Nikon Z6 II boîtier nu

Le Nikon Z6 II est un appareil photo hybride plein format de 24,5 Mpx sorti fin 2020. Il succède au Nikon Z6 de 2018 et apporte quelques améliorations bienvenues, sans toutefois révolutionner la formule. Avec son grand frère le Nikon Z7 II (et son capteur de 45,7 Mpx), le Z6 II occupe le milieu de gamme de la gamme hybride plein format de chez Nikon, alors que les Nikon Z8 et Nikon Z9 incarnent le haut de gamme.

Les principales nouveautés par rapport au Nikon Z6 original sont l’ajout d’un second processeur Expeed 6, qui permet un autofocus plus réactif et un meilleur buffer en rafale, et un deuxième slot pour carte SD UHS-II en plus du slot XQD/CFExpress. Souvenez-vous, le Z6 premier du nom avait crée des mécontents avec son unique slot XQD/CFExpress 🙂

Passons à la fiche technique !

Nikon Z6 II

Caractéristiques techniques du Nikon Z6 II

Voici la fiche technique complète du Nikon Z6 II :

  • Nom : Nikon Z6 II
  • Prix : 2199€ nu au lancement, 2599€ en kit avec le Nikkor Z 24-70mm f/4 S
  • Date de sortie : Novembre 2020
  • Taille du capteur : Capteur CMOS BSI Plein Format
  • Définition du capteur : 24,5 Mégapixels (fichiers de 6048 x 4024 pixels)
  • Plage de sensibilité ISO native : 100 – 51 200 ISO (extensible de 50 à 204 800 ISO)
  • Processeur d’image : 2 processeurs Expeed 6
  • Autofocus : Autofocus hybride avec détection de phase et 273 points AF
  • Rafale : 14 ips en RAW, avec buffer de plus de 100 images
  • Obturateur : Mécanique et électronique jusqu’à 1/8000e
  • Stabilisation : Stabilisation mécanique sur 5 axes, gain annoncé de 5 stops
  • Visée : Viseur électronique OLED 3,69 millions de points, 100% champ de vision
  • Écran : Ecran tactile arrière inclinable de 3’’ et 2,1 millions de points, écran LCD N&B sur le dessus
  • Monture objectif : Nikon Z
  • Vidéo : 4K UHD à 30p, 1080p à 120 i/s
  • Connectiques : USB-C, HDMI, microphone, casque, WiFi, Bluetooth
  • Stockage : 1 carte CFexpress/XQD + 1 carte SD UHS-II
  • Dimensions : 134 x 101 x 70 mm
  • Poids : 705 g avec batterie et carte
  • Tropicalisation : oui
  • Batterie : Batterie rechargeable EN-EL15a,b ou c
  • Autonomie : Environ 400 prises de vue par charge avec EN-EL15 c

Prise en main et ergonomie du Nikon Z6 II

Le Nikon Z6 II reprend le design et la conception ergonomique du Z6 original, et d’ailleurs il est quasi-impossible de les différencier côte à côte (la seule différence est la trappe de batterie).

©Camerasize

On retrouve donc un boîtier hybride compact et arrondi, très agréable en main. Mais disons-le, il ne fait pas aussi “bel objet” qu’un Fujifilm X100V, si le design est important pour vous 🙂

Nikon Z6 II vu de dessus

La poignée du Z6 II est creusée et confortable, avec un léger renfoncement pour loger le majeur. Cela dit, si vous avez de grandes mains, il se peut que votre auriculaire se retrouve dans le vide, tant le boîtier est compact 🙂 La poignée creusée permettra une bonne préhension même avec des objectifs lourds comme le Nikon Z 24-70 f/ 2.8 S par exemple.

Les boutons et molettes bien positionnés pour faciliter les réglages à l’aveugle. Molettes avant et arrière, sélecteur du mode (P,A, S,M, U1, U2), buttons AF-ON, AE-L/AF-L, joystick multidirectionnel, et deux boutons en façade programmables (Fn1 et Fn2).

