Comment choisir son appareil photo numérique : marque ? Reflex, bridge, compact ou hybride ?

La question du choix d’un appareil photo est la première que se pose toute personne désireuse de se lancer dans le grand monde de la photographie. Depuis les tous débuts du blog, c’est sans doute LA question qui revient le plus dans les mails que je reçois.

Cet article est une mise à jour du premier article du blog, publié en juin 2010 (d’où les anciens commentaires que je conserve) : il était toujours aussi valable, mais il manquait la présence des hybrides, et quelques précisions très utiles. J’ai donc décidé de garder ce qui était bon, en le complétant et en l’enrichissant.

Vous pouvez aussi regarder cette vidéo plus récente, si vous préférez le format, ou pour compléter cet article 😉


J’ai décidé de m’attaquer à ce chantier après le mail de Lauriane, qui résume à lui seul toutes les interrogations que vous avez sur le choix d’un appareil. Si vous vous reconnaissez dedans, cet article est pour vous 😉

Bonjour Laurent !

Tout d’abord un grand MERCI pour ton site « apprendre la photo ». Il est clair, très pédagogique, plein de conseils et tout ça dans un savant mélange de modestie/connaissances et humour, bref j’adore!

Bon j’arrête de faire la groupie… À vrai dire je t’écris pour te demander conseil dans l’achat de mon premier appareil photo. D’entrée je m’excuse, je sais que ton blog n’a pas une vocation commerciale mais le fait est que je suis complètement perdue parmi la quantité de modèles et que les vendeurs à qui j’ai demandé conseil en magasin étaient soit clairement incompétents (et c’est une débutante qui parle, c’est pour dire !) soit plus attirés par le côté vente/profit. Aussi en lisant ton blog je me suis dit que tu pourrais peut-être m’aider dans mon choix.

Mon profil est simple, je suis débutante. J’entends par là que mon expérience de la photo se résume à mon smartphone S3 et à une semaine de vacances pendant laquelle j’ai pu utiliser un reflex (le Canon 600D). J’adore prendre des photos et j’aimerais m’y mettre plus « sérieusement » en apprenant les différentes techniques (photo avec arrière-plan flou ou autre genre de basiques). Il me faudrait donc un appareil à la fois complet et permettant d’être créatif tout en restant simple à utiliser.

Je suis actuellement en Italie pour quelques mois et fin avril je vais faire le tour du pays en voiture. J’aimerais donc vraiment être équipée d’un bon appareil à la fois pour des photos de paysages ensoleillés, portraits et faible lumière (pour visiter les superbes églises italiennes par exemple). Mon premier choix se portait sur un reflex (le Canon 600D, le Canon 1100D (suffisant pour débuter?) ou encore le Nikon D3200), puis j’ai découvert la gamme des « hybrides » qui me plaisent beaucoup. En fait au début le côté « encombrant » du reflex ne me gênait pas forcément car j’ai toujours un sac à main digne de Mary Poppins pouvant contenir un reflex dans sa sacoche. Puis je me suis dit, si la qualité photo est presque la même autant opter quand même pour un appareil plus compact. Et ton article « pourquoi j’ai choisi un hybride » m’a renforcée dans l’idée. Surtout au niveau du côté plus « spontané » et « discret » de la photo avec un hybride.

Alors voilà où j’en suis, j’ai une quinzaine d’onglets ouverts sur mon pauvre mac en surchauffe et je vois des « X », « ISO » et chiffres de partout (^^). Parmi les modèles que je regarde il y a entre autres le Panasonic GX1, le Canon G1X, le Panasonic GM1, le Sony RX 100, etc…

Mon budget est d’environ 400 euros.

Je voulais un mail court et je t’envoie un pavé à lire… Encore une fois toutes mes excuses et je comprendrais que tu n’aies pas le temps de te pencher sur mon cas! Dans tous les cas merci pour ce que tu fais et bonne continuation !

Lauriane, 25 ans qui cherche désespérément un appareil photo fait pour elle 🙂

 

Le but de cet article est donc de faire un genre de « guide ultime » pour vous aider à choisir un appareil photo. Comme je ne veux pas qu’il soit périmé dans 15 jours avec la sortie d’un nouvel appareil photo, je ne ferai pas de comparatif et je ne conseillerai pas UN modèle en particulier, mais je chercherai au contraire à vous orienter dans votre choix sans non plus me transformer en maman : vous êtes des adultes, c’est à vous de faire le choix final de votre appareil selon ce qui est le plus important pour vous.

