Il vaut mieux un mauvais reflex qu’un bon bridge

Cette affirmation (volontairement) provocatrice, c’est l’inverse de celle que je lis un peu partout sans justification aucune, et qui pourtant est fausse d’un bout à l’autre. « Il vaut mieux un bon bridge qu’un mauvais reflex » est une espèce de légende urbaine, et qui vous aiguille très mal dans le choix d’un appareil. Battons en brèche l’idée reçue.

Avertissement : Si vous avez l’intention de commenter en me tapant dessus parce que je dis du mal des bridges, je vous invite d’abord à lire l’article en entier, merci 😉

 

« Il vaut mieux un bon bridge qu’un mauvais reflex ». J’avoue, à chaque fois que j’entends cette phrase, je suis effaré. Parce que ça ne veut rien dire, et que c’est sans justification. C’est comme si on disait « il vaut mieux une bonne moto qu’une mauvaise voiture ».

C’est quoi, un mauvais reflex d’ailleurs ? Personnellement, je n’en connais pas. Mais si c’est votre cas, présentez-les-moi, je serais ravi de les connaître.

reflex versus bridge lumix nikon canon

Cette phrase est souvent sortie dans un contexte particulier : quelqu’un avec un budget de 400 à 500€, qui se demande s’il vaut mieux acheter un reflex d’entrée de gamme, ou un bridge haut de gamme. Et le quidam de répondre qu’un bridge haut de gamme c’est mieux qu’un reflex entrée de gamme. Ce qui est généralement (tout le temps ?) faux.

La réponse dépend des besoins, mais pour y répondre il va falloir voir les avantages et inconvénients des deux types d’appareil.

Les reflex

Un capteur plus grand

Le plus gros avantage d’un reflex pour moi, c’est la taille du capteur, démesurément plus grand que celui de n’importe quel bridge (même les bridges « haut de gamme »). Vous allez me dire, « c’est pas la taille qui compte ». Bah là, un peu quand même.

reflex taille capteur schéma

Quelques avantages principaux d’un grand capteur que vous allez constater immédiatement :

  • Une profondeur de champ plus réduite : autrement dit, vous allez mieux voir le flou d’arrière-plan. Enfin, le voir tout court. Parce que sur un appareil à petit capteur, bon courage hein (astuce : ouvrez à fond, zoomez à fond, rapprochez-vous du sujet, et éloignez l’arrière-plan. Déposer un cierge à l’église la plus proche peut aider 😛 )
  • Une plus grande dynamique du capteur : autrement dit, vous allez pouvoir capter des scènes avec un plus fort contraste sans que votre capteur crie au secours.
  • Une meilleure gestion des hautes sensibilités : un plus grand capteur produit en général moins de bruit qu’un petit à haute sensibilité ISO, mais c’est à nuancer. La gestion du bruit à hauts ISO évolue très vite, et donc les appareils récents sont souvent plus performants que les anciens, même de gamme supérieure. Un reflex d’entrée de gamme il y a 5 ans, ce n’était pas encore ça…

 

Diverses fonctions « avancées » présentes systématiquement

En vrac le format RAW, la correction d’exposition, les modes de mesure, … Toutes ces fonctions extrêmement utiles sont présentes sur 99 % des reflex, même d’entrée de gamme. On ne peut pas en dire autant des bridges !

Des objectifs interchangeables

On peut considérer ça comme un avantage, car ça permet d’avoir des optiques mieux adaptées à chaque situation, mais aussi comme un inconvénient, car il faut dépenser plus et transporter plus. Enfin en termes de qualité optique, ça vous permet aussi d’accéder à des choses magnifiques, le plus souvent avec des focales fixes, même pas toujours chères (ne serait-ce qu’un 50mm f/1.8 fait déjà des miracles).

L’encombrement

C’est le principal inconvénient d’un reflex : son encombrement. C’est sûr, ça prend plus de place ! Et très franchement, c’est le seul que je vois. Ca peut être un gros inconvénient selon votre usage (on y revient plus bas), d’accord, mais c’est le seul.

Et très honnêtement, je trouve que l’encombrement d’un bridge n’est pas tellement inférieur à celui d’un reflex d’entrée de gamme. Prenez un 1100D avec un 18-55mm, ça fait dans les 600g, et un bridge populaire comme le Lumix FZ48, 450g. Vous avez gagné le poids d’une demi barquette de fraises. Bien joué 😛

Pourquoi s’éloigner du reflex ?

A budget équivalent, le seul et unique avantage d’un bridge sur un reflex, c’est qu’il est plus compact. C’est tout.