Nikon Z6 II boîtier nu

L’ensemble dégage une impression de grande robustesse, avec une coque en alliage de magnésium et des joints d’étanchéité pour résister à la poussière et à l’humidité. Le boîtier a été testé pour fonctionner à des températures extrêmes allant de -10 à 40°C.

L’écran tactile LCD de 3 pouces inclinable verticalement facilite la prise de vue en position haute ou basse, pour vous permettre de viser dans l’axe de l’objectif, ce qui favorise la discrétion et aussi la réactivité. Le grand viseur électronique OLED de 3,69 millions de points s’avère très confortable à l’œil et affiche un haut niveau de détails. Le taux de rafraîchissement de 60 Hz peut faire percevoir un léger lag lors du suivi de sujets rapides, mais ce n’est pas dramatique pour la plupart des usages.

Nikon Z6 II et écran orientable

Niveau batterie, le Nikon Z6 II embarque la nouvelle EN-EL15 c qui peut être rechargée directement dans l’appareil en le branchant en USB-C, même quand l’appareil est en fonction. Bonne nouvelle, pouvez utiliser vos anciennes batteries Nikon EN-EL15 a et b des Z6-Z7 et de certains reflex comme le D750 et le D850.

Le Z6 intégrait un seul slot de carte mémoire CFexpress/XQD, ce obligeait à renouveler toutes ses cartes SD, et constituait un point bloquant pour ceux qui ont besoin de sauvegarder les images sur deux cartes à la fois (en mariage notamment). Nikon a entendu les utilisateurs et a intégré un second slot de carte mémoire pour carte SD dans son Z6 II !

Nikon Z6 II avec objectif 24-70 f/4 S

Pour finir sur l’ergonomie, parlons de l’objectif Nikkor Z 24-70 F/4 S fourni dans le kit : il est étonnamment bon en plus d’être compact (d’ailleurs il fait partie de la série S de Nikon, qui regroupe les optiques avec les meilleures performances), donc vous pouvez facilement vous en satisfaire pour faire un peu de tout. Grâce au capteur plein format, vous pourrez facilement créer du flou d’arrière plan, surtout à 70mm.

Réactivité et autofocus du Nikon Z6 II

Grâce à l’ajout d’un second processeur Expeed 6 plus puissant, le Nikon Z6 II gagne sensiblement en vivacité et en réactivité par rapport à son prédécesseur le Z6.

L’autofocus hybride à détection de phase couvrant 90% de l’image et utilisant 273 points AF fonctionne mieux de manière générale que celui du Z6, notamment en basse lumière. Bref, cela vous aidera pour gérer les lumières difficiles. Nikon annonce une sensibilité de l’autofocus améliorée de 1 STOP en basse lumière.

Le suivi du sujet a été également amélioré en en photo qu’en vidéo, avec une bonne détection des visages et des yeux. L’AF lacunaire du Nikon Z6 est ici grandement amélioré. Cela dit, même c’est tout à fait utilisable en pratique, on est encore derrière ce que propose Sony.

Côté rafale, il y a là aussi une amélioration car le Z6 II peut atteindre 14 images par seconde avec un suivi AF, mais c’est surtout le buffer qui brille puisqu’il permet de shooter plus de 100 images en RAW avant que la cadence ne ralentisse. Un confort appréciable à la prise de vue pour les scènes d’action 🙂

Vous l’avez compris, le Nikon Z6 II est un boîtier véloce qui permet d’envisager la photo de sport ou animalière avec confort !

Qualité d’image du Nikon Z6 II

La qualité d’image du Nikon Z6 II est rigoureusement identique à celle de son prédécesseur le Z6. Le capteur plein format de 24,5 Mégapixels délivre des clichés riches en détails, avec un bruit numérique contenu jusqu’à 6400 ISO et une grande plage dynamique de 14,6 stops permettant de récupérer les ombres et hautes lumières en post-traitement, souvent au delà que ce que vous pensiez possible.