Je vais donc commencer par vous exposer les 4 grandes familles d’appareil photo, les 3 critères les plus importants pour en choisir un, et enfin une méthode étape par étape pour choisir le modèle final.

Le type d’appareil : compact, bridge, hybride ou reflex

En premier lieu, je suis prêt à parier que vous avez fait vos propres recherches avant de tomber sur ce blog, et que vous avez déjà entendu parler de ces 4 types d’appareils.

Quelles sont donc les différences entre ces 4 grandes familles, leurs avantages, et leurs inconvénients ?
Compact, bridge, reflex et hybride : quelles différences type d'appareil
Compact, bridge, reflex et hybride : quelles différences ?

Les appareils photo compacts

appareil photo compact SonyBudget : de 70 à 500€

Avantages :

  • Petite taille (possibilité de le mettre dans la poche)
  • Abordable financièrement

Inconvénients :

  • Capteur de petite taille (on y revient)
  • Donc incapacité à réaliser une faible profondeur de champ (flou d’arrière-plan)
  • Rendu souvent mauvais en basse lumière (en intérieur par exemple)
  • Dynamique assez faible (difficulté pour obtenir un bon rendu dans des situations contrastées)
  • Manque de réactivité (tant en termes de mise au point que de vitesse de déclenchement)
  • Objectif non interchangeable
  • Visée par écran dans la plupart des cas

 

Très récemment, des compacts avec de très grands capteurs sont apparus, ce qui comble certains de ces inconvénients. Cela dit, ils restent encore d’un prix vraiment élevé, et existent pour le moment plutôt pour la prouesse technique que pour le consommateur lambda.

Les appareils photo bridges

appareil photo bridge LumixBudget : de 200 à 350€

Avantages :

  • Zoom plus important que sur les compacts
  • Présence d’un viseur dans la plupart des cas

Inconvénients :

  • Tous les inconvénients des compacts
  • Encombrement plus important que les compacts

 

Malgré sa « gueule de petit reflex », le bridge est souvent plus proche d’un compact : objectifs non interchangeables, réglages limités, qualité optique relativement médiocre. Censé être un compromis entre compact et reflex, j’ai le sentiment que le bridge n’est qu’un moyen de faire passer l’utilisateur de compact au reflex en douceur, tout en y laissant quelques euros au passage. Au prix des reflex et bridges d’entrée de gamme, il me semble que le bridge est un investissement qui ne durera pas, et moins intéressant qu’un bon compact à mon sens (qui permet au moins de le conserver partout sur soi).

Les appareils photo reflex

appareil photo Reflex NikonUn reflex se compose de deux parties : le boîtier tout d’abord, ce que vous tenez en main, avec le déclencheur, l’écran, et les boutons de réglage. Il est important en ce qui concerne l’ergonomie et les capacités de réglage, mais ce qui fait la qualité de l’image, c’est l’objectif ! Si vous associez un boîtier très haut de gamme à un objectif premier prix, vous obtiendrez des images de mauvaise qualité, alors qu’un l’inverse un objectif de grande qualité sur un boîtier d’entrée de gamme vous donnera des résultats très satisfaisants.

Ces deux parties de l’appareil étant indépendantes, cela implique que vous pouvez changer votre objectif selon la situation. En effet même sans avoir de connaissance en photo, vous imaginez bien qu’il faut des objectifs différents pour photographier un minuscule insecte posé sur une fleur, un portrait ou encore des oiseaux un peu timides qui restent à grande distance.

Les objectifs peuvent parfois revenir assez cher, mais ils sont un investissement sur le long terme et permettent de réaliser les clichés que vous souhaitez. Mais rassurez-vous, pour commencer l’objectif du kit suffit largement, tant qu’il est de qualité ! Si par la suite vous souhaitez acquérir un autre objectif, je vous conseille plutôt de vous tourner vers mon guide d’achat d’un objectif.

