la peine d’avoir regardé !

    25 juillet 2012
  • Merci Laurent, je commande desuite
    Je démarre un numerique ( hé oui j etais jusqu’alors argentique) donc débutante, et je dois maitriser mon matériel inconnu (EOS7D avec 17-55 IS 2,8 qui devrait être suivit du 70-200 L f4, trop lourd le 2,8 dommage)
    Et merci aussi pour tout tes tutos, je viens d y passer la journée a lire, (et j’ai pas finit lol) puis essayé d appliquer, je m éclate ! ! !
    Vais aussi prendre Raw Therapee 😉 vu tes claires explications pour superbes résultats. La aussi débutante vu qu’avec argentique….
    Maintenant que je te « connais » finit mes recherches sur google : tu es mon prof !

    30 juillet 2012
  • Bonjour à tous,
    Juste pour dire que j’ai commandé les deux memos que je pense utiles.
    Par ailleurs, j’en profite pour soutenir DANY dans ces propos, en effet cela fait environ 2 mois que le site a pris un virage commercial. J’ai pour ma part fait cette expérience et m’en suis mordu les doits…. Mais Laurent est un grand garçon, il se rendra vite compte que de mélanger argent et passion, cela ne fait pas bon ménage.
    En bref je trouve a titre personnel que depuis le retour de son voyage en INDE le site a perdu un peut son coté famille, passion, simplicité, partage.
    Cela dis je reste, et Laurent fais ce que tu veux, c’est ton site pas le notre.
    Merci à DANY d’avoir dis ce que je n’ai jamais pris la peine de dire, et que je pense très fort.
    Bonne journée à tous, Marc.

    10 août 2012
  • En complément au commentaire de Marc avec lequel je suis entièrement d’accord, sur son site http://www.laurentbreillat.fr, Laurent s’affiche comme « Photographe indépendant basé à Lille ».
    Il est donc inévitable que malgré sa volonté de garder un côté « passion et humain » sur ce blog (puisque c’est bien un blog), un virage commercial se produise, même si cela se ressent plus que lui-même le voudrait.

    15 août 2012

  • Bernard S:

    Laurent, tu as tout à fait raison et il y a des commentaires déplacés. Mais je ne pense pas que c’est le fait que tu gagnes de l’argent qui soit tellement en cause.
    Si tu relis les plus modérés dont les derniers, il n’est pas tellement question de l’argent que tu peux gagner (et certains ont bien précisé que c’est tout à fait légitime) mais que ces derniers temps, peut-être inconsciemment, ce sont beaucoup de produits payants, émanant de toi ou de MLJ qui nous ont été proposés : le guide pour les objectifs (et je faisais partie des heureux pré-lecteurs et je l’ai acheté), les livres de MLJ, tes formations… D’où cette impression depuis plus d’un mois que d’un coup, on ne parle plus que de vente de tes réalisations (qui méritent salaire) ou de tes ami(e)s.
    D’où l’expression « dérive commerciale » qui a été utilisée mais au conditionnel et l’impression de ne plus retrouver les mails et le site comme il y a deux mois (mais tu viens de nous rassurer en précisant que tu continuais à écrire des articles).
    Bonne continuation, cordialement.

    Très bien résumé ! +1 comme on dit… 😉

    15 août 2012
    • Merci mais il y a d’autres commentaires qui méritent le +1 tant que cela reste courtois.
      J’ai lu dans une interview que Laurent revenait sur le sujet et il semble avoir été « marqué » par certaines réactions discourtoises et le fait que certains soient choqué que son travail lui permette enfin de gagner un peu d’argent. Et d’expliquer ses horaires et sa vie de fou, il fait en 24hrs ce que d’autres font en une semaine.
      Ce qui explique peut-être son absence de ces dernières semaines.
      Je précise que je ne me suis pas abonné à ses cours par vidéo, ceci évite les malentendus sur une éventuelle entente entre lui et moi ; il se fait juste que j’ai effectué quelques recherches sur Google et que j’ai trouvé son site ainsi que des interviews d’autres sites photo. 😉

      15 août 2012
  • J’ai relu toute la chaîne de posts, et je sens que les réactions à mes messages traduisent une mé-compréhension… Je me permets donc de re-poster ici, moi aussi pour la dernière fois, pour clarifier le fond de ma pensée auprès des lecteurs de ce forum, car j’ai l’impression que mon post a été mal lu, en tous cas si je suis celui visé par les commentaires de Laurent et des autres.

    Remettons donc les choses dans l’ordre…

    1 – j’aime ce site, j’y ai beaucoup appris, et je suis impressionné de la quantité d’info générée par une seul personne. On trouve plein de blogs « apprendre à… », mais plus rempli de promesses que de réalité, or là, dès l’inscription, on en prend plein la vue. Donc bravo à Laurent, et merci pour le partage des précieuses infos ! Après, on progresse en lisant, on développe nos propres opinions, et donc on n’est pas forcément toujours d’accord, comme j’ai pu ne pas l’être avec l’article sur les filtres UV, ou celui-ci où j’écris présentement, ce qui m’amène à…