Vous pouvez même monter jusqu’à 12800 ISO et avec un peu de travail en post-traitement les fichiers restent encore propres avec suffisamment de détails.

Cette bonne montée en ISO peut vous permettre de rester sur des objectifs photo qui n’ouvrent qu’à f/4 au maximum et de prendre soin de votre dos en ayant un appareil plus léger 🙂

Dans l’ensemble, la qualité d’image du Nikon Z6 II n’a rien à envier à la concurrence, son capteur est vraiment excellent. Il est au même niveau que ceux des Canon EOS R5/R6 ou Sony A7 III/A7R III. Cela dit, si vous avez besoin de plus d’une plus haute définition pour recadrer beaucoup ou imprimer très grand, le choix de son grand frère le Nikon Z6 II est plus pertinent 😉 Mais réfléchissez bien avant, car le poids des fichiers n’est pas exactement le même 😀

Stabilisation et obturation sur le Nikon Z6 II

Le Nikon Z6 II offre une vitesse d’obturation maximale de Nikon Z6 II, en mécanique et électronique.

La vitesse d’obturation la plus lente possible passe de 30s sur le Z6 à Nikon Z6 II (30 min) sur le Z6 II : très utile pour se passer du mode bulb et d’une télécommande !

Fonctionnalités vidéo du Z6 II

Le Nikon Z6 II s’impose également comme un hybride polyvalent très performant en vidéo. Comme à l’accoutumée, je ne vais pas m’étendre sur cette partie, mais sachez que vous avez tout ce qu’il faut : du 4K UHD, du Full HD.

Seule l’absence d’écran monté sur rotule vous compliquera un peu la vie si vous avez besoin de vous filmer. Mais il faut bien faire un choix et Nikon a choisi de privilégier les photographes !

Points forts et points faibles du Nikon Z6 II

Nikon Z6 II et slots de carte mémoire
Le double slot carte SD et CFexpress/XQD
Points forts :
  • Boîtier photo assez compact et léger
  • Bon compromis de définition avec le capteur de 24,5 Mpx
  • Excellente qualité d’image jusqu’à 6400 ISO, voire 12800 ISO
  • Autofocus rapide, précis et silencieux
  • Rafale très véloce à 14 images par seconde avec buffer spacieux
  • Ergonomie et prise en main très bien pensées
  • Double slot de carte mémoire
  • Vidéo 4K UHD
  • Ecran arrière inclinable pour rester dans l’axe de l’objectif
  • Tropicalisé
  • Polyvalence photo et vidéo
  • Grande gamme d’objectifs Nikkor Z
Points faibles :
  • Pas d’écran orientable à 180° pour les vidéastes
  • Le suivi autofocus n’est pas encore au niveau de celui de Sony
  • Prix des objectifs de la gamme Nikkor Z
Nikon Z6 II vue arrière

Comparatif du Nikon Z6 II avec les appareils concurrents

Examinons en détail ce qui distingue le Nikon Z6 II de ses 4 principaux rivaux sur le segment des hybrides 24×36 de même génération :

Nikon Z7 II

Si vous n’êtes intéressé que par la photo, le Z7 II et ses 45,7 Mpx est un concurrent du Z6 II. Sa plus haute définition permet d’avoir plus de flexibilité pour recadrer vos fichiers tout en gardant une taille qui autorise de grands tirages.

Certes, sa rafale de 10 i/s avec un buffer d’environ 50 images est en deçà de ce que propose le Z6 II, mais n’oubliez pas qu’avec des fichiers de près de 8,256 x 5,504 pixels à plus de 50 Mo l’unité, la performance est plutôt respectable.