Budget : de 400€ à l’infini

Avantages :

  • Grand capteur (dès l’entrée de gamme) :
  • Possibilité de réaliser de faibles profondeurs de champ (joli flou d’arrière-plan)
  • Meilleur rendu en basse lumière
  • Bonne dynamique du capteur (meilleure gestion des situations contrastées)
  • Objectif interchangeable :
    • Objectif spécialisé pour chaque occasion, qui délivre le meilleur rendu possible
  • Meilleure réactivité au déclenchement et à la mise au point que les bridges et compacts
  • Viseur optique systématique : vous voyez ce que vous photographiez directement, sans intermédiaire électronique (écran ou visée électronique)

Inconvénients :

  • Encombrement assez important (selon la gamme de l’appareil et l’objectif choisi)
  • Objectif interchangeable :
    • Plus coûteux
    • Plus encombrant
  • Difficile d’obtenir une bonne qualité d’image et un bon rendu en basse lumière avec un zoom de type 18-200mm ou 18-300mm (qui reproduit l’amplitude de zoom d’un bridge)

Les appareils photo hybrides (ou « compacts à objectifs interchangeables »)

appareil photo hybride OlympusJe termine par les hybrides, car c’est plus compliqué à décrypter pour vous, d’autant plus qu’ils s’implantent réellement depuis moins longtemps que les autres. En gros l’idée des constructeurs, c’était de cumuler les avantages des reflex (grand capteur, bonne qualité d’image, objectifs interchangeables), avec ceux des compacts (petite taille, faible poids). D’où le nom de « compacts à objectifs interchangeables ».

Ca c’est en théorie, dans la pratique c’est plus compliqué, à tel point qu’il m’est difficile de mettre des avantages/inconvénients comme pour les autres familles. En effet, il existe beaucoup de modèles différents, qui ne sont pas équivalents du tout :

  • Des compacts à objectifs interchangeables (COI) mais avec un capteur de petite taille, et donc perdent une bonne partie des avantages des reflex (mais gagnent en compacité)
  • Des appareils avec un grand capteur, mais avec un objectif fixe (non interchangeable). Ils ne sont pas vraiment des compacts à proprement parler pour moi, car ils sont souvent orientés plus pros et avec un excellent objectif à grande ouverture, en focale fixe en général.

 

Voici quand même ce qu’on peut résumer comme avantages et inconvénients communs à tous les hybrides ou assimilés :

  • Compacité (ne tient pas dans la poche, mais dans un petit sac)
  • Souvent mais pas toujours un grand capteur, avec les avantages associés (faible profondeur de champ, rendu en basse lumière et situations contrastées)
  • Bonne réactivité (meilleure que les compacts et bridges, équivalente ou légèrement en dessous des reflex)
  • Le cas échéant, objectifs interchangeables avec leurs avantages et inconvénients
  • Présence d’un viseur électronique sur certains modèles

Budget : de 400€ à l’infini (ou presque)

Bon, comme vous le voyez, ça nous fait une belle jambe, car la moitié des caractéristiques dépendent des modèles. Mais ce n’est pas grave, c’est pour ça que la suite de l’article est là ! 🙂

Les principaux critères de choix d’un appareil photo

Après cette mise au point indispensable (jeu de mots ! :D), je vais pouvoir vous détailler quels sont les critères indispensables à regarder quand vous achetez un appareil photo, en particulier votre premier appareil « sérieux ».

En effet, j’imagine que si vous êtes là, c’est que vous ne faites pas que des photos avec vos amis en soirée et 3 clichés en vacances. Dans ce cas, franchement, achetez-vous un compact, ça sera bien suffisant ! 🙂 Mais si vous cherchez à faire de belles photos à vocation artistique, voire à vous professionnaliser, choisir selon les critères ci-dessous est indispensable.

Les modes créatifs

PASM modes créatifs molette appareil photoCe qui est très important, c’est que vous puissiez effectuer des réglages précis sur les caractéristiques techniques de l’appareil telles que l’ouverture du diaphragme, la vitesse d’obturation, la sensibilité ISO, la balance des blancs, etc… Sans rentrer dans les détails ici, ces paramètres sont importants pour obtenir de bons clichés et des effets particuliers qui contribuent à vous exprimer en photographiant.