Vous aurez remarqué que je souligne « à budget équivalent », parce que j’ai bien conscience que tout le monde n’a pas le budget pour un reflex. Mais si vous êtes prêt à mettre 400 ou 500€ dans un appareil photo, la seule raison de vous éloigner du reflex, c’est qu’il est trop gros.

 

Et dans ce cas vous allez me dire : « et bien c’est là qu’on achète un bridge ! ». Et très franchement, ce n’est à mon avis pas la meilleure option. Parce que si vous cherchez la compacité, il y a mieux qu’un bridge.

Les compacts

Comme leur nom l’indique, ils sont… compacts. Si vous avez 400 ou 500€, vous avez des compacts déjà très hauts de gamme, qui font les modes créatifs (c’est important !), qui auront un capteur de taille équivalente à celui d’un bridge. Sauf qu’ils tiendront dans la poche. Et le meilleur appareil photo, c’est celui qu’on a sur soi (voilà un poncif qui est vrai !)

La seule différence éventuelle, c’est le zoom, souvent plus important sur les bridges. C’est véritablement la seule raison que je vois de prendre un bridge plutôt qu’un compact à budget équivalent.

 

Après il y a l’aspect « psychologique » : si on peut avoir plus gros pour le même prix, pourquoi se priver ? Et bien pour la même raison que pour le même prix, certains préféreront acheter 2 pantalons qui leur tiendront toute la vie à 12 qui seront usés au bout de 3 mois (exemple applicable à de nombreux domaines). Parce qu’on ne mesure pas la valeur de son investissement à son poids sur la balance. Un appareil photo n’est pas un kilo de patates ! 😛

Les hybrides

Prenez un hybride avec un zoom, et vous avez grosso modo la taille d’un bridge. Sauf qu’à la place, vous avez un capteur immensément plus grand que celui d’un compact, micro 4/3 le plus souvent, voire APS-C (comme les reflex d’entrée de gamme). Traduction en français : vous avez accès aux avantages des grands capteurs cités plus haut, profondeur de champ en tête.

Oh, et aux objectifs interchangeables aussi. Et si vous choisissez une focale fixe, il peut même tenir dans la poche.

Je vous explique plus en détails pourquoi j’ai choisi un hybride ici.

 

Et vous pouvez trouver ça pour le même prix que les « bons bridges », c’est-à-dire ceux à 350 ou 450€. Pourquoi se priver ?

Alors je dois jeter mon bridge ?

Non, s’il vous plaît, ne jetez pas ça à la poubelle. En plus c’est toxique pour l’environnement !:P

 

Plus sérieusement, je ne suis pas en train de dire qu’un bridge est systématiquement un mauvais investissement. En fait, si vous achetez un reflex à 1000€ pour lui adjoindre un 18-200mm et toujours shooter en tout automatique, c’est un investissement encore pire, et vous feriez aussi bien d’acheter un bridge ! 😉

 

Si vous avez un budget très limité, genre 200€, il est évident que ça va être compliqué de vous tourner vers les reflex et les hybrides. Dans ce cas, un bridge peut être une option, si vous ne trouvez pas de compact au même prix qui possède les modes créatifs (ou semi-automatiques). Mais à mon avis, c’est possible de trouver un compact au même prix.

 

Si vous avez 500€ de budget par contre, très franchement, je ne vois pas de raison rationnelle de choisir un bridge par rapport à un reflex (même d’occasion à la limité !), ou encore un hybride. Le plus gros zoom, à la limite. Mais ne croyez pas que vous allez faire de la photo animalière avec votre « zoom 35x » hein, il ne faut pas rêver.

 

(Certains vont me dire que 500€ pour un reflex, c’est introuvable. Oui, si on se laisse avoir par la logorrhée publicitaire. Après quand vous regardez les différences de caractéristiques et de PRIX entre un 600D et un 550D par exemple, bah vous allez sur Le Bon Coin et vous achetez une bonne occasion de 550D pour moins de 500€, parce qu’il est hors de question de payer 250€ de plus pour un écran orientable.
Cet exemple fonctionne pour toutes les marques qui mettent à jour leur entrée de gamme tous les 6 mois avec des évolutions mineures 😉 )

 

Entre les deux, genre à 350€, vous allez avoir un peu plus de mal pour trouver un reflex (enfin n’hésitez pas à aller voir du côté de l’occasion), mais il vous reste des options meilleures qu’un bridge, comme des compacts experts (genre le Canon G12), ou des hybrides (genre les Panasonic G).

En conclusion

Comme je l’ai dit au début, cet article n’est pas là pour taper sur les bridges, je m’en fous. Ce que je veux c’est vous aider à prendre la bonne décision, à bien investir votre argent, et vous permettre de vous épanouir avec votre appareil.