Le Z7 II offre un ISO natif de base à 64, ce qui est un atout pour exposer les scènes à forte dynamique. Si vous êtes un photographe de portrait ou de paysage et que pour vous la qualité d’image est plus importante que la réactivité globale, le Z7 II est une option qui peut vous convenir (si vous êtes d’accord pour payer 1000€ plus cher, bien entendu 🙂 ).

Le Z6 II et le Z7 II sont indiscernables (©Camerasize)

Canon EOS R6

Le Canon EOS R6 est le concurrent le plus direct du Z6 II. Il se positionne sur le même créneau hybride polyvalent avec un capteur plein format de 20 Mégapixels.

Par rapport au Nikon, le R6 bénéficie d’une stabilisation mécanique très performante jusqu’à 8 stops grâce à son capteur stabilisé.

En revanche, le Z6 II prend l’ascendant au niveau de l’autofocus qui s’avère plus rapide et plus précis, surtout en basse lumière. Sa rafale monte jusqu’à 14 i/s contre 12 i/s pour le R6. L’ergonomie du Nikon est plus travaillée, avec davantage de commandes directes accessibles. Sur l’ergonomie, c’est comme toujours une question d’habitudes et de goût, et en prenant en main les deux boîtiers en magasin vous pourriez préférer un Canon, donc ne prenez pas ce que je vous dis comme une vérité absolue 😉

En termes de qualité d’image, les deux appareils jouent dans la même cour, avec un léger avantage au Nikon Z6 II qui profite de ses 24 Mégapixels contre 20 au R6.

Le canon R6 n’a pas d’écran LCD sur le dessus (©Camerasize)

Sony A7 III

Sorti en 2018, le Sony A7 III fut le premier hybride abordable à intégrer tant de technologies issus du haut de gamme. Surtout, c’était à sa sortie en 2018 déjà la troisième itération de la lignée des A7, alors que Nikon et Canon arrivaient tout juste dans le monde des hybrides plein format. Le A7 II reste une référence incontournable.

Face à ce concurrent, le Z6 II fait jeu égal en matière de qualité d’image grâce à son excellente gestion du bruit jusqu’à 6400 ISO. Il surclasse légèrement le Sony en termes d’autofocus grâce à des algorithmes plus récents, un meilleur suivi du sujet et une détection des visages améliorée.

L’ergonomie du Nikon est plus travaillée, avec un grip plus confortable et des commandes mieux positionnées. L’A7 III conserve toutefois un net avantage en matière d’autonomie.

Le Sony A7 III est légèrement plus compact que le Z6 II (©Camerasize)

Panasonic Lumix S5

Plus compact, le Lumix S5 de Panasonic mise sur la discrétion et les fonctions vidéo avancées. Son capteur 24 Mégapixels offre une qualité d’image similaire au Nikon Z6 II jusqu’à 6400 ISO.

Son point fort réside dans la vidéo grâce à l’enregistrement 4K 10 bits interne, la sortie 4K 60p. Autre atout, son autonomie dépassant les 500 prises de vue.

En revanche, son autofocus se montre moins réactif que le Nikon, avec un suivi du sujet perfectible. Sa rafale plafonne à 7 i/s. Son ergonomie très compacte peut s’avérer moins pratique à l’usage.

Dans l’ensemble, le Nikon Z6 II l’emporte en polyvalence, mais le S5 reste un excellent choix pour les vidéastes recherchant la discrétion.