(Je ne rentre pas plus dans le jargon : ces termes sont indispensables à connaître, et pour ça cliquez sur les liens des articles pour plus de détails 😉 )

LE critère le plus important, c’est donc que votre appareil vous permette l’accès aux modes créatifs, c’est-à-dire les modes Programme, Priorité à l’ouverture, Priorité à la vitesse et Manuel. Ils sont vraiment très importants pour maîtriser vos images. La plupart des appareils les proposent, mais il faut y faire attention sur les compacts peu chers.

 

De plus, vous verrez qu’à l’usage, il est nettement plus confortable d’avoir une molette dédiée qui permet de changer de mode facilement. En ce qui me concerne c’est un critère d’achat pour un appareil : si la molette n’est pas présente, je n’achète pas.

Attention : certains appareils permettent l’accès à ces modes via les menus, y compris parmi des hybrides. En ce qui me concerne, ça m’embête, mais là c’est personnel 🙂

Le format RAW

Si vous avez déjà bien lu le blog, vous connaissez sans doute l’importance que je donne à l’utilisation du format RAW. C’est vraiment très important pour la qualité finale de vos images que de passer par la phase post-traitement, qui est beaucoup plus souple avec ce format. Sa présence est donc pour moi un critère indispensable si vous achetez un appareil sérieux.

Si vous vous tournez vers les hybrides ou reflex, vous aurez le RAW, mais ce ne sera pas toujours le cas sur les bridges et compacts : veillez bien à ce qu’ils le proposent si vous vous tournez vers ces solutions.

La taille du capteur

Les deux critères précédents sont indispensables et non négociables, d’autant plus qu’ils ne sont pas compliqués à réunir, même pour des budgets assez serrés.

Mais il y a un critère qui est vraiment important pour beaucoup de choses :

  • la qualité des images
  • la polyvalence de l’appareil
  • vos possibilités créatives

 

Si vous avez bien lu la première partie, vous devez le deviner : c’est la taille du capteur. Attention, je parle bien de taille physique du capteur, pas du nombre de mégapixels (qui est toujours suffisant aujourd’hui). Si vous voulez des détails là-dessus, je vous renvoie vers mon article sur le sujet, mais pour résumer, un grand capteur va vous permettre plusieurs choses très sympas :

  • Réaliser de faibles profondeurs de champ, c’est-à-dire un flou d’arrière-plan prononcé et esthétique. Vous ne serez pas obligé de l’avoir sur toutes vos images hein, ce sera juste possible. C’est un effet recherché par nombre de photographes, surtout pour le portrait, mais qui peut servir de manière créative dans tous les domaines. Sans grand capteur, n’y pensez même pas.
  • Second effet kiss cool : un meilleur rendu en basse lumière. Un grand capteur va générer moins de bruit et des images de meilleure qualité quand vous allez manquer de lumière (c’est-à-dire assez souvent en réalité).
    Exception quand même : si vous comparez un petit capteur d’aujourd’hui à un grand capteur d’il y a 6 ans, le plus récent pourrait être meilleur. Mais à génération équivalente, le grand capteur bat le petit à plates coutures !
  • De la même façon, un grand capteur a une plus grande dynamique qu’un petit. C’est un critère dont on ne vous parle presque jamais sur les comparatifs mais qui est pourtant très important : une grande dynamique va vous permettre de mieux gérer les situations de lumière très contrastées, genre un ciel très lumineux en pleine après-midi d’été. Attention hein, pas de miracle non plus si vous photographiez avec le soleil en face ! Mais vous verrez la différence entre un compact et un reflex par exemple. Pour plus de détails, regardez aussi ma vidéo sur la dynamique du capteur 😉

Mon gros conseil d’achat est donc de vous diriger vers un appareil à grand capteur si votre budget le permet. C’est toujours mieux, sauf si vous voulez vraiment le prendre dans votre poche (et encore, il y a des hybrides de plus en plus petits).

Qu’est-ce qu’un grand capteur ?

Alors vous allez me dire : « qu’est-ce que tu appelles un grand capteur précisément ? ». C’est une très bonne question ! Pour moi, un grand capteur c’est, dans l’ordre décroissant :

  • un Full Frame
  • un APS-C
  • un micro 4/3

taille du capteur appareil photo

Plus petit que ça, c’est à mon sens trop petit pour offrir une vraie différence par rapport aux bridges et compacts, qui possèdent dans l’extrême majorité des cas des capteurs vraiment ridicules (sauf des modèles récents et hors de prix comme le Sony RX1 par exemple).

