5 exercices pour apprendre et créer

Pour éviter de s’ennuyer, pour apprendre de nouvelles choses, découvrir de nouveaux aspects de la photographie, être plus créatifs, il faut parfois savoir sortir un peu de ses habitudes. L’un des meilleurs moyens pour ça, c’est de se fixer des petits défis, des petits exercices qui vous sortiront un peu de la routine photographique !

L’idée de chacun des exercices que je vous propose, c’est de vous y tenir pendant une courte période, comme un week-end ou une semaine par exemple. Evitez une seule journée, vous n’aurez pas le temps d’en voir les bénéfices, mais évitez aussi un mois, ça va vous lasser. Donc fixez-vous une période pendant laquelle vous vous soumettrez à une de ces contraintes, et n’en démordez pas ! Vous allez voir, ça va vous forcer à découvrir des aspects peut-être méconnus de la photo, et aussi focaliser votre attention sur une seule chose, ce qui va vous libérer l’esprit et paradoxalement, vous permettre d’être plus créatif !

(N.B. : Vous noterez que j’ai mis plein de liens vers d’anciens articles, car je pense qu’il y a une bonne partie des 202 articles du blog qui ne sont pas encore assez lus, et que vous avez sans doute oublié 😉 )

1. Choisissez une longueur focale

Fixez-vous une longueur focale, et tenez-vous à ça pendant une semaine ou un week-end. Vous n’êtes pas obligé d’avoir une focale fixe pour ça, et d’ailleurs je vous conseille de le faire avec une focale dont vous n’avez pas l’habitude. Si vous shootez souvent au 50mm f/1.8 par exemple, choisissez une focale grand-angle pour l’apprivoiser ! N’hésitez pas à faire ça avec plusieurs focales différentes, ainsi vous aurez leur rendu en tête beaucoup plus facilement. En plus ça vous forcera à bouger pour bien composer vos images !

2. Choisissez une ouverture

Placez-vous en priorité ouverture, et choisissez une ouverture en particulier, si possible quelque chose que vous n’utilisez pas beaucoup d’habitude, et si possible plutôt à un bout ou à l’autre (f/2 ou f/16 quoi). Par exemple, shooter avec une faible ouverture (ce qui augmente donc la profondeur de champ), pourrait vous obliger à faire plus attention à vos arrière-plans, ou à gérer l’éventuel manque de lumière en montant les ISO. A l’inverse, shooter à grande ouverture vous familiarisera avec la profondeur de champ, et vous forcera à bien gérer la mise au point (une petite révision sur l’autofocus s’impose).

3. Choisissez une vitesse d’obturation

vitesse d'obturation mouvement couloir escalier foule personnes

.mad world by pixelens photography

Quelle surprise ! 😀 Comme pour le précédent, placez-vous cette fois-ci en priorité vitesse, et choisissez quelque chose d’inhabituel pour vous. A mon avis c’est un plus gros challenge que le précédent. Autant les vitesses rapides n’auront pas forcément d’intérêt selon le sujet. Mais si vous choisissez quelque chose comme 1/10ème ou 1/4 de seconde, vous aurez le défi d’être assez stable pour avoir des photos nettes, et en même temps le plaisir de travailler avec des sujets en mouvement.

4. Choisissez une règle de composition

Ça peut être la très classique règle des tiers, ou une autre règle de composition. Fixez-vous comme objectif soit de la respecter, soit de faire tout l’inverse, en centrant complètement toutes vos images par exemple. Voir le monde à travers le prisme d’une règle ou d’une autre peut vous aider à percevoir des scènes que vous n’auriez pas trouvées autrement.

5. Expérimentez de nouvelles techniques

Que ce soit des techniques de prise de vue comme le flash, la macro, des rendus particuliers comme les silhouettes, vous fixer sur un point de vue particulier (au ras du sol, point de vue surélevé), ou encore des situations auxquelles vous n’êtes pas habitué (la photo de nuit par exemple), l’idée est de trouver quelque chose que vous ne faites pas d’habitude.

Pour vous aider à trouver quelque chose qui vous branche, je vous suggère de consulter le plan du blog ! Il y a là 200 articles sur des sujets très variés, tant techniques qu’artistiques, et je suis sûr que vous allez y trouver quelque chose qui va vous motiver. En plus de trouver l’idée, vous allez pouvoir trouver des astuces pour vous lancer 🙂

 

Voilà, j’espère que ces quelques idées vous aideront à sortir un peu de la routine qui peut parfois s’installer dans votre pratique photo, je le sais, et en même temps à vous faire découvrir de nouveaux horizons de la photo (qui vous plairont peut-être, qui sait ! :D)

Vous avez aimé cet article ?

Votez pour cet article

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (6 votes, moyenne : 4,50 / 5)
Loading...
Votre guide gratuit

Recevez mon guide pour éviter les 5 erreurs des débutants, ainsi que les nouveaux articles du blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

50 commentaires
  1. Cet article est super et rien qu’en le lisant il motive fortement. Une question j’ai l’impression que l’utilisation d’un trépied serait idéale non ? J’aimerais m’en acheter un mais je n’ai pas encore passer le pas ou même choisi le modèle.

  2. Excellentes ces idées ! Ce sont des conseils à destination des débutants mais même les spécialistes devraient se lancer des défis car malheureusement (c’est le cas en dessin) de reproduire les mêmes techniques et réglages on finit par s’ennuyer car il ne reste aucune place à la surprise. Peut-être que l’état d’esprit à avoir est avant tout de se donner les moyens de se laisser surprendre à la fois par son sujet et son outil.

Voir plus de commentaires