©Camerasize
©Camerasize
Appareils photos
  • Prix
  • Note
  • Date de sortie
  • Capteur
  • Sensibilité ISO
  • Visée
  • Ecran
  • Objectif
  • Vitesse de la rafale
  • Buffer en RAW
  • Stabilisation
  • Carte mémoire
  • Vidéo
  • Dimensions
  • Poids avec batterie
  • Tropicalisation
  • Voir l'offre
    • 2350 €
    • 2020
    • FF - 25 Mpx
    • 100 - 51200
    • électronique - 3,69 Mpx
    • 3,2'' - 2,1 Mpx - tactile - inclinable
    • -
    • 14 i/s
    • 124
    • oui
    • CFexpressB/XQD + 1 SD
    • 4K UHD 30 i/s - 1080p 120 i/s
    • 134 x 101 x 70 mm
    • 705 g
    • oui
    • Voir le prix sur
    • 3370 €
    • 2020
    • FF - 46 Mpx
    • 64 - 25600
    • électronique - 3,69 Mpx
    • 3,2'' - 2,1 Mpx - tactile - inclinable
    • -
    • 10 i/s
    • 77
    • oui
    • CFexpressB/XQD + 1 SD
    • 4K UHD 30 i/s - 1080p 120 i/s
    • 134 x 101 x 70 mm
    • 705 g
    • oui
    • Voir le prix sur
    • Momentanément non disponible
    • 2020
    • FF - 20 Mpx
    • 100 - 102400
    • électronique - 3,69 Mpx
    • 3'' - 1,62 Mpx - tactile - sur rotule
    • -
    • 20 i/s
    • 240
    • oui
    • 2 SD
    • 4K UHD 60 i/s - 1080p 120 i/s
    • 138 x 98 x 88 mm
    • 680 g
    • oui
    • Voir le prix sur
    • 1980 €
    • 2018
    • FF - 24,2 Mpx
    • 100 - 51200
    • électronique - 2,36 Mpx
    • 3'' - 0,92 Mpx - tactile - inclinable
    • -
    • 10 i/s
    • 40
    • oui
    • 2 SD
    • 4K UHD 30 i/s - 1080p 120 i/s
    • 127 x 96 x 74 mm
    • 650 g
    • oui
    • Voir le prix sur
    • 1600 €
    • 2020
    • FF - 24,2 Mpx
    • 100 - 51200
    • électronique - 2,36 Mpx
    • 3'' - 1,84 Mpx - tactile - sur rotule
    • -
    • 7 i/s
    • 24
    • oui
    • 2 SD
    • 4K UHD 60 i/s - 1080p 60 i/s
    • 133 x 97 x 82 mm
    • 714 g
    • oui
    • Voir le prix sur

Le Nikon Z6 II est-il l’appareil photo rêvé pour vous ?

Le Z6 II est un appareil photo s’adresse avant tout aux photographes à la recherche d’un boîtier polyvalent dans le milieu de gamme. Sa grande qualité d’image et sa réactivité en font un boîtier de choix pour le portrait, le paysage, le reportage, la photographie de mariage, le sport ou la vidéo. Vous avez compris, le meilleur adjectif pour le décrire est “polyvalent” ! Il convient à tout type de prise de vue.

Piqûre de rappel : dans votre décision de choix d’appareil, prenez toujours en compte la gamme optique disponible. Pour ça, référez-vous à l’article pour vous aider à choisir un objectif photo qui correspond à vos besoins.

La gamme d’objectifs Nikon Z est très complète et qualitative, même si les tarifs sont plutôt dans la fourchette haute. Heureusement, il y a l’excellent objectif 24-70mm f/4 du kit, et de plus en plus de références proposées par les constructeurs tiers comme Tamron.

Si vous avez vous-même le Nikon Z6 II, ou même le Z6, partagez en commentaires vos retours d’expérience, ça pourra aider les indécis 🙂

Où acheter le Nikon Z6 II ?

 

 

Clément Belleudy
Je connais Laurent depuis le tout début d’Apprendre.Photo. Depuis 2020, je lui prête main forte sur la création de contenu, et comme apprendre est plus efficace en s’amusant, j’ai à cœur de créer des contenus pédagogiques et plaisants à lire, sans jamais trop se prendre au sérieux !
Télécharger l'article en PDF
Vous avez aimé cet article ?

Votez pour cet article

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 notes, moyenne : 4,50 sur 5)
Loading...