Et il se trouve que dans de nombreuses situations, un bridge n’est probablement pas la meilleure solution. Ou alors il y a un ENORME argument que je ne vois pas. Genre si vous mourez avec un bridge à la main, vous allez au paradis. Mais je ne pense pas hein 😉

 

Si vous avez un bridge, n’allez pas le revendre pour racheter autre chose, vous allez juste perdre de l’argent, ce serait bête. Mais au prochain investissement, réfléchissez à ce qui correspondra le plus à vos besoins. Ce qui n’est pas forcément un reflex d’ailleurs.

Je vous déconseille d’acheter un reflex si c’est pour mettre en tout auto et shooter au 18-200mm. Il n’y a rien de mal à ça hein, c’est juste que ce serait écraser une souris avec un bulldozer.

Si vous cherchez quelque chose de compact, choisissez quelque chose de vraiment compact 😉

 

Et si jamais vous voyez cette phrase horrible quelque part sur un forum, merci de faire lire cet article aux gens, j’espère contribuer à piétiner joyeusement cette légende ! 😛

 

Et vous, est-ce que vous voyez des avantages aux bridges ?

Téléchargez l'article en PDF
Vous avez aimé cet article ?

Votez pour cet article

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (105 votes, moyenne : 3,89 / 5)
Loading...
Votre guide gratuit

Recevez mon guide pour éviter les 5 erreurs des débutants, ainsi que les nouveaux articles du blog.

  • En vous inscrivant à cette newsletter, vous acceptez également de recevoir des conseils pour vous aider à vous améliorer en photographie et des offres promotionnelles sur mes livres et formations.

    Votre email ne sera jamais revendu. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.
    (Voir mentions légales complètes en bas de page.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

464 commentaires
  1. Si l’on cherche un gros zoom tropicalise (pour le desert et la cote australienne) avec un budget de 500 euros, pas trop le choix, c’est bridge, et encore, le seul trouve est le FZ300… ou alors j’ai loupe qqch !

  2. Je suis plus ou moins d’accord, mais : « Mais ne croyez pas que vous allez faire de la photo animalière avec votre « zoom 35x » hein, il ne faut pas rêver. »

    Il y a des bridges bas de gammes qui sont très mauvais mais par contre on peut faire de très belle photo animalière avec certains bridges. Avoir un reflex avec un objectif qui fait du 600mm, c’est très encombrant et couteux. J’utilise un Lumix FZ200, qui zoom 24x et il ouvre a f/2.8 même a 600mm, les photos obtenus sont magnifiques.

    D’ailleur j’ai gagné le premier prix avec ce Lumix : https://lfmalaga.com/pdf/result.-mod.-12e-cip.pdf

    Je vous laisse voir mes meilleurs photos prise avec le bridge Lumix FZ200 sur ce lien : https://public.joomeo.com/albums/5b32c48352237

    Par contre pour la photo de nuit, le reflex gagne largement.
    J’utilise le plus souvent possible l’iso le plus petit (100 iso) avec le bridge car la gestion du bruit est loin d’être parfaite mais avec un trepied, on s’en sort bien !

    Sinon votre article est très bien fait, Bravo !

  3. J’ai commencé a travailler plus sérieusement la photo il y a quelques années et a l’époque j’ai donc opté pour un bridge pour une raison simple : pour moi acheter un reflex c’était un peu comme conduire une voiture de course alors que j’étais en train de passer le code, je ne me sentais pas du tout capable d’utiliser correctement un appareil plus élaboré. De plus j’avais 300€ de budget. Après avoir fait mes classes j’ai trouvé d’occasion un reflex argentique et je me suis éclaté avec ! J’étais alors capable de faire ce que jen voulait après avoir bosser dure sur mon bridge. Du coup maintenant je suis a la recherche de mon prochain achat et je suis capable de prendre en mains reflex et hybrides et de comprendre ce que j’aime ou non, et finalement c’est assez grâce à mon bridge ! Du coup c’est un plaisir génial d’utiliser de vrais bon appareil aujourd’hui, je ne sait pas si je les aurais autant apprécié avant.

  4. Bonjour,

    Je souhaite m’équiper d’un apn polyvalent, capable de réaliser de bons clichés en astrophotographie (avec un capteur suffisamment grand donc).
    Je penche pour le moment vers le RX10 de Sony, voire le Panasonic FZ1000. Car mon reflex actuel (canon 1200D avec objo Tamron 18-200) peine à faire ses preuves sur ciel étoilé (rendu trop sombre). Que me conseillez-vous? Bridge haut de gamme comme ceux cités au dessus, ou reflex (<700€)?