 

Pour faire simple :

  • Tous les reflex (même en entrée de gamme), possèdent un grand capteur. APS-C pour la plupart, Full Frame pour les plus grands.
  • Pour les hybrides, certains possèdent un capteur APS-C, c’est-à-dire de même taille que la plupart des reflex. C’est le cas des Sony NEX, des Samsung NX, de l’EOS M, et de plusieurs appareils dont l’objectif n’est pas interchangeable comme certains Fuji.
    Inconvénient : pour des raisons techniques, les objectifs demeurent assez grands, et donc ils sont loin de se glisser dans la poche.
  • D’autres hybrides possèdent un capteur micro 4/3, un peu plus petit qui conserve d’excellentes possibilités. On trouve la série des Panasonic G et des Olympus PEN. Ils ont eu une bonne idée : se réunir autour d’une table pour se mettre d’accord sur un même standard. Gros avantage pour vous : les objectifs micro 4/3 des 2 marques sont compatibles avec les appareils micro 4/3 des 2 marques, donc vous avez accès à beaucoup plus d’objectifs différents.
    L’avantage de ce capteur un peu plus petit, c’est que les objectifs le sont aussi, notamment ceux qu’on appelle les « pancakes », et donc que l’ensemble gagne clairement en compacité.
  • Enfin, il existe d’autres COI qui ont des capteurs trop petits pour présenter un réel intérêt face aux compacts à mon sens (qui resteront moins encombrants grâce à leur objectif rétractable). C’est par exemple le cas des Nikon 1 ou des Pentax Q.

 

Voilà, donc là, vous avez bien compris les grands critères essentiels dans le choix de votre appareil photo. Vous allez déjà pouvoir éliminer pas mal d’options, en faisant quelques recherches en ligne : il est très simple de taper « [nom de votre appareil] taille du capteur » dans Google pour savoir quelle est sa taille (là encore, je ne suis pas votre maman, je ne vais pas le faire à votre place 😉 ).

Mais vous n’êtes toujours pas arrivé à un choix final, comme Lauriane le disait dans son mail.

 

Comment choisir le modèle d’appareil : méthode étape par étape

Maintenant que vous avez bien compris les tenants et les aboutissants, vous allez voir que ça va être beaucoup plus simple ici, et presque automatique. On va utiliser un comparatif en ligne à partir de maintenant, puisqu’on a nos critères principaux en tête. Je vous conseille les Numériques, ça marche bien 🙂

La marque

Avant tout, je tiens à attirer votre attention sur un point très important : il est inutile de trop se prendre la tête. À gamme équivalente, 2 appareils de marques différentes sont bien souvent aussi bons l’un que l’autre, et ne feront pas de différence fondamentale dans votre pratique photo. Ce que je veux dire, c’est qu’un compact à 200€ de l’une ou l’autre marque sera souvent à peu près équivalent. Idem si vous hésitez entre 2 reflex d’entrée de gamme chez Canon ou Nikon. J’y reviendrai, mais ça me semble important de le préciser dès maintenant.

Si vous voulez en savoir plus sur ce que je pense du choix de la marque, vous pouvez lire mon article « Choisir son premier reflex : croissant ou pain au chocolat ?« , ça devrait vous faire déstresser 😉

Le budget

  • En dessous de 150-200€ : choisissez un bon compact, bien noté sur les Numériques. Pas besoin de vous prendre la tête.
  • Environ 300€ (voire 400€ en vendant un rein) : pensez à vous tourner vers l’occasion. Vous trouverez des reflex (voire des hybrides) de 2 à 3 ans d’âge, qui fonctionnent très bien et seront suffisants pour commencer. Vous en serez sans doute bien plus content qu’un bridge ou un compact tout neuf. Ne vous laissez pas avoir par les trucs du genre wi-fi, GPS et compagnie : ce n’est franchement pas essentiel.
  • Plus de 400-500 : choisissez un reflex ou un hybride. Même entrée de gamme, vous allez vous faire vraiment plaisir avec.

Hybride ou reflex ?

C’est LA question que vous vous posez beaucoup aujourd’hui. Clairement, de nombreux hybrides ont atteint une qualité équivalente aux reflex. Or un encombrement réduit est toujours un gros avantage (encombrement, poids, déplacements et voyages, discrétion, etc.). Alors dans quelles situations faut-il encore choisir un reflex ? Comme toujours, ça dépend de vos besoins et de votre pratique photo.

