[Vidéo] Les modes P. A. S. M.

Les modes PASM (priorité à l’ouverture, priorité à la vitesse) : ils sont présents sur la plupart des appareils photos, et sont indispensables pour maîtriser votre appareil photo. Découvrez à quoi ils servent et quand les utiliser en 4 minutes ! 😉


 
Vous avez aimé cette vidéo ?

Téléchargez-la pour la regarder chez vous :
Cliquez ici pour télécharger la vidéo
 
 

Cliquez ici pour afficher/masquer la transcription complète

Hello, ici Laurent Breillat du blog Apprendre la Photo ! Aujourd’hui, je vais vous expliquer comment utiliser les différents modes de votre appareil, en tout cas ceux qui sont utiles : les fameux PASM. Prenez un thé et un carré de chocolat, et on va voir ça ensemble, et pas à pas !

Quand on débute avec son premier appareil photo un peu sérieux, on se demande rapidement « quel mode utiliser ? » en découvrant toute l’étendue des possibilités qu’on a.

Je peux déjà vous dire que vous pouvez éliminer tous ceux qu’on appelle les modes « scène », ou automatiques, tels que Portrait, Paysage, Sport, Nuit ou Loup-sur-une-colline-un-soir-de-pleine-Lune. Ils n’offrent pas assez de contrôle sur votre prise de vue, et si vous souhaitez vous améliorer en photo, vous pouvez les jeter à la poubelle, tout comme le mode Vert tout automatique.

Non, aujourd’hui, je vais vous parler des seuls modes qui vont vous permettre de prendre le contrôle sur vos images : les modes que j’appelle « créatifs ». Ils sont désignés par les lettres P.A.S.M. en général, et P. Av. Tv. M. chez Canon. Pour bien comprendre, je vous conseille vivement d’avoir vu les épisodes précédents sur l’exposition, et ses 3 paramètres.

1. Le mode Programme (P)

En mode Programme, l’appareil décide tout seul des 3 paramètres du triangle de l’exposition : l’ouverture, la vitesse et la sensibilité ISO (si elle est en automatique, ce que je vous conseille).
Vous allez me dire « mais c’est pareil que le mode Vert, en fait ! ». Eh non, car il y a 2 différences :

A/ En mode Vert, l’appareil décide de tout (par exemple d’activer le flash ou non). En mode Programme par contre vous pouvez débrayer certains automatismes de l’appareil, par exemple désactiver le flash intégré.

B/ En mode Vert, l’appareil décide tout seul de tous les paramètres de l’exposition, et vous ne pouvez rien y faire.
En mode P, l’appareil va vous proposer un couple ouverture/vitesse. Sur la plupart d’entre eux, vous pourrez « décaler » ce couple : par exemple, ouvrir moins au prix d’une vitesse d’obturation plus lente, ou inversement, accélérer la vitesse au prix d’une ouverture plus grande. Ça se fait simplement en tournant la molette de réglage. Si ça ne marche pas sur le vôtre, c’est que votre appareil ne le permet pas.

Mais rassurez-vous, rien de grave : je vous parle du mode P, mais en vrai dès que vous saurez utiliser les autres modes, il ne vous servira plus. Certains appellent ça le mode P comme Panique : vous pouvez vous en servir si vous ne savez plus quoi faire devant une scène un peu fugace.

2. Le mode priorité à l’ouverture (A / Av)

En mode priorité à l’ouverture, c’est simple : vous indiquez à l’appareil quelle ouverture utiliser, et il décide tout seul de la vitesse et de la sensibilité pour que la scène soit bien exposée.

Vous utiliserez ce mode pour contrôler la profondeur de champ : utilisez une grande ouverture si vous souhaitez beaucoup de flou d’arrière-plan, une faible ouverture si vous souhaitez un arrière-plan net, et l’appareil s’occupe du reste.

Enfin, il ne fait pas encore le thé.

Vous devez simplement faire attention à une chose : que la vitesse ne devienne pas trop lente (rappelez-vous, il faut éviter le flou de bougé). Si c’est le cas, reprenez la main pour augmenter les ISO.

Ne vous inquiétez pas, je parlerai en détail de la vitesse limite dans une prochaine vidéo

3. Le mode priorité à la vitesse (S / Tv)

Ici, c’est l’inverse : vous décidez d’une vitesse, et l’appareil s’occupe du reste, c’est-à-dire l’ouverture et la sensibilité ISO.