    1. Bonjour,
      les RX10 et TZ1000 ont des capteurs 1 », bien plus petits que l’APS-C du canon 1200D. Il vaudrait mieux un objectif avec une plus grande ouverture, voire focale fixe, et lire des articles traitant de l’astro car si vous n’avez pas de bons résultats avec un 1200D pas de raison que ce soit meilleur avec les bridges, ce sont plutôt les réglages à la prise de vue qu’il faut revoir.

      1. Merci de vos retours. Effectivement je pense que mon objectif Tamron ne possede pas une ouverture suffisante (f3.5 à 18mm). Je vais creuser de ce côté là.

  5. merci à toi pour cet article qui renferme plein de bon sens.
    Je débute en photo, je n’avais pas trop de souci de budget et je cherchais quelque chose de correct mais, comme tu le dis, le meilleur appareil, c’est celui qu’on a sur soi.

    Après étude du problème, je me suis retrouvé avec 3 options.
    – un hybride (genre GX8)
    – Un bridge expert (RX10 III)
    – un compact avec quelques possibilités.

    Les 3 sont bien . Le reflex ou l’hybride, oui, c’est meilleur quand on maîtrise la technique et qu’on a la possibilité d’acheter de bons objectifs… mais voilà… plusieurs objectifs…. Lourd, encombrant et je ne le sortirais que dans les grandes occasions.
    Le rx10 est un peu bon à tout faire….pour une pratique amateur légère. Mais déjà trop complexe pour moi. et encombrant, d’où même remarque, à peine atténuée.
    Après, me restait un compact correct avec un capteur pas trop nain, un zoom à tout faire et facile à transporter.

    C’est ce que j’ai choisi finalement pour l’instant pour me « faire la main »…. et ça c’est une notion importante. Débuter par un réflexe, pas sûr que ce soit la meilleure idée.

    J’ai donc acheté un TZ100, je découvre plein de trucs et… je verrai mais je ne me vois pas aller juste me ballader pour m’aérer avec un sac à dos et 5 kilos de matos…

    Comme tu dis, définir ses besoins, mais aussi, à ne pas oublier, ses capacités. Et pour un débutant, un bon bridge, c’est déjà pas mal et moins rebutant qu’un hybride ou un réflex je trouve..

    Voilà mon avis perso.

  6. Bonjour à toi ! Je regarde beaucoup de tes vidéos en ce moment car je me lance un peu plus dans la photo ….. bref j’ai un reflex Sony a450 qui a quelques années et je viens d’acqu Un bridge Nikon P600 ….. bref il je comptai revendre le reflex car plus vieux mais aujourd’hui j’hésite pourrais me dire ce que tu en penses ????? Merci à toi d’avance de me retirer cette épine du pied 😉

  7. Aujourd’hui c’est lus compliqué le choix entre un Reflex et un Bridge car ces derniers ont énormément progressé(ex:SONY RX10III).
    Mon Bridge Panasonic FZ 1000 est très performant avec son capteur 1″ et des amis photographes ont été surpris par la qualité de mes photos de vacances et encore plus par le rendu de mes vidéos très fluides aux couleurs fidèles.
    Donc je ne regrette absolument pas l’achat de mon Panasonic FZ 1000 proposé sous les 600E neuf, y a pas photo!!!

  8. Merci pour cet article bien intéressant. J’ai depuis des années opté pour l’option bridge pour bien des raisons. Économiques (pas besoin d’avoir plusieurs objectifs), moins encombrant (pas besoin de différentes optiques, très pratique en voyage et rando). J’ai toujours été conscient des limites des bridges, notamment la bruit est infâme quand on monte au dessus de 400 ISO, bref aucun intérêt de présenter des sensibilités à 6.400 ISO pour un bridge. Gadget. POareil la réactivité du Panasonic EDMC-FZ200 est nulle, adien les photos d’oiseaux en vol. Maintenant j’ai lu beacoup de bien du Sony DSC RX III et IV. L’argument économique des bridges n’est plus valable avec ces appareils qui valent entre 1300 et 1900 euros…. Ce qui m’intéresse c’est que dans ces Sony, le capteur est apparemment aussi grand qu’un reflex (1″) et le gestion du bruit bien meilleure que pour les autres bridges. La réactivité est sensé aussi être fortement amélioré. Bref qu’en penser?