 

À mon sens, le reflex est indispensable dans les pratiques suivantes :

  • La photo animalière : vous aurez besoin d’un long téléobjectif et d’un bon équilibre avec le boîtier, que les hybrides ne pourront pas offrir.
  • La photo de sports : pour le moment, les reflex ont encore l’avantage en termes de réactivité, indispensable dans cette discipline. L’écart risque d’être réduit à néant dans les prochaines années, mais c’est encore le cas en 2014.
  • La photo de spectacles (concerts, etc.) : la prise en main, l’ergonomie et la réactivité des reflex restent pour moi indispensables dans cette discipline. Mais des hybrides haut de gamme commencent à rivaliser !
  • Dans une moindre mesure, la macro : la gamme d’objectifs macro est souvent réduite sur hybrides, donc vérifiez bien qu’il y a ce qu’il vous faut avant d’acheter.

 

Et c’est tout ! Pour tout le reste (paysage, portrait, vie quotidienne, architecture, photo de rue, voyage, etc.), vous ne verrez pas de différence fondamentale dans le rendu entre hybride et reflex. Surtout si la taille de capteur est la même.

Donc là c’est vraiment une question de préférence personnelle : certains vont favoriser un faible encombrement pour pouvoir emmener l’appareil partout, et d’autres vont préférer quelque chose de plus gros pour une meilleure prise en main. Là, c’est à vous de voir !

Comment choisir entre les 2 ou 3 finalistes ?

Normalement, à ce stade, vous allez avoir 2 ou 3 appareils photo qui vous tentent, sans pouvoir choisir : vous avez gardé les appareils qui correspondent aux 3 grands critères cités plus haut, vous avez filtré avec votre budget, vous avez choisi entre hybride et reflex. Et il vous reste encore 2 hybrides ou 3 reflex au même prix, en regardant les boîtiers les mieux notés sur les sites de comparatifs. Et vous n’avez pas la moindre idée des différences entre eux, malgré la lecture de nombreux tests ou comparatifs.

 

Et bien bonne nouvelle : il y en a peu ! Comme je le disais plus haut, à gamme égale, les différences sont assez peu nombreuses entre les appareils concurrents. Un Olympus PEN et un Panasonic GF de même génération sont assez proches. Idem pour des reflex Canon et Nikon de même gamme.

Donc il n’y a pas de réponse à « est-ce que le Nikon Machin est meilleur que le Canon Truc ? » ! 😉

 

Mon meilleur conseil ici est d’aller les prendre en main en magasin : regardez avec lequel vous vous sentez le plus à l’aise. Manipulez l’appareil, voyez si vous trouvez facilement les réglages, si les menus sont intuitifs pour vous, s’il vous « tombe sous la main ». C’est un peu comme chercher un appartement finalement : vous avez le coup de cœur ou non. Ça peut vous paraître anodin, mais c’est vraiment très très important d’avoir une prise en main intuitive : ça va vous faciliter la prise de vue, et le plaisir de photographier.

Cette prise en main va également vous permettre de remarquer des petits détails que vous aviez peut-être zappés dans les tests, mais importants pour vous :

  • la présence d’un viseur
  • un écran orientable

Ces critères sont vraiment très personnels, personnellement je ne trouve pas l’écran orientable important, mais vous avez le droit de prendre ça en considération 😉

Quel objectif pour commencer ?

Le choix d’un objectif est un sujet très vaste lui aussi, que je ne peux pas traiter en entier ici, cet article étant déjà très long ! Si ça vous intéresse, j’ai écrit un article sur le sujet, et carrément un livre numérique complet, et son adaptation en livre papier chez Eyrolles 😉

Je vais donc me concentrer sur l’objectif à prendre pour commencer. Si vous avez un budget limité, ne vous embêtez pas : prenez l’appareil avec l’objectif du kit, car il est quasi gratuit (le kit est à peine plus cher que l’appareil seul). Il est limité mais ce n’est pas une catastrophe non plus, et vous permet de vous essayer à plein de choses. Par exemple, j’ai pris cette photo avec un 18-55mm tout bête :

18-55mm photo falaise route golden hour objectif

 

Si jamais vous avez un peu plus de budget, je vous conseille de prendre un objectif du même genre de focale (12-50mm sur micro 4/3, 17-50mm sur APS-C), mais avec une grande ouverture maximale comme f/2.8. Pensez à chercher chez les marques tierces genre Tamron et Sigma, qui ont de bonnes alternatives à moindre coût.