    2 – je n’ai pas accroché aux mémophotos… Je suis fan des livres de Mme Jacquart, lus et actuellement relus et mis en oeuvre via un photodiary online: j’y ai appris et apprends toujours énormément, et c’est le seul livre que j’ai eu entre les mains qui sache me faire travailler ma créativité et ma composition, sans m’alerter sur 10000 réglages techniques en amont : c’est exactement mon point faible qui est travaillé, dans un style qui me convient parfaitement, bref ce livre est génial, fait pour moi, et je n’en n’ouvre plus aucun autre depuis 8 mois… Quand j’ai appris la sortie des mémophotos, j’ai appelé mon libraire, demandé à ce qu’on me les mette de côté, fait les 20 kms pour y aller, pris, lu et étudié l’objet… et finalement pas acheté ! Je n’ai pas accroché au format d’une part, trop dense à mes yeux pour être un outil de terrain, j’y ai trouvé des infos qui méritent d’être sur ce type de support de manière pérenne, mais d’autres moins, dont la lecture dans un livre suffit pour qu’elles n’occupent de la place sur une surface qu’on veut réduite. Bref, j’y ai trouvé des défauts, fait un choix initial de ne pas les acheter… A partir de là, cet article de Laurent est sorti, et j’ai été surpris qu’il soit encenseur, sans alerter sur des petits défauts éventuels. J’adore les livres, mais je saurais mettre en garde sur certains aspects si j’en rédigeais une critique, je pense qu’il en est de même pour ces mémophotos… J’ai donc voulu poster pour éviter le fanatisme aveugle en ces objets, qui conviendront peut être à certains, mais pas à tous et qui à mes yeux auraient pu être mieux… et très honnêtement, j’ai égalment posté pour qu’on me prouve que j’ai tort, et que je revienne sur ma décision pour ajouter ces mémophotos à ma liste de noël !! Mais on ne m’a pas répondu sur ce point, malheureusement, mais plutôt sur des entrefilets mal interprétés…

    3 – oui, il y a une « dérive » commerciale, c’est indéniable, et je ne suis pas le seul à le soulever. Mais ai-je dit que c’était mal? Non! C’est même naturel au bout d’un moment. Par contre, quand je vois les interprétations faites, c’est là que je sens le besoin de réagir… Laurent ne vivra jamais de ce simple site: ses commissions sont bien trop faibles sur les ventes comme il l’a indiqué, et ça ne lui paiera que le petit noir du matin de temps à autre, tout comme Mme Jacquart ne vivra pas pleinement de ses ouvrages, quand on connait le ratio de droits d’auteurs et la fiscalité française (je suis moi même dans ce cas). Par contre, ce sont de très belles réussites que de produire ce type de documents/ouvrages/sites, et ce sont des vitrines pour se faire connaître et encourager des gens à découvrir notre vrai métier derrière… Tout ça pour dire que…

    4 – il n’y a pas de honte à gagner de l’argent ! Je vis moi même de ma passion: c’était un rêve à l’age de 12-13 ans, en 4ème, c’est désormais une réalité depuis 11 ans (j’en ai désormais 37…). J’ai évolué dans des pays où le salaire et la réussite ne sont pas tabous comme en France, je connais le salaire de mes collègues, ils connaissent le mien, et j’ai bossé dans des boîtes où les primes annuelles étaient affichées aux yeux de tous, du premier au dernier échelon… Je gagne plus que ce que je pensais/souhaitais initialement, ce qui me laisse la possibilité d’ajuster mes tarifs selon la base de la demande, entre 30 et 120 euros de l’heure pour être concret. Et je me garde la liberté de bosser gratuitement quand j’en ai envie, et de reverser ce que j’appelle mes extras éventuels à des associations que je soutiens. Donc on peut vivre, et bien vivre de sa passion, et c’est le seul mal que je souhaite à Laurent: puisses tu vivres pleinement de ta passion photographique, sans te soucier des fins de mois, mais surtout sans perdre la flamme initiale qui anime cette passion, comme cela arrive malheureusement parfois… Comme me disait un éditeur récemment, le meilleur moyen de garder une passion c’est de ne pas en faire son métier. Je ne suis pas d’accord, mais son expérience parle…
    NB: et pour le retour sur le marketing, ce n’était pas non plus un reproche que d’en faire, mais plutôt une remarque sur un mode un peu old-school de marketing, et une proposition cachée pour donner un coup de main éventuel, mais heureusement qu’il y a eu marketing, même si je suis convaincu que la sessions aurait été rempli sans ça, sûrement pas aussi vite. Mais perso, c’est le mode de marketing qui va à l’encontre de mon comportement d’achat, et qui m’a rebuté au point de fermer les yeux sur le produits… Je voulais donc juste alerter sur le fait que ce mode de vente ne plait pas à toute la clientèle…

    En résumé (et merci à ceux qui ont tout lu) :
    1 – Merci Laurent
    2 – Convainquez moi d’acheter ces mémophotos
    3 – Le site vit, grandit et se professionnalise, et c’est une belle réussite que d’être sorti du lot du millier de sites amateurs et assez vides qu’on trouve
    4 – Vis et vis en bien, atteint ton rêve sans perdre ton envie!

    16 août 2012
  • Bonjour Laurent,

    Je viens d’acheter ces deux mémos (+ Photographier au quotidien) et je viens de terminer ta formation (session de décembre 2013).
    Cependant, j’ai une petite question :
    Tu dis dans ton article qu’Anne-Laure a participé à ta formation, cependant, je ne l’ai pas vu dans tes vidéos, peux tu me dire dans quelles mesures elle a participé ?

    Bonne fin de journée.

    Angélique.

    17 juillet 2014