Vous allez vous en servir dans toutes les situations où vous souhaitez contrôler la perception du mouvement. 2 exemples opposés :
A/ Vous souhaitez figer le mouvement d’un sujet rapide, comme un chanteur de rock, un animal qui court ou une tomate volante. Il suffit de sélectionner une vitesse rapide, comme, par exemple, 1/500e, et l’appareil s’occupe du reste.
B/ Vous souhaitez mettre en valeur le mouvement d’un sujet en le laissant faire des traînées dans l’image, par exemple sur un passant dans la rue, ou un cycliste : il suffit de sélectionner une vitesse assez lente pour le flouter, mais pas trop pour éviter au maximum le flou de bougé, comme, par exemple, 1/30e.

Juste attention à une chose : si l’ouverture maximale clignote ou s’affiche en rouge, ça veut dire que l’appareil n’aura pas assez de lumière pour que la photo soit suffisamment lumineuse, même en ouvrant à fond.
Il vous crie au secours en fait. Dans ce cas, vous pouvez augmenter la sensibilité ISO, et si ce n’est pas suffisant, il va falloir vous résoudre à utiliser une vitesse plus lente. Tristesse.

4. Le mode Manuel (M)

Dans ce mode, vous devez vous débrouiller tout seul. Aucun automatisme de l’appareil ne vous aidera !
Vous devez décider tout seuls des 3 paramètres. Comment les deviner ? Eh bien, justement, c’est carrément compliqué. C’est pour ça que je déconseille fortement aux débutants d’utiliser le mode Manuel : il n’est vraiment indispensable que dans des cas bien spécifiques, comme la photo au flash ou parfois la pose longue.

 

Voilà, vous connaissez maintenant les différents modes de votre appareil, et à quoi ils servent concrètement ! La prochaine fois, on verra la correction d’exposition, qui va vous permettre de prendre la main quand votre appareil fait n’importe quoi.
Si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur le pouce vers le haut, et surtout partagez-la si vous pensez que ça pourrait aider d’autres photographes, c’est le meilleur moyen de le dire ! N’oubliez pas de télécharger mon guide offert  Faites-vous plaisir en photographiant ! si vous souhaitez aller plus loin, en cliquant sur le visuel, le cadre, la fiche si vous êtes sur mobile, ou dans le lien de la description.

Je vous dis à plus dans la prochaine vidéo, et d’ici là à bientôt, et bonnes photos !

Et n'oubliez pas de partager l'article ! 🙂


Cet article vous a plu ?
Allez encore plus loin en téléchargeant mon guide "Faites-vous plaisir en photographiant", qui élimine les 5 problèmes les plus courants des débutants : Cliquez ici pour le télécharger tout de suite !

Votez pour cet article :
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (10 votes, moyenne : 4,10/5)

Loading...

Sur le même sujet

Prev
Next

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

4 commentaires

  • Salutation du Québec, Laurent

    Super article et surtout super vidéo!

    Je parcours ton blogue depuis quelques semaines déjà et j’aime vraiment ce que tu fais. Je suis tout de même un photographe expérimenté, mais je prends beaucoup de plaisir à regarder tes vidéos. Elles sont rythmées et efficaces. À la demande de mon entourage, je donne moi-même, de façon informelle, des cours et des cliniques photo, et ce depuis quelques années. Je caresse même, depuis quelque temps, l’idée de me lancer en photographie professionnelle pour un dernier changement de carrière. Je travaille dans le milieu hospitalier et je viens juste de passer les 50 ans. J’ai le gout maintenant de faire ce que j’aime.

    Ta façon de présenter les choses va définitivement influencer le volet cours photo de loisir que je veux développer plus officiellement. Bref, je suis un fan de ce que tu fais et je vais te suivre régulièrement. Merci de ta générosité, de ton professionnalisme et de ta douce folie!

  • Vraiment super j aime toujours autant. (Un peu de humour en +)
    Merci.

    17 septembre 2016
  • Bonjour

    Je lis attentivement tous les articles de ton blog, et j’expérimente les différents modes de mon appareil photo
    Il y a cependant quelque chose que je ne comprend pas avec les modes P et Av : Quand je prend une photo en mode P, mon appareil me propose 1/60e et F4 (iso en auto). Par contre, lorsque je photographie le même sujet dans les mêmes conditions en mode Av avec F4, il me propose une vitesse de 2.5″. Ne devrait-il pas me proposer du 1/60e ?

    22 janvier 2017