Choisir ce type d’objectif va vous éviter de nombreuses embûches rencontrées par 99 % des débutants : obtenir un joli flou d’arrière-plan, et avoir des photos nettes en basse lumière.

Quand et pourquoi changer d’appareil photo ?

J’ai écrit cet article pour ceux qui cherchent à acheter leur premier appareil photo sérieux, mais je tiens à faire quelques lignes pour aider ceux qui en ont déjà un, et hésitent à en changer. Dans ce cas, il faut vous poser les bonnes questions, et raisonner en termes de besoins et de limitations de votre matériel actuel. Il faut avoir une bonne raison de changer de matériel, pas simplement vouloir acheter un modèle plus récent (sinon gardez vos sous et achetez-vous une guitare, du champagne ou encore une Ferrari :D)

L’idée est de savoir sur quels points vous vous sentez limité actuellement. Dans beaucoup de cas, ça pourra être comblé par un objectif plutôt qu’un nouvel appareil. Je vous conseille d’abord de regarder de ce côté-là, car l’objectif va vous durer plus longtemps, et va beaucoup plus influencer la qualité de l’image.

Si vous devez changer de boîtier, sachez pourquoi : meilleur autofocus, plus grande sensibilité ISO, vitesse de la rafale, etc.

 

 

Voilà, j’espère que ce (long) article vous aidera lors du choix de votre appareil photo. Pensez à le partager avec vos amis qui se posent la question, car je vous rappelle que ces conseils seront toujours valables, même dans 1 ou 2 ans ! 🙂

Et n’oubliez pas de partager l’article ! 🙂

Téléchargez l'article en PDF
Vous avez aimé cet article ?

Votez pour cet article

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (656 votes, moyenne : 4,69 / 5)
Loading...
Votre guide gratuit

Recevez mon guide pour éviter les 5 erreurs des débutants, ainsi que les nouveaux articles du blog.

  • En vous inscrivant à cette newsletter, vous acceptez également de recevoir des conseils pour vous aider à vous améliorer en photographie et des offres promotionnelles sur mes livres et formations.

    Votre email ne sera jamais revendu. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.
    (Voir mentions légales complètes en bas de page.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

796 commentaires
  1. Bonjour, article très intéressant. Merci beaucoup.
    À la suite de cet article je suis décidé à acheter un hybride. Mon choix balance entre un Sony Alpha 6000 ou un Lumix DC-GX800.
    Le Sony a un capteur APS-C alors que le Lumix DC-GX800 à un 4/3 donc plus petit et donc moins de possibilité si j’ai bien compris.
    Le Lumix a en revanche un écran qui peut se tourner à 180° donc ideal pour les selfies.
    Mon coeur balance.. Si quelqu’un peut m’aiguiller?

  2. Bonjour,

    Je pratique la photo depuis quelques années avec un bridge. Je souhaite faire l’acquisition d’un reflex canon, et là le choix est difficile. Il s’agit de grosse somme d’argent et je ne voudrais pas me tromper. En photo, je suis assez polyvalent du macro (je me passionne pour les petites plantes), au paysage en passant par les monuments, les portraits et les intérieurs d’église. Chez Canon, j’ai repéré le 200 d, le 750 d le 800 d et le 77 d. Le 750 me plairait bien.

    Concernant le premier objectif, pour ma pratique faut-il privilégier un 18-55 ou un 18-135. Pour les portraits, je ferais l’acquisition d’un 50 mm.

    Mon budget pour l’ensemble est de 1000 euros.

    Merci pour votre aide

  3. Super guide!

    Merci pour tout ça!

    Je suis tiraillé entre le Panasonic Lumix GX8 et le GX9…

    Le GX9 dispose du focus stacking (ce qui a un gros avantage) mais non tropicalisé
    Le GX8 est tropicalisé mais n’a pas le focus stacking…

    Partant au Mexique, je ne sais pas si la tropicalisation est recommandée…

    Que conseillez-vous avec vos expériences?

Voir plus de commentaires