    1. En même temps, sur hybride et reflex pouvoir changer d’optique est une possibilité, pas une obligation. Ensuite, les reflex démarrent au capteur APS-C et les hybrides au capteur MFT, soit 3x plus grand que le 1 » pour l’APS-C et plus de 2x plus grand pour le MFT, donc non on est loin de la taille des capteurs de reflex. Enfin, les RX10 sont >1500€ et pèsent plus de 1Kg pour un encombrement bien supérieur aux bridges classiques, donc dans beaucoup de cas ce sera moins cher, plus léger et moins encombrant de prendre un reflex APS-C avec 1 ou 2 objectifs pour un meilleur résultat (c’est bien joli de monter à 600mm, mais combien de fois on en a vraiment besoin en usage classique?).

      1. Merci Alex. Ah en effet 1″ ca reste bien petit, j’avais pas vraiment fait gaffe à ca… Monter à 600 mm, pour la photo animalière c’est un plus, même s’il vaut mieux pas trop forcer le zoom quitte à recadrer pour une qualité d’image correcte. C’est vrai qu’à 1.500 euros y’a déjá de quyoi s’offrir un boitier et deux objectifs, bref, je sais toujours pas quoi en penser. lol

        1. En animalier, les bridges sont des solutions plutôt transitoires, comme tu le dis on sent vite les limites. Si c’est vraiment une passion, un reflex APS-C avec 70-300 ou approchant donnera souvent de meilleurs résultats pour moins cher et pas beaucoup plus encombrant et lourd. C’est l’intérêt de pouvoir changer d’optiques, on n’est pas obligés de le faire mais on peut le faire pour avoir des optiques adaptées à la situation qui nous intéresse.

  9. Fana de photos et aussi de vidéos, je ne suis pas d accord, si on parle vraiment de rapport qualité prix, les bridges sont imbattables et plus que polyvalent surtout en vidéos..! Prenez panasonic ou nikon ils ont des bridge entre 500 et 1000 euros,qui n ont qu un seul inconvénient la profondeur de champ réduite et monté en iso en photos… là ok …par contre il embarque un piqué plus que correct photos en raw zoom inégalable !!! (Équivalent 600 mm a 3000 euros pour 10kg chez un reflex) perso j ai un reflex à 2000 euros sans compter les objectifs là c est du délire si je comptait. Le prix entre l’es flash télécommande , zoom , fixe, (super bokoed ok …. mais a par pour mes besoins professionnel, shooting ou tournage….je prend mon bridge le plus souvent…..et là vidéos..! Adieu les reflex à prix équivalent….. capteur plus petit et alors..! En vidéo on n utilise pas l intégralité du capteur même en vidéo 4k …mise au point Manuel ou automatique sur la plupart des bridges, stabilisateurs d image…aie aie aie…les reflex s écrase..ça commence a combien sur un reflex…?. alors oui un reflex c est mieux…mais plus cher… mais oui les bridge sont – cher mais plus polyvalent…

    1. parlez photos et non videos. tous vos arguments sont sur la video..
      si on parle photo… c’est loin d’être aussi evident ..et même de très très loin…à moins d’investir des sommes « sacrément » conséquentes !

  10. Bonjour
    Du vrais dans vos propos mais helas vous oublié un detail en plus capital sur le reflex c’est la constance du nettoyage du capteur du au poussieres microscopiques qui altère souvent les photos du ciel
    J’ai un canon G10 et un Canon E5 mark 2 et bien croyer moi la qualite des 2 sur de la photo paysage est identique sauf bien suren macro et en ouverture avec des objectif appropries font la différence
    Mais quand vous portez toute la journée un reflex avec tous ses composants vous vous dite ras le bol du reflex pour le vraiment peu de qualité differente
    Cordialement

    1. c’est rarement le capteur à nettoyer mais plus souvent le miroir… la cause est le montage / démontage des objectifs. il faut savoir que vous avez de mémoire un nettoyage automatique à la coupure que vous pouvez activer ou non en option. Et ça, quand c’est fait régulièrement, ça aide beaucoup.
      de plus, le 5D Mk 2 est un boitier à objectif interchangeable… rappelez moi ce qu’il en est sur le G10 ☺
      il faut comparer ce qui est comparable. Même si le Mk 2 est aujourd’hui largement dépassé faites donc des photos en pose longue, de jour ou de nuit et comparez le grain .. vous devriez voir la différence.. car votre G10 va bien jusqu’à 400 ISO,mais après ou au-dessus, c’est largement discutable. Sur un écran et à 100%, le bruit chromatique est visible et augmente avec la montée de la sensibilité. ça, il faut aussi le dire et vous avez oublié de l’ecrire. Si vous parlez de comparaison, il faut tout dire afin que tous puissent comparer en connaissance de cause.
      Amicalement.

Voir plus de commentaires